Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Prières, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

 

 

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

28 novembre 2008 5 28 /11 /novembre /2008 11:25


Puget-Théniers, le 25 novembre 2008



Poème « confession »


Quel sens désires-tu donner à ton existence ?
Dans quel sillon veux-tu planter ta semence ?
Quel testament as-tu envie de léguer à ta descendance ?
Tu sembles embelli par ton indépendance,
tu t'enorgueillis de ta dense intelligence,
tu nies Dieu dans une méprisante indifférence,
sans foi ni loi, en toi tu mets l'espérance.
Tu loues l'argent, les honneurs avec suffisance,
tu danses en cadence dans les basses instances,
tu te repais du malheur et la mort te met en transe,
le sang te fascine, tu es assoiffé de décadence,
tu tues par tes mots et tes maudites médisances,
tu te vautres avec délice dans la déliquescence,
au prince des démons tu as fait allégeance,
tu envies l'autre et convoites avec concupiscence,
ta vie est remplie de forfaits de toutes engeances,
tu damnes ton âme chaque jour avec complaisance,
tu entraînes autrui dans la boue de la désobéissance,
tu pervertis avec volupté l'enfance et l'innocence,
ne sais-tu pas que tu accomplis en toute conscience
toutes sortes de blasphèmes et de pestilences
sous les yeux du Seigneur et de Sa Toute-Puissance,
qui pourtant veut te sauver en t'attendant avec patience,
Lui qui t'a promis l'abondance et l'opulence,
Lui qui pardonne tout à tous avec clémence,
  à celui qui se repent sincèrement et avec confiance,
en promettant auprès du prêtre avec résipiscence,
au représentant de Dieu sur terre de faire pénitence,
de renoncer à satan en toute connaissance,
et de se convertir à jamais en réprimant ses déviances,
pour mériter par Marie Médiatrice le paradis d'une nouvelle naissance
et la félicité éternelle des célestes réjouissances.

Partager cet article

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article

commentaires