Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 09:47

Գրիգոր Նարեկացի

Saint Grégoire de Narek

Krikor ou Grigor Narekatsi, Naregatsi, Narekac'i ou Narekas'i
 
né vers 951 Andzevatsik (aujourd'hui en Turquie)
 
mort vers 1003 à Narek (Turquie actuelle)
 

proclamé 36e docteur de l’Église Universelle

par le Pape François le 21 février 2015

 

Saint Grégoire de Narek

"Du fond du cœur"

"Colloque avec Dieu"

 95e prière

 

I

 

O Soleil de justice 1,

Rayon béni 2,

Archétype de la lumière ;

ô ardemment Désiré 3,

Élevé, Impénétrable,

Puissant, Inénarrable ;

Allégresse du bien,

Espoir réalisé 4,

ô Loué, Céleste ;

Roi de gloire 5,

Christ créateur,

Vie proclamée 6 !

 

Et maintenant les lacunes et les erreurs de ma voix si faillible,

- ô misérable que je suis ! -

veuille par ta parole toute-puissante les combler 7

et présenter comme supplications agréables mes prières

à ton Père Très-Haut :

Car pour moi Tu es venu subir l'épreuve de la malédiction 8

ayant pris en vérité ma ressemblance 9,

ô totale Bénédiction de vie,

Providence attentive pour tous les êtres :

ceux d'en haut et ceux d'en bas.

 

Si, en effet, Tu as accepté de mourir pour moi 10,

ô Toi, Dieu et Seigneur de tous, 

combien plus consentiras-Tu maintenant aussi

à compatir à mes faiblesses, pleines de péril 11,

en intercédant toujours pour moi, coupable que je suis 12

par le corps que Tu as pris de notre race,

auprès de ton Père, pareil à Toi en honneur.

 

II

 

Et à cause de ton précieux Sang toujours offert

pour plaire à la volonté de Celui qui T'a envoyé,

que soient écartés de moi les dangers, pécheur condamné que je suis,

remises, les dettes,

effacée, la honte,

oubliés, les opprobres,

réformée, la sentence du jugement,

exterminés, les vers 13,

séchés, les pleurs,

calmé, le grincement des dents 14,

terminées les lamentations,

taries, les larmes ;

Que prenne fin le deuil ;

se dissipent les ténèbres,

s'éteigne le feu de la colère,

que soient rejetés tous les instruments de supplice !

 

III

 

Que viennent tes compassions,

ô Toi qui veux et dispenses la vie à tous.

fais lever ta lumière,

hâte ta rédemption,

envoie ton secours ;

devance l'heure de ta visite,

répands promptement la rosée de ta miséricorde :

qu'elle descende pour abreuver le champ altéré de mes os, plongés par le malheur dans l'abîme de la mort !

 

Que la Coupe céleste de ton Sang vivifiant

fasse fleurir et fructifier la terre (de mon corps),

préparée pour le jour de la lumière,

Sang qui, inépuisable, est toujours offert en sacrifice

comme mémorial de vie et de Rédemption

pour les âmes qui se sont endormies.

 

Ainsi mon âme, pleinement mortifiée par mon corps de péché, sera affermie en Toi par ta Grâce,

ô Compatissant,

et je serai par Toi renouvelé,

retranché du péché par la vie immortelle

au temps de la Résurrection des Justes

et béni par ton Père 15.

 

Avec Lui à Toi gloire,

et à ton Esprit-Saint louange

par une juste reconnaissance,

maintenant et toujours

et dans les siècles des siècles !

Amen.

 

1. Cf Mal.3, 20.

2. Cf Héb. 1, 3.

3. Cf Jn 8, 56. Matth. 13, 17.

4. Cf Lc 4, 21.

5. Cf I Cor. 2, 8.

6. Cf Jn 6, 68.

7. Cf Rom. 8, 26.

8. Cf Héb. 2, 18. Gal. 3, 13.

9. Cf Héb. 2, 17. Phil. 2, 17.

10. Cf Gal. 2, 20.

11. Cf Héb. 4, 15.

12. Cf Héb. 7, 25.

 13. Cf Mc 9, 48.

14. Cf Matth. 25, 30.

15. Cf Matth. 25, 34.

 

Source : "Le Livre de Prières", "Grégoire de Narek", Prière n° 95 (I, II et III), pages 523-525 ; Sources chrétiennes n° 78, Editions du Cerf, Paris, 1961 ; réédition 2000.

"Un nouveau Docteur de l'Eglise s'offre à nos intelligences et à notre foi : saint Grégoire de Narek. C'est la décision qu'a prise le pape François d'allonger la liste de ces saints qui, de façon éminente, ont contribué à approfondir la théologie et la doctrine de l'Eglise. A l'occasion de cette déclaration faisant de Grégoire de Narek un nouveau Docteur de l'Eglise, le dimanche 12 avril 2015, "La foi prise au Mot" revient sur la vie et les écrits de ce moine arménien de l'an mil, dont l'oeuvre fut si importante.
Pourquoi donc a-t-il été fait Docteur de l'Église ? Dans quel contexte vivait-il ? Quelles furent sa vie et son oeuvre ? Quelle est son influence aujourd'hui ? Pour mieux nous le faire découvrir, deux invités, grands connaisseurs du saint arménien, viennent nous éclairer : Philippe Sukiasyan, diacre de l'Église apostolique arménienne, et Jean-Pierre Mahé, membre de l'Institut, philologue et historien du Caucase, spécialiste des études arméniennes."


"La Foi prise au Mot", document ktotv.com du 19 avril 2015.

 

Paroles à Dieu de Grégoire de Narek

Jean-Pierre Mahé
éditions Peeters, 2007

Trésor des fêtes, Hymnes et Odes de Grégoire de Narek

éditions Peeters, 2014

 

Saint Grégoire de Narek

"Du fond du cœur

colloque avec Dieu"

3e prière (III et IV)

 

III

 

Avec ceux donc qui le liront avec un cœur pur,

opère la guérison de leurs âmes et la purification de leurs transgressions,

la remise de leurs dettes et la délivrance des liens de leurs péchés.

 

Qu’il y ait jaillissement de larmes pour ceux qui s’exerceront avec lui

et par son intermédiaire que leur soit octroyé

le don gratuit de la contrition désirée.

 

Qu’à moi aussi, Seigneur, avec eux soit de ta part accordée

la grâce de la componction de la volonté,

et à eux par ma voix des soupirs qui     T’agréent.

 

Que par ce Livre soient offertes pour moi leurs supplications,

et que par cette parole qui est mienne

leurs gémissements s’élèvent à ma place comme l’encens.

 

Qu’avec le goût agréable de ce chant de Lamentations

la grâce de la lumière pénètre et habite (en nous).

 

Si des âmes pieuses à ma suite viennent s’offrir à Toi par ce Livre-ci,

en même temps qu’elles, pour qui Tu es la cause de la vie,

ô Compatissant, reçois-moi aussi.

 

Si quelque mienne sainte douleur par contagion fait pleurer des yeux,

que par Toi, ô Providence, sur moi aussi ces larmes tombent en pluie.

 

Si ce livre a quelque valeur et qu’il soit ordonné

au salut de ceux qui communieront à ces sentiments de vie,

que ta volonté, ô Béni, daigne accorder

qu’il le soit pour moi aussi.

 

Si mon gémissement divinement agréable,

grâce à ces paroles tirées du secret (de mon cœur),

vient au devant de quelque âme,

que moi aussi par Toi, ô Très-Haut, j’en tire profit avec elle.

 

Si une main pure avec un fin mélange d’encens s’élève vers Toi,

qu’à ma voix vienne s’unir aussi la requête offerte par les suppliants.

 

Si ma demande multiforme vient à naître chez d’autres que chez moi,

qu’en raison de ce Livre elle me soit aussi par Toi une deuxième fois accordée.

 

Si ce sacrifice d’oraison personnelle trouve faveur devant Toi et Te plaît,

fais aussi que celui de nos aïeux Te soit offert par mon intermédiaire.

 

Si quelqu’un languit par l’ennui de quelque tristesse,

qu’il se dresse à nouveau en prenant ferme appui sur ces soupirs,

en espérant en Toi.

 

Si le rempart de la confiance est rasé par les péchés,

qu’avec ces blocs de pierre, taillés par ta Droite,

ô Protecteur, il soit bâti de nouveau.

 

Si le fil de l’espérance, tranché par le glaive des fautes, est rompu,

qu’il soit renoué derechef par ta volonté, ô Tout-Puissant, avec un nœud bien noué.

 

Si un danger mortel de maladie spirituelle assiège quelqu’un,

qu’il trouve par ce Livre le salut dans l’espérance de la vie,

tandis qu’il Te priera, ô Vivificateur.

 

Si par l’angoisse du doute quelqu’un a le cœur transpercé,

que, grâce à ta suavité, par ce Livre il en soit délivré et guéri.

 

Si quelqu’un, perdu de dettes insolvables,

vient à être englouti dans les profondeurs des abîmes,

qu’il vienne à la lumière, pris à l’hameçon de ces (pieuses) industries,

protégé par Toi.

 

Si quelqu’un, après s’être laissé engourdir par des tromperies,

vient par les œuvres de ténèbres à subir des torts,

qu’à nouveau il reprenne force par Toi, unique Asile,

une fois qu’auprès de Toi il aura trouvé refuge.

 

Si la cuirasse de la confiance se détache de l’âme de quelqu’un,

que par l’intermédiaire de ce Livre ta main la retienne

et la reboucle en même solidité.

 

Si, solitaire, loin de la vigilance des gardiens, quelqu’un erre,

qu’il attende par ce Livre Ton retour même en Personne, ô Rénovateur.

 

Si un frisson de fièvre démoniaque

de je ne sais quel tremblement trouble quelqu’un,

qu’il revienne à soi par ce Livre qui lui fait signe,

une fois qu’il aura confessé et adoré le mystère de ta Croix.

 

Si une tempête d’iniquité d’un vent dévastateur frappe soudain,

le château du bâtiment qu’est le corps sur cette mer terrestre,

qu’elle se calme derechef quand le (bâtiment) T’aura rejoint

grâce au gouvernail de ces ailes.

 

IV

 

Fais donc de la composition de ce Livre de Lamentations,

Commencé en ton nom, ô Très-Haut,

un remède de vie pour guérir les maladies

des âmes et des corps de tes créatures.

 

Ce que j’ai commencé, Toi, parachève-le.

 

Que ton Esprit y soit intimement uni.

Que le souffle de ta grande puissance s’unisse

aux poèmes qui sont tiens et que ta grâce m’a inspirés.

 

C’est Toi, en effet, qui donnes force aux cœurs découragés,

et qui reçois gloire de tous.

 

Amen.

 

Source : "Le Livre de Prières", "Grégoire de Narek", Prière n° 3 ( III et IV), pages 70-73 ; Sources chrétiennes n° 78, Editions du Cerf, Paris, 1961 ; réédition 2000.

 

"Prière au Saint-Esprit de Saint Grégoire de Narek"

 

"Je supplie ta Seigneurie immuable, très puissante, ô Esprit puissant,

envoie la rosée de ta suavité,

accorde à mon âme et à mon esprit qui domine sur les sens,

le bienfait de la plénitude des grâces de ton abondante miséricorde.

 

Et laboure le champ intelligent de mon cœur de chair, endurci,

pour qu’il reçoive et fasse fructifier la semence spirituelle.

 

Nous confessons que c’est par ta sagesse suprême

que tous les dons fleurissent en nous et croissent.

 

C’est Toi qui consacres les Apôtres, qui inspires les prophètes,

instruis les Docteurs, fais parler les muets

et ouvres les oreilles fermées des sourds.

 

C’est pourquoi Celui qui est de même nature que Toi,

celui qui est consubstantiel au Père

celui qui est le Fils premier-né,

par ta coopération accomplissant toutes ces choses,

t’a proclamé Dieu, égal à l’essence du Père.

 

Donne-moi la grâce à moi aussi, pécheur, de parler avec assurance

du mystère vivifiant de la Bonne Nouvelle de ton Evangile,

de marcher par la course et l’essor rapide de l’esprit

à travers les espaces infinis des Testaments inspirés par Toi.

 

Et à l’heure où j’entreprends d’expliquer ta parole en public,

que ta miséricorde me devance

pour me dire intérieurement en temps opportun

ce qui est digne, utile et agréable à Toi,

pour la gloire et la louange de ta Divinité,

et pour la plénitude de l’édification de l’Eglise catholique.

 

Et étends sur moi ta droite très proche,

et fortifie-moi par la grâce de ta compassion ;

dissipe de mon esprit le sombre brouillard de l’oubli,

en dispersant avec lui les ténèbres du péché,

afin de m’élever, avec l’acuité de mon intelligence,

de la vie de cette terre vers les hauteurs.

 

Irradie en moi de nouveau le lever sans ombre et merveilleux

de la connaissance de ta Divinité, ô Puissant,

afin que je sois digne de faire et d’enseigner

pour être un bon exemple aux auditeurs, amis de Dieu.

 

A Toi toute gloire en tout

avec le Père tout-puissant et avec le Fils unique et bienfaisant,

maintenant et dans les siècles sans fin.

Amen."

 

"(Le Livre de Prières, Prière n° 34, II ; Sources chrétiennes n° 78, Editions du Cerf, Paris, 2000)"

 

Source : vatican.va, semaine de prière pour l’Unité des chrétiens 2004.

 

Message du Saint-Père François aux Arméniens

 

DISCOURS DU PAPE FRANÇOIS À SA SAINTETÉ KARÉKINE II,

PATRIARCHE SUPRÊME ET CATHOLICOS DE TOUS LES ARMÉNIENS 

 

Grigor Narekatsi, "Prayer Book", Constantinople,

the Printing House of Hovhannes and Poghos, 1782

 
Speaking with God from the Depths of the Heart




Sun of justice, 
ray of blessings, 
form of light, 
cherished desire,
1 
exalted beyond understanding, 
mighty beyond telling, 
joy of goodness, 
hope realized,
2 
praised by heaven, 
king of glory,
3 
Christ creator, 
life proclaimed,
4 
finish, I pray, 
the meanderings 
of my wretched, errant voice 
with your own mighty words.
5 
Help me to polish 
a pleasing prayer, 
to bring before your Father on high. 
You who took on my likeness 
submitting for my sake to trial and condemnation,
6 
take pity on me. 
You who bless all life, 
God of Goodness, 
who provide all things above and below, 
who were willing to die for me,
7 
God and lord of all, 
who have borne the pangs of mortal flesh, 
take pity on me, 
for I am wracked with pain.
8 
Take pity on me, stay with me, a wretched sinner, 
and pray with me to your Father, your equal in glory.
9 



By your noble and glorious blood, 
offered unceasingly to please God who sent you, 
       may the dangers be lifted from me, the condemned, 
       may my transgressions be forgiven, 
       may my vices be pardoned, 
       may my shamelessness be forgotten, 
       may my sentence be commuted, 
       may the worms shrivel,
10 
       may the wailing stop, 
       and the gnashing of teeth fall silent.
11 
Let the laments lessen and tears dry. 
Let mourning end and darkness be banished. 
May the vengeful fire be tamped out 
and torments of every kind be exiled. 




May you who grant life to all be compassionate now. 
Let your light dawn, your salvation be swift, 
your help come in time, and the hour of your 
arrival be at hand. 
May the dew of your mercy quench the parched field 
where my bones have fallen into the pit of death. 
Prepare the earth for the day of light 
and let the soil bloom and bring forth fruit, 
heavenly cup of life-giving blood, 
ever sacrificed, never running dry 
all for the salvation and life of the souls in eternal rest. 
And though my body die in sin, 
with your grace and compassion, 
may I be strengthened in you, cleansed of sin 
through you, and renewed by you with life everlasting, 
and at the resurrection of the righteous 
be deemed worthy of your Father’s blessing.
12 
To him together with you, all glory, 
and with the Holy Spirit, praise and resounding thanks, 
now, always and forever, 
Amen.

Notes

 

  1 ...... Mt. 13:17, Jn. 8:56.
 
  2 ...... Lk. 4:21.
 
  3 ...... 1 Cor. 2:8.
 
  4 ...... Jn. 6:68.
 
  5 ...... Rom. 8:26.
 
  6 ...... Heb. 2:18, Gal. 3:13, Phil. 2:7.
 
  7 ...... Gal. 2:20.
 
  8 ...... Heb. 4:15.
 
  9 ...... Heb. 7:25.
 
  10 ...... Mk. 9:48.
 
  11 ...... Mt. 25:30.
 
  12 ...... Mt. 25:34.
 

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Prières
commenter cet article

commentaires