Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

21 décembre 2008 7 21 /12 /décembre /2008 13:33
Édith Stein
Sainte Thérèse-Bénédicte de la Croix
1891-1942



Prière de Soeur Édith Stein

Bénis l'esprit brisé des souffrants,

la lourde solitude des hommes,

l'être qui ne connaît nul repos,

la souffrance qu'on ne confie

jamais à personne.


Bénis le cortège de ces noctambules

que n'épouvante pas le spectre

des chemins inconnus.

Bénis la misère des hommes

qui meurent en cette heure.

donne-leur, mon Dieu, une bonne fin.


Bénis les cours, Seigneur,

les cours amers.

Avant tout, donne aux malades

le soulagement,

enseigne l'oubli

à ceux que tu as privés

de leur bien le plus cher.


Ne laisse personne sur la terre entière

dans la détresse.

Bénis ceux qui sont dans la joie,

Protège-les, Seigneur.

Moi, Tu ne m'as jamais,

à ce jour, délivrée de la tristesse.

Elle me pèse parfois beaucoup.

Néanmoins tu me donnes Ta force

et je peux ainsi la porter.



Prière à Soeur Édith Stein


Dieu de nos Pères,

Tu as conduit Sainte Thérèse-Bénédicte,

Ta martyre,

à la connaissance

et à l'imitation jusque dans la mort

de Ton Fils crucifié ;

fais qu'à son intercession

tous les hommes reconnaissent

dans le Christ leur Sauveur

et puissent, grâce à Lui,

contempler sans fin Ton visage.

Amen.



Poème "Esprit Saint"

Qui es-Tu, douce lumière qui m'inondes

et illumines l'obscurité de mon coeur ?

Tu me conduis par la main comme une mère,

et si Tu me lâchais, je ne saurais faire un pas de plus.

Tu es l'espace qui enveloppe mon être et le garde en lui,

abandonné de Toi, il tomberait dans l'abîme du néant

dont Tu me tiras pour m'élever à la lumière.

Toi, plus proche de moi que je ne le suis de moi-même,

plus intérieur que mon être le plus intime

et pourtant insaisissable et inouï.

Surprenant tout nom,

ESPRIT SAINT, AMOUR ÉTERNEL.


N'es-Tu pas la douce manne

qui déborde du Coeur du Fils dans mon coeur,

Nourriture des anges et des bienheureux ?

Lui qui s'éleva de la mort à une vie nouvelle

m'a éveillée aussi du sommeil de la mort

à une vie nouvelle et me donne

vie nouvelle jour après jour.

Sa plénitude viendra un jour m'inonder,

Vie de Ta vie, oui Toi-même,

ESPRIT SAINT, VIE ÉTERNELLE.


Es-Tu le rayon qui jaillit du trône du juge éternel

et fait irruption dans la nuit de l'âme,

qui jamais ne se connut elle-même ?

Miséricordieux, impitoyable,

il pénètre les replis cachés.

Effrayée à la vue d'elle-même,

elle est saisie d'une crainte sacrée,

le commencement de cette sagesse,

qui nous vient d'en haut

et nous ancre solidement dans les hauteurs

par Ton action qui nous crée à neuf,

ESPRIT SAINT, RAYON QUI PÉNÈTRE TOUT.


Es-Tu la plénitude de l'esprit et de la force

par laquelle l'Agneau délie les sceaux

de l'éternel dessein de Dieu ?

Envoyés par Toi,

les messagers du jugement chevauchent de par le monde

et séparent d'un glaive acéré

le royaume de la lumière du royaume de la nuit.

Alors le Ciel devient nouveau et nouvelle la terre

et tout vient à sa juste place Sous Ton souffle,

ESPRIT SAINT, FORCE VICTORIEUSE.


Es-Tu le maître qui édifie la cathédrale éternelle,

qui de la terre s'élève dans les Cieux ?

Vivifiées par Toi, les colonnes s'enlacent bien haut

et se dressent à jamais inébranlables.

Marquées du Nom éternel de Dieu,

elles se haussent dans la lumière

et portent la coupole puissante

qui couronne la cathédrale sacrée,

Ton oeuvre qui embrasse le monde,

ESPRIT SAINT, MAIN DE DIEU QUI FAÇONNE.


Est-ce Toi qui créas le miroir clair

tout proche du trône du Très-Haut,

pareil à une mer de cristal,

où la Divinité se contemple avec amour ?

Tu Te penches sur la plus belle oeuvre de ta création,

reflet lumineux de Ton propre rayonnement

et de tous les êtres, pure beauté Unie

à la Figure aimable de la Vierge,

Ton épouse Immaculée,

ESPRIT SAINT, CRÉATEUR DE L'UNIVERS.


Es-Tu le doux cantique d'amour et de crainte sacrée

qui retentit près du trône de La Trinité,

qui marie en lui le son pur de tous les êtres ?

Harmonie qui assemble les membres à la Tête,

et se répand plein d'allégresse,

libre de toute entrave dans Ton jaillissement,

ESPRIT SAINT, ALLÉGRESSE ÉTERNELLE.


CE POÈME D'ÉDITH STEIN EST DATÉ DE LA PENTECÔTE 1937.

LA VEILLE, LE 17 MAl, SA SOEUR ROSA RECEVAIT LE SACREMENT DE

CONFIRMATION À BRESLAU.







Prayer to Edith Stein


God of our fathers, Abraham, Isaac, and Jacob,

who led your martyr

Saint Teresa Benedicta of the Cross

to the knowledge of your crucified Son

in her imitation of him even unto death,

grant, by her intercession,

that all people may know the Saviour Christ

and, through him, come to the vision of you in eternity

Through our Lord Jesus Christ, your Son

who lives and reigns with you

in the unity of the Holy Spirit,
God forever and ever.

 


Prayer to Edith Stein # 2

Lord God of our fathers,

who brought Saint Teresa Benedicta

to the fullness of the science of the Cross

at the hour of her martyrdom,

fill us with that same knowledge

and, through her intercession,

allow us always to seek after you,

the Supreme Truth,

and to remain faithful until death

to the covenant of love,

ratified in the Blood of your Son

for the salvation of all men and women.

Through our Lord Jesus Christ, your Son,

who lives and reigns with you

in the unity of the Holy Spirit,

God forever and ever.



Novena Of The Holy Spirit
by St. Benedicta of the Cross

(Edith Stein)



Who are you, sweet light, that fills me


And illumines the darkness of my heart ?


You lead me like a mother's hand,


And should you let go of me,


I would not know how to take another step.
 


You are the space


That embraces my being and buries it in yourself.


Away from you it sinks into the abyss


Of nothingness, from which you raised it to the light.


You, nearer to me than I to myself


And more interior than my most interior


And still impalpable and intangible


And beyond any name :


Holy Spirit eternal love !



Are you not the sweet manna


That from the Son's heart


Overflows into my heart,


The food of angels and the blessed ?


He who raised himself from death to life,


He has also awakened me to new life


From the sleep of death.



And he gives me new life from day to day,


And at some time his fullness is to stream through me,


Life of your life indeed, you yourself :


Holy Spirit eternal life !



Are you the ray

That flashes down from the eternal Judge's throne

And breaks into the night of the soul

That had never known itself ?

Mercifully relentlessly

It penetrates hidden folds.


Alarmed at seeing itself,

The self makes space for holy fear,

The beginning of that wisdom

That comes from on high

And anchors us firmly in the heights,

Your action,

That creates us anew :

Holy Spirit ray that penetrates everything !

Are you the spirit's fullness and the power

By which the Lamb releases the seal

Of God's eternal decree ?

Driven by you

The messengers of judgment ride through the world


And separate with a sharp sword

The kingdom of light from the kingdom of night.


Then heaven becomes new and new the earth,

And all finds its proper place

Through your breath :

Holy Spirit victorious power !

Are you the master who builds the eternal cathedral,


Which towers from the earth through the heavens ?



Animated by you, the columns are raised high

And stand immovably firm.

Marked with the eternal name of God,

They stretch up to the light,

Bearing the dome,

Which crowns the holy cathedral,

Your work that encircles the world :

Holy Spirit God's molding hand !

Are you the one who created the unclouded mirror


Next to the Almighty's throne,

Like a crystal sea,

In which Divinity lovingly looks at itself ?

You bend over the fairest work of your creation,

And radiantly your own gaze

Is illumined in return.


And of all creatures the pure beauty

Is joined in one in the dear form

Of the Virgin, your immaculate bride :

Holy Spirit Creator of all !

Are you the sweet song of love


And of holy awe


That eternally resounds around the triune throne,


That weds in itself the clear chimes of each and every being ?



The harmony,


That joins together the members to the Head,


In which each one


Finds the mysterious meaning of his being blessed


And joyously surges forth,


Freely dissolved in your surging :


Holy Spirit eternal jubilation !

Partager cet article

Published by parousie - dans Prières
commenter cet article

commentaires