Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:09

Apocalypse--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

« 51 et dividet eum, partemque ejus ponet cum hypocritis: illic erit fletus et stridor dentium. »

 

Matthaeus 24:51 (Biblia Sacra Vulgata)

 

 

 

« 51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites : c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

 

Matthieu 24 : 51 (Louis Segond)

 

 

 

51 And shall cut him asunder, and appoint him his portion with the hypocrites: there shall be weeping and gnashing of teeth.”

 

Matthew 24:51 (King James Version)

 

 

 

Pere-Eternel-je-T-adore--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Puget-Théniers, le 18 mars 2012

 

 

 

Poème « Apocalypse »

 

Les anthropophages ont subitement surgi de leurs sarcophages,

Les carnivores que dévore l’avidité ont montré leurs vrais visages,

Les carnassiers aux crocs d’acier assassinent encore les sages,

Les faux mages génèrent fausses prophéties et mauvais présages,

Les cannibales d’Hannibal écrasent les autres sans défense de tous âges,

Les adorateurs du Veau d’Or et de l’Or Noir dénaturent les paysages,

Les bêtes hideuses et odieuses banalisent sans états d’âme leur vil héritage,

Elles répandent leurs livres de sexe et de sang par de perfides pages,

Les suppôts de Satan blasphèment et maudissent depuis leurs marécages,

Les enfants et les innocents sont pervertis par les fauves et jetés dans des cages,

Faussaires et fossoyeurs de la Foi, par leurs subterfuges et leurs satanés messages,

Influencent infiniment, sans scrupules, les pures et pieuses âmes à tous les étages,

Les fauteurs de guerre enfantent leurs méfaits et commanditent des carnages,

Les hypocrites et les menteurs critiquent et menacent la vérité par leur rage,

Les balayeurs de l’Espérance n’en finissent pas de commencer leur sinistre ménage,

Les mites et les mensonges ont changé les songes et les miracles en mirages,

L’hérésie et l’apostasie ont engendré chez les gens orgueil, vices et clivages,

Les barbares brandissent leurs bannières sous les réverbères des sauvages,

Les rapaces décapitent les passereaux pour les priver d’un saint passage,

Les cafards et les rats amassent sans cesse leurs richesses pour leur seul usage,

Les sombres silhouettes sont sorties des catacombes pour faire taire les babillages,

Les zombies ont quitté leurs tombes en hurlant sous la lune et le néant des nuages,

Les nécrophages agissent sans gêne et gangrènent l’Église jusque dans les ermitages ;

Il est encore temps de réagir avant mille pleurs et grincements de dents sous l’orage.

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Poèmes personnels
commenter cet article

commentaires