Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Prières, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

 

 

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 16:49

Jeune-vieux-main-dans-la-main-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Puget-Théniers, le 4 février 2014

 

 

Poème « Seul l’amour guérit »

 

Je ne suis qu’un modeste agent dans un établissement

Accueillant toutes sortes de gens âgés dépendants.

Je ne suis pas un soignant, mais j’aime les patients

Que je côtoie chaque jour avec un cœur compatissant.

En dépit du rythme effréné de mes tâches de chaque instant,

J’accorde une oreille attentive à leurs appels incessants,

Car c’est pour combler leur quotidien angoissant

Qu’ils cherchent chez l’autre des propos rassurants.

Je pleure sur leur solitude et leurs maux au crépuscule blanc,

Eux qui ont été abandonnés de tous et qui vont vacillant.

Je leur donne une seconde, une minute, un moment

Où ils oublient pour un temps l’océan de leurs tourments,

Et c’est comme un soleil qui éclaire leur regard chancelant.

Je veux toujours trouver la bonne heure en leur souriant,

Pour leur donner du bonheur et les attirer comme un aimant

Par mon petit cœur aimant, plein d’empathie et bienveillant.

Et le soir en rentrant, je m’en vais pensant et méditant

Sur leur chemin de croix, même inconsciemment.

Et sur leur lit de mort, ils oublieront sûrement

Les affres de l’agonie en se souvenant de mes mots apaisants,

De mon sourire et de mes humbles conseils sécurisants.

La vraie joie consiste à donner sincèrement en s’oubliant,

Et l’on amasse ainsi des joyaux pour le firmament !

En faisant fi des jalousies et calomnies de son environnement.

Je ne suis pas un soignant, je ne suis qu’un modeste agent,

Mais grâce à Dieu, j’aime particulièrement les petites gens,

Et malgré une multitude de thérapies et de médicaments,

C’est par l’amour pur qu’on guérit l’infirme et le mourant.

 

Patrick ROBLES

 

Gif-reflet-croix-bleue-parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Poèmes personnels
commenter cet article

commentaires