Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 Chapelles virtuelles bénies

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

26 décembre 2011 1 26 /12 /décembre /2011 15:21

Songe-de-Jacob--Marc-Chagall--parousie.over-blog.fr.jpg

Songe de Jacob

Marc Chagall

Марк Захаравiч Шагал

1887-1985

 

 

 

« 73. Je dis que nous devons être à Jésus-Christ et le servir, non seulement comme des serviteurs mercenaires, mais comme des esclaves amoureux, qui par un effet d'un grand amour, se donnent et se livrent à le servir en qualité d'esclaves, pour l'honneur seul de lui appartenir. Avant le baptême, nous étions esclaves du diable ; le baptême nous a rendus esclaves de Jésus-Christ : ou il faut que les chrétiens soient esclaves du diable, ou esclaves de Jésus-Christ. »

 

Saint Louis-Marie Grignion de Monfort, « Traité de la Vraie Dévotion à la Sainte Vierge », 73.

 


Icon-depicting-the-First-Council-of-Nicaea--icone-1er-Conc.jpg

 

 

Rénovation des promesses du Baptême

 

Mon Dieu, prosterné devant vous, je viens aujourd'hui renouveler les promesses qu'il y a quelques années vous ont faites pour moi mon parrain et ma marraine. Je m'engage à continuer à exécuter tout ce qui a été promis en mon nom par ceux qui ont répondu pour moi.

Je renonce à Satan, qui est l'ennemi de Dieu et de l'Église Catholique.

Je renonce à toutes ses oeuvres qui sont les actions du péché.

Je renonce à toutes les vanités du démon, à tous les attraits du monde et à tous les plaisirs dangereux et vicieux.

Je crois en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel de la Terre.

Je crois en Jésus-Christ, Son Fils unique, notre Seigneur, qui est né et qui a souffert.

Je crois au Saint-Esprit, à la Sainte Église Catholique, à la Communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair et à la Vie éternelle.

Je m'attache à Jésus-Christ pour le suivre saintement, en m'appliquant avec plus de soin à étudier les Évangiles.

Père Éternel, qui m'avez adopté en Jésus-Christ comme un de Vos enfants, et appelé à Votre héritage, ressuscitez en moi la Grâce de l'adoption divine, afin que je ne vive que pour Votre Gloire, que je ne travaille que pour l'autre vie, et que la Foi et l'amour des biens invisibles se renouvellent en moi de jour en jour.

Jésus, Fils unique du Père, qui m'avez reçu dans Votre Corps Mystique, lavé dans Votre Sang et sanctifié par Vos mystères, faites que je ne m'écarte jamais du droit chemin, et délivrez-moi de tout mal, pour que je puisse pratiquer la Charité, l'Humilité et toutes autres vertus qui me rendront digne de Vous. Ainsi soit-il.

 

Credo, Pater Noster et Ave Maria.


 

YHWH--Eglise-episcopalienne-Grace--Iowa-USA---parousie.ove.jpg

Vitrail avec le tétragramme "YHWH"

prononcé Yahvé [iave], parfois Yohva [io:va]

Église épiscopalienne Grace (Iowa - USA)

Grace Methodist Episcopal Church (Waterloo, Iowa)

 

 

 

 

Rénovation des voeux du Baptême

    

Très Sainte Trinité,

Père, Fils et Saint-Esprit,

Un seul Dieu en trois personnes,

Je Vous renouvelle aujourd'hui

Les promesses de mon Baptême.

Je renonce à Satan,

À ses oeuvres et à ses pompes,

Et je me consacre entièrement à Vous,

Pour Vous servir tous les jours de ma vie,

Par la Foi, l'Espérance et la Charité,

Et par une parfaite obéissance

À tous Vos Commandements

Et à ceux de la Sainte Église, notre Mère.

Ainsi soit-il.

 

 

YHWH-vocalise--nikkudot---Wilhelm-Gesenius--parousie.over-.png

 

 

Liturgie de la Rénovation de la

Profession de Foi baptismale 

 

"Frères bien-aimés, nous aussi, par le Mystère Pascal, nous avons été mis au tombeau avec le Christ dans le Baptême afin qu'avec Lui, nous vivions d'une Vie Nouvelle.  

Renouvelons donc la renonciation à Satan que l'on fait lors du Baptême.

Renouvelons notre Profession de Foi au Dieu Vivant et Vrai et à Son Fils Jésus-Christ, dans la Sainte Église Catholique. Ainsi donc :

 

- Pour vivre dans la liberté des enfants de Dieu, rejetez-vous le péché ? 

R/ OUI, NOUS LE REJETONS !

 

- Pour échapper au pouvoir du péché, rejetez-vous ce qui conduit au

mal ? 

R/ OUI, NOUS LE REJETONS !

 

- Pour suivre Jésus-Christ, rejetez-vous Satan qui est l'auteur du péché ? 

R/ OUI, NOUS LE REJETONS !

 

- Croyez-vous en Dieu le Père Tout-Puissant, Créateur du Ciel et de la Terre ? 

R/ OUI, NOUS CROYONS !

 

- Croyez-vous en Jésus-Christ, Son Fils Unique, notre Seigneur, qui est né de la Vierge Marie, a souffert la Passion, a été enseveli, est ressuscité d'entre les morts, et qui est assis à la droite du Père ? 

R/ OUI, NOUS CROYONS !

 

- Croyez-vous en l'Esprit Saint, à la Sainte Église Catholique, à la Communion des Saints, à la rémission des péchés, à la résurrection de la chair, et à la Vie Éternelle ? 

R/ OUI, NOUS CROYONS !

 

Que Dieu Tout-Puissant, Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a fait renaître par l'eau et l'Esprit-Saint, et qui nous a accordé le pardon de tout péché, nous garde encore, par Sa Grâce, dans le Christ Jésus notre Seigneur pour la Vie Éternelle" 

R/ AMEN !

 

 Tetragramme-YHWH--phenicien--arameen--hebreu-carre--pa.png

Yahvé en

phénicien,

araméen ancien

et en hébreu carré

 

 

  

Symbolum Apostolorum

Credo Apostolorum

 Symbole des Apôtres (Credo)

 

Credo in Deum Patrem omnipotentem,

Creatorem caeli et terrae.

Et in Iesum Christum,

Filium eius unicum, Dominum nostrum,

qui conceptus est de Spiritu Sancto,

natus ex Maria Virgine,

passus sub Pontio Pilato,

crucifixus, mortuus, et sepultus,

descendit ad inferos, tertia die resurrexit a mortuis,

ascendit ad caelos,

sedet ad dexteram Dei Patris omnipotentis,

inde venturus est iudicare vivos et mortuos.

Credo in Spiritum Sanctum,

sanctam Ecclesiam catholicam,

sanctorum communionem,

remissionem peccatorum,

carnis resurrectionem et vitam aeternam.

Amen.

 

 

YHWH--Tetragrammaton-related-Masoretic-vowel-points--parous.png

 

 

Symbolum Nicaenum

Symbolum Niceno-Constantinopolitanum

Symbole de Nicée-Constantinople

 

Credo in unum Deum. Patrem omnipoténtem, factórem cœli et terræ, visibílium ómnium et invisibílium. Et in unum Dóminum Iesum Christum, Fílium Dei unigénitum. Et ex Patre natum ante ómnia sǽcula. Deum de Deo, lumen de lúmine, Deum verum de Deo vero. Génitum, non factum, consubstantiálem Patri: per quem ómnia facta sunt. Qui propter nos hómines et propter nostram salútem descéndit de cœlis. (Hic genuflecitur) Et incarnátus est de Spíritu Sancto ex María Vírgine: Et homo factus est. Crucifíxus étiam pro nobis: sub Póntio Piláto passus, et sepúltus est. Et resurréxit tértia die, secúndum Scriptúras. Et ascéndit in cœlum: sedet ad déxteram Patris. Et íterum ventúrus est cum glória iudicáre vivos et mórtuos: cuius regni non erit finis. Et in Spíritum Sanctum, Dóminum et vivificántem: qui ex Patre Filióque procédit. Qui cum Patre et Fílio simul adorátur et conglorificátur: qui locútus est per Prophétas. Et unam sanctam cathólicam et apostolicam Ecclésiam. Confíteor unum baptísma in remissiónem peccatórum. Et expécto resurrectiónem mortuórum. † Et vitam ventúri sǽculi. Amen.

 

 

Trinity-by-Jeronimo-Cosida--parousie.over-blog.fr.jpg

Trinité Chrétienne

Jerónimo Cósida 

 

 

 

Symbole d'Athanase

 

« Quiconque veut être sauvé doit, avant tout, tenir la foi catholique : s'il ne la garde pas entière et pure, il périra sans aucun doute pour l'éternité. 

Voici la foi catholique : nous vénérons un Dieu dans la Trinité et la Trinité dans l'Unité, sans confondre les Personnes ni diviser la substance : autre est en effet la Personne du Père, autre celle du Fils, autre celle du Saint-Esprit ; mais une est la divinité du Père, du Fils et du Saint-Esprit, égale la gloire, coéternelle la majesté. 

Comme est le Père, tel est le Fils, tel est aussi le Saint-Esprit : incréé est le Père, incréé le Fils, incréé le Saint-Esprit ; infini est le Père, infini le Fils, infini le Saint-Esprit ; éternel est le Père, éternel le Fils, éternel le Saint-Esprit ; et cependant, ils ne sont pas trois éternels, mais un éternel ; tout comme ils ne sont pas trois incréés, ni trois infinis, mais un incréé et un infini. De même, tout-puissant est le Père, tout-puissant le Fils, tout-puissant le Saint-Esprit ; et cependant ils ne sont pas trois tout-puissants, mais un tout-puissant. Ainsi le Père est Dieu, le Fils est Dieu, le Saint-Esprit est Dieu ; et cependant ils ne sont pas trois Dieux, mais un Dieu. Ainsi le Père est Seigneur, le Fils est Seigneur, le Saint-Esprit est Seigneur ; et cependant ils ne sont pas trois Seigneurs, mais un Seigneur ; car, de même que la vérité chrétienne nous oblige à confesser que chacune des personnes en particulier est Dieu et Seigneur, de même la religion catholique nous interdit de dire qu'il y a trois Dieux ou trois Seigneurs. 

Le Père n'a été fait par personne et il n'est ni créé ni engendré ; le Fils n'est issu que du Père, il n'est ni fait, ni créé, mais engendré ; le Saint-Esprit vient du Père et du Fils, il n'est ni fait, ni créé, ni engendré, mais il procède. Il n'y a donc qu'un Père, non pas trois Pères ; un Fils, non pas trois Fils ; un Saint-Esprit, non pas trois Saint-Esprit. Et dans cette Trinité il n'est rien qui soit avant ou après, rien qui soit plus grand ou plus petit, mais les Personnes sont toutes trois également éternelles et semblablement égales. Si bien qu'en tout, comme on l'a déjà dit plus haut, on doit vénérer, et l'Unité dans la Trinité, et la Trinité dans l'Unité. Qui donc veut être sauvé, qu'il croie cela de la Trinité. 

Mais il est nécessaire au salut éternel de croire fidèlement aussi en l'incarnation de notre Seigneur Jésus-Christ. C'est donc la foi droite que de croire et de confesser que notre Seigneur Jésus-Christ, Fils de Dieu, est Dieu et homme. Il est Dieu, de la substance du Père, engendré avant les siècles, et il est homme, de la substance de sa mère, né dans le temps ; Dieu parfait, homme parfait composé d'une âme raisonnable et de chair humaine, égal au Père selon la divinité, inférieur au Père selon l'humanité. Bien qu'il soit Dieu et homme, il n'y a pas cependant deux Christ, mais un Christ ; un, non parce que la divinité a été transformée en la chair, mais parce que l'humanité a été assumée en Dieu ; un absolument, non par un mélange de substance, mais par l'unité de la personne. Car, de même que l'âme raisonnable et le corps font un homme, de même Dieu et l'homme font un Christ. Il a souffert pour notre salut, il est descendu aux enfers, le troisième jour il est ressuscité des morts, il est monté aux cieux, il siège à la droite du Père, d'où il viendra juger les vivants et les morts. A sa venue, tous les hommes ressusciteront avec leurs corps et rendront compte de leurs propres actes : ceux qui ont bien agi iront dans la vie éternelle, ceux qui ont mal agi, au feu éternel. 

Telle est la foi catholique : si quelqu'un n'y croit pas fidèlement et fermement, il ne pourra être sauvé. »

 

 

Scutum-Fidei--Cotton-Faustina-manuscript--parousie.over-blo.jpg

 

 

Symbolum Quicumque

Symbolum Sancti Athanasii

 

"Quicumque vult salvus esse, ante omnia opus est, ut teneat catholicam fidem:  

Quam nisi quisque integram inviolatamque servaverit, absque dubio in aeternam peribit.

Fides autem catholica haec est: ut unum Deum in Trinitate, et Trinitatem in unitate veneremur.

Neque confundentes personas, neque substantiam seperantes.

Alia est enim persona Patris alia Filii, alia Spiritus Sancti:

Sed Patris, et Fili, et Spiritus Sancti una est divinitas, aequalis gloria, coeterna maiestas.

Qualis Pater, talis Filius, talis Spiritus Sanctus.

Increatus Pater, increatus Filius, increatus Spiritus Sanctus.

Immensus Pater, immensus Filius, immensus Spiritus Sanctus.

Aeternus Pater, aeternus Filius, aeternus Spiritus Sanctus.

Et tamen non tres aeterni, sed unus aeternus.

Sicut non tres increati, nec tres immensi, sed unus increatus, et unus immensus.

Similiter omnipotens Pater, omnipotens Filius, omnipotens Spiritus Sanctus.

Et tamen non tres omnipotentes, sed unus omnipotens.

Ita Deus Pater, Deus Filius, Deus Spiritus Sanctus.

Et tamen non tres dii, sed unus est Deus.

Ita Dominus Pater, Dominus Filius, Dominus Spiritus Sanctus.

Et tamen non tres Domini, sed unus est Dominus.

Quia, sicut singillatim unamquamque personam Deum ac Dominum confiteri christiana veritate compelimur: ita tres Deos aut Dominos dicere catholica religione prohibemur.

Pater a nullo est factus: nec creatus, nec genitus.

Filius a Patre solo est: non factus, nec creatus, sed genitus.

Spiritus Sanctus a Patre et Filio: non factus, nec creatus, nec genitus, sed procedens.

Unus ergo Pater, non tres Patres: unus Filius, non tres Filii: unus Spiritus Sanctus, non tres Spiritus Sancti.

Et in hac Trinitate nihil prius aut posterius, nihil maius aut minus: sed totae tres personae coaeternae sibi sunt et coaequales.

Ita ut per omnia, sicut iam supra dictum est, et unitas in Trinitate, et Trinitas in unitate veneranda sit.

Qui vult ergo salvus esse, ita de Trinitate sentiat.

Sed necessarium est ad aeternam salutem, ut incarnationem quoque Domini nostri Iesu Christi fideliter credat.

Est ergo fides recta ut credamus et confiteamur, quia Dominus noster Iesus Christus, Dei Filius, Deus et homo est.

Deus est ex substantia Patris ante saecula genitus: et homo est ex substantia matris in saeculo natus.

Perfectus Deus, perfectus homo: ex anima rationali et humana carne subsistens.

Aequalis Patri secundum divinitatem: minor Patre secundum humanitatem.

Qui licet Deus sit et homo, non duo tamen, sed unus est Christus.

Unus autem non conversione divinitatis in carnem, sed assumptione humanitatis in Deum.

Unus omnino, non confusione substantiae, sed unitate personae.

Nam sicut anima rationalis et caro unus est homo: ita Deus et homo unus est Christus.

Qui passus est pro salute nostra: descendit ad inferos: tertia die resurrexit a mortuis.

Ascendit ad caelos, sedet ad dexteram Dei Patris omnipotentis: inde venturus est iudicare vivos et mortuos.

Ad cuius adventum omnes homines resurgere habent cum corporibus suis: et reddituri sunt de factis propriis rationem.

Et qui bona egerunt, ibunt in vitam aeternam: qui vero mala, in ignem aeternum.

Haec est fides catholica, quam nisi quisque fideliter firmiterque crediderit, salvus esse non poterit. Amen."

 

 

A-diagram-on-the-Tetragrammaton--12th-century-manuscript--p.jpg


 

 

 

Partager cet article

Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Prières
commenter cet article

commentaires