Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 16:09

Jesus-serrant-des-enfants-dans-ses-bras--parousie.over-blo.jpg

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 16 avril 2011

 

 

 

 

Poème « Tu es mon enfant »

 

Pourquoi me parles-tu comme ça, tu n’es pas mon père !

- Oui, je sais, mais je t’aime de tout mon cœur comme un père.

 

Je ne te connais pas, on ne s’est jamais vus avant !

- C’est vrai, mais je te veux du bien depuis l’aube des temps.

 

Je n’ai jamais été aimé, que pourras-tu faire de plus ?

- Je t’aimerai toujours tendrement et te donnerai Dieu en surplus.

 

Ah bon, tu es Prêtre ou peut-être religieux pour dire ça ?

- Non, je ne suis rien, qu’un père du monde qui te serre dans ses bras.

 

Pourquoi tu fais ça, qu’est-ce tu gagneras à faire ce que tu fais ?

- Laisser libre cours à mon cœur, celui que le Seigneur a parfait.

 

Tu as bien un nom, tu habites bien quelque part, dis-moi ?

- Je m’appelle Patrick, je suis citoyen de l’Univers qui est mon toit.

 

Tu ne me changeras pas, n’insiste pas, tu perds ton temps, va-t’en !

- Tu ne m’empêcheras pas de te faire connaître l’Amour d’un Père patient.

 

Je n’ai jamais rien fait de bon, personne ne croit en moi, je suis perdu !

- Moi, je crois en toi, et à la révolution de la révélation qui t’est dévolue.

 

Je voudrais bien en être convaincu et croire en ce Dieu caché !

- Tu le trouveras partout dans l’amour, et dans l’Eucharistie à peine voilé.

 

 

Malgré tout, je dois dire que tu m’as redonné un petit peu d’espoir !

- Je t’en prie, rends grâce à Dieu, et demeure loin de la bête immonde !

 

- Et maintenant, puis-je te demander quel est ton nom, petit ange du soir ?

J’aimerais garder mon cœur d’enfant, je m’appelle le monde !

 

 

Je-t-aime-comme-un-fils--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Poèmes personnels
commenter cet article

commentaires