Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

22 février 2013 5 22 /02 /février /2013 20:37

Saint-Joseph-et-l-Enfant-Jesus-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Je dédie cet article à mon amie Alessandra Rausis "Adeodata"

 

 

 

Prière du Pape Léon XIII

à Saint-Joseph

 

Nous recourons à vous dans notre tribulation, Bienheureux Joseph, et après avoir imploré le secours de votre Très Sainte Épouse, nous sollicitons aussi avec confiance votre patronage. Par l'affection qui vous a uni avec la Vierge Immaculée, Mère de Dieu ; par l'amour paternel dont vous avez entouré l'Enfant-Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l'héritage que Jésus-Christ a acquis de Son Sang et de nous assister de votre puissance, de votre secours dans nos besoins.

Protégez, Ô très sage Gardien de la divine Famille, la race élue de Jésus-Christ ; préservez-nous, Ô père très aimant, de toute souillure d'erreur et de corruption ; soyez-nous propice et assistez-nous, du haut du Ciel, Ô notre très puissant Libérateur, dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres, et de même que vous avez arraché autrefois l'Enfant-Jésus au péril de la mort, défendez aujourd'hui la Sainte Église de Dieu des embûches de l'ennemi et de toute adversité. Accordez-nous votre perpétuelle protection, afin que, soutenus par votre exemple et votre secours, nous puissions vivre saintement, pieusement mourir et obtenir la béatitude éternelle du Ciel. Ainsi soit-il.

 

 

Cathedrale-Santa-Maria-del-Fiore-Florence--parousie.over-b.jpg

Cathédrale Santa Maria del Fiore (Florence, Italie)

Cattedrale di Santa Maria del Fiore, Duomo di Firenze

 

 

 

Prière de Léon XIII à Saint-Joseph

Autre version

 

Nous recourons à vous dans nos tribulations, Bienheureux Joseph ; et après avoir imploré le secours de votre Sainte Épouse, nous sollicitons aussi, en toute confiance, votre Patronage.

Par l’affection qui vous a uni à la Vierge Immaculée, Mère de Dieu ; par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant-Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de Son Sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins.

Protégez, Ô père très sage, Gardien très vigilant de la Sainte-Famille, la race élue de Jésus-Christ.

Préservez-nous, Ô Père très aimant, de toute contagion de l’erreur et de la corruption.

Assistez-nous du haut du Ciel, Ô Protecteur très puissant, dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres.

Et, de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant-Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la Sainte Église de Dieu contre les embûches de l’ennemi et contre toute adversité.

Assistez-nous de votre perpétuelle Protection afin que, soutenus par votre exemple et par votre secours, nous puissions vivre saintement, mourir pieusement et obtenir la béatitude éternelle du Ciel. Amen.

 

 

Documentaire "Saint Joseph, au nom du père"

diffusé sur KtoTv.com le 18 mars 2011 (durée : 52 mn)

 

 

 

Sainte-Philomene-Eglise-Notre-Dame-des-Vertus-Ligny-en-Bar.jpg

Sainte Philomène

Église Notre-Dame des Vertus

Ligny-en-Barrois (Meuse)

Tableau de Charuel (1836)

 

 

 

Ô Bon Saint-Joseph,

venez à notre aide dans la difficile situation

dans laquelle nous nous trouvons,

et prenez sous votre aide protectrice

la direction de ces intérêts importants et difficiles

que nous vous recommandons.....,

afin que leur heureux dénouement

puisse contribuer à la Gloire de Dieu

et au bien des âmes.

 Amen.

 

Saint-Joseph,

aide dans les temps difficiles,

priez pour nous !

 

 

J.P.-II-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Les 7 douleurs et allégresses de Saint-Joseph

Passages bibliques de la Bible de Jérusalem

 

 

1. Les inquiétudes de Joseph lors de ses fiançailles

 

« Or telle fut la genèse de Jésus Christ. Marie, sa mère, était fiancée à Joseph : or, avant qu'ils eussent mené vie commune, elle se trouva enceinte par le fait de l'Esprit Saint. Joseph, son mari, qui était un homme juste et ne voulait pas la dénoncer publiquement, résolut de la répudier sans bruit. Alors qu'il avait formé ce dessein, voici que l'Ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit :"Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ta femme : car ce qui a été engendré en elle vient de l'Esprit Saint ; elle enfantera un fils, et tu l'appelleras du nom de Jésus : car c'est lui qui sauvera son peuple de ses péchés." Or tout ceci advint pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : Voici que la vierge concevra et enfantera un fils, et on l'appellera du nom d'Emmanuel, ce qui se traduit :"Dieu avec nous". Une fois réveillé, Joseph fit comme l'Ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui sa femme ; et il ne la connut pas jusqu'au jour où elle enfanta un fils, et il l'appela du nom de Jésus. » (Mt 1 : 18-25).

Ô très chaste époux de Marie, glorieux Saint-Joseph, autant furent terribles la douleur et l’angoisse de ton cœur, lorsque tu as cru devoir te séparer de ton épouse bien-aimée, autant fut vive l’allégresse que tu as éprouvée quand l’ange te révéla le mystère de l’Incarnation du Fils du Très-Haut en la Vierge Marie.

Nous te supplions, par cette douleur et cette allégresse, obtiens-nous de comprendre que dans nos vies, les grandes grâces peuvent souvent être précédées de grandes épreuves. Lorsque la douleur nous visite, fais-nous découvrir la bonté et la présence du Seigneur. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

2. Naissance de Jésus et adoration des bergers

 

« Mais l'ange leur dit : "Soyez sans crainte, car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple : aujourd'hui vous est né un Sauveur, qui est le Christ Seigneur, dans la ville de David. Et ceci vous servira de signe : vous trouverez un nouveau-né enveloppé de langes et couché dans une crèche." Et soudain se joignit à l'ange une troupe nombreuse de l'armée céleste, qui louait Dieu, en disant : "Gloire à Dieu au plus haut des cieux et sur la terre paix aux hommes objets de sa complaisance !" Et il advint, quand les anges les eurent quittés pour le ciel, que les bergers se dirent entre eux :"Allons jusqu'à Bethléem et voyons ce qui est arrivé et que le Seigneur nous a fait connaître." Ils vinrent donc en hâte et trouvèrent Marie, Joseph et le nouveau-né couché dans la crèche. Ayant vu, ils firent connaître ce qui leur avait été dit de cet enfant ; et tous ceux qui les entendirent furent étonnés de ce que leur disaient les bergers. Quant à Marie, elle conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur. Puis les bergers s'en retournèrent, glorifiant et louant Dieu pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu, suivant ce qui leur avait été annoncé. » (Lc 2 : 10-20).

Ô très heureux Patriarche, glorieux saint Joseph, la douleur que tu as éprouvée en voyant naître l’Enfant Jésus dans une si grande pauvreté, se changea bientôt en une joie céleste, lorsque tu as entendu le concert des anges, et que tu as été témoin des merveilleux événements de cette Nuit resplendissante.

Nous te supplions, par cette douleur et cette allégresse, de nous faire comprendre que c’est dans le dénuement et l’humilité, plutôt que dans la richesse et l’apparat, que Dieu se communique aux hommes. Et si notre Foi est souvent mise à rude épreuve, obtiens-nous la force et la persévérance. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

3. Présentation de Jésus au Temple

 

« Et lorsque furent accomplis les huit jours pour sa circoncision, il fut appelé du nom de Jésus, nom indiqué par l'ange avant sa conception. Et lorsque furent accomplis les jours pour leur purification, selon la Loi de Moïse, ils l'emmenèrent à Jérusalem pour le présenter au Seigneur, selon qu'il est écrit dans la Loi du Seigneur : Tout garçon premier-né sera consacré au Seigneur, et pour offrir en sacrifice, suivant ce qui est dit dans la Loi du Seigneur, un couple de tourterelles ou deux jeunes colombes. » (Lc 2 : 21-24).

Ô modèle parfait de soumission aux Lois divines, glorieux Saint-Joseph, ton pauvre cœur fut anéanti de douleur à la vue du Sang précieux que l’Enfant-Rédempteur répandit dans sa circoncision. Mais l’imposition du Nom de Jésus le ranima, en te remplissant de consolation.

Obtiens-nous, par cette douleur et cette allégresse, qu’après avoir extirpé tous nos vices pendant cette vie, nous puissions mourir avec joie en invoquant du cœur et des lèvres le très Saint Nom de Jésus, car ce Nom représente le « oui » de toutes les anciennes promesses faites à nos Pères. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

4. Prophéties du saint vieillard Syméon

 

« Syméon les bénit et dit à Marie, sa mère :"Vois ! cet enfant doit amener la chute et le relèvement d'un grand nombre en Israël ; il doit être un signe en butte à la contradiction - et toi-même, une épée te transpercera l'âme ! - afin que se révèlent les pensées intimes de bien des cœurs." Il y avait aussi une prophétesse, Anne, fille de Phanouel, de la tribu d'Aser. Elle était fort avancée en âge. Après avoir, depuis sa virginité, vécu sept ans avec son mari, elle était restée veuve ; parvenue à l'âge de quatre-vingt-quatre ans, elle ne quittait pas le Temple, servant Dieu nuit et jour dans le jeûne et la prière. Survenant à cette heure même, elle louait Dieu et parlait de l'enfant à tous ceux qui attendaient la délivrance de Jérusalem. » (Lc 2 : 34-38).

Ô Saint très fidèle, à qui furent communiqués les mystères de notre Rédemption, glorieux saint Joseph, si les prophéties de Syméon te causent une douleur mortelle, en t’apprenant ce que Jésus et Marie devaient souffrir, elles te remplissent, en même temps, d’un saint contentement en t’annonçant que ces souffrances seraient suivies du salut d’une multitude innombrable d’âmes qui ressusciteraient à la vie.

Demande pour nous, par cette douleur et cette allégresse, que nous soyons du nombre de ceux qui, par les mérites de Jésus-Christ et par l’intercession de la Vierge Marie, ressusciteront dans la gloire avec Jésus, le « salut préparé par Dieu à la face de tous les peuples. » Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

5. Visite des Mages et fuite en Égypte

 

« Après leur départ, voici que l'Ange du Seigneur apparaît en songe à Joseph et lui dit :"Lève-toi, prends avec toi l'enfant et sa mère, et fuis en Égypte ; et restes-y jusqu'à ce que je te dise. Car Hérode va rechercher l'enfant pour le faire périr." Il se leva, prit avec lui l'enfant et sa mère, de nuit, et se retira en Égypte ; et il resta là jusqu'à la mort d'Hérode, pour que s'accomplît cet oracle prophétique du Seigneur : D'Égypte j'ai appelé mon fils. » (Mt 2 : 13-15).

Ô très vigilant gardien du Fils de Dieu fait homme, glorieux Saint-Joseph, combien tu as dû souffrir pour servir le Fils du Très-Haut et pourvoir à sa subsistance, particulièrement pendant la fuite en Égypte ; mais aussi, combien tu as dû te réjouir d’avoir toujours près de toi le Fils de Dieu.

Obtiens-nous, par cette douleur et cette allégresse, qu’en tenant toujours le Tyran infernal éloigné de nous, surtout par la fuite des occasions dangereuses, nous puissions faire tomber de nos cœurs toutes les idoles et les affections terrestres. Ainsi libérés et entièrement consacrés au service de Jésus et de Marie, fais que nous ne vivions plus que pour Eux, leur offrant dès maintenant avec joie notre dernier soupir. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

6. Subsistance et éducation de Jésus à Nazareth

 

« Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. Cependant l'enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui. » (Lc 2 : 39-40).

Ô glorieux Saint-Joseph, jusqu’à ton dernier repos, malgré les peines et les épreuves, tu as accompli, avec une grande générosité, tous les devoirs et les tâches de chef de la Sainte-Famille. Tu as nourri celui que les fidèles devaient manger comme Pain de la Vie éternelle ! Quelle inexprimable consolation tu as éprouvée, dans le secret de ton cœur, à louer Dieu dans le Roi du Ciel tout soumis à tes ordres !

Obtiens-nous, par cette douleur et cette allégresse, et par les mérites de Jésus-Christ, notre Sauveur, que nous jouissions saintement de ce Pain Eucharistique ; que nous vivions en sécurité dans l’union avec Jésus, Marie et toi-même, et que ce soit entre tes mains que nous remettions nos âmes au moment de la mort. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

7. Perte et recouvrement de Jésus au Temple

 

« Et quand ils eurent accompli tout ce qui était conforme à la Loi du Seigneur, ils retournèrent en Galilée, à Nazareth, leur ville. Cependant l'enfant grandissait, se fortifiait et se remplissait de sagesse. Et la grâce de Dieu était sur lui. » (Lc 2 : 45-51).

Ô Modèle de sainteté, glorieux Saint-Joseph, qui, ayant perdu l’Enfant-Jésus sans qu’il y eût de ta faute, l’as cherché pendant trois jours avec une grande douleur, jusqu’au moment où tu éprouvas la plus grande joie en le retrouvant dans le Temple au milieu des docteurs...

Nous te supplions du fond du cœur, par cette douleur et cette allégresse, de daigner intercéder auprès de Dieu, afin qu’il ne nous arrive jamais de perdre Jésus par le péché mortel. Mais si ce malheur extrême nous arrivait, aide-nous à Le rechercher de nouveau avec la plus profonde douleur, jusqu’à ce que nous retrouvions Sa Miséricorde, surtout au moment de la mort. Nous pourrons, ainsi, nous réjouir au Paradis en ta compagnie et celle de ta bien-aimée Épouse, pour glorifier éternellement la Très Sainte Trinité. Amen.

 

(Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père)

 

 

Saint-Sacrement-et-fleurs-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Joseph, Ombre Du Pere - Andre Doze by Alex Rausis

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Vidéos
commenter cet article

commentaires

BABOUCHKA 25/02/2013 12:45


bonjour Patrick, Expliquez-moi comment je dois m'y prendre pour voter pour votre BLOG que j'aime beaucoup comme tant d'autres, mais avec une indécrotable ignorance pour la chose
informatique...ET PUIS AUSSI : en publiant, en nous révelant, Saint Vincent Ferrier, c'est encore une belle action que vous nous faîtes, mais, n'auriez-vous pas ses LITANIES en FRANçAIS, S. V.
P.? Comme je vous remerçie !

Patrick ROBLES le Franc-Comtois 26/02/2013 12:40



Bonjour,


Voter pour mon site, qui se trouve dans plusieurs annuaires de sites sur internet, n'est pas très important. Vous pouvez, si vous le voulez, recommander et partager des liens avec d'autres
personnes, par email ou sur les réseaux sociaux.


Quant à Saint Vincent Ferrier, je ne connais pas de litanies en français. Vous trouverez de belles prières et ses litanies en anglais au lien suivant : http://catholicharboroffaithandmorals.com/St.%20Vincent%20Ferrer.html


Je vous propose une traduction automatique google qui vous aidera sans doute : Traduction


Vous pourrez lire aussi en ligne ou télécharger sa vie détaillée au lien suivant : Vie de S. Vincent Ferrier


Merci pour tout. Que le Seigneur vous envoie grâces et bénédictions.


Patrick.