Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

14 octobre 2013 1 14 /10 /octobre /2013 06:04

Pape-Francois-vigile-Fatima-12-oct-2013-parousie.over-blog.jpg

 

 

Acte de confiance du Pape François à Marie

 

Bienheureuse Marie, Notre-Dame de Fatima,

avec une gratitude renouvelée pour Ta présence maternelle,

nous unissons notre voix à celles de toutes les générations

qui Te disent bienheureuse.

 

Nous célébrons en Toi les grandes œuvres de Dieu,

qui jamais ne se lasse de se pencher avec Miséricorde sur l’humanité,

affligée par le mal et blessée par le péché, pour la guérir et la sauver.

 

Accueille avec Ta bienveillance de Mère

l’acte de Foi que nous faisons aujourd’hui avec confiance,

devant Ton image qui nous est si chère.

 

Nous sommes certains que chacun d’entre nous est précieux à Tes yeux

et que rien de tout ce qui habite nos cœurs ne T’est étranger.

 

Nous nous laissons toucher par Ton très doux regard

et nous recevons la caresse consolante de Ton sourire.

 

Garde notre vie entre Tes bras :

bénis et renforce chaque désir de faire le bien,

ravive et alimente la Foi,

soutiens et illumine l’Espérance,

suscite et anime la Charité,

guide-nous tous sur le chemin de la sainteté.

 

Apprends-nous Ton propre amour de prédilection

pour les petits et les pauvres,

pour les exclus et ceux qui souffrent,

pour les pécheurs et les égarés du cœur :

rassemble-nous tous sous Ta protection

et confie-nous tous à Ton Fils Bien-Aimé,

Notre Seigneur Jésus.

Amen.

 

Messe pour la Journée Mariale à l'occasion de l'Année de la Foi, Homélie du Pape François, Place Saint-Pierre, dimanche 13 octobre 2013.

 

Prière traduite de l’italien le dimanche 13 octobre 2013.

 

 Pape-Francois-Vierge-Fatima-12.10.2013-parousie.over-blog-jpg

 

 

Apparition de Notre-Dame de Fatima

le 13 octobre 1917

 

 

 

 

Our-Lady-of-Fatima-by-night-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Sainte Messe du Pape François, 13 octobre 2013

 

 

Notre-Dame-de-Fatima-Rome-13.10.2013-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

Procession-nocturne-Vierge-de-Fatima-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

italie.gif

ATTO DI AFFIDAMENTO A MARIA

DI PAPA FRANCESCO

 

Beata Maria Vergine di Fatima,

con rinnovata gratitudine per la tua presenza materna

uniamo la nostra voce a quella di tutte le generazioni

che ti dicono beata.

 

Celebriamo in te le grandi opere di Dio,

che mai si stanca di chinarsi con misericordia sull’umanità,

afflitta dal male e ferita dal peccato,

per guarirla e per salvarla.

 

Accogli con benevolenza di Madre

l’atto di affidamento che oggi facciamo con fiducia,

dinanzi a questa tua immagine a noi tanto cara.

 

Siamo certi che ognuno di noi è prezioso ai tuoi occhi

e che nulla ti è estraneo di tutto ciò che abita nei nostri cuori.

 

Ci lasciamo raggiungere dal tuo dolcissimo sguardo

e riceviamo la consolante carezza del tuo sorriso.

 

Custodisci la nostra vita fra le tue braccia:

benedici e rafforza ogni desiderio di bene;

ravviva e alimenta la fede;

sostieni e illumina la speranza;

suscita e anima la carità;

guida tutti noi nel cammino della santità.

 

Insegnaci il tuo stesso amore di predilezione

per i piccoli e i poveri,

per gli esclusi e i sofferenti,

per i peccatori e gli smarriti di cuore:

raduna tutti sotto la tua protezione

e tutti consegna al tuo diletto Figlio, il Signore nostro Gesù.

Amen.

 

Procession-nuit-Vierge-de-Fatima-parousie.over-blog.fr.jpg

 

SANTA MESSA IN OCCASIONE DELLA GIORNATA MARIANA NELL'ANNO DELLA FEDE, OMELIA DEL SANTO PADRE FRANCESCO, Piazza San Pietro; Domenica, 13 ottobre 2013.

 

Vierge-de-Fatima-Rome-octobre-2013-parousie.over-blog.fr.jpg

 

uk.gif

ACT OF ENTRUSTMENT TO MARY

BY POPE FRANCIS

 

Blessed Virgin Mary of Fatima,

with renewed gratitude for your motherly presence

we join in the voice of all generations that call you blessed.

 

We celebrate in you the great works of God,

who never tires of lowering himself in mercy over humanity,

afflicted by evil and wounded by sin,

to heal and to save it.

 

Accept with the benevolence of a Mother

this act of entrustment that we make in faith today,

before this your image, beloved to us.

 

We are certain that each one of us is precious in your eyes

and that nothing in our hearts has estranged you.

 

May that we allow your sweet gaze

to reach us and the perpetual warmth of your smile.

 

Guard our life with your embrace:

bless and strengthen every desire for good;

give new life and nourishment to faith;

sustain and enlighten hope;

awaken and animate charity;

guide us all on the path to holiness.

 

Teach us your own special love for the little and the poor,

for the excluded and the suffering,

for sinners and the wounded of heart:

gather all people under you protection

and give us all to your beloved Son, our Lord Jesus.

 

Amen.

 

HOLY MASS FOR THE MARIAN DAY ON THE OCCASION OF THE YEAR OF FAITH, HOMILY OF HOLY FATHER FRANCIS; Saint Peter's Square; Sunday, 13 October 2013.

 

Virgen-de-Fatima-Roma-octubre-2013-parousie.over-blog.fr.jpeg

 

lebanon.gif

فعل تكريس للعذراء مريم

 

 

أيتها الطوباوية مريم عذراء فاتيما

 

بعرفان متجدد لحضورك الأمومي

 

نوحد صوتنا مع أصوات جميع الأجيال

 

التي تدعوك طوباوية

 

 

ففيك نحتفل بعظمة أعمال الله

 

الذي لا يكل ابدا من الانحناء برحمة على البشرية

 

التي تأن من الشر، والمجروحة من الخطيئة

 

ليشفيها وليخلصها

 

 

اقبلي بحنان الأم

 

فعل التكريس الذي نقوم به اليوم بثقة

 

أمام صورتك هذه، الغالية على نفوسنا

 

 

واثقون من أن كل واحد منا هو ثمين في عينيك

 

وأن ما شيء يقطن قلوبنا هو غريب عنك

 

 

إننا نترك أنفسنا حتى تصلنا نظرتك العذبة

 

فنقبل تعزية لمسة ابتسامتك

 

 

احفظي حياتنا بين يديك

 

باركي وقوي كل رغبة خير؛

 

وأنعشي وغذي الإيمان؛

 

وأعيني وأنيري الرجاء؛

 

وارشدينا جميعا في درب القداسة

 

 

علمينا ذات حبك الشغف

 

للصغار والفقراء

 

للمنبوذين والمتألمين

 

للخطأة والضالين

 

واجمعي الجميع تحت ظل حمايتك

 

وسلمي الجميع لابنك الحبيب، ربنا يسوع

 

أمين

عظة البابا فرنسيس

اليوم المريمي

يوم الأحد الموافق 13 أكتوبر / تشرين أول 2013

في ساحة القديس بطرس

 

Pape-Francois-riant-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Espagne.gif

ACTO DE CONSAGRACIÓN A MARÍA

POR EL SANTO PADRE FRANCISCO

 

Bienaventurada María Virgen de Fátima,

con renovada gratitud por tu presencia maternal

unimos nuestra voz a la de todas las generaciones

que te llaman bienaventurada.

 

Celebramos en ti las grandes obras de Dios,

que nunca se cansa de inclinarse con misericordia hacia la humanidad,

afligida por el mal y herida por el pecado,

para curarla y salvarla.

 

Acoge con benevolencia de Madre

el acto de consagración que hoy hacemos con confianza,

ante esta imagen tuya tan querida por nosotros.

 

Estamos seguros de que cada uno de nosotros es precioso a tus ojos

y que nada de lo que habita en nuestros corazones es ajeno a ti.

 

Nos dejamos alcanzar por tu dulcísima mirada

y recibimos la consoladora caricia de tu sonrisa.

 

Custodia nuestra vida entre tus brazos:

bendice y refuerza todo deseo de bien;

reaviva y alimenta la fe;

sostiene e ilumina la esperanza;

suscita y anima la caridad;

guíanos a todos nosotros por el camino de la santidad.

 

Enséñanos tu mismo amor de predilección

por los pequeños y los pobres,

por los excluidos y los que sufren,

por los pecadores y los extraviados de corazón:

congrega a todos bajo tu protección

y entrégalos a todos a tu dilecto Hijo, el Señor nuestro Jesús.

 

Amén.

 

SANTA MISA PARA LA JORNADA MARIANA CON OCASIÓN DEL AÑO DE LA FE, HOMILÍA DEL SANTO PADRE FRANCISCO; Plaza de San Pedro, Domingo 13 de octubre de 2013.

 

Depouille-Therese-Sanctuaire-Lisieux-parousie.over-blog-jpg

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 octobre 2013 4 10 /10 /octobre /2013 05:15

Soeur-Francoise-Therese-Visitation-Caen-parousie.over-bl.jpg

Marie-Léonie Martin

"La pauvre Léonie", dixit sa maman Zélie

3ème des 9 enfants de la famille Martin

Sœur Françoise-Thérèse, Visitandine

née le 3 juin 1863 à Alençon (Orne)

morte le 16 juin 1941 au Monastère de la

 Visitation Sainte-Marie de Caen (Calvados)

 

Signature-Soeur-Francoise-Therese.jpg

 

Prière à Sœur Françoise Thérèse

 

Chère Léonie notre Sœur,

vous êtes déjà intervenue auprès de Dieu en notre faveur, et nous aimerions pouvoir vous prier officiellement, pour que beaucoup vous connaissent.

Venez en aide aux Parents qui risquent de perdre un enfant, comme vous-même avez failli mourir en bas âge.

Continuez à soutenir les familles où les différentes générations ont du mal à vivre ensemble dans la sérénité.

Éclairez les jeunes qui doutent de leur avenir et hésitent à s'engager.

Montrez à tous le chemin de la prière qui vous permit de supporter avec

confiance vos limites, vos difficultés et de vous donner pour les autres.

Seigneur, si telle est Ta Volonté, daigne nous accorder la grâce que nous Te demandons par l'intercession de Ta servante Léonie, et l'inscrire au nombre des vénérables de Ton Église.

Par Jésus, le Christ, notre Seigneur.

Amen.

 

Imprimatur le 25 Mars 2012

† Jean-Claude Boulanger

Évêque de Bayeux-Lisieux

Leonie-Martin-1863-1941-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Les Personnes qui recevraient des faveurs par l'intercession de Léonie Martin, en religion Sœur Françoise-Thérèse, sont priées de les faire connaître au :

Monastère de la Visitation

3, rue de l'Abbatiale

14000 CAEN

France

 

Leonie-Martin-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Vie abrégée de Marie-Léonie Martin, Sœur Françoise-Thérèse

 

 Priere-Leonie-Martin-Sr-Francoise-Therese-parousie.ove.jpg

 

 

Biographie de Sœur Françoise-Thérèse

 

 

Leonie-Martin-soeur-de-Therese-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Diocèse de Bayeux-Lisieux

 

 

Leonie-Martin-une-vie-difficile-parousie.over-blog.fr.png

"Léonie Martin - Une vie difficile"

Marie Baudouin-Croix

éditions Cerf, février 1989

 

usa.gif

Prayer for the Beatification of

Sister Françoise-Therese Martin

St. Thérèse's sister

 

Oh Eternal Father,

Creator of Heaven and Earth and Giver of Life,

Graciously hear my humble prayer.

Thank you for the grace you gave your

daughter Sister Françoise-Therese.

Deign to grant me, according to your will,

the grace of intercession through

Sister Françoise-Therese...

(make your request)

I pray that she may soon be numbered

among your saints so that she may be glorified

by your Church here on earth.

I humbly pray faithfully in your Name.

Amen.

 

Our Father/Hail Mary/Glory be to the Father

 

Marie-Leonie-Martin-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

martinsisters.org

 

 

Leonie-Martin-a-difficult-life-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Archives of the Carmel of Lisieux

 

 

Biography

 

- June 3, 1863: Léonie is born at Alençon. She is the third daughter in the Martin family.

- May 23, 1875: First Communion at the Church of Notre Dame, Alençon.

- Jun 18, 1877: She accompanies her sick mother to Lourdes along with Marie and Pauline.

- Oct 3, 1881: At the age of 18, she finishes her studies at the Benedictine School at Lisieux where she was a boarder.

- May 13, 1883: Thérèse is miraculously cured by the Virgin Mary in Léonie’s presence.

- Jun 14, 1884: She acts as sponsor for Thérèse at the latter’s Confirmation.

- Oct 7, 1886: While Mr. Martin is still residing at Alençon with his four daughters, she makes a first attempt at religious life by entering the Poor Clares. She stays only two months.

- Jul 16, 1887: She enters the Visitation Convent at Caen at the age of 24.

- Jan 6, 1888: Léonie leaves the Visitation Convent at Caen having stayed for 6 months.

- Jan 10, 1889: She attends Thérèse’s first profession along with her father and sisters Céline.

- Feb 12, 1889: Mr. Martin is admitted to the Bon Sauveur Hospital at Caen where he stays for 3 months. Léonie and Céline visit him regularly.

- Jun 24, 1893: She enters the Visitation Convent for a second time.

- Apr 6, 1894: At her first profession, she takes the name Sr. Thérèse-Dosithée.

- Jul 20, 1895: Having spent two years in the Visitation Convent, Léonie (age 32 years) leaves and goes to reside with the Guérin family at Lisieux.

- Jul 17, 1897: In her last letter to Thérèse, Léonie assures her sister that she will become a Visitation Sister.

- Oct 4, 1897: Thérèse is buried. Léonie leads the mourning.

- Jan 28, 1899: For the third and final time, Léonie enters the Visitation Convent at Caen. She is 35 years of age.

- Jun 30, 1899: Léonie is once more professed at the Visitation Convent at Caen, this time taking the name Sr. Françoise-Thérèse.

- Jul 2, 1900: Final profession at the Visitation Convent.

- Aug 1910: At Bayeux, Léonie acts as a witness for the cause of Thérèse’s beatification.

- Sept 1915: She meets her three sisters at the Carmelite Convent in Lisieux during the Apostolic Process of the cause of Thérèse’s beatification.

- Apr 29, 1923: Sr. Thérèse of the Child Jesus is beatified at St. Peter’s Basilica in Rome by Pope Pius XI. Léonie (Visitation Sister) and her three sisters (all Carmelite Sisters) are invited to Rome for the ceremony, but they decline out of a desire to remain faithful to their vocation to the enclosed religious life.

- Jun 16, 1941: She dies at the Visitation Convent at Caen, aged 78 years.

- Mar 11, 1945:

       - The casket containing the relics of St. Thérèse, Patron Saint of France, is brought to the Visitation Convent at Caen, to “salute” the mortal remains of Léonie in the crypt.

       - For about the last 15 years, the Crypt which holds the mortal remains of Léonie has been made accessible to the many pilgrims who come to pray at her tomb.

 

Source : Shrine of St. Thérèse in Lisieux (Normandy - France), official website

 

 

Partager cet article
Repost0
1 octobre 2013 2 01 /10 /octobre /2013 13:20

La-Dispute-du-Saint-Sacrement-Raphael-parousie.over-blog.f.jpg

 

 

Salutation à la Très Sainte

Vierge Marie, Mère de Dieu

 en latin, par Saint Jean Eudes

 

Ave Maria, Filia Dei Patris.

Ave Maria, Mater Dei Filii.

Ave Maria, Sponsa Spiritus sancti.

Ave Maria, Templum totius Divinitatis.

Ave Maria, candidum Lilium fulgida semperque tranquillae Trinitatis.

Ave Maria, Rosa praefulgida caelicae amoenitatis.

Ave Maria, Virgo virginum, Virgo fidelis, de qua nasci et de cujus lacte pasci Rex caelorum voluit.

Ave Maria, Regina Martyrum, cujus animam doloris gladius pertransivit.

Ave Maria, Domina mundi, cui data est omnis potestas in caelo et in terra.

Ave Maria, Regina cordis mei, Mater, vita, dulcedo, et spes mea charissima.

Ave Maria, Mater amabilis.

Ave Maria, Mater admirabilis.

Ave Maria, Mater misericordiae. (1)

Gratia plena, Dominus tecum. (2)

Benedicta tu in mulieribus.

Et benedictus fructus ventris tui Jesus.

Et benedictus sponsus tuus Joseph.

Et benedictus pater tuus Joachim.

Et benedicta mater tua Anna.

Et benedictus filius tuus Joannes.

Et benedictus Angelus tuus Gabriel.

Et benedictus Pater aeternus, qui te elegit.

Et benedictus Filius, qui te amavit.

Et benedictus Spiritus sanctus, qui te sponsavit.

Et benedicti in aeternum omnes qui benedicunt tibi et qui diligunt te.

Nos cum Prole pia benedicat Virgo Maria. Amen.

 

1. "En 1653, le Vén. P. Eudes ordonna à ses fils d'ajouter cette invocation, en reconnaissance de la main-levée de l'interdit de la chapelle de Caen, grâce qu'il attribuait à la miséricorde de Marie. Les religieuses de Notre-Dame de Charité ne la récitent pas, et on ne la trouve pas dans les livres antérieurs à cette date.

Elle élève à treize le nombre des salutations."

 

2. C'est à tort que, dans l'édition du Manuel de 1837, on a répété Ave Maria avant Gratia plena. Les salutations sont terminées ; c'est là, dans la pensée du pieux auteur, que commencent les douze bénédictions.

 

Cf notes 66 et 67 dans les Œuvres complètes de Saint Jean Eudes, tome 2, page 360.

 

Paul-de-Moll-thaumaturge-parousie.over-blog.fr.jpg

Cette salutation miraculeuse, légèrement modifiée,

a été propagée par le Père Paul de Moll

 

 

La même Salutation à Marie en Français

 

Je vous salue Marie, Fille de Dieu le Père.

Je vous salue Marie, Mère de Dieu le Fils.

Je vous salue Marie, Épouse du Saint-Esprit.

Je vous salue Marie, Temple de toute la Divinité.

Je vous salue Marie, Lys blanc de la resplendissante et toujours immuable Trinité.

Je vous salue Marie, Rose très vermeille du Jardin céleste.

Je vous salue Marie, Vierge des vierges, Vierge fidèle, de laquelle le Roi des cieux a voulu naître, et être nourri de votre lait.

Je vous salue Marie, Reine des Martyrs, dont l'âme a été transpercée du glaive de douleur.

Je vous salue Marie, Dame de l'univers, à laquelle toute puissance est donnée au ciel et en la terre.

Je vous salue Marie, Reine de mon cœur, ma très chère Mère, ma vie, ma joie et mon espérance.

Je vous salue Marie, Mère aimable.

Je vous salue Marie, Mère admirable.

Je vous salue Marie, Mère de miséricorde.

Vous êtes pleine de grâce, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénite entre toutes les femmes.

Et béni soit le fruit de votre ventre Jésus.

Et béni soit votre époux saint Joseph.

Et béni soit votre père saint Joachim.

Et bénite soit votre mère sainte Anne.

Et béni soit votre fils saint Jean.

Et béni soit votre ange saint Gabriel.

Et béni soit le Père éternel, qui vous a choisie.

Et béni soit le Fils, qui vous a aimée.

Et béni soit le Saint-Esprit, qui vous a épousée.

Et bénis soient à jamais tous ceux qui vous aiment et qui vous bénissent.

Que la Vierge Marie avec son pieux Enfant nous bénissent. Ainsi soit-il.

 

 

Couronnement-Vierge-beaux-arts-Dijon-parousie.over-blog.fr.jpg

Tableau restauré du Couronnement de la Vierge (1473)

Zanobi Machiavelli

Musée des Beaux-Arts de Dijon

 

 

N.B. : Saint Jean Eudes recommandait de réciter cette prière pour la conversion des pécheurs, et prescrivait à ses enfants de la dire au chevet des malades. La Sainte Vierge dit, un jour, à Marie des Vallées, qu'à tous ceux qui la diraient avec dévotion ou bonne volonté, s'ils étaient en état de grâce, elle augmenterait la dévotion dans leur cœur à chacune des salutations ou bénédictions qui y sont contenues ; et que, s'ils étaient en péché mortel, de sa main douce et virginale, elle frapperait à la porte de leur cœur à chaque salutation ou bénédiction qu'ils diraient, pour les exciter à l'ouvrir à la grâce. Et elle ajouta que quand on trouverait des personnes engagées dans le péché et difficiles à convertir, il serait salutaire de les exciter à dire de bon cœur cette oraison, ou tout au moins à consentir qu'on la dise pour eux.

 

"Vie admirable de Marie des Vallées", L. VI., Ch. III. (Voir p. 16-17 de sa vie abrégée).

 

Colombe-et-rayons-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Cette Mère d'amour (1) ayant tant de pouvoir auprès de son Fils et tant de bonté pour ceux qui la servent et invoquent, il y a grand sujet d'espérer de sa grande miséricorde qu'à tous ceux qui diront cette prière avec dévotion ou bonne volonté, s'ils sont en la grâce de Dieu, elle augmentera l'amour divin dans leur coeur à chacune des salutations et bénédictions qui sont contenues ; et que, si par malheur ils sont en péché mortel, de sa main douce et virginale elle frappera à la porte de leur coeur à chaque salutation et bénédiction qu'ils diront, pour les exciter de l'ouvrir à la grâce.

C'est pourquoi, quand on trouvera des personnes engagées dans le péché et difficiles à convertir, il sera bon de les exciter à dire de bon coeur cette Salutation, ou tout au moins à consentir qu'on la dise pour eux, ce qui a été pratiqué plusieurs fois depuis peu de temps, et on en a vu des effets merveilleux (2).

Toutes ces considérations font voir combien cette Salutation est agréable à notre Mère admirable, et combien elle est pleine de bénédictions pour ceux qui la diront avec dévotion. C'est pourquoi, voici que je vous la présente au nom et de la part de cette Mère très aimable, la suppliant très humblement qu'elle nous obtienne de son Fils la grâce de la regarder, honorer, servir et aimer comme notre souveraine Dame et notre très chère Mère, et d'être regardés, traités et aimés d'elle comme ses petits serviteurs et ses très chers enfants ; et qu'en ces qualités, sa protection, direction et bénédiction demeurent toujours sur nous dans le temps et dans l'éternité.

Toutes ces considérations font voir combien cette Salutation est agréable à notre Mère admirable, et combien elle est pleine de bénédictions pour ceux qui la diront avec dévotion. C'est pourquoi, voici que je vous la présente au nom et de la part de cette Mère très aimable, la suppliant très humblement qu'elle nous obtienne de son Fils la grâce de la regarder, honorer, servir et aimer comme notre souveraine Dame et notre très chère Mère, et d'être regardés, traités et aimés d'elle comme ses petits serviteurs et ses très chers enfants ; et qu'en ces qualités, sa protection, direction et bénédiction demeurent toujours sur nous dans le temps et dans l'éternité."

 

"1. Voir au tome II des Œuvres, p. 357, le texte un peu différent de cet alinéa."

"2. « On lui fait dire aussi quelquefois, quand il s'agit des affaires de la Congrégation, une oraison qui commence par ces mots : Ave Maria Filia Dei Patris, composée par le susdit P. Eudes. La sainte vierge lui dit un jour qu'elle lui avait donné une bénédiction particulière pour ceux qui la diraient, et que cette bénédiction opérait les effets qui s'ensuivent : si ceux, lui dit-elle, qui la diront avec dévotion sont en grâce de Dieu, à chaque verset qu'ils diront, lesquels sont au nombre de vingt-cinq, j'augmenterai en eux l'amour divin. S'ils sont en péché mortel, et qu'ils la disent avec bonne volonté, à chaque verset qu'ils diront, je frapperai de ma main douce et virginale à la porte de leur coeur. La même Vierge lui dit que l'on ferait une chose bien agréable à Dieu d'exhorter ceux qui seraient en mauvais état, de dire cette Salutation, ou pour le moins de consentir qu'on la dise pour eux, et que ce serait un bon moyen pour aider à leur conversion ; et l'expérience a fait voir que ceci est véritable. » Vie admirable de Marie des Vallées, manuscrit de Québec, liv. 7, ch. 3."

 

Source : Œuvres complètes de Saint Jean Eudes, tome 8, chapitre IX, pages 466-467.

Christus-Josef-Bachlechner-Navis-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Cette très aimable et très admirable Vierge et Mère tout ensemble a déclaré à quelques-uns de ses favoris, ainsi qu'il est raconté au Traité IV de la Triple Couronne, chap. 9, § 9 (64), qu'entre les titres d'honneur qui lui étaient donnés dans les Litanies qu'on chante tous les jours à sa louange, ceux qui lui agréaient le plus étaient : Virgo fidelis, Mater amabilis, et surtout Mater admirabilis, parce que ce dernier comprend tout ce qui se peut dire et penser de plus grand, de plus rare et de plus admirable de cette Vierge et Mère incomparable.

Cette Mère d'amour (65) ayant tant de pouvoir auprès de son Fils et tant de bonté pour ceux qui la servent et invoquent, il y a grand sujet d'espérer de sa grande miséricorde qu'à tous ceux qui diront cette prière avec dévotion ou bonne volonté, s'ils sont en la grâce de Dieu, elle augmentera l'amour divin dans leur cœur à chacune des salutations et bénédictions qui y sont contenues; et que, si par malheur ils sont en péché mortel, de sa main douce et virginale elle frappera à la porte de leur coeur à chaque salutation et bénédiction qu'ils diront, pour les exciter de l'ouvrir à la grâce.

C'est pourquoi, quand on trouvera des personnes engagées dans le péché et difficiles à convertir, il sera bon de les exciter à dire de bon coeur cette Salutation, ou tout au moins à consentir qu'on la dise pour eux, ce qui a été pratiqué plusieurs fois depuis peu de temps, et on en a vu des effets merveilleux.

Toutes ces considérations font voir combien cette salutation est agréable à notre Mère admirable, et combien elle est pleine de bénédictions pour ceux qui la diront avec dévotion. C'est pourquoi, voici que je vous la présente au nom et de la part de cette Mère très aimable, la suppliant très humblement qu'elle nous obtienne de son Fils la grâce de la regarder, honorer, servir et aimer comme notre souveraine Dame et notre très chère Mère, et d'être regardés, traités et aimés d'elle comme ses petits serviteurs et ses très chers enfants ; et qu'en ces qualités, sa protection, direction et bénédiction demeurent toujours sur nous dans le temps et dans l'éternité."

 

"64 « Comme il (le P. Jacques Rhem de la Compagnie de Jésus), était un jour en peine de savoir quelle épithète ou titre d'honneur agréait le plus à la Reine des Anges, il entendit clairement et intelligiblement que c'était celui de Mater admirabilis par lequel, comme par un trait raccourci, on donne à entendre qu'elle a été si admirablement Mère et Vierge tout ensemble, que nulle éloquence humaine ne le peut assez dignement expliquer... Je sais bien qu'à quelque autre la même Vierge a fait connaître qu'elle se plaisait uniquement à ces deux titres : Mater amabilis et Virgo fidelis ; mais en cela il n'y a nulle contradiction, attendu que cette diversité est seulement à l'égard des personnes de qui elle se plaît d'être différemment honorée, selon les dispositions qui se retrouvent en elles, ou suivant les sentiments qu'elle juge leur être les plus convenables. » Poiré, La Triple Couronne, 1. c."

 

"65 Dans le livre imprimé à Autun en 1648, le IX est ainsi conçu :

« Cette Mère d'amour et de miséricorde a promis à un de ses enfants qu'à tous ceux qui diront cette prière avec dévotion ou bonne volonté, s'il sont en la grâce de Dieu, elle augmentera l'amour divin dans leur coeur, à chacune de ces douze salutations ou bénédictions qui y sont contenues ; et que, s'ils sont en péché mortel, de sa main douce et virginale elle frappera à la porte de leur coeur, à chaque salutation et bénédiction qu'ils diront, pour les exciter de l'ouvrir à la grâce. A raison de quoi elle a ajouté que, quand on trouverait des personnes engagées dans le péché et difficiles à convertir, etc. », comme ci-dessus.

Il est facile de comprendre que c'est à lui-même que la très sainte Vierge a fait cette promesse. C'est par humilité que le saint homme a supprimé dans les éditions suivantes cet aveu qui heureusement lui avait échappé dans la première édition. Il craignait que ce passage ne fût de nature à lui concilier l'estime et l'admiration de ceux qui viendraient à le lire. On voit par là les progrès constants qu'il faisait dans la vertu d'humilité."

 

Source : Œuvres complètes de Saint Jean Eudes, tome 2, chapitres VIII et IX, pages 356-358.

Guadalupe-morenita-pequena-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Prière que Saint Jean Eudes

adressait en son particulier

à Marie des Vallée"

 

"Ô ma très chère Sœur, associez-nous avec vous dans la gloire et les louanges que vous rendez à Dieu éternellement. Ô ma très chère Sœur, nous nous confions à vous de tout notre cœur ; prenez sur nous tous les pouvoirs que Dieu veut que vous ayez. Regardez-nous et nous traitez comme chose vôtre et vous en servez pour honorer et glorifier la divine Majesté, en toutes les manières qui lui seront les plus agréables. Assistez-nous à l'heure de la mort, défendez-nous contre les ennemis de notre salut ; disposez de nous en ce terrible passage et faites pour nous devant Dieu toutes les préparations qui sont requises, afin que nous mourions de la mort des justes.

Surtout, ma très chère Sœur, priez la divine Bonté qu'elle achève et couronne l'œuvre qu'elle a commencée en vous pour la conversion des âmes. Faites par vos prières que cette fin vienne bientôt ! Achevez dans le ciel ce que vous avez commencé sur la terre.

Priez et suppliez sans cesse le Souverain Juge du ciel et de la terre qu'il ait pitié de l'ouvrage de ses mains et de tant d'âmes qui périssent tous les jours ; qu'il renverse entièrement la cruelle et exécrable tyrannie du péché, et qu'il établisse parfaitement le règne de sa gloire et de son amour dans toutes les âmes. Ainsi soit-il."

 

"Vie Admirable de Marie des vallées", Liv. XII. ad finem.

 

Triomphe éternel du Christ,Raphaël,parousie.over-blog.fr

Détail de "La Dispute du Saint-Sacrement" (~ 1509)

Raffaello Sanzio (Raphaël)

Disputa del Sacramento

Disputation of the Holy Sacrament

La disputa del Sacramento

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 1)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 2)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 3)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 4)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 5)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 6)

 

 

Peinture-medievale-Jesus-Christ-Roi-parousie.over-blog.f.jpg

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 7)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 8)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 9)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 10)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 11)

 

 

Saint Jean Eudes - Oeuvres complètes (tome 12)

 

 

Partager cet article
Repost0
30 septembre 2013 1 30 /09 /septembre /2013 14:21

Gospa-ciel-bleu-et-roses-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble point, et ne s'alarme point."

Jean 14 : 27 (Louis Segond)

 

"Pacem relinquo vobis, pacem meam do vobis; non quomodo mundus dat, ego do vobis. Non turbetur cor vestrum neque formidet."

Evangelium secundum Ioannem 14:27 (Nova Vulgata)

 

"Peace I leave with you, my peace I give unto you: not as the world giveth, give I unto you. Let not your heart be troubled, neither let it be afraid."

John 14:27 (King James Version)

 

Therese-Marie-Enfant-Jesus-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Da Pacem Cordium

Chant de Taizé

 

Da-Pacem-Cordium--canon--parousie.over-blog.fr.png

 

 

 

 

Cease-the-Heart-of-Jesus-is-with-me-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Cease! The Heart of Jesus is with me:

Thy Kingdom come!"

100 days of indul. Pius IX.

 

"Arrête ! Le Cœur de Jésus est là !"

("Sauvegarde" de la Vénérable Anne-Madeleine Rémuzat)

"Que Ton Règne (Royaume) vienne !"

100 jours d'indulgences, Pie IX.

 

Cristo-Redentor-Yann-Arthus-Bertrand-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Divine Heart of Jesus, inflame my heart

with the Divine Love with which Thou burnest !"

50 days of indul. Pius IX

 

"Divin Cœur de Jésus, embrase mon cœur

de l'Amour Divin dont Tu brûles !"

50 jours d'indulgences, Pie IX.

 

 

Partager cet article
Repost0
26 septembre 2013 4 26 /09 /septembre /2013 17:42

Bx-Zelie-et-Louis-Martin-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Petit chapelet pour la sainteté des familles

avec les Bienheureux Louis et Zélie Martin

 

Louis et Zélie Martin, parents de Sainte Thérèse de Lisieux, sont des modèles pour la sainteté des familles. Prions pour la beauté du Sacrement de mariage. Notre Père.

 

Monsieur et Madame Martin, soyez des intercesseurs dans nos maladies physiques, psychiques, dans nos troubles psychosomatiques. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, aidez-nous à comprendre et à renouveler nos vœux de mariage chaque année, afin que tout geste dans le couple devienne une consécration renouvelée. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, montrez-nous la valeur du don gratuit de la vie et apprenez-nous à offrir nos enfants au Père. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, puisse-t-il y avoir dans chaque famille une âme remplie de Dieu qui nous aide à réaliser chez chacun le don de soi ici et maintenant. Je Vous salue Marie.

 

Grâce à vous, Louis et Zélie, soyons des êtres généreux afin que dans le mystère de Dieu, nous soyons rayonnement pour les autres. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, que l’homme et la femme s’entraident sans lassitude à trouver le chemin de Dieu. Je Vous salue Marie.

 

Louis et Zélie Martin, aidez-nous à demeurer dans la joie spécifique à celle de l’esprit d’enfance évangélique et à promouvoir la grandeur de l’innocence. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, puisse le doute ou l’oubli ne jamais entrer dans nos relations afin d’éviter de nous poser des questions sur l’amour. Je Vous salue Marie.

 

Que chaque geste dans nos couples soit offrande, aumône gratuite, afin de nous conduire à l’acte d’espérance et de fidélité. Je Vous salue Marie.

 

Monsieur et Madame Martin, mettez-nous à l’école de la mémoire sacrée, celle de l’alliance des époux, de l’homme et de la terre, de l’homme et de la nation, car c’est dans le souvenir sacré que réside le secret de la rédemption. Je Vous salue Marie.

 

Dieu d'éternel Amour, Vous nous donnez dans les Bienheureux époux Louis et Zélie Martin, un exemple de sainteté vécue dans le mariage.

Ils ont gardé la Foi et l'Espérance au milieu des devoirs et des difficultés de la vie.

Ils ont élevé leurs enfants pour qu'ils deviennent des saints.

Puissent leur prière et leur exemple soutenir les familles dans leur vie chrétienne et nous aider tous à marcher vers la sainteté.

Si telle est Votre Volonté, daignez nous accorder la grâce que nous demandons maintenant à travers leur intercession......., et les inscrire au nombre des Saints de l'Église. Amen.

 

Zelie-Therese-Louis-Martin-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Couples, osez la sainteté !"

Vidéo ktotv.com

 

Louis-Martin-ses-filles-famille-Guerin-parousie.over-blog-jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
25 septembre 2013 3 25 /09 /septembre /2013 12:24

Maria-Sara-del-Santisimo-Sacramento-parousie.over-blog.fr.jpg

María Sara Alvarado Pontón

Mère Marie Sarah du Très Saint Sacrement ("Mère Sarita")

Madre María Sara del Santísimo Sacramento

née le 12 septembre 1902 à Las Cruces, Bogota (Colombie)

morte le 28 mars 1980 à Bogota (Colombie)

Cofondatrice de la Congrégation des

Filles Dominicaines de Notre-Dame de Nazareth

Dominicas Hijas de Nuestra Señora de Nazareth

 

Escudo-Bogota-blason-Colombia-parousie.over-blog.fr.png

 

Prière à la Servante de Dieu

Maria Sara du Très Saint Sacrement

 

Père Saint, nous Te bénissons et Te remercions pour les dons de Ton Esprit que Tu as accordés, par Ton Fils Jésus-Christ, à Ta servante Maria Sara, qui, par l'humilité et la charité qui ont resplendi dans sa vie, a imité Jésus dans son obéissance de Nazareth et dans son dévouement à son Eucharistie ; et nous Te supplions de nous accorder, par son intercession, la faveur que nous Te demandons aujourd'hui..... (précisez votre intention de prière), et la grâce de la voir reconnue par l'Église comme un modèle de vie chrétienne. Par le Christ Notre Seigneur. Amen.

Trois Gloria.

 

Nihil Obstat et Imprimatur :

Cardinal Pedro Rubiano Sáenz, Archevêque de Bogota et Primat de Colombie.

Bogota, le 15 septembre 2004.

 

Prière traduite de l’espagnol le 25 septembre 2013.

 

Fr.-Enrique-Alberto-Higuera-Barrera-parousie.over-blog.fr.jpg

Frère Enrique Alberto Higuera Barrera, o.p.

né le 23 juin 1906 à Saboyá (Boyacá, Colombie)

mort le 4 mars 1976 au Noviciat de la

Congrégation D.H. de N.S. de N.

Cofondateur de la Congrégation avec Mère Maria Sara

 

Fotos-Madre-Maria-Sara-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Bandera Colombia flag Colombie,parousie.over-blog.fr

 

Oración para obtener favores por la intercesión de la

Sierva de Dios María Sara del Santísimo Sacramento

y para pedir su canonización

 

¡Padre Santo! Te bendecimos y Te damos gracias por los dones de Tu Espíritu, concedidos por Tu Hijo Jesucristo a Tu Sierva María Sara, quien por la humildad y la caridad que resplandecieron en su vida imitó a Jesús en su obediencia de Nazaret y en la entrega en su Eucaristía, y Te suplicamos nos concedas por su intercesión el favor que hoy Te pedimos... (hacer la petición), y la gracia de verla reconocida por la Iglesia como modelo de vida cristiana. Por el mismo Jesucristo Nuestro Señor. Amen.

Gloria al Padre y al Hijo y al Espíritu Santo... (Tres veces).

 

Madre-Sara-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Nihil Obstat e Imprimatur:

Card. Pedro Rubiano Sáenz, Arzobispo de Bogotá y Primado de Colombia.

Bogotá, 15 de septiembre de 2004.

 

Nota: Por favor, informar a las Hermanas Dominicas de Nazaret cualquier favor, gracia o milagro por intercesión de la Sierva de Dios:

Colombia: Bogotá: Carrera 77 N° 128A-10. Tel. 2715083

Ecuador: Loja: Calle Olmedo entre José Antonio Eguiguren y Colon 06-69. Tel. 2572609

España: Madrid: Calle Jesús del Gran Poder 34-36. Tel. 914446203.

 

Oracion-Maria-Sara--Santisimo-Sacramento-parousie.over-b.jpg

 

 

 

 

Francisco-Tito-Yupanqui-sculpteur-ND-Copacabana-parousie.ov.jpg

Francisco Tito Yupanqui, sculpteur de

Notre-Dame de Copacabana (Virgen de Copacabana - Bolivie)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 septembre 2013 2 24 /09 /septembre /2013 10:12

Maria-Bolognesi-Rovigo-parousie.over-blog.fr.jpg

Maria Bolognesi, laïque

née le 21 octobre 1924 à Bosaro (Vénétie - Italie)

morte le 30 janvier 1980 à Rovigo (Vénétie)

Béatifiée à Rovigo le 7 septembre 2013

 

Stemma-Bosaro-Veneto-parousie.over-blog.fr.png

 

Prière à la Bienheureuse

Maria Bolognesi

 

Ô Jésus,

Toi qui as offert au Père

toutes Tes souffrances

jusqu’à mourir sur la Croix

pour nous donner la grâce du pardon

et de la communion avec Dieu,

je Te prie humblement de glorifier,

dès cette terre, Ta servante Maria Bolognesi,

qui, dans sa vie, a voulu unir

ses souffrances aux Tiennes,

en restant cachée, au profit de

nos frères les plus nécessiteux.

Aussi, je Te prie de daigner m’accorder,

par son intercession, la grâce.....

que je désire tant.

 

3 Gloire au Père

 

Imprimatur :

Martino Gomiero,

Évêque d’Adria-Rovigo.

Rovigo, le 13 janvier 1995.

 

Prière traduite de l’italien le 24 septembre 2013.

 

Beata-Maria-Bolognesi-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Je rappelle avec joie qu’hier, à Rovigo, a été proclamée bienheureuse Maria Bolognesi, une fidèle laïque de cette terre, née en 1824 et morte en 1980. Elle a passé toute sa vie au service des autres, spécialement des pauvres et des malades, en supportant de grandes souffrances en union profonde avec la passion du Christ. Rendons grâce à Dieu pour ce témoin de l’Évangile !"

 

Pape François, Angélus du dimanche 8 septembre 2013, Place Saint-Pierre.

 

 

"Restez avec moi Seigneur"

Prière du Saint Padre Pio lue par

Jean-Yves Delpech, "Jive", "Jean Manaus" ( 2011)

 

 

italie.gif

 

Diocesi di Adria-Rovigo

 

 

Beatification-Maria-Bolognesi-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Stemma-Rovigo-Veneto-parousie.over-blog.fr.png

 

Preghiera alla Beata Maria Bolognesi

 

O Gesù,

che hai offerto al Padre

tutti i tuoi patimenti

fino a morire sulla croce

per donarci la grazia del perdono

e della comunione con Dio,

ti prego umilmente di glorificare,

anche su questa terra,

la tua serva Maria Bolognesi,

che nella sua vita volle nel nascondimento

unire le sue sofferenze alle tue

a beneficio dei fratelli più bisognosi.

Ti prego perciò di volermi concedere,

per sua intercessione, la grazia ... che tanto desidero.

 

Tre "Gloria al Padre"

 

Imprimatur:

Rovigo, 13 gennaio 1995

Martino Gomiero

Vescovo di Adria-Rovigo

 

Maria-Bolognesi.Tanto-povera-ma-ricca-di-Dio-parousie.over-.jpg

 

"Maria Bolognesi beata"

 

"Giovedì 2 maggio 2013, il papa Francesco ha ricevuto in udienza il Card. Angelo Amato, Prefetto della Congregazione delle Cause dei Santi, e nel corso dell’udienza il Sommo Pontefice ha autorizzato la Congregazione a promulgare i decreti riguardanti il miracolo, attribuito all’intercessione della venerabile Serva di Dio Maria Bolognesi, nata il 21 ottobre 1924 a Bosaro e morta il 30 giugno 1980 a Rovigo, proclamata “venerabile” dal Papa il 10 maggio 2012.

Grazie al riconoscimento “ufficiale” di questo miracolo, la venerabile Maria Bolognesi sarà proclamata “beata” presto: questa “beatificazione” avverrà a Rovigo sabato 7 settembre 2013 ad opera del Prefetto delle Cause per i Santi, il Card. Angelo Amato.

Per la Chiesa di Adria-Rovigo - che nell’anno 2000 ha festeggiato la canonizzazione di Santa Maria Chiara Nanetti, morta martire in Cina nel 1900 - è una grande gioia festeggiare come “beata” un’altra sua figlia, Maria Bolognesi, che ha testimoniato in modo eroico le virtù cristiane.

Sono contento di mettere in evidenza i motivi della sua “beatificazione”. Innanzitutto Maria Bolognesi ha vissuto il suo rapporto con Dio con un amore appassionato e pieno di fiducia, con una confidenza filiale che l’ha portata a una comunione profonda con Dio e a un amore sempre più intenso verso i poveri ed i malati.

Ha saputo percepire la presenza di Dio in ogni avvenimento della vita; guardava gli eventi quotidiani con gli occhi della fede. Ha creduto fermamente nella presenza del Signore che, prima di ascendere al cielo, disse: «Ecco, io sono con voi tutti i giorni, sino alla fine del mondo» (Mt 28,20). Ha dimostrato un grande amore alla Chiesa Madre e Maeestra; lo disse esplicitamente: «Con la Chiesa Maestra si può anche discutere, ma non si può mai smettere di amare la Chiesa come Madre». E ancora: «Non ha Dio per Padre, chi non ha la Chiesa per Madre».

Maria Bolognesi ha dimostrato un grande amore per i sacerdoti, dando un aiuto concreto ai sacerdoti poveri, anziani, ammalati, al punto da offrire al Signore tutta la sua vita e i suoi dolori per la santificazione del clero. Ha incoraggiato i sacerdoti a vivere con intensità il loro

rapporto con Dio, vera sorgente di ogni bene. Ha manifestato un amore profondo verso le persone povere e ammalate: sia dedicando tutte le sue energie agli ultimi, sia offrendo al Signore la sua vita, segnata pesantemente da varie malattie. Ha vissuto un autentico apostolato della sofferenza, in piena comunione con il Cristo sofferente. Ha saputo scorgere il volto del Redentore nei tanti fratelli sofferenti che ha assistito. La sofferenza segnò indubbiamente tutta l’esistenza di Maria Bolognesi, ma non intaccò la fede e la forza morale di questa creatura che, come ebbe a dire il vescovo Giovanni Mocellini nel giorno delle esequie, è diventata un fulgido esempio di “donna silenziosa della carità”. Invito tutti, sacerdoti, religiosi e laici, a prepararsi fin d’ora alla festa della beatificazione di Maria Bolognesi - che avverrà a Rovigo in Piazza XX settembre, sabato 7 settembre – leggendo una sua biografia (ad es. G. Giacomini e R. Talmelli, Maria Bolognesi: anzitutto il Signore!, Edizioni MB Rovigo) e meditando sulla testimonianza di vita cristiana che ci ha lasciato."

 

Rovigo, 3 maggio 2013

 

+ Lucio Soravito, Vescovo

 

Bienheureuse-Maria-Bolognesi.jpg

 

"Con gioia ricordo che ieri, a Rovigo, è stata proclamata Beata Maria Bolognesi, fedele laica di quella terra, nata nel 1924 e morta nel 1980. Spese tutta la sua vita al servizio degli altri, specialmente poveri e malati, sopportando grandi sofferenze in profonda unione con la passione di Cristo. Rendiamo grazie a Dio per questa testimone del Vangelo!"

 

Papa Francesco, Angelus, Piazza San Pietro; Domenica, 8 settembre 2013.

 

Papa-Francesco-Maria-Bolognesi-8.9.13-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Il Miracolo"

 

"Il fatto prodigioso, il miracolo riconosciuto è la guarigione di un bambino di due anni e mezzo, avvenuta nel 1994 nel Padovano (per questo il processo fu avviato dal presule di Padova Mons. Antonio Mattiazzo).

I medici avevano diagnosticato al piccolo la sindrome di Lyell, una malattia senza terapie che provoca gli stessi effetti delle grandi ustioni. La situazione del bambino, coperto per il 90 per cento del corpo da piaghe, un pomeriggio precipitò per un arresto cardiaco.

La nonna lo stesso giorno, prima di raggiungere l'ospedale, stava cercando, tra gli opuscoli di preghiere che aveva, la novena di Maria Ausiliatrice. Mentre li sfogliava da un libretto uscì l'immaginetta di Maria Bolognesi. A quel punto si ricordò di un sogno che aveva fatto qualche mese prima e pensò che la donna vestita di nero sognata, sarebbe stata il tramite per chiedere la grazia della guarigione.

Quel giorno il piccolo subì tre arresti cardiaci, ma si riprese inspiegabilmente.

Col passare delle ore la sindrome cominciò a regredire e le conseguenze dei prolungati massaggi cardiaci si risolsero. Il piccolo non subì danni cerebrali, lasciando stupito uno specialista di cardiologia per «una guarigione che aveva del prodigioso», disse. Ventisei giorni dopo il bambino tornò a casa, guarito."

 

- La Causa di Canonizzazione, inserito il 02 ago. 2013 (125).

- Fonte : redazione BMB.

 

 

Maria Bolognesi è Beata

 

 

Partager cet article
Repost0
21 septembre 2013 6 21 /09 /septembre /2013 06:58

Bienheureuse-Elena-Aiello-parousie.over-blog.fr.jpg

Elena Emilia Santa Aiello

née le 10 avril 1895 à Montalto Uffugo

(Cosenza, Calabre - Italie)

morte le 19 juin 1961 à Rome (Italie)

Fondatrice de l'Institut religieux des

Sœurs Minimes de la Passion de Notre Seigneur Jésus-Christ

Suore Minime della Passione di Nostro Signore Gesù Cristo (M.P.)

 

Blason-Montalto-Uffugo-Stemma-parousie.over-blog.fr.png

 

Prière à la Bienheureuse Elena Aiello

 

Sœur Elena Aiello,

toi qui as offert ta vie au Seigneur,

en réparant les péchés qui ont cloué le Christ sur la Croix,

en particulier ceux de l'impureté, qui, plus que tous les autres, emportent les âmes en enfer,

nous te prions pour notre pureté et pour celle de tous,

surtout celle des jeunes hommes et des jeunes filles,

afin que le Seigneur soit consolé, et plus jamais autant offensé.

Toi qui t’es donnée aux orphelines abandonnées,

Nous te prions pour tous les pauvres, particulièrement pour les orphelins abandonnés,

dans lesquels se trouve le Christ pauvre,

et qui attendent de nous des gestes de générosité et de solidarité.

Toi qui as été la voix de Dieu sur cette terre,

nous te prions pour ceux qui nous gouvernent,

pour qu'ils entendent la voix du Seigneur

et qu'avec Sagesse, Humilité et Charité,

ils soient surtout au service des plus pauvres et des plus faibles,

et que, par leur bon exemple, ils poussent au bien et contribuent ainsi au salut des âmes.

Toi qui as été marquée des stigmates de Notre Seigneur Jésus-Christ,

nous te prions pour pouvoir L'aimer,

aimer et accueillir nos croix quotidiennes

comme un don du Seigneur pour notre salut

et pour celui de toutes les âmes.

Prie pour nous, Sœur Elena Aiello,

afin que nous devenions dignes des promesses du Christ

et puissions vivre pour toujours dans la Divine Volonté.

Nous te demandons une dernière grâce par ta puissante intercession :

..........................................................................

Daigne nous l’obtenir s'il plaît au Divin Vouloir. Amen.

 

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père.

 

Traduit de l’italien le 20 septembre 2013.

 

Elena-Aiello-et-communiants-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Les enfants sont notre joie,

car ils reflètent l'innocence du Christ."

Mère Elena Aiello

 

Soeurs-Minimes-Passion-de-NSGC-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Blessed Elena Aiello, Mystic,

Stigmatic & Foundress

 

Bienheureuse-Elena-Aiello-stigmatisee-parousie.over-blog.f.jpg

 

italie.gif

Preghiera a suor Elena Aiello

 

Suor Elena Aiello,

tu che hai offerto la tua vita al Signore,

riparando i peccati che hanno inchiodato Cristo alla Croce,

soprattutto quelli di impurità, che più di tutti gli altri portano le anime all’inferno,

ti preghiamo per la nostra purezza e per quella di tutti,

specialmente dei giovani e delle ragazze,

affinché il Signore sia consolato e mai più tanto offeso.

Tu che ti sei donata alle orfanelle abbandonate

ti preghiamo per tutti i poveri, specialmente per gli orfani abbandonati,

nei quali c’è Cristo povero

e che attendono da noi gesti di generosità e di solidarietà.

Tu che sei stata la voce di Dio su questa terra

ti preghiamo per coloro che ci governano,

perché ascoltino la voce del Signore

e con Saggezza, Umiltà e Carità,

stiano al servizio, soprattutto, dei più poveri e deboli,

e con il loro buon esempio spingano al bene e così contribuiscano alla salvezza delle anime.

Tu che sei stata impressa delle stigmate di Nostro Signore Gesù Cristo,

ti preghiamo perché possiamo amarLo,

amando e accogliendo le nostri croci quotidiane

come dono del Signore per la salvezza nostra

e di tutte le anime.

Prega per noi, suor Elena Aiello

affinché saremo fatti degni delle promesse di Cristo

e possiamo vivere per sempre nella Divina Volontà.

Un ultima grazia ti chiediamo per tua potente intercessione:

………………………………………………………………..

ottienicela se così piace al Volere Divino. Amen.

Padre, Ave e Gloria.

 

Mere-Elena-Aiello-communie-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Preghiera per la canonizzazione della

Beata Elena Aiello

 

Santissima Trinità, Padre, Figlio e Spririto Santo,

a Te eleviamo, con cuore colmo di gioia,

la nostra lode perenne, il nostro grazie,

la nostra profonda devozione,

per avere concesso

a questa famiglia religiosa

delle Suore Minime della Passione di N.S.G.C.

parere favorevole sullo svolgimento

dell’Inchiesta Diocesana

intorno al presunto miracolo

attribuito alla intercessione

della nostra Amata Fondatrice

Venerabile Elena Aiello.

Da questo momento noi, sue dilette figlie

a tutti i devoti, imploriamo da Te, Padre, il dono

della Canonizzazione di questa grande

“Mistica della Sofferenza”

che, conformandosi a Gesù Crocifisso,

lascia a noi, a tutti,

l’amore per la Croce e l’eredità di donare

la vita per i fratelli più bisognosi.

Esaudisci, Signore Onnipotente e Misericordioso,

questo nostro desiderio;

concedi a noi, umili creature,

di fare per forza del Tuo Amore,

ciò che sappiamo che vuoi e di volere sempre

ciò che a Te piace.

Amen.

 

Elena-Aiello-sur-son-lit-de-mort-parousie.over-blog.fr.gif

 

Dai detti di “Madre Elena”

 

- “L’opera di carità che il Signore mi chiedeva doveva essere l’espressione della sua passione, perché lui mi chiamava per la via della Croce”.

 

- “La Minima della Passione alimenti la sua vita interiore con la preghiera, il raccoglimento, il silenzio… Abbia sempre Gesù nella mente, nel cuore e sulle labbra”.

 

- “Alla scuola di Gesù Crocifisso la Minima della Passione apprende che la prova per testimoniare l’amore di Dio è la Carità verso il prossimo”.

 

- “La Minima della Passione fissi abitualmente il suo sguardo su Gesù Crocifisso e come Lui cerchi e desideri di fare solo la volontà di Dio”.

 

- “La Minima della Passione si occupi molto del Regno di Dio; per questo regno lavori preghi e soffra”.

 

- “Quando non le sarà possibile l’apostolato esterno, raddoppi quello della preghiera e della sofferenza per la gloria di Dio e la salvezza delle anime”.

 

- “Sul volto di ogni bambino povero la Minima della Passione deve scoprire l’immagine di Cristo sofferente”.

 

- “Alla sequela del Vangelo la Minima della Passione impari a sentirsi piccola e ricordi che la religione completa si costruisce sull’umiltà”.

 

- “Non c’è amore senza sofferenza, come non c’è sacrificio vero senza carità”.

 

- “Come la Croce è stata la misura dell’amore di Gesù per noi, così essa è la misura del nostro amore per Lui”.

 

- “Chi parla molto con gli uomini parla poco con Dio”.

 

- “I bambini sono la nostra gioia…perché riflettono l’innocenza del Cristo”.

 

- “I poveri, i sofferenti, gli ammalati sono nostri migliori amici; se noi li sapremo amare, amiamo Gesù”.

 

- “Le prove nella vita sono necessarie, perché ci purificano e ci rendono accette al cospetto di Dio”.

 

- “Dobbiamo vivere di fede, sempre, anche nelle prove più dure della nostra vita”.

 

- “Nei momenti di bisogno rivolgiamo ci a Maria, nostra potente Avvocata e Mediatrice degli uomini presso Dio”.

 

- “Fissate abitualmente il vostro sguardo su Gesù Crocifisso e come Lui cercate e desiderate di fare solo la sua volontà”.

 

- “Occupatevi molto del Regno di Dio, per questo Regno lavorate, pregate e soffrite”.

 

Reliques-Bienheureuse-Elena-Aiello-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
13 septembre 2013 5 13 /09 /septembre /2013 08:54

Notre-Dame-du-Canada-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Chant à Notre-Dame du Canada

 

1

Regarde avec amour sur les bords du grand fleuve

Un peuple jeune encor qui grandit frémissant,

Tu l'as plus d'une fois consolé dans l'épreuve,

Ton bras fut sa défense et ton bras est puissant.

 

Refrain

Garde-nous tes faveurs, veille sur la Patrie

Et sois du Canada, Notre-Dame, ô Marie.

Garde-nous tes faveurs, veille sur la Patrie

Et sois du Canada, Notre-Dame, ô Marie.

 

2

Son rôle est noble et grand, c'est celui de l'apôtre,

Celui qui fut l'orgueil et l'honneur des aïeux.

Ah ! fais qu'il s'en souvienne et n'en veuille point d'autre,

Sa gloire en est le prix ici-bas comme aux cieux.

 

3 (Non chanté ici)

La foi fut sa boussole et ton nom sa bannière,

Au ciel ta douce étoile a guidé son vaisseau,

Qu'il vogue jusqu'au port de la pleine lumière,

Toujours à la clarté du céleste flambeau.

 

4 (Non chanté ici)

Qu'a-t-il à craindre quand gronde au loin la tempête?

L'airain de cent clochers vibrant à l'unisson,

En branle, dans les airs, au-dessus de sa tête,

Étouffe les clameurs dans le bruit de ton nom.

 

Paroles : P. Ernest Desjardins, s.j.

Musique : Abbé P. Chassang

Le Chœur de la Bonne Chanson

 

Source : Cantiques d'hier, gauterdo.com

 

Partition-Notre-Dame-du-Canada-parousie.over-blog.fr.jpg

Chant-Notre-Dame-du-Canada-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Visite virtuelle de la Basilique

Notre-Dame de Montréal

 

 

Ciboire-ostensoir-calice-patene-Quebec-parousie.over-blog.jpg

 

Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

 

 

 

 

Archives de Radio-Canada

 

 

Statue-Notre-Dame-du-Cap-Canada-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Partager cet article
Repost0
8 septembre 2013 7 08 /09 /septembre /2013 11:54

Pape-Francois-riant-colombe-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Heureux les artisans de paix,

car ils seront appelés fils de Dieu !"

 

Le "Sermon sur la Montagne" (Les Béatitudes)

Matthieu 5 : 9 (La Nouvelle Bible Segond)

 

 

Jeune-priere-paix-7-septembre-2013-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Seigneur, faites de moi un instrument de Votre Paix !

Là où est la haine, que je mette l'amour !

Là où est l'offense, que je mette le pardon !

Là où est la discorde, que je mette l'union !

Là où est l'erreur, que je mette la vérité !

Là où est le doute, que je mette la Foi !

Là où est le désespoir, que je mette l'Espérance !

Là où sont les ténèbres, que je mette Votre Lumière !

Là où est la tristesse, que je mette la joie !

 

Ô Seigneur, que je ne cherche pas tant

à être consolé qu'à consoler,

à être compris qu'à comprendre,

à être aimé qu'à aimer !

 

Car c'est en se donnant qu'on reçoit,

c'est en s'oubliant qu'on se retrouve,

c'est en pardonnant qu'on est pardonné,

c'est en mourant qu'on ressuscite à l'éternelle Vie !

 

Saint François d'Assise

 

 

Procession-Assomption--Paris--14-aout-2013-parousie.over-b.jpg

 

 

"Je vous invite à jeûner le mercredi et le vendredi. Le meilleur jeûne, c'est au pain et à l'eau. Par le jeûne et la prière, on peut arrêter les guerres et susprendre les lois de la nature. Les œuvres de charité ne peuvent pas remplacer le jeûne. Chacun, excepté les malades, doit jeûner."

(Message de la Sainte Vierge, la "Gospa", à Medjugorje, le 21 juillet 1982).

 

 

"The best fast is on bread and water. Through fasting and prayer one can stop wars, one can suspend the natural laws of nature. Works of charity cannot replace fasting... Everyone except the sick, has to fast."

(Blessed Virgin in Medjugorje; July 21, 1982).

 

 

Icon-Jesus-apostles-angels-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

VEILLÉE DE PRIÈRE POUR LA PAIX

 

PAROLES DU PAPE FRANÇOIS

 

Parvis de la Basilique vaticane

Samedi 7 septembre 2013

 

 

"« Dieu vit que cela était bon » (Gn 1, 12.18.21.25). Le récit biblique du début de l’histoire du monde et de l’humanité nous parle de Dieu qui regarde la création, la contemple presque, et répète : cela est bon. Cela, chers frères et sœurs, nous fait entrer dans le cœur de Dieu et, de l’intime de Dieu, nous recevons son message.

 

Nous pouvons nous demander : quelle signification a ce message ? Que me dit ce message à moi, à toi, à nous tous ?

 

1. Il nous dit simplement que dans le cœur et dans la pensée de Dieu notre monde est la 'maison de l’harmonie et de la paix', et est le lieu où tous peuvent trouver leur place et se sentir 'chez soi', parce que cela est « bon ». Tout le créé forme un ensemble harmonieux, bon, mais surtout les humains, faits à l’image et à la ressemblance de Dieu, sont une unique famille, dans laquelle les relations sont marquées par une fraternité réelle non seulement proclamée en paroles : l’un et l’autre sont le frère et la sœur à aimer, et la relation avec Dieu qui est amour, fidélité, bonté se reflète sur toutes les relations entre les êtres humains et apporte l’harmonie à la création tout entière. Le monde de Dieu est un monde dans lequel chacun se sent responsable de l’autre, du bien de l’autre. Ce soir, dans la réflexion, dans le jeûne, dans la prière, chacun de nous, tous nous pensons au fond de nous-mêmes : ne serait-ce pas peut-être ce monde que nous désirons ? Ne serait-ce pas peut-être ce monde que tous portent dans le cœur ? Le monde que nous voulons, n’est-il pas peut-être un monde d’harmonie et de paix, en nous-mêmes, dans les rapports avec les autres, dans les familles, dans les villes, dans et entre les nations ? Et la vraie liberté dans le choix des chemins à parcourir en ce monde, n’est-elle pas peut-être celle qui est orientée vers le bien de tous et qui est guidée par l’amour ?

 

2. Mais demandons-nous maintenant : est-ce cela le monde dans lequel nous vivons ? Le créé conserve sa beauté qui nous remplit d’émerveillement, reste une œuvre bonne. Mais il y a aussi « la violence, la division, le conflit, la guerre ». Cela arrive quand l’homme, sommet de la création, abandonne le regard sur l’horizon de la beauté et de la bonté, et se renferme dans son égoïsme.

 

Quand l’homme pense seulement à lui-même, à ses propres intérêts et se place au centre, quand il se laisse séduire par les idoles de la domination et du pouvoir, quand il se met à la place de Dieu, alors il abîme toutes les relations, il ruine tout ; et il ouvre la porte à la violence, à l’indifférence, au conflit. C’est exactement ce que veut nous faire comprendre le passage de la Genèse qui raconte le péché de l’être humain : l’homme entre en conflit avec lui-même, s’aperçoit qu’il est nu et se cache parce qu’il a peur (Gn 3,10), il a peur du regard de Dieu ; il accuse la femme, celle qui est chair de sa chair (v.12) ; il rompt l’harmonie avec le créé, arrive à lever la main contre le frère pour le tuer. Pouvons-nous dire que l’harmonie est devenue 'dis-harmonie' ? Pouvons-nous dire cela : que de l’harmonie, on passe à la 'dis-harmonie'. Non, la 'dis-harmonie' n’existe pas : ou il y a l’harmonie, ou on tombe dans le chaos où il y a violence, querelle, conflit, peur…

 

C’est justement dans ce chaos que Dieu demande à la conscience de l’homme : « Où est Abel ton frère ? ». Et Caïn répond : « Je ne sais pas. Suis-je le gardien de mon frère ? » (v.9). Cette question nous est aussi adressée et il serait bien que nous nous demandions :

 

Suis-je le gardien de mon frère ? Oui, tu es le gardien de ton frère ! Être une personne humaine signifie être gardiens les uns des autres ! Et au contraire, quand se rompt l’harmonie, suit une métamorphose : le frère à garder et à aimer devient l’adversaire à combattre, à supprimer. Que de violence naît à ce moment, que de conflits, que de guerres ont marqué notre histoire ! Il suffit de voir la souffrance de tant de frères et sœurs. Il ne s’agit pas de quelque chose de conjoncturel, mais c’est la vérité : dans chaque violence et dans chaque guerre, nous faisons renaître Caïn. Nous tous ! Et aujourd’hui aussi, nous continuons cette histoire de conflit entre les frères, aujourd’hui aussi, nous levons la main contre celui qui est notre frère. Aujourd’hui aussi nous nous laissons guider par les idoles, par l’égoïsme, pas nos intérêts ; et cette attitude continue : nous avons perfectionné nos armes, notre conscience s’est endormie, nous avons rendu plus subtiles nos raisons pour nous justifier. Comme si c’était une chose normale, nous continuons à semer destruction, douleur, mort !

La violence, la guerre apportent seulement la mort, parlent de mort ! La violence et la guerre ont le langage de la mort !

 

Après le chaos du Déluge, il s’est arrêté de pleuvoir, on voit l’arc-en-ciel et la colombe porte un rameau d’olivier. Aujourd’hui, je pense aussi à cet olivier que les représentants des différentes religions , nous avons planté à Buenos Aires, sur la Place de Mai, en 2000, demandant qu’il n’y ait plus le chaos, demandant qu’il n’y ait plus la guerre, demandant la paix.

 

3. Et à ce point, je me demande : Est-il possible de parcourir la voie de la paix ? Pouvons-nous sortir de cette spirale de douleur et de mort ? Pouvons-nous apprendre de nouveau à marcher et à parcourir les chemins de la paix ? En invoquant l’aide de Dieu, sous le regard maternel de la Vierge Salus populis romani, Reine de la paix, je veux répondre : Oui, c’est possible à tous ! Ce soir, je voudrais que de toutes les parties de la terre nous criions : Oui, c’est possible à tous ! Ou mieux, je voudrais que chacun de vous, du plus petit au plus grand, jusqu’à ceux qui sont appelés à gouverner les Nations, réponde : Oui, nous le voulons ! Ma foi chrétienne me pousse à regarder la Croix. Comme je voudrais que pendant un moment tous les hommes et toutes les femmes de bonne volonté regardent la Croix ! On peut y lire la réponse de Dieu : là, à la violence on ne répond pas par la violence, à la mort, on ne répond pas par le langage de la mort. Dans le silence de la Croix, se tait le bruit des armes et parle le langage de la réconciliation, du pardon, du dialogue, de la paix. Je voudrais demander au Seigneur, ce soir, que nous, chrétiens et frères des autres Religions, chaque homme et chaque femme de bonne volonté crie avec force : la violence et la guerre ne sont jamais la voie de la paix ! Que chacun s’applique à regarder au fond de sa conscience et écoute cette parole qu’elle dit : sors de tes intérêts qui atrophient le cœur, dépasse l’indifférence envers l’autre qui rend le cœur insensible, vaincs tes raisons de mort et ouvre-toi au dialogue, à la réconciliation : regarde la douleur de ton frère, je pense aux enfants : seulement à ceux-là… regarde la douleur de ton frère, et n’ajoute pas une autre douleur, arrête ta main, reconstruis l’harmonie qui s’est brisée ; et cela non par le conflit, mais par la rencontre ! Que se taisent les armes ! La guerre marque toujours l’échec de la paix, elle est toujours une défaite pour l’humanité. Encore une fois, les paroles de Paul VI résonnent :

« Plus les uns contre les autres, plus, jamais !... Jamais plus la guerre, jamais plus la guerre ! » (Discours aux Nations unies, 4 octobre 1965 : AAS 57 [1965], 881). « La paix s’affermit seulement par la paix, celle qui n’est pas séparable des exigences de la justice, mais qui est alimentée par le sacrifice de soi, par la clémence, par la miséricorde, par la charité » (Message pour la Journée mondiale de la Paix 1976 AAS 67 [1975], 671). Frères et sœurs, pardon, dialogue, réconciliation sont les paroles de la paix : dans la bien-aimée Nation syrienne, au Moyen-Orient, partout dans le monde ! Prions, ce soir, pour la réconciliation et pour la paix, travaillons pour la réconciliation et pour la paix, et devenons tous, dans tous les milieux, des hommes et des femmes de réconciliation et de paix ! Ainsi-soit-il."

 

© Copyright - Libreria Editrice Vaticana

 

 

Veglia Di Preghiera Per La Pace Con Il Santo Padre Francesco

 

 

Fresque ancienne Christ Roi,parousie.over-blog.fr

 

 

VIGIL OF PRAYER FOR PEACE

 

VIGILIA DE ORACIÓN POR LA PAZ

 

خلال أمسية الصلاة والصوم عظة قداسة البابا فرنسيس

 

VEGLIA DI PREGHIERA PER LA PACE

 

VIGÍLIA DE ORAÇÃO PELA PAZ

 

GEBETSWACHE FÜR DEN FRIEDEN

 

HOMILIA OJCA ŚWIĘTEGO

Czuwanie, post i modlitwa

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0