Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

19 février 2011 6 19 /02 /février /2011 20:58

Poster-Bourvil--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

La tendresse

André Bourvil

 

"On peut vivre sans richesse,

Presque sans le sou ;

Des seigneurs et des princesses,

Y'en a plus beaucoup ;

Mais vivre sans tendresse,

On ne le pourrait pas,

Non, non, non, non,

On ne le pourrait pas.


On peut vivre sans la gloire

Qui ne prouve rien,

Être inconnu dans l'histoire

Et s'en trouver bien,

Mais vivre sans tendresse,

Il n'en est pas question,

Non, non, non, non,

Il n'en est pas question.


Quelle douce faiblesse,

Quel joli sentiment,

Ce besoin de tendresse

Qui nous vient en naissant,

Vraiment, vraiment, vraiment.


Le travail est nécessaire,

Mais s'il faut rester

Des semaines sans rien faire,

Eh bien, on s'y fait,

Mais vivre sans tendresse,

Le temps vous paraît long,

Long, long, long, long,

Le temps vous paraît long.


Dans le feu de la jeunesse

Naissent les plaisirs,

Et l'amour fait des prouesses

Pour nous éblouir,

Oui mais sans la tendresse,

L'amour ne serait rien,

Non, non, non, non,

L'amour ne serait rien.


Quand la vie impitoyable

Vous tombe dessus,

On n'est plus qu'un pauvre diable,

Broyé et déçu,

Alors sans la tendresse

D'un cœur qui nous soutient,

Non, non, non, non,

On n'irait pas plus loin.


Un enfant vous embrasse

Parce qu'on le rend heureux,

Tous nos chagrins s'effacent,

On a les larmes aux yeux.

 Mon Dieu, mon Dieu, mon Dieu,

Dans Votre immense sagesse,

Immense ferveur,

Faites donc pleuvoir sans cesse

Au fond de nos cœurs,

Des torrents de tendresse

Pour que règne l'amour,

Règne l'amour,

Jusqu'à la fin des jours ...."

 

 


 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES - dans Musique
commenter cet article

commentaires