Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

18 octobre 2008 6 18 /10 /octobre /2008 11:21


Puget-Théniers, 16 et 17 octobre 2008



Poème à Omayra Sánchez


Ô ma petite Omayra Sánchez,
Fleur angélique de Colombie,
Dans un cloaque, tu as laissé la vie,
Après soixante heures de calvaire et d'agonie,
En t'enlisant dans ton piège de glaise.

Tu as cependant gardé le sourire et la foi,
Dans ton martyre, tu chantonnais avec joie,
Tu priais tes secouristes de prendre du repos,
Tandis que tu portais notre croix sur le dos.

Pendant que tu expiais dans la boue de nos péchés,
A la cendre de notre pénitence mêlée,
Tu souffrais en silence dans cette eau soufrée,
Malgré l'innocence de tes treize ans et ta pureté.

Ton courage dans l'adversité et ta gaieté
Ont bouleversé les cœurs du monde entier,
Et inondé les yeux de larmes et de pitié,
Saisis de compassion par ton visage crucifié,
Tes yeux rougis et tes mains desquamées.

Puis tu as soudain rendu l'âme, par le combat épuisée,
Auprès des anges du Ciel, tu t'es envolée.

Ta tombe est devenue un lieu de pèlerinage,
Où l'on vient dévotement t'invoquer à tout âge,
Dans l'espérance que, par ton intercession,
Soient exaucées nos prières et nos supplications.

Du haut des Cieux, tu fais des miracles, j'en suis convaincu,
Alors intercède pour nous auprès du Sacré-Cœur de Jésus,
Et rends-nous dignes de la Miséricorde du Seigneur,
Par le Cœur Immaculé de Notre-Dame des sept douleurs,
Omayra, aura d'amour, Ô Maria, demeure des cœurs.
Amen.

 

 


Omayra

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Parousie, en lisant ton poème j'ai vécu chaque moment de la disparition de la petite Omayra jusqu'à son dernier souffle. elle mérite un hommage pour son courage sous les yeux des téléspectateurs impuissants. Merci de lui avoir également dédié ce superbe poème retraçant son calvaire. Toute ma sympathie. Symphonie
Répondre