Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

3 octobre 2012 3 03 /10 /octobre /2012 16:53

Papa-Pio-IX-in-signo-vos-in-signo-Crucis--parousie.over-blo.jpg

Giovanni Maria Mastai Ferretti

Pius IX - Pie IX - Pio IX

né le 13 mai 1792 à Senigallia (Italie) 

mort le 7 février 1878 à Rome (Vatican)

 

 

Coeur-Immacule-de-Marie-neon--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Prière en l'honneur de

l'Immaculée Conception

du Bienheureux Pape Pie IX

 

"Ô Ma Bonne Mère, soyez toujours notre reflet dans le Christ de lumière, le Christ souffrant et vainqueur de la Mort. Soyez notre idéal pour Le suivre pas à pas et illuminez-nous de Votre lumière, de cette lumière dont Vous avez été remplie dès Votre Conception par le don du Saint-Esprit. Recevez en Votre Cœur, Ô ma Dame et ma Mère, nos pauvres âmes abandonnées. Amen !"

"Je vous salue Marie, pleine de grâce, le Seigneur est avec Vous. Vous êtes bénie entre toutes les mères, et Jésus, Votre Divin Fils, est béni.

Amen !"

(Répéter 7 fois ce "Je Vous salue Marie...", puis terminer par 1 Gloria et 1 Sanctus).

"Amen !"

 

Source : trinite.1.free.f

 

 

Corps-incorrompu-Pie-IX--parousie.over-blog.fr.jpg

Corps incorrompu du Pape Pie IX

 

 

 

Le Pape Pie IX, dont le corps est incorrompu, repose dans la châsse d'une chapelle derrière le chœur de la Basilique Saint-Laurent-hors-les-Murs.

Il a proclamé le Dogme de l'Immaculée Conception le 8 décembre 1854, dans sa bulle Ineffabilis Deus, plus de 3 ans avant que la Vierge Marie n'annonce à Bernadette Soubirous dans la grotte de Massabielle, à Lourdes, le 25 mars 1858, en gascond : « Que soy era Immaculada Councepciou » (« Je suis l'Immaculée Conception »).

Il est à noter que le 25 mars est fêtée L’Annonciation (voir Luc 1 : 26-38).

 

 

 

Ineffabilis Deus, Pius IX (1854) - Français-English

 

 

Prière pour la glorification

du Bienheureux Pie IX

et pour obtenir des grâces

par son intercession

 

 

Coeur Sacré de Jésus, exaucez notre prière et daignez glorifier Votre serviteur, le Bienheureux Pie IX, qui Vous a consacré l’Église universelle.

Pater noster

 

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous : exaucez notre prière et veuillez glorifier Votre serviteur, le Bienheureux Pie IX, qui Vous a proclamée Immaculée.

Ave Maria

 

Saint-Joseph, très chaste époux de la Vierge Marie, exaucez notre prière et glorifiez Votre serviteur, le Bienheureux Pie IX, qui Vous a proclamé patron de l’Église universelle.

Gloria Patri

 

Coeur Sacré de Jésus, Vierge immaculée – notre Espérance – , Saint-Joseph, exaucez nos prières et veuillez glorifier Votre serviteur, le Bienheureux Pie IX, en nous accordant par ses mérites et son intercession les grâces que nous sollicitons instamment (les nommer)

Pater noster – Ave Maria – Gloria Patri

 

Prière traduite de l’italien, publiée avec l’approbation ecclésiastique

 

Source : leblogdumesnil.unblog.fr

 

 


Immaculée Conception de la Vierge Marie

sur introibo.fr

 

 

 

Pio-IX--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Immaculata Mater Dei

Immaculate Mother of God

 

 

 

"Il* aimait particulièrement la prière de la Couronne des Douze Étoiles composée par saint Joseph Calasanz, évoquant Marie non touchée par le péché originel, réminiscence de ses temps d'études chez les Piaristes."

 

* Pie IX

 

Source : Wikipédia

 

 

La Piété et Les Lettres

selon Saint Joseph de Calasanz

 

 

 

Pius-IX--parousie.over-blog.fr.jpg

Pie IX

 

 

 

Récitation de la Couronne des 12 étoiles

de la Très Sainte Vierge Marie,

 de Saint Joseph de Calasanz,

d'après les Pères Piaristes

 

 

« 1) …L’origine de cette pratique pieuse remonte au XIIIème siècle. Sans aucun doute, Joseph de Calasanz connut cette pratique de la Couronne de la Vierge grâce à de nombreuses personnes dévotes de son temps. Joseph de Calasanz est tellement original dans les indications qu’il propose, dans la récitation de cette prière, qu’il se distingue d’autres auteurs ; et il est tellement concret et particulier dans les concepts qu’on peut le considérer comme le véritable auteur et non seulement propagateur de la Couronne.

 

On commence la Couronne avec le premier « Pater » au Père Eternel, qui choisit Marie pour fille : suivent quatre Ave Maria en l’honneur des quatre grâces que Dieu lui fit : par la première, il la prédestina à être la Mère de Son Fils unique ; par la deuxième, il la préserva de la tâche du péché originel dans son Immaculée Conception ; par la troisième, il la combla de toutes les grâces dans sa Nativité ; la quatrième, en l’honneur de son très chaste mariage, avec saint Joseph, son très digne époux.

 

Le deuxième « Pater » est dit à son Fils, Jésus, qui la choisit pour être sa Mère entre toutes les femmes : suivent 4 Ave Maria, en l’honneur des 4 grâces qu’il lui accorda : la première, pour l’Incarnation du Verbe Eternel, qui s’est fait homme dans le sein sacré de Marie, qui l’a porté pendant 9 mois, en elle ; la deuxième, la Naissance de Jésus, dans la grotte de Bethléem, et le lait miraculeux avec lequel elle l’a nourri ; la troisième, l’éducation de Jésus, durant son enfance ; la quatrième, les révélations mystérieuses qu’elle reçut de son Très Saint Fils sur la rédemption du monde.

 

Le troisième « Pater » est pour l’Esprit Saint, qui la choisit comme Epouse, avec les 4 Ave Maria qui suivent, en l’honneur des 4 dons qu’il lui communiqua : le premier, qui fit de Marie la première à laquelle fut clairement révélé le nom de l’Esprit Saint : « Spiritus Sanctus superveniet in te… »* ; le deuxième, du fait d’être Mère et Vierge par l’opération du Saint-Esprit ; le troisième, parce qu’elle fut le temple vivant de la Très Sainte Trinité en vertu de l’Esprit Saint ; le quatrième, parce qu’elle fut exaltée dans le ciel, au-dessus de toutes les créatures, par l’Esprit Saint.

 

La Couronne s’achève par un « Salve Regina » pour la Sainte Eglise Catholique, propagatrice de la foi. Joseph de Calasanz désirait que cette dévotion à la Très Sainte Vierge Marie soit pratiquée par tous nos élèves, chaque jour, afin qu’en récompense, ils deviennent dignes de la protection de la Vierge, dans la vie comme dans la mort. Amen. » (L. Picanyol, Epistolario di Giuseppe Calasanzio (Correspondance) – Rome 1951, lettre 799b).

 

2) Dévotion à Marie : « Avancez avec une sainte simplicité en enseignant aux élèves les lettres et la sainte crainte de Dieu. Faites en sorte d’imprimer en tous la dévotion à la Très Sainte Vierge, en vivant vous-mêmes cette dévotion. Vous en retirerez les plus grands effets, en particulier dans les moments de tentation. » (Correspondance, lettre 1928).

 

3) Chapelet : « Recommencez à réciter le chapelet selon notre habitude des origines : avant tout pour la Sainte Eglise ; puis pour les besoins de notre religion. » (Correspondance, lettre 1049).

 

4) Sous ta garde et ta protection** : « Chaque soir, consacrez quelques dévotions à la Très Sainte Vierge Marie, par un Salve Regina et par un Sous ta garde et ta protection, afin que par son intercession, elle nous libère de toute adversité mauvaise. » (Correspondance, lettre 1459).

 

5) Le Christ crucifié : « Dans un profond silence et sérénité du corps et de l’esprit, à genoux ou dans une autre posture convenable, nous nous efforcerons, à l’exemple de saint Paul, de contempler Jésus crucifié et ses vertus, pour les connaître, les imiter et nous les rappeler durant toute la journée. » (Constitutions de saint Joseph de Calasanz, n° 44).

 

6) Prière continuelle : prière durant l’horaire scolaire, dans la chapelle, à laquelle les élèves se rendront tour à tour. Fondamentalement il s’agit d’une prière de demande pour les besoins de l’Eglise, des personnes et du monde. C’est ainsi que Joseph de Calasanz l’exprime dans de nombreuses lettres : « Pour les besoins de la Sainte Eglise, que l’on soutient par la prière continuelle des enfants, par groupe, dans l’oratoire. » (Correspondance, lettre 0074.1). »

 

Source : perespiaristes.org, paragraphe « Prières »

 

 

* Luc 1 : 35

« 35 Et respondens angelus dixit ei: Spiritus Sanctus superveniet in te, et virtus Altissimi obumbrabit tibi. Ideoque et quod nascetur ex te sanctum, vocabitur Filius Dei. » (Lucas 1:35)

 

« 35. L'ange lui répondit : Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu. »

 

 

** Sub Tuum Præsidium (Sous l'abri de Ta Miséricorde)

 

 

Marseille--Basilique-du-Sacre-Coeur--16-septembre-2012--36.JPG

 

 

 

« 12 Un grand signe parut dans le ciel :

une femme enveloppée du soleil,

la lune sous ses pieds,

et une couronne de douze étoiles sur sa tête. »

 

Apocalypse 12 : 1 (Louis Segond)

Revelation 12:1 (Latin - Greek - English)

 

 

 

Coeur-de-Marie-Immaculee-gif--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Couronne des 12 étoiles de la Sainte-Vierge

de Saint Joseph de Calasanz

 

 

Je Vous salue Marie Immaculée, conçue sans péché.

Au Nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit. Amen.

 

 

Louons la Sainte-Trinité et rendons-Lui grâce de nous avoir manifesté la Vierge Marie revêtue du soleil, avec la lune sous Ses pieds, et une couronne mystérieuse de douze étoiles sur Sa tête. Pour les siècles des siècles. Amen.

 

Louons le Père Éternel et rendons-Lui grâce d’avoir choisi pour Fille la Vierge Marie. Amen.

Notre Père

 

Loué soit le Père Éternel, qui a prédestiné la Vierge Marie comme Mère de Son Divin Fils. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Père Eternel, qui a préservé la Vierge Marie de toute faute dans Sa Conception. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Père Éternel, qui a orné la Vierge Marie de toutes les vertus à Sa Naissance. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Père Éternel, qui a donné à la Vierge Marie comme compagnon et époux très chaste Saint-Joseph. Amen.

Je Vous salue Marie – Gloire au Père

 

Louons le Fils de Dieu et rendons-Lui grâce d’avoir choisi pour Mère la Vierge Marie. Amen.

Notre Père

 

Loué soit le Fils de Dieu, qui s’est incarné dans les entrailles de la Vierge Marie, et qui y a habité pendant neuf mois. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Fils de Dieu, qui a voulu naître de la Vierge Marie et L’a pourvue de lait pour Le nourrir. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Fils de Dieu, qui a Voulu être éduqué par la Vierge Marie dans Son Enfance. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit le Fils de Dieu, qui a révélé à la Vierge Marie les mystères de la Rédemption du monde. Amen.

Je Vous salue Marie – Gloire au Père

 

Louons l’Esprit Saint et rendons-Lui grâce d’avoir reçu pour Épouse la Vierge Marie. Amen.

Notre Père

 

Loué soit l’Esprit Saint, qui a révélé à la Vierge Marie, avant tout autre, Son Nom d’Esprit Saint. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit l’Esprit Saint, dont l’Oeuvre fut la Vierge Marie, en même temps Vierge et Mère. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit l’Esprit Saint, par la vertu duquel la Vierge Marie fut le Temple vivant de la Très Sainte Trinité. Amen.

Je Vous salue Marie

 

Loué soit l’Esprit Saint, par Lequel la Vierge Marie fut exaltée dans le Ciel, au-dessus de toutes les créatures. Amen.

Je Vous salue Marie – Gloire au Père

 

Terminer par un Salve Regina pour la Sainte Église Catholique

 

 

Traduit de l’espagnol, en la fête de Saint François d’Assise 2012

 

 

 

Saint Père Pie IX, parousie.over-blog.fr

Pius IX

 

 

 

Corona de las doce estrellas

José de Calasanz (Josep de Calassanç)

 

 

 

Corona de las 12 estrellas, San José de Calasanz

 

 

 

Coeur-Immacule-de-Marie--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Récitation de la Petite Couronne

de la Sainte-Vierge

 

"234. Deuxième pratique. - Ils réciteront tous les jours de leur vie, sans pourtant aucune gêne, la petite couronne de la Très Sainte Vierge, composée de trois Pater et douze Ave, en l'honneur des douze privilèges et grandeurs de la Très Sainte Vierge.

Cette pratique est fort ancienne et elle a son fondement dans l'Écriture Sainte. Saint Jean vit une femme couronnée de douze étoiles, revêtue du soleil, et tenant la lune sous ses pieds, laquelle femme, selon les interprètes, est la Très Sainte Vierge.

 

235. Il y a plusieurs manières de la bien dire qu'il serait trop long de rapporter : le Saint-Esprit les apprendra à ceux et celles qui seront les plus fidèles à cette dévotion.

Cependant, pour la dire tout simplement, il faut d'abord dire : Dignare me laudare te, Virgo sacrata ; da mihi virtutem contra hostes tuos; ensuite on dira le Credo, puis un Pater, puis quatre Ave Maria et un Gloria Patri ; encore un Pater, quatre Ave, un Gloria Patri ; ainsi du reste. A la fin, on dit : Sub tuum præsidium."

 

*Voir Ave Regina Cælorum (ou Ave Regina) : Salut, Reine des Cieux

 

Saint Louis-Marie Grignion de Monfort, "Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge", articles 234-235.

 

 

Notre-Pere-French-Pater-Noster--parousie.over-blog.fr.jpg

Notre Père - Pater Noster

Église-Monastère du Pater Noster

Mont de l'Ascension - Jérusalem-Est

 

 

 

Petite Couronne de la Sainte-Vierge :

Couronne d’Excellence,

Couronne de Pouvoir

et Couronne de Bonté

sur renefouquet.e-monsite.com

 

 

 

Gif-Coeur-de-Marie-Immaculee--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Acte de Consécration au Sacré-Coeur

 de Sa Sainteté, le Pape Pie IX

en la fête du Sacré-Coeur, le 16 juin 1875

 

"C'est cette consécration qui fut récitée le 16 juin 1875 par M. l'abbé d'Hulst, à l'occasion de la pose et de la bénédiction de la première pierre de la Basilique du Sacré-Cœur de Montmartre à Paris.

Cet Acte de consécration avait été approuvé par un décret de la Sacrée Congrégation des Rites le 22 avril 1875 : "Aujourd'hui donc, Sa Sainteté […] approuve l'Acte de consécration joint à ce décret, et Elle le propose à tous les fidèles désireux de se consacrer au Très Sacré Cœur de Jésus, pour qu'ils le récitent, en quelque langue que ce soit, pourvu que la traduction en soit exacte. Tous les fidèles chrétiens, en se consacrant ainsi au divin Cœur de Jésus en la même forme, attesteront, d'une manière plus frappante, l'unité de l'Eglise. Ils trouveront dans ce divin Cœur, un refuge inexpugnable contre les dangers spirituels qui les environnent, la force d'âme dans les tribulations actuelles de l'Eglise, enfin la consolation et une espérance inébranlable au milieu de toutes leurs angoisses…" (extrait du décret du 22 avril 1875)."

 

"O Jésus, mon Rédempteur et mon Dieu, nonobstant le grand amour qui vous a porté à répandre tout votre sang précieux pour les hommes, ils ne vous refusent pas seulement leur amour, mais ils vous offensent, vous outragent, blasphèment votre nom et profanent les jours consacrés à votre culte. Ah ! puissé-je offrir quelque satisfaction à votre Cœur divin ! Puissé-je réparer l'ingratitude dont vous êtes victime de la part du plus grand nombre des hommes ! Je voudrais pouvoir vous prouver combien je désire, en présence de tous, honorer votre Cœur adorable, répondre par l'amour à son immense amour et accroître de plus en plus votre gloire ! Je voudrais pouvoir obtenir la conversion des pécheurs et secouer l'indifférence de tant de chrétiens qui, peu sensibles au bonheur d'être les enfants de l'Eglise, votre épouse, n'ont à cœur ni ses intérêts, ni ceux de votre gloire. Je voudrais pouvoir désabuser ces catholiques qui, tout en se distinguant par les œuvres extérieures de charité, demeurent trop attachés à leurs opinions, répugnent à se soumettre aux décisions du Saint-Siège, ou nourrissent des sentiments peu conformes à son enseignement ; je voudrais qu'ils comprissent enfin que celui qui, en toutes choses, n'écoute pas l'Eglise, n'écoute pas Dieu toujours présent en elle.

Pour atteindre ces fins si saintes, pour obtenir le triomphe et la tranquillité stable de l'Eglise, votre épouse sans tache, le bien-être et la prospérité de votre Vicaire sur la terre, l'accomplissement de ses saintes intentions, la sanctification et la perfection toujours croissante du Clergé, la réalisation de vos desseins, ô mon Jésus, et la pleine satisfaction de votre divine bonté, la conversion des pécheurs et les progrès des justes, pour assurer le salut de nos âmes, enfin pour plaire à votre très aimable Cœur, prosterné à vos pieds, en la présence de la très sainte Vierge Marie et de toute la cour céleste, je reconnais solennellement que, par tous les titres de justice et de reconnaissance, je vous appartiens entièrement et uniquement, ô Jésus, mon Rédempteur, unique source du bonheur spirituel et temporel ; et, m'unissant à l'intention du Souverain Pontife, je me consacre moi-même avec tout ce qui m'appartient à votre Cœur sacré, que je m'engage à aimer et à servir de toute mon âme, de tout mon cœur et de toutes mes forces, en m'appropriant vos volontés et unissant tous mes désirs aux vôtres. Pour vous donner une marque publique de la sincérité de cette consécration, je déclare solennellement devant vous, ô mon Dieu, que je veux à l'avenir honorer votre divin Cœur, en observant, suivant les règles de l'Eglise, les fêtes de précepte, et en usant de toute mon autorité pour en assurer autour de moi l'observance. C'est dans votre aimable Cœur, ô Jésus, que je dépose tous ces saints désirs et les résolutions que votre grâce m'a inspirées, dans l'espoir de pouvoir par là compenser, en quelque manière, les injures que vous recevez de l'ingratitude des hommes et trouver, pour mon âme et les âmes de tous les miens, ma félicité et la leur dans cette vie et dans l'autre. Ainsi soit-il."

 

"P. de Franciosi, Le Sacré-Cœur de Jésus et la Tradition, Tournai - Paris, Casterman, 1908 (2° édition)."

 

Source : spiritualite-chretienne.com

 

 

Sacre-Coeur-sang-et-or--parousie.over-blog.fr.jpg 


 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Prières
commenter cet article

commentaires