Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

17 juin 2009 3 17 /06 /juin /2009 14:31
Vierge des sept Douleurs
Église Santo Angel à Séville




Chapelet des 7 Douleurs

de la très Sainte-Vierge Marie



Le chapelet des 7 douleurs de la Vierge Marie possède 52 grains et 7 médailles représentant les 7 douleurs de Marie à méditer. Voici comment le réciter :


On commence par les 7 groupes de 7 grains.


Sur la médaille, on énonce le mystère, l'intitulé de la douleur infligée à Marie. Voici les 7 douleurs, dans l'ordre :


1. Le vieillard Siméon annonce à Marie qu'un glaive de douleur percera Son Âme. (Lc 2,25-35)
2. La fuite en Égypte. (Mt 2,13-15)
3. La disparition de Jésus. (Lc 2,41-52)
4. Marie voit Son Fils chargé de la Croix. (Lc 23,27)
5. Marie au pied de la Croix. (Jn 19,25-27)
6. Marie reçoit le Corps inanimé de Son Fils. (Jn 19,38-40)
7. Marie au tombeau de Jésus. (Jn 19,41-42) 


On récite ensuite un Notre Père.


Sur les 7 grains qui suivent on récite 7 Je Vous salue Marie.


Après chaque Je Vous salue Marie, on récite l'invocation suivante :

« Priez pour nous, Vierge de Douleurs, que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ » 


On termine le chapelet sur les trois grains du début. On récite 3 Je Vous Salue Marie et 1 Notre Père sur la médaille principale de Notre-Dame des 7 Douleurs.



On peut réciter le Je Vous salue Marie traditionnel ou le remplacer par le Je Vous salue Marie de Notre-Dame des Douleurs de Saint-Bonaventure, dont voici le texte :


« Je Vous salue Marie, pleine de Douleurs, le Seigneur Crucifié est avec Vous. Vous êtes éplorée entre toutes les femmes, et Jésus, le Fruit Béni de Vos entrailles, est éploré.
Sainte-Marie, Mère de Jésus Crucifié, donnez-nous Vos Larmes, nous qui avons crucifié Votre Fils, maintenant et à l'heure de notre mort ! Amen. »


On peut, au début ou à la fin du chapelet, réciter le « Stabat Mater Dolorosa » :


Debout, la Mère des Douleurs,
près de la Croix était en pleurs
quand Son Fils pendait au bois.
Alors, Son Âme gémissante,
toute triste et toute dolente,
un glaive La transperça.
Qu'Elle était triste, anéantie,
la Femme entre toutes Bénie,
la Mère du Fils de Dieu !
Dans le chagrin qui La poignait,
cette Tendre Mère pleurait
Son Fils mourant sous Ses yeux.
Quel homme, sans verser de pleurs,
verrait la Mère du Seigneur
endurer si grand supplice ?
Qui pourrait, dans l'indifférence,
contempler en cette souffrance
la Mère auprès de Son Fils ?
Pour toutes les fautes humaines,
Elle vit Jésus dans la peine
et sous les fouets meurtri.
Elle vit l'Enfant Bien-Aimé
mourir tout seul, abandonné,
et soudain rendre l'Esprit.
Ô Mère, source de Tendresse,
fais-moi sentir Ta grande tristesse
pour que je pleure avec Toi.
Fais que mon âme soit de feu
dans l'amour du Seigneur mon Dieu :
que je Lui plaise avec Toi.
Mère Sainte, daigne imprimer
les Plaies de Jésus Crucifié
en mon cœur très fortement.
Pour moi, Ton Fils voulut mourir,
aussi donne-moi de souffrir
une part de Ses tourments.
Pleurer en toute vérité
comme Toi près du Crucifié
au long de mon existence.
Je désire auprès de la Croix
me tenir, debout avec Toi,
dans Ta plainte et Ta souffrance.
Vierge des vierges, toute Pure,
ne sois pas envers moi trop dure,
fais que je pleure avec Toi.
Du Christ fais-moi porter la mort,
revivre le douloureux sort
et les Plaies, au fond de moi.
Fais que Ses propres Plaies me blessent,
que la Croix me donne l'ivresse
du Sang versé par Ton Fils.
Je crains les flammes éternelles ;
Ô Vierge, assure ma tutelle
à l'heure de la Justice.
Ô Christ, à l'heure de partir,
puisse Ta Mère me conduire
à la palme de la victoire.
À l'heure où mon corps va mourir,
à mon âme fais obtenir
la gloire du paradis.

Source : chapelet des Pères Servites.

Partager cet article

Published by Parousie Franche-Comté - dans Prières
commenter cet article

commentaires