Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

23 octobre 2010 6 23 /10 /octobre /2010 08:47

Hyacinthe-Rigaud--1659-1743---Portrait-de-Jacques-Benigne-.jpgJacques-Bénigne Bossuet

né le 27 septembre 1627 à Dijon

mort le 12 avril 1704 à Paris

 

 

 

Blason-de-la-ville-de-Dijon--Cote-d-Or-.png

 

 

 

Louange des anges de Bossuet

 

"Venez donc, anges célestes, honorer cette bonté souveraine : venez tous ensemble chercher sur la terre les victimes qu'elle demande, vous ne les pouvez trouver dans le ciel (a). « On n'y peut exercer de miséricorde, parce qu'il n'y a point de misères » : Ibi nulla miseria est, in quâ fiat misericordia (1). Peut-on consoler les affligés, où toutes les larmes sont essuyées ? Peut-on secourir ceux qui travaillent, où tous les travaux sont finis ? Peut-on visiter les prisonniers, où tout le monde jouit de la liberté ? Peut-on recueillir les étrangers, où nul n'est reçu que les citoyens ? Ici toutes les misères abondent ; c'est leur pays, c'est leur lieu natal. O mes Frères, la riche moisson pour ces esprits bienfaisants, qui cherchent à exercer la miséricorde ! Il n'y a que des misérables, parce qu'il n'y a que des hommes (b). Tous les hommes sont des prisonniers, chargés des liens de ce corps mortel : esprits purs, esprits dégagés, aidez-les à porter ce pesant fardeau, et soutenez l’âme qui doit tendre au ciel contre le poids de la chair qui l'entraîne en terre. Tous les hommes sont des ignorants qui marchent dans les ténèbres : esprits qui voyez la lumière pure, dissipez les nuages qui nous environnent. Tous les hommes sont attirés par les biens sensibles : vous qui buvez à la source même des voluptés chastes et intellectuelles, rafraîchissez notre sécheresse par quelques gouttes de cette céleste rosée. Tous les hommes ont au fond de leurs âmes un malheureux germe d'envie, toujours fécond en procès, en querelles, en murmures, en médisances, en divisions : esprits charitables, esprits pacifiques, calmez la tempête de nos colères, adoucissez l'aigreur de nos haines, soyez des médiateurs invisibles pour réconcilier en Notre-Seigneur nos cœurs ulcérés."

 

"(1) S. August., Enar. in Psal. CXLVIII, n. 8.

 

(a) Var. : Comme Jésus-Christ, ils suivent les mouvements de leur Maître : Ascendentes et descendentes.

Quelle beauté nous veulent-ils ? Celle qu'ils ont : la charité. Car ils aiment la charité, parce que la charité vient de Dieu. Les hommes commencent par l'amour fraternel, pour aller à Dieu : les anges par l'amour de Dieu, pour aller aux hommes. Ils voient Dieu dans les âmes quand ils y voient la charité : ils voient le ruisseau dans la source, ils voient comment il n'en est pas séparé : ils voient ce Dieu amour, faisant en nous l'amour : Intùs inhabitat Deus.

(b) Autant d'hommes que vous voyez, autant d'infirmes et de misérables, dont l'extrême nécessité a besoin de votre secours. Ils y viennent, n’en doutez pas, et c'est pour cela qu'ils descendent : Vidi angelos descendentes. Et quelle œuvre de miséricorde ne pratiquent-ils pas parmi nous ?"

 

Hyacinthe-Rigaud--1659-1743---Portrait-de-Bossuet.jpg

Source : "Panégyrique pour la Fête des Anges Gardiens", Oeuvres complètes de Bossuet, F. Lachat, Volume XII (pages 343-344), Paris, Librairie de Louis Vivès Éditeur, rue Delambre 5, 1862.


Note : l'annotation de l'auteur [(1), (a) et (b)] a simplement été déplacée à la fin pour garder un texte initial compact.

Deux fautes de frappe ont été corrigées et certaines ponctuations ont été espacées pour mieux aérer cet extrait.


Grand-monument-de-Bossuet--statue-sculptee-par-Ernest-Henr.jpg

 


Share

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES - dans Réflexions
commenter cet article

commentaires