Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • IHS. Parousie, blog de Patrick ROBLES
  • : Prières, neuvaines, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

 

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Veni Sancte Spiritus

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Logo-MessesInfo--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Patrick Robles

Créez votre badge

Visites

 


Icone-Toast.png

Facebook Fan Club

12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 13:09

 Nice, fin 2003

 

 

Que Tu es Beau, Seigneur, dans Ton linceul de Lumière,

Toi seul illumines nos coeurs et affermis notre foi,

Tu es notre Roi Sauveur, le Prince des rois de la Terre,

Tu inondes nos esprits de Ta Paix, de repos salvateur,

Tu suscites notre humilité et ressuscites notre vertu,

Et vers Toi converge notre amour pour le Royaume Céleste,

Et c’est l’esprit serein que nous te rendons grâces, Seigneur Jésus,

Et que nous retournons vers Ton Sacré Coeur,

Et que nous ne désirons plus que Ta Nouvelle Jérusalem pour nos âmes ;

Mon Dieu, donne-moi la grâce de croire toujours en toi,

Et éloigne le doute de ma conscience pour mieux t’adorer,

Maintenant et à jamais.

Amen.

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 13:04

 Audun le Roman, le 25 juillet 2003

 

 

Seigneur,

 

Tu forges ma foi sans faiblir,

Tu bats le fer dans la forge,

Le charbon ardent darde sa chaleur,

Sur mon cœur demandeur de Ton Feu,

Tu martèles et modèles ma ferveur,

Qui fait fuir le ravin de l’enfer,

Et enfin la fièvre m’envahit,

Ta Volonté affermit ma flamme,

Les volutes m’enivrent d’espoir,

Et flamboie la Lumière de Ta Venue.

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 12:34

Puget-Théniers, le 9 février 2007

 

 

DE CHARYBDE EN SCYLLA

 

Cauchemar constant où jamais je ne me réveille,

Sinon pour être hanté par une pire réalité,

Vie de la Terre où je suis enterré vivant et délité,

Dérivant sans fin sur le frêle esquif de ma veille,

Je me noie dans cette eau noire qui sans cesse m'engloutit,

Tentant de maintenir ma tête hors du flot qui mugit,

Dans une noyade perpétuelle, je crie contrit dans la nuit,

Les sinistres ténèbres pénètrent atrocement mon esprit,

Stigmates invisibles et indicibles meurtrissent tout mon être,

Sans repos ni trêve, esseulé et sanglotant, je cherche mon Maître,

Qui seul décidera de mon sort et si je m'en sors,

Sous réserve que je me laisse façonner toujours et encore,

Dans le Port de la Providence de mon Seigneur bien-aimé,

Où souffle le Pur Amour, par notre Tendre Mère qui m'a apaisé.



N.B. : "la nuit obscure de l'âme" est une expression qu'a emloyée Saint-Jean de la Croix, reprise par Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus et de la Sainte-Face. Le Saint Curé d'Ars l'appelait "l'épreuve du désespoir".

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
12 avril 2008 6 12 /04 /avril /2008 11:41

 Puget-Théniers, le 15 mai 2006

 

Un petit ange est né

La mer danse sous les nuages en ce jour béni sur la baie des anges,

Le soleil d’hiver orange réchauffe les nids soyeux des mésanges,

Janvier est déjà là, hélas, et la nouvelle année commence à peine,

La ville sommeille encore après avoir la veille noyé ses peines,

Dans la maternité Santa Maria, aux douze coups de midi,

Vient de naître un beau petit ange le jour de la fête de Marie,

Et les douze étoiles de Sa couronne illuminent le nouveau-né,

Douze apôtres, douze tribus, douceur maternelle et immaculée,

L’angélus a bel et bien sonné, la Vie et l’Amour ont exulté,

Le fils chéri premier-né, au Seigneur et à la Vierge consacré,

Ce doux moment tant attendu et désiré vient enfin d’arriver,

Nous voilà prosternés avec bébé pour rendre grâces et adorer.

(remanié le 21 mai 2006).

N.B. : mon fils est né le 1er janvier 2005 à Nice

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 18:25

 

 


 

À réciter pendant 9 jours

 

Ô Père, Ô mon Dieu, délivrez et sauvez maintenant Votre France.
Préparez les cœurs de ses enfants à la mission qu’ils vont avoir à accomplir pour toutes les nations et pour l’Église tout entière.

Ô Père, Ô mon Dieu, que les coeurs de Vos élus tressaillent à Votre appel, reconnaissant Votre Voix, Votre Commandement, Votre invitation à agir.

Conduisez-les chacun à leur place et chacun à sa mission, imposez-leur tout ce que Vous Voudrez de chacun et de tous.

Que rien ne soit l’effet de leur choix, mais de Votre unique désir et de Votre unique Volonté d’Amour.
Ô Maman Immaculée, ne les laissez ni se tromper ni s’égarer.
Gloire soit au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, pour les siècles des siècles. Amen.

Coeur Douloureux et Immaculé de Marie, Priez pour nous.

Saints et Saintes du Ciel, priez pour nous.






Repost 0
Published by parousie - dans Neuvaines
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 18:23

 

PRIÈRE À SAINTE-RITA

Ô glorieuse Sainte-Rita qui êtes dans le Ciel une protectrice puissante auprès de Dieu, voici des âmes qui recourent à vous avec confiance et abandon.

Intervenez auprès du Seigneur Tout-Puissant et Bon. Aidez-nous auprès de Dieu.

C’est sur votre intercession que nous avons basé notre confiance :

Couronnez nos espoirs, exaucez nos prières.

 

Ô Dieu Éternel dont la Miséricorde est sans mesure et la Bonté Infinie, nous Vous rendons grâces pour les Dons que Vous nous avez accordés par les mérites de Sainte-Rita.

Ô vous qui êtes si bonne, Sainte-Rita, faites que nous devenions de plus en plus dignes de la Miséricorde de Dieu et de votre protection.

Amen.

 

Prière à Sainte-Rita

dans les cas difficiles et désespérés

 

Ô puissante et glorieuse Sainte-Rita, voici à vos pieds une âme désemparée qui, ayant besoin d’aide, a recours à vous avec la douce espérance d’être exaucée. À cause de mon indignité et de mes infidélités passées, je n’ose point espérer que mes prières arrivent à forcer le coeur de Dieu, et c’est pour cela que je sens le besoin d’une médiatrice puissante, et c’est vous que j’ai cherchée, Sainte-Rita, au titre incomparable de sainte des cas impossibles et désespérés. Ô chère sainte, prenez à coeur ma cause, intervenez auprès de Dieu pour m’obtenir la Grâce dont j’ai tant besoin et qu’ardemment je désire.

Ne permettez pas que j’aie à me retirer de vos pieds sans avoir été exaucé. Si, en moi, quelque chose est obstacle à obtenir la Grâce que je demande, aidez-moi à l’écarter ; couvrez ma prière de vos précieux mérites et présentez-la à votre céleste Époux en union à la vôtre.. Elle sera ainsi enrichie par vous, épouse très fidèle parmi les plus fidèles. Vous qui avez ressenti les douleurs de Sa Passion, comment pourra-t-Il la rejeter ou ne point l’exaucer ? Toute ma confiance est donc en vous, et par votre intermédiaire, j’attends d’un coeur tranquille l’accomplissement de mes voeux.

Ô chère Sainte-Rita, que la confiance et l’espoir mis en vous ne soient pas diminués ; faites que ma requête ne demeure pas vaine ; obtenez-moi de Dieu ce que je demande ; alors, à tous, je ferai connaître la bonté de votre coeur et la puissance de votre intercession. Et Vous, Coeur Adorable de Jésus, qui vous êtes toujours montré si sensible aux plus petites misères de l’humanité, laissez-Vous émouvoir par mes besoins, et, sans regarder ma faiblesse et mon indignité, accordez-moi la Grâce qui m’est tant à coeur, et que pour moi et avec moi vous demande votre fidèle épouse, Sainte-Rita. Oui, pour la fidélité avec laquelle Sainte-Rita a toujours répondu à la Divine Grâce, pour tous ces dons dont Vous avez voulu combler son âme, pour tout ce qu’elle a souffert en sa vie d’épouse, de mère, et comme participante de Votre Douloureuse Passion, et, enfin, pour l’extraordinaire pouvoir d’intercession par lequel Vous avez voulu récompenser sa fidélité, concédez-moi cette Grâce qui m’est si nécessaire. Et Vous, Vierge Marie, notre Bonne Mère du Ciel, dépositaire des divins trésors et dispensatrice de Toutes les Grâces, appuyez de Votre puissante intercession celle de Votre grande dévote Sainte-Rita, pour m’obtenir de Dieu la Grâce tant désirée. Ainsi soit-il.

 

 

 


Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Italie mystique
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 18:21


Confiance filiale à Saint-Benoît

 

Ô Saint Père Benoît qui aide ceux qui ont recours à toi, accueille-moi également sous ta protection ; défends-moi de tout ce qui attente à ma vie ; obtiens pour moi la Grâce de la componction du cœur et de la vraie conversion, pour réparer les fautes que j’ai commises, pour louer et glorifier Dieu tous les jours de ma vie.

Homme selon le Cœur de Dieu, souviens-toi de moi auprès du Très-Haut afin que, une fois qu’Il aura pardonné mes péchés, Il me rende stable dans le bien, qu’Il ne me permette pas de me séparer de Lui, qu’Il m’accueille dans le chœur des élus avec toi et avec l’ensemble des Saints qui t’ont suivi dans l’éternelle Béatitude.

Dieu Tout-Puissant et Éternel, par les mérites et l’exemple de Saint-Benoît, de sa sœur, la Vierge Scholastique, et de tous les saints moines, renouvelle en moi Ton Saint-Esprit ; donne-moi la force pour combattre les séductions du malin, la patience pour affronter les tribulations de la vie, la prudence pour lutter contre les dangers.

Augmente en moi l’amour de la chasteté, le désir de la pauvreté, l’ardeur pour obéir, l’humble fidélité pour observer la vie chrétienne ; réconforté par Toi et soutenu par la Charité des frères, que je puisse Te servir joyeusement et arriver victorieux à la Patrie Céleste avec tous les autres Saints. Par le Christ notre Seigneur.

 

 






















Prière à Saint-Benoît

   

Modèle de vie céleste, Benoît, notre docteur et notre guide, vous dont

l'âme unie au Christ exulte dans le Ciel, gardez, Pasteur plein de

sollicitude, votre troupeau. Fortifiez-le de vos saintes prières et, par

une voie de lumière, faites-le entrer au Ciel à votre suite.

 

Ô Dieu, qui avez honoré de tant et de si glorieux privilèges la

précieuse mort du très Saint Père Benoît, daignez accorder, à nous qui

honorons sa mémoire, la Grâce d'être protégés contre les embûches de

nos ennemis, à l'heure de notre mort, par sa bienheureuse présence.

 

Par Jésus Christ notre Seigneur.

 

Ainsi soit-il !



 












 
C.S.P.B. : Crux Sancti Patris Benedicti
(Croix du Saint Père Benoît)

 

C.S.S.M.L. : Crux Sacra Sit Mihi Lux

(Que la Croix Sainte soit ma lumière)

 

N.D.S.M.D. : Non Draco Sit Mihi Dux

(Que le démon ne soit pas mon chef)

 

V.R.S. : Vade Retro Satana

(Arrière satan)

 

N.S.M.V. : Non (ou Nunquam) Suade Mihi Vana

(Ne me persuade pas de choses mauvaises ; ne me conseille jamais tes vanités)

 

S.M.Q.L. : Sunt Mala Quae Libas

(Ce que tu présentes est mauvais)

 

I.V.B : Ipse Venena Bibas

(Bois toi-même tes poisons)

 

Amen.

Repost 0
Published by parousie - dans Italie mystique
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 17:02
 

Tourrette-Levens, le jeudi 3 novembre 2005


Louange à mon Ange

Tu es à ma gauche mais Tu es mon bras droit,

Tu guides mes pas sur un chemin toujours droit,

Tu m’étreins de l’Amour Infini de Jésus,

Tu m’entraînes sans fin à prendre le dessus

Sur le mal et le laid grâce à Ton Saint Soutien,

Toi mon Ange d’Amour, mon Divin Séraphin,

Mon Chérubin Chéri, mon Puissant Protecteur,

Mon Suprême messager, fais-moi la faveur

De me faire toujours demeurer dans le Christ,

Dans une ferveur qui à la tiédeur résiste,

Tu me rapproches sans cesse de notre Sauveur,

Tu me donnes la Grâce de Tes inspirations,

Tu m’aides à embrasser la Croix avec bonheur,

Grâce au Doux Cœur de l’Immaculée Conception,

Mon joli Angelot ailé, je te bénis,

Je te rends grâces à jamais pour l’Eternité,

Nul mot pour exprimer combien je te chéris,

Par la Charité de la Sainte Trinité.

Amen.

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 16:58

Nice, le 14 octobre 2004


Saint Paraclet,


O Toi, Esprit Saint du Ciel,

Si peu Loué en Soi des mortels,

Tant délaissé et si esseulé,

Las d’être si mal invoqué,

Sans cœur souvent appelé,

Toi qui es si mal consolé,

Par de piètres prêtres psalmodié,

Du pèlerin de la Terre oublié,

Stériles incantations désolées,

Pourtant vivant la Charité

Du Christ et de Sa Sainte Humanité,

Tu es une Entité dans l’Unité

De la Divine et Sainte Trinité,

Sois Glorifié pour l’Eternité,

Notre Doux Paraclet Sanctifié,

Dans le Temple Béni et Sacré

De notre Sainte Vierge Immaculée,

Daigne pardonner notre âme cruelle

De ne pas assez t’aimer devant l’Eternel.

Amen.

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article
11 avril 2008 5 11 /04 /avril /2008 09:34

Tourrette-levens, le 16 septembre 2005

 

Anniversaire de "Sainte"-Benoîte RENCUREL

Béni soit ce jour où tu as vu le jour,

Douce et humble petite bergère des monts,

Malgré ton dénuement, tu respirais l’amour,

Très tôt, les persécutions venaient du démon,

Mais la foi et la ferveur pétrissaient ton cœur,

Tu cherchais à communier avec l’âme soeur,

Tu désirais ardemment voir la Belle Dame,

Qui a répondu aux prières de ton âme,

Elle t’est apparue pour te confier une tâche,

Elle, la Sainte-Vierge Bénie et sans taches,

Elle est venue au nom de Dieu à ton encontre,

Pour te guider vers Notre Dame de Bon Rencontre,

Petite chapelle perdue sur les hauteurs,

Qui est devenue le Refuge des Pécheurs,

Tu as attiré à toi tes frères et tes sœurs,

Afin qu’ils se prosternent devant le Seigneur,

Tu as subi les pénitences et la Passion,

Tu t’es sacrifiée en Sainte Hostie au Sauveur,

Pour amener les âmes à la vraie conversion ;

Un rubis luit depuis : Notre Dame du Laus,

Bénie par un torrent de Grâces du Très-Haut,

Très Sainte Benoîte en paix pour l’Eternité,

Grâces soient rendues à la Sainte Trinité.

Amen.

Repost 0
Published by parousie - dans Poèmes personnels
commenter cet article