Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 09:18

Saint-Pio-de-Pietrelcina--parousie.over-blog.fr.jpg  

 

Exultation de Pâques

 

Que le Ciel se réjouisse !

Que la terre soit en fête !

Que soit dans l’allégresse

Le monde visible et invisible !

Car le Christ est Ressuscité !

Lui, la Joie Éternelle !

 

 

Vie-Eternelle--Richard-Judson-Zolan--parousie.over-blog.fr.jpg

Vie Éternelle

Richard Judson Zolan

 

 

 

 

Hymne Pascale "Il est vraiment Ressuscité"

 

 

Hymne Pascale

« Il est vraiment Ressuscité »


Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

1. C’est la Pâque du Seigneur, clame l’Esprit,

C’est la Pâque du Seigneur en vérité !

Le Seigneur a versé Son Sang

En signe de l’Esprit qui devait venir,

Il nous a signé de Son Sang,

Et nous avons été protégés, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

2. Seigneur, Tu as étendu les mains sur la Croix,

Tu nous as abrité sous Tes ailes,

Tu as versé le Sang d’un Dieu

Pour sceller l’Alliance Nouvelle,

Tu as éloigné de nous la colère,

Tu nous as réconciliés avec Dieu, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

3. Tu ouvres la fête de l’Esprit,

Tu nous entraînes dans la danse mystique,

Ô Pâque de Dieu, qui descend du Ciel sur la terre,

Et qui de la terre remonte vers le Ciel,

En Toi la Création tout entière

S’assemble et se réjouit, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

4. Ô Joie de l’Univers, Festin de Grâce !

Tu dissipes les ténèbres de la mort,

Tu ouvres les portes de la vie.

En Toi, les promesses sont accomplies,

Les chants sont rendus à la terre, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

5. Ô Pâque, Noces de l’Agneau, le Dieu du Ciel

Vient s’unir à nous dans l’Esprit ;

L’immense salle des Noces

Est remplie de convives,

Tous portent la robe nuptiale,

Et nul n’est rejeté, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

6. Ô Pâque, nouvelle clarté,

Splendeur du cortège virginal,

Chez tous, le feu de la Grâce brûle

Dans le corps et dans l’esprit ;

Les lampes ne s’éteindront plus,

Car c’est l’huile du Christ

Qui brûle en elles, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

7. Ô Christ, Dieu souverain, Roi dans l’Esprit,

Étends les mains sur Ton Église, protège-La du mal !

Et donne-Lui de pouvoir chanter avec Moïse

Le chant triomphal, car à Toi est la victoire,

Dans les siècles des siècles, Alléluia !

 

Refrain

Il est vraiment Ressuscité,

Pourquoi chercher parmi les morts ?

Il est Vivant comme Il l’a promis, Alléluia !

 

 

Charle-Bosseron-Chambers---Come-unto-Me---parousie.over-blo.jpg

"Come unto Me"

Charles Bosseron Chambers

 

 

 

 

Liturgie de la Veillée Pascale

 

 

Hymne pascale

Version abrégée

 

C’est la fête de l’Esprit ! C’est la Pâque de Dieu

Qui descend du Ciel sur la terre et qui,

De la terre, remonte vers le Ciel !

Ô Joie universelle, honneur, festin, délices,

Les ténèbres de la mort sont dissipées,

La vie à tous est rendue,

Les portes des Cieux se sont ouvertes !

Dieu est devenu homme, et l’homme est devenu Dieu,

Il a rompu l’emprise de l’enfer,

Et les barrières qui retenaient Adam !

Le peuple des enfers est ressuscité des morts,

Pour dire à la terre que les promesses sont accomplies !

Et les chants furent rendus à la terre.

C’est la Pâque de Dieu, le Dieu du Ciel,

Dans Sa Libéralité*, s’est uni à nous dans l’Esprit,

L’immense salle de noces s’est remplie de convives,

Tous portent la robe nuptiale, et nul n’est jeté dehors

Pour l’avoir revêtue !

Pâque, Lumière de la nouvelle clarté,

Splendeur du cortège virginal !...

 

* Libéralité : générosité

 

 

Catherine-Andrews--the-Ascension--parousie.over-blog.fr.jpg

"The Ascension"

Catherine Andrews

 

 

 

 

Hymne Pascale

Liturgie byzantine

 

Jour de Résurrection ! Peuples, rayonnons de joie,

C’est la Pâque, la Pâque du Seigneur !

De la mort à la vie

Et de la terre aux Cieux,

Le Christ Dieu nous a menés,

Nous qui chantons l’hymne de la victoire !

Que le Ciel se réjouisse,

Que la terre soit dans l’allégresse,

Que le monde soit en fête,

Tout le monde visible et invisible !

Car le Christ est Ressuscité,

Lui, l’éternelle allégresse.

De la mort, célébrons la destruction,

Et de l’enfer, la ruine !

D’une vie nouvelle immortelle,

Chantons avec élan l’Auteur,

Le Dieu Unique des Pères,

Béni et tout Glorieux !

Ô Pâque grande et toute Sainte,

  Ô Christ, Ô Sagesse, Ô Verbe de Dieu, Ô Force,

Donne-nous de T’être unis

Dans une plus grande vérité,

Au jour sans déclin de Ton Royaume !

Une Pâque Sacrée nous est apparue aujourd’hui :

Pâque nouvelle et Sainte,

Pâque mystique, Pâque très pure,

Pâque du Christ, notre libérateur,

Pâque immaculée, Pâque grandiose,

Pâque des croyants,

Pâque qui nous ouvre les portes du Paradis,

Pâque qui sanctifie tous les fidèles !

C’est le jour de la Résurrection !

Rayonnons de joie en cette solennité,

Embrassons-nous les uns les autres,

Disons "Frères" à ceux-mêmes qui nous haïssent,

Pardonnons tout à cause de la Résurrection !

Et, alors, chantons :

Christ est Ressuscité d’entre les morts ;

Par la mort, Il a détruit la mort !

Et à ceux qui sont dans les tombeaux,

II a accordé la Vie !

 

 

Jesus-Appears-to-His-Mother--Gebhard-Flatz--parousie.over-b.jpg

"Jesus appears to His Mother"

Jésus apparaît à Sa Mère

Gebhard Flatz

 

 

 

 

Hymne Pascale

"Le Seigneur est vraiment Ressuscité"

 

Le Seigneur est vraiment Ressuscité, alléluia !

Nous Te louons, Splendeur du Père, Jésus, Fils de Dieu.

Ô nuit, de quel éclat tu resplendis !

Ô nuit, de quel éclat tu resplendis !

La mort n'a pu garder dans son étreinte le Fils Unique.

Jésus repousse l'ombre et sort vainqueur : Christ est Ressuscité !

Mais c'est en secret, et Dieu seul connaît l'instant où triomphe la vie.

Quelqu'un, près de la Croix, n'a pas douté,

La Femme jusqu'au jour a porté seule l'espoir du monde.

Sa Foi devance l'heure et sait déjà : Christ est ressuscité !

Mais c'est en secret, et Dieu seul connaît la joie dont tressaille Marie.

Jésus, Lumière et Vie, demeure en nous !

Pourquoi chercher encore au tombeau vide un autre signe ?

L'amour jaillit et chante au fond du coeur : Christ est ressuscité !

Mais c'est en secret, et Dieu seul connaît le Feu, qui s'éveille aujourd'hui.

Comme nous allions, rêvant Dieu, une voix venue du grand creux,

des fonds de l'Homme nous a surpris : Veillez ici !

Veillez et priez cette nuit, qui entre toutes vous est bonne.

C'était au secret de nos coeurs, au tombeau vide du Seigneur, la voix de l'Ange !

Elle ajouta : Que cherchez-vous ? Le corps du Seigneur est chez vous, restez ses hommes de confiance !

Devant le caveau grand ouvert, retour du Seigneur des enfers : chantez Son Hymne !

Ce lieu profond, il est à Dieu ! Nul ne le sonde avec des yeux, qui ne sont pas faits pour l'abîme.

Le Seigneur vous a précédés dans la mort qui vous obsédait, vos morts futures,

Allez donc sans crainte à la vie ! Jésus vous a déjà ravi dans Sa Passion vos sépultures.

Quand Il disait à Ses amis : "Si vous saviez le don de Dieu !" Nous avons asséché les sources de la vie,

Mais ce matin, alléluia ! Notre naissance a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Quand Il disait à Ses amis : "Venez à moi, je suis le jour !" Nous avons sacrifié aux forces de la nuit,

Mais ce matin, alléluia ! Notre lumière a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Quand Il disait à Ses amis : "Je suis vainqueur, pourquoi trembler ?" Nous avons nié Dieu en face de la peur,

Mais ce matin, alléluia ! Notre pardon a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Quand Il disait à Ses amis : "Heureux celui qui veut la paix !" Nous avons déserté le lieu de nos combats,

Mais ce matin, alléluia ! Notre Espérance a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Quand Il disait à Ses amis : "Séchez vos pleurs ! Prenez ma joie !" Nous avons perdu coeur à force de trahir,

Mais ce matin, alléluia ! Notre bonheur a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Quand Il disait à Ses amis : "Soyez Mon Corps ! Soyez Mon Sang !" Nous avons pris la mort au lieu de prendre vie,

Mais ce matin, alléluia ! Notre avenir a jailli du tombeau ! Alléluia, alléluia, Jésus est Vivant !

Il s'est levé d'entre les morts, le Fils de Dieu, notre frère. Il s'est levé libre et vainqueur ;

Il a saisi notre destin au coeur du sien, pour le remplir de Sa Lumière.

Sur Lui, dans l'ombre, sont passées les grandes eaux baptismales de la douleur et de la mort ;

Et maintenant, du plus profond de Sa Passion, monte sur nous l'aube pascale.

L'histoire unique est achevée : Premier enfant du Royaume, Christ est Vivant auprès de Dieu !

Mais Son exode humble et caché, le Fils aîné le recommence pour chaque homme.

Ne cherchons pas hors de nos vies à retrouver Son passage : Il nous rejoint sur nos sentiers !

Mais au-delà de notre mort, c'est Lui encore, qui nous attend sur le rivage. Il est Vivant !

Il est Vivant ! Tu L'as vu la première. Parle, Marie de Magdala !

Hors du tombeau, debout dans la lumière, Il dit : « Marie ! » C'était Sa voix !

Nous L'avons vu Ressuscité, nous, témoins de la Vérité !

Il est venu, Il reviendra ! Amen ! Alléluia ! Alléluia !

Le coeur brûlant, vous alliez, près du Maître, vers Emmaüs, sur le chemin,

Nous étions deux ! Il s'est fait reconnaître, le soir, à la fraction du pain !

Vous étiez onze, nous dit l'Écriture, la nuit couvrait Jérusalem,

Il a paru ! Il montrait Ses blessures ! Il a soufflé Son Esprit Saint !

Est-ce Jésus, Celui qui t'a fait signe de L'approcher, dis-nous, Thomas ?

Sur mon Seigneur et mon Dieu, moi, indigne, j'ai vu les marques de la Croix !

Depuis Damas, tu ne peux plus te taire. Confirme-nous ce que tu crois.

Moi, Paul, je dis qu'ils étaient cinq cents frères, Témoins du Christ, tous à la fois !

Jésus qui m'as brûlé le coeur au carrefour des Écritures,

Ne permets pas que leur blessure en moi se ferme :

Tourne mes sens à l'intérieur, force mes pas à l'aventure,

Pour que le Feu de Ton bonheur à d'autres prenne !

La Table où Tu voulus T'asseoir, pour la fraction qui Te révèle,

Je la revois : elle étincelle de Toi, seul Maître !

Fais que je sorte dans le soir, où trop des miens sont sans nouvelle,

Et par Ton Nom dans mon regard, fais-Toi connaître !

Leurs yeux ne T'ont jamais trouvé, Tu n'entres plus dans leur auberge,

Et chacun dit : « Où donc irai-je, si Dieu me manque ?»

Mais Ton printemps s'est réveillé dans mes sarments à bout de sève,

Pour que je sois cet étranger brûlant de Pâques !

Jour de Résurrection ! Peuples, rayonnons de joie ! C'est la Pâque, la Pâque du Seigneur ! Le Christ Dieu nous conduit de la mort à la vie, de la terre aux Cieux, et nous chantons Sa victoire : Christ est Ressuscité d'entre les morts,

Par la mort, Il a détruit la mort ! À ceux qui sont au tombeau, Il accorde la vie !

Que le Ciel se réjouisse, que la terre soit en fête, que soit dans l'allégresse le monde visible et invisible, car le Christ est ressuscité, Lui, la Joie éternelle.

La destruction de la mort, célébrons-la, et la ruine de l'enfer,

Louons l'Auteur d'une vie neuve et immortelle, Dieu unique de nos pères, le Béni, le Glorieux !

Pâque grande et toute Sainte, Ô Christ, Ô Sagesse, Ô Verbe de Dieu, Ô Force, fais que nous Te soyons unis ;

Parfaite Vérité, jour sans fin de Ton Royaume, la Pâque Sacrée nous est apparue,

Vie nouvelle et Sainte, Pâque mystique, Pâque très pure, Pâque du Christ, notre Sauveur, Pâque immaculée, Pâque grandiose, Pâque des croyants, Pâque qui sanctifie les fidèles, Pâque qui ouvre le Paradis !

Voici le jour de la Résurrection ! En cette solennité, rayonnons de joie. Embrassons-nous les uns les autres.

À ceux même qui nous haïssent, disons : « Frères ! » Pardonnons tout à cause de la Résurrection,

Le Christ est Ressuscité d'entre les morts, Il a détruit la mort ; à ceux qui sont au tombeau, Il accorde la vie !

Lumière enfouie sous le boisseau, le prince de l'ombre m'épuise !

Vous n'aurez plus besoin de lune ou de soleil, Agneau de Feu, Je suis votre flambeau ;

Moi seul peux vous conduire au jour, Mon Jour qui lève aux Cieux Nouveaux, par le Jardin où J'agonise.

Parole atteinte par les eaux, l'angoisse Me force au silence !

Vous n'aurez plus besoin de lune ou de soleil, Agneau vainqueur, Je suis Votre flambeau ; Moi seul peux vous parler de paix ;

Ma Paix qui règne aux Cieux Nouveaux, puisque la Croix me fait violence ;

Victime offerte à Mes bourreaux, Mon corps n'est plus rien que blessure !

Vous n'aurez plus besoin de lune ou de soleil, Agneau de Dieu, Je suis votre flambeau ;

Moi seul peux vous combler de joie, Ma Joie qui s'ouvre aux Cieux Nouveaux, puisqu'au Calvaire on me torture.

Semence enfouie dans le tombeau, la mort M'a couché sous la pierre !

Vous n'aurez plus besoin de lune ou de soleil, Agneau Vivant, Je suis votre flambeau ;

Moi seul peux vous donner la vie, Ma Vie qui fait les Cieux Nouveaux, dans la Cité de notre Père.

J'ai vu l'eau vive jaillissant du Coeur du Christ, alléluia !

Tous ceux que lave cette eau seront sauvés et chanteront : alléluia !

J'ai vu la source devenir un fleuve immense, alléluia !

Les fils de Dieu rassemblés chantaient leur joie d'être sauvés, alléluia !

J'ai vu le Temple désormais s'ouvrir à tous, alléluia !

Le Christ revient victorieux, montrant la Plaie de Son Côté, alléluia !

J'ai vu le Verbe nous donner la Paix de Dieu, alléluia !

Tous ceux qui croient en Son Nom seront sauvés et chanteront : alléluia !

Pâque de Jésus Christ Sauveur ! Il règne en Sa Victoire, triomphe de l'Amour ;

Ses bras ouverts en croix dressent vers Dieu l'angoisse de la vie, et portent vers Lui nos coeurs.

Vivre ressuscités pour Dieu dans la Lumière neuve, Aurore de la joie : les hommes surgiront au grand espoir, qui monte dans leur corps à l'aube de ce matin.

Peuple des baptisés, marqués du Sceau de la Promesse, Témoins de Jésus-Christ,

Venez manger la Chair, boire le Sang du Fils aimé de Dieu pour vivre de Son Esprit.

L'heure paraît déjà : veillez ! Car Dieu dresse la table aux Noces de l'Agneau ;

Le Maître et le Seigneur vient nous servir le vin de Son Retour, Victoire de Charité.

Lumière aux nuits de mort, Feu de Pâque aujourd'hui, allume un chant d'espoir, Dieu de Pâque dans nos vies.

Fini le temps du Golgotha, fini le cri du Fils de l'homme, finie la Croix, sinon pour l'homme que nous sommes.

Où donc est Ta Victoire, Jésus Ressuscité ? Fini le temps du Serviteur, fini le soir du Fils de l'homme, finie la peur, sinon pour l'homme que nous sommes.

Où donc est Ta Victoire, Jésus Ressuscité ? Premier réveil au Dieu de Vie, premier matin du Fils de l'Homme, premier réveil aussi pour l'homme que nous sommes.

Où donc est Ta Victoire, Ô mort du Premier-Né ? Encore le temps des Golgotha, encore la soif au coeur de l'homme, immense Croix du Fils de l'Homme que nous sommes.

Où donc est Ta Victoire, Ô mort du Premier-Né ? Viendra le temps de nos soleils, viendra Ton Jour, Ô Fils de l'Homme, en Toi réveil de tout cet homme que nous sommes. 

Ton souffle est notre Pâque, louange à Toi, Seigneur Jésus ! Louange à Toi, Seigneur Jésus !

L'humble chemin de Ta Venue guide nos pas jusqu'au salut. Alléluia, alléluia, alléluia.

La mort n'a pu garder sa proie, l'enfer vaincu s'ouvre à Ta voix, l'Amour triomphe par la Croix. Voici la tombe descellée, et ses témoins, pour l'annoncer, sont envoyés au monde entier. Tu es Vivant, Gloire à Ton Nom ! Hâte le temps où nous pourrons vivre sans fin dans Ta Maison.

Le Seigneur Vit ! Plus de larmes, plus de plaintes, plus de peurs ! Ni la mort, ni le sépulcre, de Lui n'ont été vainqueurs !

Il n'est pas entre les morts, Celui qui pour toujours Vivra ! Jésus Vit, et la nouvelle par le monde s'en ira !

Si le Christ ne ressuscite, vaine alors est notre Foi. Mais il tient cette promesse :

Vous vivrez tous comme Moi ! Par Adam nous vient la mort. La Vie, Jésus nous l'a donnée ! Plus de peur ! C'est la Victoire du Seigneur Ressuscité !

La mort tient de notre faute, du péché, son aiguillon. N'ayez crainte, Jésus donne et la Vie et le Pardon.

Rendons grâces ! Dieu le Père nous Veut en sécurité. En Jésus, si l'homme espère, il vivra l'éternité.

À toi, Jésus Sauveur, le Jugement du monde, alléluia !

Ils sont fixés, l'heure et le jour, et le mois et l'année du juste Jugement. Celui qui croit n'est pas soumis au Jugement :

Par la Foi, Il a connu l'Amour de Dieu. Semence de vie, Parole de Dieu, viens et demeure en nous ! Alléluia !

Comme des enfants nouveau-nés, rejetez le mal, goûtez ce qui est bon, aimez le Seigneur,

Comme des Pierres Vivantes, devenez le Temple du Christ, le Temple du Sacrifice parfait.

Pourquoi craignez-vous, hommes de peu de Foi ?

Seigneur, nous marchons dans la nuit.

Ne fallait-il pas vous donner le Pain qui Me fait reconnaître ?

Seigneur, ouvre nos yeux et nous verrons en Toi la Lumière de Dieu.

Ne fallait-il pas que Je rende vie à tous ceux qui espèrent ?

Seigneur, ouvre nos yeux et nous verrons en Toi la Lumière de Dieu.

Sanctifions le Christ, alléluia ! Il est Seigneur, alléluia !

Heureux les doux, heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !

Ne rendez pas l'injure pour l'injure : bénissez votre ennemi ! Si vous devez souffrir pour la justice, réjouissez-vous et bondissez de joie !

Hommes nouveaux baptisés dans le Christ, alléluia ! Vous avez revêtu le Christ, alléluia !

Héritiers avec lui d'un Royaume de lumière, vous possédez la liberté des fils de Dieu pour annoncer au monde :

Nous sommes au Christ, et le Christ est à Dieu. Alléluia ! Alléluia !

Venez, voyez les gestes de Dieu, redoutable en hauts faits pour les hommes.

Il changea la mer en terre ferme, on passa le fleuve à pied sec.

Le monde s'ouvre à la vie, l'homme reçoit l'Esprit. Au souffle du Très-Haut, se lève un peuple nouveau, de toute race, langue et frontière,

Pour devenir le Corps de Jésus-Christ et transformer la face de la terre.

C'est dans l'Esprit Saint que vous serez baptisés : pour devenir le Corps de Jésus-Christ et transformer la face de la terre.

Sur nous repose l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu, alléluia !

Si l'on nous outrage pour le Nom du Christ, heureux sommes-nous !

Il rôde, l'adversaire, cherchant qui dévorer, mais le Christ est parmi nous, et nous sommes appelés de Son Nom.

Si nous avons part aux souffrances du Christ, réjouissons-nous ! Quand se révélera Sa Gloire, nous serons dans la joie !

Heureux ceux qui ont vu le Ressuscité et reconnu à Ses Plaies la Victoire !

Mais heureux sommes-nous de croire sans avoir vu et, sans Le voir encore, d'aimer Jésus, notre Sauveur !

Seigneur, Tu es vivant, nous T'avons reconnu, au dernier jour nous Te verrons !

Pleurant près du tombeau, soudain Marie se dresse : qui donc L'appelle par Son Nom ?

À la table d'Emmaüs, les voyageurs tout interdits se lèvent : qui donc pour eux vient de rompre le pain ?

Réfugiés dans la chambre haute, les disciples frémissent : qui donc se tient au milieu d'eux ?

Approchant du rivage, les pêcheurs soudain s'interrogent : qui donc les attend près d'un feu ?

Notre Pâque immolée, alléluia ! C'est le Christ, alléluia, alléluia, alléluia!

Pâque Nouvelle ! Ô fête de l'Esprit ! Ô Pâque du Seigneur qui pour nous descend du Ciel !

Pâque Nouvelle ! Ô Christ Ressuscité, Tu as vaincu la mort, Tu nous as donné la vie !

Sois fidèle jusqu'à la mort, le Seigneur combat pour toi, alléluia !

Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et ne peuvent rien faire de plus.

Le vainqueur, celui qui croit en Moi, ne connaîtra pas la seconde mort.

Espère en Dieu, prends coeur et prends courage, espère en Dieu !

Un seul troupeau, un seul berger ! Le Seigneur va rassembler Ses enfants dispersés,

Il en fera une seule nation, et un seul Roi régnera sur eux.

Le Christ, notre paix, a détruit les séparations : en un seul Corps, Il nous rassemble par la Croix.

Allons dans la joie puiser aux sources du salut !

Celui qui boira de l'eau que Je lui donnerai n'aura plus jamais soif,

L'eau que Je vous donnerai deviendra en vous source jaillissant en Vie éternelle.

Voix de mon Bien-Aimé qui frappe à la porte : « Ouvre-moi ! » Alléluia !

Si quelqu'un entend Ma voix, ensemble, nous prendrons notre repas, Moi près de lui, lui près de Moi.

Si quelqu'un garde Ma Parole, Mon Père l'aimera, et Nous viendrons à lui.

Il y a un seul Pain, et nous sommes tous un seul Corps, car nous avons tous part à un seul Pain !

L'amour dont nous aimons, n'est-il pas communion à l'Amour du Christ ? Garde-nous, Seigneur, dans l'unité de l'Esprit par le lien de la paix.

Si le Christ est en vous, votre corps a beau être voué à la mort à cause du péché, l'Esprit est votre vie.

Tu es digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir la Gloire, l'Honneur et la Puissance, car c'est Toi qui créas toutes choses ; Tu as Voulu qu'elles soient, et elles furent créées !

Saint, le Seigneur, le Dieu Tout-Puissant, Celui qui était, qui Est et qui vient

Tu es digne, Seigneur notre Dieu, de recevoir l'Honneur, la Gloire et la Puissance !

Vous cherchez Jésus, le Crucifié ? Il n'est pas ici, il est Ressuscité ! Alléluia !

Je monte vers Mon Père et votre Père, vers Mon Dieu et votre Dieu.

Écoute, Seigneur, le cri de Tes martyrs qui monte vers Toi.

« Jusques à quand, Seigneur, rester caché, jusqu'à la fin ? »

« Jusques à quand l'adversaire aura-t-il le dessus ? »

Nous accueillons l'Esprit Nouveau, le Souffle d'allégresse, le Don gratuit du Fils Ressuscité, force des croyants.

Nous entonnons le chant nouveau, les hymnes de louange, l'amen appris du Verbe Tout-Puissant, Gloire des sauvés.

Ô Christ, Tu es le Fils du Dieu Vivant. Alléluia, alléluia !

Tu es Ressuscité d'entre les morts. Alléluia ! Gloire au Père !

Ô Christ, tous ceux qui invoquent Ton Nom. seront sauvés, alléluia !

Je produirai des signes dans le Ciel et sur la terre feu. sang. colonnes de fumée,

Prenez garde, veillez, priez, car vous ne savez pas le jour où le Fils de l'Homme viendra.

À toi, Jésus Sauveur, le Jugement du monde, alléluia !

Ils sont fixés, l'heure et le jour, et le mois et l'année du juste Jugement !

La terre a peur et se tait quand Dieu se lève pour juger, pour sauver tous les humbles de la terre.

Celui qui croit n'est pas soumis au Jugement : par la Foi, il a connu l'Amour de Dieu.

Allons dans la joie puiser aux sources du salut ! Celui qui boira de l'eau que Je lui donnerai n'aura plus jamais soif !

L'eau que Je vous donnerai deviendra en vous source jaillissant en Vie éternelle !

Si le Christ est en vous, votre corps a beau être voué à la mort à cause du péché, l'Esprit est votre Vie, parce que vous êtes devenus des justes !

Christ au milieu de nous, Espérance de la Gloire, alléluia !

Mystère longtemps gardé dans le silence des siècles, aujourd'hui révélé à toutes les nations !

Évangile du Fils de Dieu, message d'amertume et de joie, livre ouvert à tous les hommes !

 

Prière :

Ô Dieu, l'univers Te célèbre et Te loue, les créatures admirent et proclament Ta Puissance, reçois le chant que, du coeur, nous faisons monter jusqu'à Toi, et renouvelle-nous Ta Grâce par Jésus-Christ !

Le Seigneur fit sortir Son peuple dans l'allégresse ; parmi les cris de joie, ses élus !

 

The-Last-Supper--Andy-Warhol--parousie.over-blog.fr--3-.jpg

"The Last Supper"

La Cène

Andy Warhol


 

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Musique
commenter cet article

commentaires