Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

27 janvier 2012 5 27 /01 /janvier /2012 12:09

Cantique-de-Careme--Oui-je-me-leverai--parousie.over-blog.jpg

 

 

"Oui, je me lèverai"

 

Oui, je me lèverai et j'irai vers mon Père !

 

1. Vers Toi Seigneur, j'élève mon âme ;

Je me confie en Toi, mon espoir.

2. Vois mon malheur, regarde ma peine :

Tous mes péchés, pardonne-les moi.

3. Mon coeur a dit : je cherche Ta Face ;

Entends mon cri, pitié, réponds-moi.

4. Vers Toi, Seigneur, je crie et j'appelle :

Ne sois pas sourd, ô toi mon Rocher.

5. Ne ferme pas pour moi Tes tendresses,

Que Ton Amour me garde à jamais.

6. Guéris mon coeur et guéris mon âme,

Car j’ai péché envers Ton Amour.

7. Pitié pour moi, ô Dieu de Tendresse,

Purifie-moi de tous mes péchés.

8. Ô Dieu, Tu sais toute ma folie,

Et mes péchés sont tous devant Toi.

9. Reviens vers nous malgré nos offenses,

Prends en pitié, Seigneur, Tes enfants.

10. Rends-moi la joie de la délivrance,

Ouvre mes lèvres pour Te chanter.

11. Heureux celui à qui Dieu pardonne

Toutes ses fautes, tous ses péchés.

12. Tu es ma joie, Tu es mon refuge,

Tous les coeurs droits loueront le Seigneur.

13. Mon coeur Te chante, mon coeur exulte,

Je Te bénis pour l’éternité.

 

 

Cantique pour le Carême « Oui, je me lèverai » (cote Secli G48, fiche n° 6465, paroles et musique de Lucien Deiss). Dans l'édition du "petit livre rouge" de la liturgie de la Messe édité en 1978, on ne trouve que les 7 premiers couplets.

 

 

 

 

 

 

 

Cadran-Garde-d-honneur-du-Sacre-Coeur-de-Jesus-Ass.-l.jpg

 

 

Psaume 25 (Louis Segond)

Ps 24 (25) en hébreu, latin, grec et anglais


1 De David. Éternel ! j'élève à toi mon âme.

2 Mon Dieu ! En toi je me confie : que je ne sois pas couvert de honte ! Que mes ennemis ne se réjouissent pas à mon sujet !

3 Tous ceux qui espèrent en toi ne seront point confondus ; ceux-là seront confondus qui sont infidèles sans cause.

4 Éternel ! Fais-moi connaître tes voies, enseigne-moi tes sentiers. 

5 Conduis-moi dans ta vérité, et instruis-moi ; car tu es le Dieu de mon salut, tu es toujours mon espérance.

6 Éternel ! souviens-toi de ta miséricorde et de ta bonté ; car elles sont éternelles.

7 Ne te souviens pas des fautes de ma jeunesse ni de mes transgressions ; souviens-toi de moi selon ta miséricorde, à cause de ta bonté, ô Éternel !

8 L'Éternel est bon et droit : c'est pourquoi il montre aux pécheurs la voie.

9 Il conduit les humbles dans la justice, il enseigne aux humbles sa voie.

10 Tous les sentiers de l'Éternel sont miséricorde et fidélité, pour ceux qui gardent son alliance et ses commandements.

11 C'est à cause de ton nom, ô Éternel ! que tu pardonneras mon iniquité, car elle est grande.

12 Quel est l'homme qui craint l'Éternel ? L'Éternel lui montre la voie qu'il doit choisir.

13 Son âme reposera dans le bonheur, et sa postérité possédera le pays.

14 L'amitié de l'Éternel est pour ceux qui le craignent, et son alliance leur donne instruction.

15 Je tourne constamment les yeux vers l'Éternel, car il fera sortir mes pieds du filet.

16 Regarde-moi et aie pitié de moi, car je suis abandonné et malheureux.

17 Les angoisses de mon coeur augmentent ; tire-moi de ma détresse.

18 Vois ma misère et ma peine, et pardonne tous mes péchés.

19 Vois combien mes ennemis sont nombreux, et de quelle haine violente ils me poursuivent.

20 Garde mon âme et sauve-moi ! Que je ne sois pas confus, quand je cherche auprès de toi mon refuge !

21 Que l'innocence et la droiture me protègent, quand je mets en toi mon espérance !

22 O Dieu ! délivre Israël De toutes ses détresses !


 

Saint-Padre-Pio-Persona-De-Christi--Mark-Sanislo--parousie-jpg

"Saint Padre Pio, Persona de Christi"

Mark Sanislo

 

 

 

Psaume 50 (Louis Segond)

Ps 49 (50) en hébreu, latin, grec et anglais

 

1 Psaume d'Asaph. Dieu, Dieu, l'Éternel, parle, et convoque la terre, depuis le soleil levant jusqu'au soleil couchant.

2 De Sion, beauté parfaite, Dieu resplendit.

3 Il vient, notre Dieu, il ne reste pas en silence ; devant lui est un feu dévorant, autour de lui une violente tempête.

4 Il crie vers les cieux en haut, et vers la terre, pour juger son peuple :

5 Rassemblez-moi mes fidèles, qui ont fait alliance avec moi par le sacrifice !

6 Et les cieux publieront sa justice, car c'est Dieu qui est juge. (Pause)

7 Écoute, mon peuple ! et je parlerai ; Israël ! et je t'avertirai. Je suis Dieu, ton Dieu.

8 Ce n'est pas pour tes sacrifices que je te fais des reproches ; tes holocaustes sont constamment devant moi.

9 Je ne prendrai pas de taureau dans ta maison, ni de bouc dans tes bergeries.

10 Car tous les animaux des forêts sont à moi, toutes les bêtes des montagnes par milliers ;

11 Je connais tous les oiseaux des montagnes, et tout ce qui se meut dans les champs m'appartient.

12 Si j'avais faim, je ne te le dirais pas, car le monde est à moi et tout ce qu'il renferme.

13 Est-ce que je mange la chair des taureaux ? Est-ce que je bois le sang des boucs ?

14 Offre pour sacrifice à Dieu des actions de grâces, et accomplis tes voeux envers le Très Haut.

15 Et invoque-moi au jour de la détresse ; je te délivrerai, et tu me glorifieras.

16 Et Dieu dit au méchant : Quoi donc ! tu énumères mes lois, et tu as mon alliance à la bouche,

17 Toi qui hais les avis, et qui jettes mes paroles derrière toi !

18 Si tu vois un voleur, tu te plais avec lui, et ta part est avec les adultères.

19 Tu livres ta bouche au mal, et ta langue est un tissu de tromperies.

20 Tu t'assieds, et tu parles contre ton frère, tu diffames le fils de ta mère.

21 Voilà ce que tu as fait, et je me suis tu. Tu t'es imaginé que je te ressemblais ; mais je vais te reprendre, et tout mettre sous tes yeux.

22 Prenez-y donc garde, vous qui oubliez Dieu, de peur que je ne déchire, sans que personne délivre.

23 Celui qui offre pour sacrifice des actions de grâces me glorifie, et à celui qui veille sur sa voie Je ferai voir le salut de Dieu.

 

 

 

Cantique-de-Careme--Christ-le-Fils-du-Pere--parousie.over.jpg

 

 

"Christ, le Fils du Père"

 

1. Christ, le Fils du Père, qui vins pour sauver ce qui était perdu :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

2. Toi, pour qui les anges ont chanté Noël à l’aube du salut :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

3. Toi, qui de Ton Père voyais le reflet dans un regard d’enfant :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

4. Toi, dont la tendresse ne repoussait pas le cri du malheureux :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

5. Toi, vers qui les pauvres venaient, pleins de Foi, chercher le réconfort :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

6. Toi, l’ami des humbles, qui ne craignais pas de partager leur pain :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

7. Toi, que les infirmes entouraient de cris, quêtant leur guérison :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

8. Toi, qui savais poursuivre la brebis perdue, errante dans la nuit :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

9. Toi, que le prodigue * trouvera toujours au bout de son chemin :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

10. Toi, dont la présence apaisait soudain la mer et les démons :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

11. Toi, dont Madeleine, par son repentir, a su toucher le cœur :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

12. Toi, qui fis de Pierre, malgré son péché, le chef de ton troupeau :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

13. Toi, sur qui nos fautes ont pesé si lourd quand Tu portais Ta Croix :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

14. Toi, dont Véronique vit les traits sanglants revivre dans ses mains :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

15. Toi, dont la promesse ouvrit au larron la joie du Paradis :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

16. Toi, dont la parole fit lever Lazare au fond de son tombeau :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

17. Toi, dont la Puissance a cloué la mort sur l’arbre de la Croix :

Vois notre misère, daigne avoir pitié !

 

* Voir Parabole du Fils Prodigue dans Luc 15 (Luke 15)

 

Cantique pour le Carême « Christ, le Fils du Père » (cote Secli GY 50, ancienne cote G 50, fiche n° 601, chant de Bernard Geoffroy, mélodie provençale).

 

 

 

Partition "Christ, le Fils du Père" (G 50), courtoisie de Soeur Marie-Pascale du Diocèse d'Amiens

 

 

 

Padre-Pio-lisant--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

L’eau vive coulera

 

L’eau vive coulera sur un peule racheté,

Son front resplendira d’un éclat d’éternité.

 

1.

Sur l’eau primordiale et féconde

Repose encor l’Esprit-Saint ;

D’En-Haut va renaître le monde ;

Le Christ est monté au Jourdain.

 

2.

Dans l’eau diluviale * et terrible

S’abîme toute laideur :

L’Église est notre arche paisible,

Le Christ est plus fort que la mort.

 

3.

Chemin vers la Terre Promise,

La mer écarte ses eaux ;

Cantique nouveau pour l’Église,

Le Christ est sorti du tombeau.

 

4.

Lépreux, par cette eau innocente,

Voici ton corps purifié ;

Toute âme devient transparente,

Le Christ est chargé du péché.

 

Synonyme de diluvienne

 

 

Small--Padre-Pio-tenant-la-Sainte-Eucharistie.JPG

 

Cantique pour le Carême « L’eau vive coulera » (cote Secli I 87, ex BS 66), page 141, "petit livre rouge" de la liturgie de la Messe, éditions du Chalet, 1978. Imprimatur, Lyon, 25 juin 1977 – P. Bony, Cens. Dep.

 

 

 

Cantique--Au-puits-de-Jacob---3e-dimanche-de-Careme--parou.jpg

 

 

Jésus et la (Bonne) Samaritaine dans la Bible

Jean 4 (Louis Segond)

Jn 4 (latin, grec, anglais)

 

1 Le Seigneur sut que les pharisiens avaient appris qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean.

2 Toutefois Jésus ne baptisait pas lui-même, mais c'étaient ses disciples.

3 Alors il quitta la Judée, et retourna en Galilée.

4 Comme il fallait qu'il passât par la Samarie,

5 il arriva dans une ville de Samarie, nommée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à Joseph, son fils.

6 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ la sixième heure.

7 Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit : Donne-moi à boire.

8 Car ses disciples étaient allés à la ville pour acheter des vivres.

9 La femme samaritaine lui dit : Comment toi, qui es Juif, me demandes-tu à boire, à moi qui suis une femme samaritaine ? - Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. -

10 Jésus lui répondit : Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : Donne-moi à boire ! tu lui aurais toi-même demandé à boire, et il t'aurait donné de l'eau vive.

11 Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond ; d'où aurais-tu donc cette eau vive ?

12 Es-tu plus grand que notre père Jacob, qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, ainsi que ses fils et ses troupeaux ?

13 Jésus lui répondit : Quiconque boit de cette eau aura encore soif ;

14 mais celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura jamais soif, et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

15 La femme lui dit : Seigneur, donne-moi cette eau, afin que je n'aie plus soif, et que je ne vienne plus puiser ici.

16 Va, lui dit Jésus, appelle ton mari, et viens ici.

17 La femme répondit : Je n'ai point de mari. Jésus lui dit : Tu as eu raison de dire : Je n'ai point de mari.

18 Car tu as eu cinq maris, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.

19 Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es prophète.

20 Nos pères ont adoré sur cette montagne ; et vous dites, vous, que le lieu où il faut adorer est à Jérusalem.

21 Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.

22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.

23 Mais l'heure vient, et elle est déjà venue, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité ; car ce sont là les adorateurs que le Père demande.

24 Dieu est Esprit, et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité.

25 La femme lui dit : Je sais que le Messie doit venir (celui qu'on appelle Christ) ; quand il sera venu, il nous annoncera toutes choses.

26 Jésus lui dit : Je le suis, moi qui te parle.

27 Là-dessus arrivèrent ses disciples, qui furent étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois aucun ne dit : Que demandes-tu ? ou : De quoi parles-tu avec elle ?

28 Alors la femme, ayant laissé sa cruche, s'en alla dans la ville, et dit aux gens :

29 Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait; ne serait-ce point le Christ ?

30 Ils sortirent de la ville, et ils vinrent vers lui.

31 Pendant ce temps, les disciples le pressaient de manger, disant : Rabbi, mange.

32 Mais il leur dit : J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas.

33 Les disciples se disaient donc les uns aux autres : Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger ?

34 Jésus leur dit : Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé, et d'accomplir son oeuvre.

35 Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson ? Voici, je vous le dis, levez les yeux, et regardez les champs qui déjà blanchissent pour la moisson.

36 Celui qui moissonne reçoit un salaire, et amasse des fruits pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble.

37 Car en ceci ce qu'on dit est vrai : Autre est celui qui sème, et autre celui qui moissonne.

38 Je vous ai envoyés moissonner ce que vous n'avez pas travaillé ; d'autres ont travaillé, et vous êtes entrés dans leur travail.

39 Plusieurs Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause de cette déclaration formelle de la femme : Il m'a dit tout ce que j'ai fait.

40 Aussi, quand les Samaritains vinrent le trouver, ils le prièrent de rester auprès d'eux. Et il resta là deux jours.

41 Un beaucoup plus grand nombre crurent à cause de sa parole ;

42 et ils disaient à la femme : Ce n'est plus à cause de ce que tu as dit que nous croyons ; car nous l'avons entendu nous-mêmes, et nous savons qu'il est vraiment le Sauveur du monde.

43 Après ces deux jours, Jésus partit de là, pour se rendre en Galilée ;

44 car il avait déclaré lui-même qu'un prophète n'est pas honoré dans sa propre patrie.

45 Lorsqu'il arriva en Galilée, il fut bien reçu des Galiléens, qui avaient vu tout ce qu'il avait fait à Jérusalem pendant la fête ; car eux aussi étaient allés à la fête.

46 Il retourna donc à Cana en Galilée, où il avait changé l'eau en vin. Il y avait à Capernaüm un officier du roi, dont le fils était malade.

47 Ayant appris que Jésus était venu de Judée en Galilée, il alla vers lui, et le pria de descendre et de guérir son fils, qui était près de mourir.

48 Jésus lui dit : Si vous ne voyez des miracles et des prodiges, vous ne croyez point.

49 L'officier du roi lui dit : Seigneur, descends avant que mon enfant meure.

50 Va, lui dit Jésus, ton fils vit. Et cet homme crut à la parole que Jésus lui avait dite, et il s'en alla.

51 Comme déjà il descendait, ses serviteurs venant à sa rencontre, lui apportèrent cette nouvelle : Ton enfant vit.

52 Il leur demanda à quelle heure il s'était trouvé mieux ; et ils lui dirent : Hier, à la septième heure, la fièvre l'a quitté.

53 Le père reconnut que c'était à cette heure-là que Jésus lui avait dit : Ton fils vit. Et il crut, lui et toute sa maison.

54 Jésus fit encore ce second miracle lorsqu'il fut venu de Judée en Galilée.

 

 

Statue-bronze-dore-Vierge-Marie-et-l-Enfant-Jesus--parous.jpg

 


 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Musique
commenter cet article

commentaires