Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 14:17

Apparition-de-la-Sainte-Vierge-Marie-a-Alphonse-Ratisbonne.jpg

Marie-Alphonse Ratisbonne

אלפונס רטיסבון

Prêtre et Missionnaire Jésuite

(baptisé "Maria" après sa conversion)

né le 1er mai 1814 à Strasbourg

mort le 6 mai 1884 à Ein Karem (Jérusalem)

 

 

religion-etoile-de-david--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Quelques heures après avoir prié pour la conversion d’Alphonse Ratisbonne, à la demande du baron Marie-Théodore de Bussière, en récitant une centaine de « Memorare » dans l’église Sant’Andrea delle Fratte à Rome, le comte de la Ferronnays est mort subitement. Ratisbonne, païen endurci d’origine juive, s’est converti au catholicisme le 20 janvier 1842 lorsque la Sainte-Vierge lui est apparue.

Le Plan de salut divin est adorable et insondable : dans un prisme d’Amour Trinitaire, le Plan salvifique du Christ Rédempteur avait choisi deux instruments : le baron Marie-Théodore de Bussière et le comte de la Ferronnays, pour convertir Ratisbonne par la Grâce du Seigneur et celle de Marie.

Le 3 juin 1842, le pape Grégoire XVI a publié un décret reconnaissant l’authenticité du miracle et l’extraordinaire conversion.


Auguste-Ferron-de-la-Ferronnays.png

  Armoiries du comte

Charles Marie Auguste Ferron de La Ferronnays

"pair de France : d'azur, à six billettes d'argent ;

au chef cousu de gueules,

chargé de trois annelets du second émail.

Devise : ln hoc ferro vinces."

 

 

Gif-cross-11--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

« …A cet office assistait aussi un personnage qui, sans avoir une seule fois rencontré, une seule seconde vu Ratisbonne, intervint puissamment, décisivement, sublimement, en sa faveur dans ses démêlés inconscients avec le ciel. C'était le comte Auguste de la Ferronnays, ambassadeur de France à Rome, diplomate subtil, dévoué au trône et à l'autel, pratiquant zélé, pieux comme on ne sait plus l'être, homme de bien, de devoir, de savoir, parvenu, semble-t-il, au soir d'une vie marquée d'épreuves, aux plus hauts sommets de la spiritualité chrétienne. Il était lié d'amitié avec le baron de Bussières qui, le jour même, l'entretint de Ratisbonne. « Ce Juif, il faut qu'il devienne chrétien. Il le mérite. Vous devez prier pour lui, cher ami… »

 

 

Statue-de-Ratisbonne--Ratisbonne-Monastery--Jerusalem--paro.jpg

 

 

« …Comme consumé par ce prodigieux effort d'oraison, le comte Auguste de la Ferronnays devait mourir subitement le soir même, à nuit tombée. Il venait de terminer son repas quand il se prit à vomir des flots de sang. On le coucha. On alla quérir le baron de Bussières. En un suprême transport d'amour divin, le moribond essaya de décrocher le crucifix pendu à son chevet, n'y parvint pas, arracha le clou qui le fixait au mur et rendit son dernier soupir dans un dernier baiser au Sauveur. Bussières, arrivant en hâte, ne put que se recueillir sur un cadavre… »

 

Extraits de « L'itinéraire de la Vierge Marie » de Pierre Molaine, Paris, éditions Correa, 1953, pages 140 à 149. Nihil obstat, Imprimatur, 1952.

 

Conversion-de-Ratisbonne-le-20-janvier-1842--livre-de-Rene.jpg

 

 

« 13 Il n'y a pas de plus grand amour

que de donner sa vie pour ses amis. »

 

Jean 15 : 13 (Louis Segond)

 

 

Gif-hands-in-prayer--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Théodore de Bussière s’était assigné comme tâche de convertir tous les incroyants qu’il rencontrait… Il réussit à convaincre Ratisbonne de porter la médaille miraculeuse de la rue du Bac.

Un jour, il demande au comte de la Ferronnays, en parlant d'Alphonse Ratisbonne : « Il faut qu’il se convertisse au christianisme. Voulez-vous prier pour lui ? »

« Soyez rassuré, cher ami, répond le comte de La Ferronnays, si vous parvenez à lui faire réciter le "Memorare", tout ira bien ! »

Le lendemain matin, La Ferronnays se rend à la petite église St Andrea delle Fratte où il assiste chaque jour à la Sainte Messe. Rentré à la maison, il précise à son épouse qu’il a bien récité une centaine de "Memorare" à l’intention de Ratisbonne. Le même soir, de La Ferronnays tombe gravement malade... et meurt peu après.

 

 

Gif funky-cross, parousie.over-blog.fr 

 

 

 

Apparition de la Sainte Vierge Marie à Alphonse Ratisbonne (Rome, 1842)

 

 

Alphonse-Ratisbonne.jpg

 

 

Ratisbonne avant sa conversion

 

Alphonse cachait à peine sa haine de l’Eglise et son discours sarcastique était parfois étoffé de blasphèmes.

« …Je me suis toujours moqué de toutes les apparitions, refusant même de croire aux miracles de l’Ancien Testament, que je cherchais à expliquer par des causes naturelles… Loin d’avoir été porté à me convertir pour des raisons humaines, toutes s’y opposaient au contraire (…) Quant aux moyens humains, vu la disposition où je me trouvais, ils eussent été absolument impuissants à transformer mon esprit et mon coeur dans l’espace de 3 minutes environ… » (Ratisbonne).

 

 

Ratisbonne, parousie.over-blog.fr

 

 

Ratisbonne après sa conversion

 

« Oh, que Dieu est bon ; quelle plénitude de grâce ! Quelle immense joie ! Que je suis heureux et comme sont à plaindre ceux qui ne croient pas. »

« Comment serait-il possible d’en parler ? Oh non ! La parole humaine ne doit point essayer d’exprimer ce qui est inexprimable. Toute description serait une profanation. »

« ... (La Sainte-Vierge) apparut debout sur l’autel, grande, brillante, vivante, pleine de majesté et de douceur, rayonnante de Grâce, rayonnante de Gloire, la Vierge Marie, telle qu’elle se trouvait sur ma médaille. »

« Elle est vivante, lumineuse, indescriptible ! » (Ratisbonne).

 

 

Ratisbonne-avec-des-orphelins--2--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Paroisse S. Andrea delle Fratte

Via S.Andrea delle Fratte, 1

00187 Rome

Italie

 

 

Santuario Basilica S. Andrea Delle Fratte

Via S. Andrea delle Fratte, 1

00187 ROMA (ITALY)

Tel. +39-06-6793191

Fax +39-06-6780407

 

 

Ein Kerem, Notre-Dame de Sion, tombe de Marie-Alphonse Rati

Tombe de Marie-Alphonse Ratisbonne

Notre-Dame de Sion

Ein Kerem - עין כרם

Israël

 

 

small--gif-cross-animated--parousie.over-blog.fr.gif 

 

Sur sa tombe :

 

"Ô Marie, souviens-Toi de Ton enfant,

délicieux et adorable triomphe de Ton Amour."

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires