Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

24 mars 2010 3 24 /03 /mars /2010 10:06
Las-siete-hermanas-martires-de-Madrid--big.jpgMartyrisées entre le 18 et le 23 novembre 1936




Statue-miraculeuse-de-Notre-Dame-de-Lourdes--Monasterio-de-.jpg


Prière aux 7 Bienheureuses martyres de Madrid


Ô Dieu, qui as concédé aux Bienheureuses Marie-Gabrielle et ses compagnes martyres, la Grâce de souffrir pour le Nom de Ton Fils, accorde-nous favorablement, par leurs exemples, de nous associer fidèlement au Christ afin de montrer avec les œuvres la Foi que nous professons.

 

Prière traduite de l'espagnol.


Martyres de la guerre civile espagnole, voici les 7 Soeurs de la Visitation Sainte-Marie de Madrid, fusillées en novembre 1936 et béatifiées à Rome le 10 mai 1998 par le Pape Jean-Paul II :


- Sœur María Gabriela (María del Refugio) de Hinojosa y Naveros, née le 24.07.1872 à Alhama (Granada), responsable du groupe,

- Sœur Josefa María (María del Carmen), Amparo Barrera y Izaguirre, née le 23.05.1881 à El Ferrol (La Coruña),

- Sœur Teresa María (Laura) Cavestany y Anduaga, née le 30.07.1888 à Puerto Real (Cádiz),

- Sœur María Ángela (Martina) Olaizola y Garagarza, née le 12.11.1893 à Azpeitia (Guipúzcoa),

- Sœur María Engracia (Josefa Joaquina) Lecuona y Aramburu, née le 02.07.1897 à Oyarzun (Guipúzcoa),

- Sœur María Inés (Agnès) Zudaire y Galdeano, née le 28.01.1900 à Echávarri (Navarra),

- Sœur María Cecilia (María Felicitas) Cendoya y Araquistain, née le 10.01.1910 à Azpeitia (Guipúzcoa).

 

 

SIETE--MARTIRES--QUE--DIERON--SU--VIDA--POR--CRISTO.jpg


drapeaues1.gif




Oración a las Beatas mártires de Madrid


Oh Dios, que a las Beatas María Gabriela y compañeras mártires les otorgaste la gracia de padecer por el nombre de tu Hijo, concédenos propicio, por su ejemplo, que nos incorporemos fielmente a Cristo para que mostremos con las obras la fe que profesamos.


Beatification-des-7-Soeurs-salesiennes-de-la-Visitation--.jpg











Partager cet article
Repost0
22 mars 2010 1 22 /03 /mars /2010 10:58
Benigna-Consolata-Ferrero--parousie.over-blog.fr.jpgBenigna Consolata Ferrero
née le 6 août 1885 à Turin (Torino), Italie
morte le 1er septembre 1916
dans le Monastère de Côme (Como), Italie



Torino-Stemma.png


Prière pour obtenir la grâce

d'une confiance illimitée


Mon très doux Jésus, Dieu infiniment Miséricordieux, Père très tendre des âmes, et d'une façon toute particulière, des plus faibles, des plus misérables, des plus infirmes, que Vous portez avec une tendresse spéciale entre Vos bras Divins, je viens à Vous afin de Vous demander, par l'Amour et par les Mérites de Votre Sacré-Coeur, la Grâce de me confier toujours plus dans Votre Miséricordieuse Bonté, la Grâce de reposer en assurance dans Vos bras Divins et Amoureux pour le temps et pour l'éternité.


« Fleurs de Confiance et d'Amour », extraites des ‘"Communications Spirituelles" reçues par Soeur Benigna Consolata Ferrero de la Visitation Sainte-Marie de Côme (Como, Italie).



Neuvaine au Sacré-Coeur de Jésus par l'intercession de Soeur Benigna Consolata Ferrero



Benigna-Consolata-Ferrero--6---parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Prière de Soeur Benigna Consolata Ferrero


"Jésus, unique amour de mon cœur, je veux souffrir ce que je souffre et tout ce que Vous Voulez que je souffre pour Votre pur Amour, non pas à cause des mérites que je puis acquérir, ni des récompenses que Vous me promettez, mais uniquement pour Vous plaire, Vous louer, Vous bénir, aussi bien dans la douleur que dans la joie."


Prière dictée par Jésus, d'après les écrits Vade Mecum.


'Vade Mecum' de Soeur Benigna Consolata Ferrero, apôtre et secrétaire de la Miséricorde Divine

 


Beatification: 


BENIGNA CONSOLATA FERRERO

Professed religious, Visitation Nuns

Born: 06 August 1885 in Turin (Italy)

Competent diocese: Como

CCS protocol number: 79

Type of cause: heroic virtues

Opening of informative process: 01 December 1925

Petitioner: Monastero della Visitazione, Via Briantea, 14, 22100 Como, ITALY.


Benigna-Consolata-Ferrero.jpg


"Ecris, ma Bénigne, apôtre de Ma Miséricorde, écris ceci : la principale chose que Je désire faire connaître, c'est que Je suis tout Amour ; la plus grande peine qu'on puisse Me faire, c'est de douter de Ma Bonté.

Non seulement, Mon Cœur éprouve de la compassion, mais Il se réjouit quand il y a beaucoup à réparer, pourvu qu'il n'y ait pas de malice. Si tu savais combien Je travaillerais dans une âme, même remplie de misères, si elle Me laissait faire… L'amour n'a besoin de rien, mais il ne faut pas qu'Il trouve de résistance. Souvent, tout ce que Je requiers d'une âme pour la rendre sainte, c'est de Me laisser faire… Les imperfections, quand on ne les aime pas, ne peuvent Me déplaire. L'âme doit s'en servir comme d'autant de degrés pour s'élever jusqu'à Moi, moyennant l'humilité, la confiance et l'amour : Je m'abaisse vers l'âme qui s'humilie et Je vais la chercher dans son néant pour M'unir à elle.

Tout le secret de la sainteté consiste dans ces deux mots : se défier et se confier. Toujours te défier de toi, puis, ne pas t'arrêter là, mais t'élever aussitôt à la confiance en Dieu, car si Je suis Bon pour tous, Je suis très bon pour ceux qui se confient en Moi. Sais-tu quelles sont les âmes qui profitent le plus de Ma Bonté ?… Celles qui se confient davantage… Les âmes confiantes sont les voleuses de Mes Grâces… Ecris que le plaisir que Je goûte en l'âme confiante est indicible…

Comme le feu se nourrit de combustibles et s'accroît à mesure qu'on l'alimente, ainsi Ma Miséricorde se nourrit des misères qu'Elle consume et, plus Elle en trouve, plus Elle grandit. O ma Bénigne ! si les hommes savaient combien Je les Aime et comme Mon Cœur jouit lorsqu'on croit à Mon Amour ! On y croit trop peu, trop peu !…

On ne sait pas le tort qu'on fait à Dieu en doutant de Sa Bonté ! Les péchés peuvent être énormes et nombreux ; mais pourvu qu'on revienne à Moi, Je suis toujours prêt à tout pardonner, à tout oublier. Tu es l'apôtre de la Miséricorde de Dieu… J'ai jeté mes regards sur toi afin que tu deviennes le canal des Divines Miséricordes. Ecris donc que Je fais mes plus beaux chefs-d'œuvre avec les sujets les plus misérables, pourvu qu'ils Me laissent faire.

Lorsqu'une âme se repent de ses fautes et les déplore de tout son cœur, crois-tu que Je sois assez dur pour ne pas la recevoir ?… Si tu penses ainsi, c'est que tu ne connais pas Mon Cœur. Mon Cœur très Aimant a tellement soif du salut des âmes que lorsqu'elles reviennent à Lui, Je ne puis plus contenir Ma joie ; Je cours à leur rencontre.

Le plus grand dommage que le démon puisse causer à une âme après l'avoir fait tomber dans le péché, c'est de la jeter dans la défiance. Tant qu'une âme a confiance, le retour lui est facile ; mais si le démon parvient à lui fermer le cœur, oh ! comme il Me faut lutter pour la reconquérir.

Ecris, ma Bénigne, écris afin qu'on le sache : il est certain que cent péchés M'offensent plus qu'un seul, mais si ce seul péché est une défiance de Moi, il Me blesse le Cœur plus que cent autres, parce que la défiance Le blesse, Mon Cœur, au plus intime. J'Aime tant les hommes !…

Oui, on a une idée trop étroite de la Bonté de Dieu, de Sa Miséricorde, de Son Amour pour Ses créatures. On mesure Dieu aux créatures, et Dieu n'a pas de limites ; Sa Bonté est sans bornes… Oh ! pouvoir user de Dieu et ne pas le faire !… Pourquoi cela ? Parce que le monde ne Le connaît pas. Je suis un trésor infini que Mon Père a mis à la disposition de tous… Ceux qui Me rebutent ne comprendront leur malheur que dans l'éternité. J'Aime les hommes, Je les Aime tendrement comme Mes frères ; quoi qu'il y ait une distance infinie entre eux et Moi, Je n'en tiens pas compte.

Tu ne peux croire le plaisir que J'éprouve à remplir Ma mission de Sauveur. Quand les péchés ont été pardonnés, ils deviennent pour l'âme des fontaines de Grâces, parce qu'ils lui sont des sources perpétuelles d'humilité… Tout contribue à l'avancement d'une âme, tout ; même ses imperfections sont dans Mes mains Divines comme autant de pierres précieuses, parce que Je les change en actes d'humilité que J'inspire à l'âme de faire. Si ceux qui construisent des maisons pouvaient transformer les débris et tout ce qui les encombre en autant de matériaux de construction, combien ils s'estimeraient heureux ! Eh bien ! L'âme fidèle le peut avec Ma Grâce, et ses fautes, même les plus graves et les plus honteuses, deviennent les pierres fondamentales de l'édifice de sa perfection."


Notre Seigneur à Sœur Benigna Consolata Ferrero, "Sœur Benigne-Consolata", Lyon, J.-B. Roudil, 1920.


Benigna-Consolata-Ferrero--Laminated-picture-badge-enclosin.jpg


"Je prépare l'Oeuvre de Ma Miséricorde. Je veux une nouvelle résurrection dans la société, et Je veux qu'elle soit l'Oeuvre de l'amour."

"La confiance est la clef qui ouvre les trésors de Mon Infinie Miséricorde."

"Tu ne peux croire le plaisir que J'éprouve à faire l'office de Sauveur : c'est tout Mon contentement et Je fais Mes plus beaux chefs-d'oeuvre précisément dans les âmes que J'ai relevées de plus bas, qui étaient le plus plongées dans la fange. Une fois que les péchés sont pardonnés, ils se convertissent, pour l'âme qui les a commis, en sources de Grâces, parce que ce sont des sources perpétuelles d'humilité."

"Sais-tu quel est le chemin qui conduit le plus vite au Paradis ?... C'est l'espérance en Mes Mérites et la fidélité à la Grâce."


..."Je ne me lasse pas de trouver des misères, pourvu que Je trouve une bonne volonté. Quand elle y est, il y a matière à travailler. Mon amour se nourrit en consumant des misères, et l'âme qui m'en apporte le plus, pourvu que ce soit avec un coeur contrit et humilié, est celle qui Me plaît davantage, parce qu'elle Me donne l'occasion d'exercer plus pleinement Mon office de Sauvuer. Mais surtout, ce que je veux te dire, ô Ma Benigna - et Je le concentre en peu de mots - c'est ceci : que l'âme n'ait jamais peur de Dieu, car Dieu est toujours prompt à lui faire Miséricorde, et le plus grand plaisir que puisse avoir le Coeur de ton Jésus, est de conduire à son Père le plus grand nombre possible de pécheurs. Ce sont là Mes Gloires, Mes joyaux ; Je les aime tant, les pauvres pécheurs ! Ecoute, ô ma joie, écris ceci : si l'on veut Me faire un grand plaisir, il faut croire à Mon Amour ; si l'on veut M'en faire un plus grand, il faut y croire davantage, et pour Me faire le plus grand de tous les plaisirs, il ne faut pas mettre de limites à cette Foi dans Mon Amour."


Source : "Fleurs de Confiance et d'Amour", extraites des "Communications Spirituelles" reçues par Soeur Benigna Consolata Ferrero de la Visitation Sainte-Marie de Côme, Italie.


Benigna Consolata Ferrero (5)



italie.gif


Preghiera della Serva di Dio

Suor Benigna Consolata Ferrero


«O mio Gesù, come desidererei che tutti i palpiti del mio cuore, tutte le azioni della mia vita, tutti i passi che faccio, fossero tante voci che ti domandassero perdono.

Mio Dio, mio Padre, mio Creatore, mio Sposo, vengo a te per offrirti, nell'ardore del mio cuore, i voti che per grazia tua ho fatto alla tua divina maestà. Sono tuoi, i miei voti, perchè tu mi hai dato la grazia di farli; sono tuoi, perchè sono i legami che mi uniscono a te; sono ancora tuoi, perchè su di te conto per poterli ben os­servare.

O Gesù, siimi sempre Gesù, e fa che io ti sia sempre sposa fedele. Così sia. Dio sia benedetto. Viva Gesù!»


Gesu-a-Sr-Benigna-Consolata-Ferrero-2.jpg


Decalogo dell’Amore


1°) Darsi all'Amore.

2°) Abbandonarsi all'Amore.

3°) Seguire l'Amore.

4°) Non uscire dall'Amore.

5°) Credere all'Amore.

6°) Assecondare l'Amore.

7°) Inculcare l'Amore.

8°) Lasciarsi bruciare dall'Amore.

9°) Lasciarsi impiegare dall'Amore.

10°) Lasciarsi consumare dall'amore.


Gesù a Sr. Benigna Consolata Ferrero.


Gesu-a-Sr-Benigna-Consolata-Ferrero.jpg

 

Partager cet article
Repost0
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 08:02
Marie-Pierre-Sorin-1a.jpgMarie-Pierre Sorin

Sœur Marie-Pierre de l'Amour du Saint-Sacrement

née le 1er février 1974

morte au Nigéria le 25 août 2008



Marie-Pierre-Sorin-2d.jpg


Prière à Sœur Marie-Pierre
de l'Amour du Saint-Sacrement

 

Soeur Marie Pierre, nous rendons grâce à Dieu pour ta glorieuse vie et nous remercions Dieu pour ta transition vers la vie éternelle. Tu nous es apparue telle une lumière brillante, mais tu étais destinée à rejoindre rapidement la Lumière éternelle.

La lumière que tu as allumée va continuer à briller jusqu'à ce que nous connaissions tous, à notre tour, la Lumière éternelle de la gloire.

Puisse le Christ et Marie, dont l'Amour à reflété parmi nous à travers toi, te donner le repos éternel et laisser la Lumière éternelle briller sur toi au Nom de Jésus. Amen.

 

Prière de Monseigneur Atoyebi, Évêque d'Ilorin (Nigéria).


soeur Marie-Pierre Sorin 13
Extrait de l'article consacré à la mort Soeur Marie-Pierre Sorin, paru sur le site etoilenotredame.org qui n'existe plus, et que l'on peut retrouver, avec d'autres témoignages, dans le n° spécial 169-1 "hors série", mensuel d'octobre 2008, et commander à l'adresse suivante (1 €, port gratuit) :

Étoile Notre Dame

B.P. 434
53104 Mayenne cedex

Tél. : 
02 43 30 45 67

Email :
contact@etoilenotredame.org


Marie-Pierre Sorin 11

« Marie Pierre Sorin nous a quitté


Marie Pierre, après avoir accompagné les pèlerins pendant huit années bien remplies, a pris un temps de discernement...

Elle a visité des communautés et a finalement opté pour la “Société des “Deux Cœurs d’Amour” au Nigeria, dans ce pays où les blancs (facilement repérables) se font enlever et rançonner...

Marie Pierre est arrivée à Illorin le 25 Novembre 2007 et a débuté postulante comme il se doit. Très vite, tenant compte de sa formation, elle est devenue novice avec 18 nigériannes. Elle était heureuse, profondément heureuse.

Le 23 Août, elle souffrait de l’estomac et du dos sans que soit alarmant.

Le matin du 25, elle était à la Messe de 6H et a pu se confesser...


Marie-Pierre-Sorin-2c.jpg


La Maîtresse des novices lui a demandé :

 

- Comment vas-tu Marie Pierre ce matin ?- Je vais, ma mère, comme si j’allais mourir ! avec un sourire heureux (la sœur a pris cela comme une boutade).

Mais du fait que Marie Pierre avait un peu de fièvre, la sœur infirmière (photo ci-contre) a décidé de la conduire à l’hôpital (qui est à 10 mn), ceci afin de consulter un bon médecin qui indique bien les médicaments qu’il faut prendre (si on les trouve).

A 15H, Marie Pierre a animé les prières de la Miséricorde Divine... A 16H, son état s’est subitement aggravé... Le médecin l’a envoyé à l’Ecole de Médecine située à 5 mn...

Et là, trois professeurs l’ont examinée.

Pendant ce temps Marie Pierre chantait en continu la prière des Cœurs d’Amour. L'infirmière répondait à leurs questions.

Puis, comme si elle était déconnecté de notre monde, elle continuait de chanter doucement la prière, mais en français... Et, à la surprise de tous, une petite détente, et c’est fini ! L’âme de Marie Pierre s’envolait vers le Ciel...


Nous avons appris tous ces détails lors de notre visite au Nigeria pour sa sépulture qui a eu lieu le 15 Septembre en la fête de Notre Dame des douleurs.

Le Père Monfort souhaitait faire professe à Marie Pierre (le fondateur en a la possibilité aussitôt après la mort de la novice s’il juge qu’elle en était apte).


C’est alors que Marie Pierre était apparue le 27, deux jours après son décès, à sa Maîtresse des novices, lui précisant le nom de religieuse qu’elle souhaitait avoir : Sœur Marie Pierre de l’Amour du Saint Sacrement !

Avec l’accord de l’évêque d'ILLORIN, Mgr Attoyebi, le 28 à 5H du matin, Marie Pierre est donc devenue religieuse professe comme elle le souhaitait. Elle a été revêtue, comme à sa communion, du voile et de la robe blanche dans son cercueil de verre...

 


Les noces éternelles de Marie Pierre au Nigeria


Tout d’abord, obtenir un visa pour le Nigeria, ce pays où les français ne sont autorisés à se déplacer que protégés par une escorte militaire, n’a pas été facile... Mais à notre atterrissage à Port Harcourt, des sœurs nous ont accueillis avec un 4X4 tous terrains qui roulait comme un bolide sur les routes encombrées de véhicules (qui seraient presque tous obligés de les envoyer à la ferraille s’il y avait un contrôle technique), et contournant les nombreux barrages de police sans s’arrêter (les policiers font le salut militaire en voyant les sœurs)...


Arrivés à ORLU, nous avons trouvé dans la maison du frère du Père Montfort une belle chambre avec moustiquaire, seau d’eau de pluie pour la toilette, lampe de poche et repas bien préparés au feu de bois.

Au Nigeria, on parle anglais... tout était prévu : Barbara, une sœur allemande nous a assuré toutes les traductions instantanées...

Les enfants de son école étaient là aussi pour nous accueillir. Ils sont tous beaux et bien éduqués.


Dès le lever du jour, nous avons pu voir notre petite “Sœur Marie Pierre de l’Amour du St Sacrement”. Sa photo était affichée partout sur les murs de la ville pour inviter les chrétiens à venir l’accompagner à ses noces éternelles. C’était le temps des préparatifs. Les sœurs cousaient des robes blanches pour les petites filles qui devaient précéder le corbillard...


Les 18 novices qui étaient avec Marie Pierre sont venus d’ILLORIN (9H de route) pour accompagner dans sa dernière demeure sur terre celle qu’elles appelaient sœur Charité... Elles étaient heureuses de témoigner à nous ses parents...

Vraiment, nous avons découvert notre sœur Marie Pierre, attentive, au service de toutes et, chacune, nous a révélé être personnellement sa meilleure amie. Elle passait de plus en plus de temps la nuit dans la contemplation devant le Saint Sacrement.

Nous avons visité le lieu où est installé la communauté, appelé la “Montagne Sainte”. L’église a une forme particulière, très aérée. A côté, un escalier de 100 marches est installé pour chanter le chapelet des Cœurs d’Amour.

Lorsque c’est l’heure, aucune averse ne fait reculer les sœurs et les frères au cours de cette montée...

La prédication du Père Montfort est toujours attendue... C’est un enseignement formateur qui nous entraîne vers les hauteurs.


Après trois journées passées à découvrir les lieux, la communauté, les frères en formation, le travail des sœurs qui ont une école pour ces enfants qui aiment tant apprendre, un centre de soins-maternité-clinique pour tous, nous avons pu nous préparer dans l’adoration et la prière à assister aux noces éternelles de notre Marie Pierre qui, comme nous l’écrivent tant d’amis dans la foi : “Dieu a repris avec Lui ce sourire qu’Il lui avait donné pour toucher les cœurs...”

“Nous pleurons à vos cotés. Mais nous savons que votre foi, ND et les personnes qui ont été marqués par sa douceur, son écoute et sa disponibilité, seront là pour vous aider de leur prières...”


Oui, nous avons été portés et nous sommes touchés comme ont été touchés nombre d’épouses, d’époux, de parents, d’enfants... qui ont perdu un des leurs. Nous demandons à Marie Pierre du Ciel d’emporter avec elle tous les cœurs meurtris par les séparations de toutes natures et de les redonner joyeux et heureux, consumés par le feu d’Amour qui a emporté Marie Pierre...


Le cercueil tout en verre laisse découvrir Marie Pierre habillé de la robe blanche qui a recouvert la bleue qu’elle portait avant d’être faite professe, ce qui lui donne la couleur de la robe bleutée de la Reine de la Paix à Medjugorje. Le visage de Marie Pierre - Un dernier regard terrestre à travers la vitre de son cercueil. “Il faut que le grain soit mis en terre pour donner beaucoup de fruits...”


Le Père Montfort pleure et prie sa petite sœur en qui il fondait tant d’espoir pour porter la prière des Cœurs d’Amour dans le monde entier...

Nous ne sommes pas maîtres de la vie et de la mort.

Que de prières accompagnent Marie Pierre dans cette majestueuse cérémonie dans l’église-cathédrale.

Une chorale avec chants en langue hibou...

On pourrait croire que toutes les religieuses de la ville d’ORLU étaient là... Mon Dieu, que le Ciel devait se réjouir de voir cette foule accompagner cette petite âme qui est venue en mission d’offrande dans ce pays tellement touché par l’adversité...


Un ancien curé de Marie Pierre nous écrit un beau message de l’évêché de Laval :

“Marie Pierre est partie, jeune plante en fleurs, pleine de promesses. Elle avait déjà accompli de belles choses. Elle a été arrachée à votre affection, à notre amitié. Aux yeux du Seigneur, sa vie, j’ose le dire, est une vie accomplie. Je l’ai connue à l’âge du Collège ; je l’ai retrouvée à plusieurs reprises à Pontmain dans l’animation des sessions spirituelles que vous y organisiez. Je l’ai toujours admirée, avec sa gentillesse, sa foi, son rayonnement, son dynamisme. Elle a brillé un instant dans notre ciel, lueur fugitive. Merci pour tout ce que nous avons reçu d’elle...”


Le chemin est difficile pour aller à la “Montagne Sainte” comme l’était la vie pour Marie Pierre qui avait, au cours de ses pérégrinations, attrapé un virus qui lui provoquait un refoulement dans l’estomac et qui l’obligeait à se priver de nourriture plutôt que d’absorber des aliments qui la privaient parfois de sommeil toute la nuit, alors qu’il fallait repartir le matin avec tous ses pèlerins qui attendaient tout d’elle...

Pourtant les pèlerins ne s'en apercevaient pas : “Nous gardons le souvenir d’une jeune fille heureuse de vivre et soucieuse du bien des autres. Elle a “foudroyé” mon mari qui s’est converti !”

C’est la dernière bénédiction dans l’église avant la grande procession vers la “Montagne Sainte”. On fête la naissance au Ciel de Sœur Marie Pierre de l’Amour du Saint Sacrement. Elle n’aurait jamais imaginé une telle fête, elle, si discrète, pour son installation au cœur de l’Afrique...

Un prêtre du Maroc écrit : “Marie-Pierre était très profonde dans ses réflexions. Elle nous faisait vivre nos pèlerinages dans la prière et le recueillement et avait la maîtrise des lieux et de l'histoire de l'Eglise. D'une simplicité et d'une foi solide, elle donnait son temps pour les autres. Elle aimait le Seigneur et la Vierge Marie et ne cessait de parler d'eux. Je continuerai de célébrer des messes à son intention et pour ses intercessions. Nous rendrons grâce pour ce signe qu’elle a été au milieu de nous”.

Le cercueil de Marie Pierre était porté par les amis des “Cœurs d’Amour”. Des marches avaient été faites pour sécuriser la descente où, heureusement, le ciel a attendu pour déverser ses trombes d’eau quotidiennes lorsque la cérémonie a été terminée. Nous avons mis les premières pelles de sable pour recouvrir le cercueil de Marie Pierre.


“J’ai rencontré Marie-Pierre à une retraite à Solesmes avec le père Thévenin et j'ai entretenu une bonne correspondance avec elle il y a une quinzaine d'années. Elle fut ma confidente pendant les périodes difficiles de l'adolescence, et je lui en sais gré ; je lui dois une part de moi-même. Elle avait une place toute spéciale dans mon coeur, c'était une amie très chère... Par la suite elle est venue à mon mariage en octobre 1999. J'ai donc gardé le souvenir d'une jeune fille merveilleuse mais en mal de vocation, qui ne trouvait pas sa place. Maintenant j'ai une amie au ciel, je lui confie ma vie et ma petite famille...” Ph. de Lagrange


Le Père Polignac : “Votre fille, comme Abraham, avait tout quitté pour suivre le Christ dans le radicalisme évangélique. Elle voulait partager la vie des plus pauvres. Elle nous laisse un bel exemple du haut du Ciel. Maintenant elle intercédera à chacun de nos appels”...


“Je l'ai connu au cours d’un pèlerinage. Elle était rayonnante de la joie de Dieu. Depuis elle est restée gravée en ma mémoire comme l'expression vivante de la bienveillance de Dieu pour nous les hommes”. P. Hubert BALOGOU


“Je garde de Marie-Pierre un souvenir encore plus fort maintenant qu'elle nous a quittés. Lors d'un pèlerinage j'avais été très touchée de l'entendre chanter "Je veux voir Dieu, le voir de mes yeux, joie sans fin des bienheureux, je veux voir Dieu". Désormais ce chant a encore plus d'intensité pour moi. Je le chante souvent seule...avec Marie-Pierre”. Marie-Renée AUVINET


“Notre groupe de familles avec enfants a eu le grand privilège - car ç'en est vraiment un - d'être accompagnés par Marie-Pierre. Spécialement choisie par la Reine de la Paix pour répandre son message, elle nous a tous profondément marqués par sa joie, sa douceur, la chaleur de son contact, la profondeur et la simplicité de sa foi rayonnante”. Les pèlerins de "Voici ta Mère". »


Père Montfort OKAA, ayant reçu du Père Eternel la prièr

Père Montfort OKAA

 







2 Coeurs d'Amour : prière et promesses de Jésus



Partager cet article
Repost0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 16:55


Partager cet article
Repost0
18 mars 2010 4 18 /03 /mars /2010 11:05

Jesus-de-Nazareth-couronne-d-epines--parousie.over-blog-jpg

Litanies du Précieux Sang

 

Seigneur, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Ô Christ, ayez pitié de nous.

Ô Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus, écoutez-nous.

Jésus, exaucez-nous.

Père Céleste, Dieu Tout-Puissant, donnez-nous la Foi.

Dieu le Fils, Rédempteur du monde, soyez notre Espérance.

Esprit de Dieu, Charité éternelle, embrasez-nous.

Très Sainte et Adorable Trinité, ayez pitié de nous.

Jésus, Agneau sans tache, sacrifié dès le commencement du monde, ayez pitié de nous.

Jésus, qui avez désiré répandre Votre Sang pour le salut des hommes, ayez pitié de nous.

Jésus, qui, pour racheter les hommes, avez répandu tout Votre Sang sur la Croix, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, qui coulez avec abondance des Plaies Sacrées de Jésus, rejaillissez sur nous.

Sang Précieux, qui sortez de l'Adorable Coeur de Jésus ouvert par la lance, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, rançon d'un prix infini, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, bain salutaire toujours préparé à nos âmes pécheresses, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, source toujours jaillissante de Grâces et de Bénédictions, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, du Testament nouveau et éternel, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, dont la voix s'élève au Ciel et crie Miséricorde, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, force et soutien des âmes languissantes, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, qui êtes le grand océan de la Miséricorde Divine, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, Céleste rafraîchissement et divin breuvage des âmes saintes, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

Sang Précieux, qui coulez encore sur l'Autel pour notre salut, ayez pitié de nous.

Par Votre Précieux Sang, écoutez-nous, Jésus.

Par Votre Précieux Sang, exaucez-nous, Jésus.

De tout péché, par Votre Précieux Sang, délivrez-nous, Jésus.

De l'esprit de mensonge et d'incrédulité, par Votre Précieux Sang, délivrez-nous, Jésus.

Du mépris des choses saintes, par Votre Précieux Sang, délivrez-nous, Jésus.

De la réception indigne de Votre Corps Sacré et de Votre Sang Adorable, par Votre précieux Sang, délivrez-nous, Jésus.

De la damnation éternelle, par Votre Précieux Sang, délivrez-nous, Jésus.

Par la sueur de Sang qui découla de tous Vos membres pendant Votre Agonie au jardin des Oliviers, exaucez-nous, Jésus.

Par le Sang Précieux que la couronne d'épines fit couler de Votre Tête Sacrée, exaucez-nous, Jésus.

Par le Sang Précieux que Vous avez répandu en portant Votre Croix jusqu'au Calvaire, exaucez-nous, Jésus.

Par le Sang Précieux qui coula de Vos mains et de Vos pieds quand Vous fûtes attaché à la Croix, exaucez-nous, Jésus.

Par le Sang Précieux que Vous avez versé pendant les trois heures de Votre Agonie sur la Croix, exaucez-nous, Jésus.

Par le Sang Précieux et l'Eau Sacrée qui sortirent après Votre mort de Votre Coeur percé par la lance, exaucez-nous, Jésus.

Daignez nous donner la persévérance finale et la vie éternelle, que Vous nous avez méritée en répandant pour nous Votre Précieux Sang, exaucez-nous, Jésus.

Daignez nous donner la persévérance finale et la vie éternelle, que Vous nous avez méritée en répandant Votre Précieux Sang, exaucez-nous, Jésus.

Daignez accorder aux âmes des fidèles trépassés la jouissance éternelle de Votre Gloire, acquise au prix de Votre Précieux Sang, exaucez-nous, Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par Votre Précieux Sang, pardonnez-nous, Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par Votre Précieux Sang, exaucez-nous, Jésus.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, par Votre Précieux Sang, ayez pitié de nous, Jésus.

Jésus, écoutez-nous.

Jésus, exaucez-nous.

V. Les fontaines du grand abîme se sont répandues avec abondance des entrailles de Jésus, et les portes du Ciel se sont ouvertes. Hâtez-vous, âmes pécheresses,

R. Et lavez-vous sept fois dans ce Jourdain de Sang.

 

Prions :

Ô Jésus ! Sauveur Adorable, qui avez daigné répandre Miséricordieusement Votre Sang sur la Croix pour nous racheter de nos péchés, daignez nous accorder un pardon que nous ne méritons point, ne Vous souvenant que de Votre Infinie Miséricorde et de Votre Tendre Amour pour nos âmes. Répandez sur nous l'abondance de Vos Grâces, afin que nous arrivions au Ciel pour jouir de Votre Gloire pendant toute l'éternité. Vous qui vivez et régnez avec Dieu le Père et le Saint-Esprit, dans les siècles des siècles.

Amen.

 Gif-Vierge-Marie-liquide.gif

 

Litaniae pretiosissimi Sanguinis

Domini Nostri Iesu Christi

 

Kyrie, eléison,

Christe, eléison.

Kyrie, eléison.

Christe, audi nos.

Christe, exáudi nos.

Pater de caelis, Deus, miserére nobis.

Fili, Redémptor mundi, Deus,

Spiritus Sancte, Deus,

Sancta Trinitas, unus Deus,

Sanguis Christi, Unigéniti Patris Aetérni, salva nos.

Sanguis Christi, Verbi Dei incarnáti,

Sanguis Christi, Novi et Aetérni Testaménti,

Sanguis Christi, in agonia decúrrens in terram,

Sanguis Christi, in flagellatióne prófluens,

Sanguis Christi, in coronatióne spinárum emánans,

Sanguis Christi, in Cruce effúsus,

Sanguis Christi, prétium nostrae salútis,

Sanguis Christi, sine quo non fit remissio,

Sanguis Christi, in Eucharistia potus et lavácrum animárum,

Sanguis Christi, flumen misericórdiae,

Sanguis Christi, victor dáemonum,

Sanguis Christi, fortitúdo mártyrum,

Sanguis Christi, virtus confessórum,

Sanguis Christi, gérminans virgines,

Sanguis Christi, robur periclitántium,

Sanguis Christi, levámen laborántium,

Sanguis Christi, in fletu solátium,

Sanguis Christi, spes paeniténtium,

Sanguis Christi, solámen moriéntium,

Sanguis Christi, pax et dulcédo córdium,

Sanguis Christi, signus vitae aetérnae,

Sanguis Christi, ánimas liberans de lacu Purgatórii,

Sanguis Christi, omni glória et honóre dignissimus,

Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, parce nobis, Dómini.

Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, exáudi nos, Dómine.

Agnus Dei, qui tollis peccáta mundi, miserére nobis.


V. Redemisti nos, Dómini, in sánguine tuo.

R. Et fecisti nos Deo nostro regnum.


Orémus :


Omnipotens sempitérne Deus, qui unigénitum Filium tuum mundi Redemptórem constituisti, ac ejus sánguine placári voluisti : concéde, quáesumus, salútis nostrae prétium ita venerári, atque a praeséntis vitae malis ejus virtúte deféndi in terris ; ut fructu perpétuo laetémur in caelis. Per eúmdem Christum Dóminum nostrum.

R. Amen.


Precious-Blood-of-Jesus.gif

 

 

usa.gif


Litany to the Precious Blood


Lord, have mercy on us.

Christ, have mercy on us.

Lord, have mercy on us.

Christ, hear us.

Christ, graciously hear us.

God, the Father of Heaven, have mercy on us.

God the Son, Redeemer of the world, have mercy on us.

God the Holy Spirit, have mercy on us.

Blood of Christ, only-begotten Son of the Eternal Father, save us.

Blood of Christ, Incarnate Word of God, save us.

Blood of Christ, of the New and Eternal Testament, save us.

Blood of Christ, falling upon the earth in the Agony, save us.

Blood of Christ, shed profusely in the Scourging, save us.

Blood of Christ, flowing forth in the Crowning with Thorns, save us.

Blood of Christ, poured out on the Cross, save us.

Blood of Christ, price of our salvation, save us.

Blood of Christ, without which there is no forgiveness, save us.

Blood of Christ, Eucharistic drink and refreshment of souls, save us.

Blood of Christ, stream of mercy, save us.

Blood of Christ, victor over demons, save us.

Blood of Christ, courage of martyrs, save us.

Blood of Christ, strength of confessors, save us.

Blood of Christ, bringing forth virgins, save us.

Blood of Christ, help of those in peril, save us.

Blood of Christ, relief of the burdened, save us.

Blood of Christ, solace in sorrow, save us.

Blood of Christ, hope of the penitent, save us.

Blood of Christ, consolation of the dying, save us.

Blood of Christ, peace and tenderness of hearts, save us.

Blood of Christ, pledge of eternal life, save us.

Blood of Christ, freeing souls from purgatory, save us.

Blood of Christ, most worthy of all glory and honour, save us.

Lamb of God, You take away the sins of the world, spare us, O Lord.

Lamb of God, You take away the sins of the world, graciously hear us, O Lord.

Lamb of God, You take away the sins of the world, have mercy on us.


V. You have redeemed us, O Lord, in your Blood,

R. And made us, for our God, a kingdom.

 

 

Let us pray:


Father, by the Blood of Jesus, Your Son, You have set your people free and saved us from death. Continue Your work of Love within us, that by constantly celebrating the mystery of our salvation, we may reach the eternal life it promises. Grant this, through Christ our Lord.

Amen.


Litany of the Most Precious Blood of Our Lord Jesus Christ

 

Partager cet article
Repost0
17 mars 2010 3 17 /03 /mars /2010 20:18

Elisabeth-Galgoczy--2--p.jpg

Élisabeth (Erzsébet) Galgóczy

1905-1962

 

Blason de Szolnok (Hongrie)

Prière pour la béatification

d’Élisabeth Galgóczy


Seigneur Jésus-Christ, Vous avez choisi Élisabeth comme victime d’expiation. Sur la croix des douleurs, plus intimement unie à Vous, Vous l’avez marquée de Vos Saintes Plaies. Vous l’avez confiée à la sollicitude, à l'éducation et à la direction de Votre très Sainte Mère, pour qu’elle devienne un instrument conforme dans Vos mains, afin de préparer, à travers elle, le Règne bienheureux de Votre Cœur Divin dans les cœurs de tous les hommes.

En Votre Nom, par le Coeur Immaculé de Marie et par les mérites d'Élisabeth, je Vous demande la Grâce... (Exprimez votre demande).

Daignez élever ce petit agneau immolé à la gloire des autels de Votre Sainte Église, pour le bien de Votre peuple et pour la Gloire de la très Sainte Trinité. Amen.


Prière traduite de l’allemand.


Elisabeth-Galgoczy--parousie.over-blog.fr.jpg

 

germany.gif

 

Elisabeth Galgóczy (4), parousie.over-blog.fr

 

 

Gebet für die Seligsprechung von

Elisabeth Galgóczy


Herr Jesus Christus! Du hast Elisabeth zum Sühneopfer auserwählt. Am Kreuz der Schmerzen mit Dir am innigsten vereint zeichnetest Du sie mit Deinen heiligen Wundmalen aus. Du übergabst sie der Fürsorge, der Erziehung und Führung Deiner Heiligsten Mutter, damit sie ein geeignetes Werkzeug in Deinen Händen werde, um durch sie die glückselige Herrschaft Deines göttlichen Herzens in allen Herzen der Menschen vorzubereiten. In Deinem Namen, durch das Unbefleckte Herz Mariens und durch die Verdienste Elisabeth's, bitte ich Dich um die Gnade ... (hier lege sie vor).

Wollest du dieses kleine Opferlamm auf die Altäre Deiner Hl. Kirche erheben, zum Wohle ihres Volkes und zur Verherrlichung der Allerheiligsten Dreifaltigkeit. Amen.


Elisabeth-Galgoczy--8---parousie.over-blog.fr.jpg

 

Tagebuch von Elisabeth Galgóczy, die Wegbereiterin der Liebesflamme


Elisabeth-Galgoczy--5---parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

hongrie.gif

 

Naplójegyzetek Szolnokon, Galgóczy Erzsébet



Elisabeth Galgóczy morte, parousie.over-blog.fr

Partager cet article
Repost0
15 mars 2010 1 15 /03 /mars /2010 16:49

Gif de la Flamme d’Amour du Cœur Immaculé de Marie


Flamme d'Amour du Coeur Immaculé de Marie, pps



Flamme-d-Amour-du-Coeur-Immacule-de-Marie.jpg


La Mère de Dieu demande :


« À partir de maintenant, ajoutez à chaque prière que vous M'adressez la prière suivante :


"Submergez de Grâces l'humanité entière, par l'action de Votre Flamme d'Amour, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen."


« Voilà la prière par laquelle vous aveuglerez Satan. »


Cahier d'Elizabeth Kindelmann


Manuscrits d'Élisabeth Kindelmann

 

naplo-fel

E.-Kindelmann.jpgÉlisabeth (Erzsébet) Kindelmann,
née Szántó

1913-1985

 


Kispest--Hongrie-.jpg



La Sainte-Vierge Marie nous demande de prier le « Je Vous salue Marie » ainsi :


« Je Vous salue, Marie, pleine de Grâces,

le Seigneur est avec Vous ;

Vous êtes Bénie entre toutes les femmes et Jésus,

le fruit de Vos entrailles, est Béni.

Sainte Marie, Mère de Dieu,

priez pour nous, pauvres pécheurs,

submergez de Grâces l'humanité entière

par l'action de Votre Flamme d'Amour,

maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen. »


E.-Kindelmann-2.jpg



Prière « Ô mon Jésus »


« Ô mon Jésus,

unissez nos pas aux Vôtres pour avancer en commun,

mettez nos mains dans les Vôtres pour rassembler,

faites battre nos coeurs en harmonie avec le Vôtre,

fondez nos âmes dans la Vôtre pour ressentir comme Vous,

unissez les pensées de notre esprit aux Vôtres,

faites que nos oreilles écoutent avec Vous dans le silence,

attirez nos yeux dans les Vôtres pour s'y fondre,

et faites que nos lèvres, en union avec Vous,

implorent la Miséricorde du Père Éternel.

Amen. »


 

Prière enseignée par Jésus à Élisabeth Kindelmann.


Elizabeth-Kindelmann--parousie.over-blog.fr.jpg

"Moi, le splendide rayon de l’aurore, J’aveuglerai Satan !"


La Sainte-Vierge.





Elizabeth-Kindelmann-2--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

La Flamme d'Amour 812 X 1165

Prière pour la diffusion

de la « Flamme d'Amour »


Bienheureuse Vierge Marie, notre Mère chérie du Ciel, Vous aimez tellement Dieu et nous, Vos enfants, que Vous nous offrez à Votre Divin Fils Jésus sur la Croix, pour nous pardonner par notre Père du Ciel et obtenir notre salut, afin que tous ceux qui croient en Lui ne périssent pas mais obtiennent la vie éternelle.

Avec une confiance filiale, nous Vous prions, Vierge Marie, qu'avec la Flamme d'Amour de Votre Coeur Immaculé, éveillée par l'Esprit Saint, Vous enflammiez dans nos coeurs languissants, le Feu d'un parfait amour pour Dieu et pour tous les humains, afin qu'ensemble avec Vous, d'un seul coeur, nous aimions Dieu et notre prochain.

Aidez-nous à transmettre cette Flamme Sainte à toutes les personnes de bonne volonté, afin que la Flamme d'Amour éteigne le feu de la haine partout sur la terre et que Jésus, le Prince de la Paix, soit le Roi et le centre de tous les coeurs dans le Sacrement de Son Amour sur le Trône de nos Autels. Amen.


Avec l'approbation de sa Sainteté le Pape Paul VI en novembre 1973.


The Flame of Love 396 X 580

« Celui qui, faisant appel à Ma Flamme d'Amour, prie trois Ave Maria, délivre une âme du purgatoire. Celui qui, faisant appel à Ma Flamme d'Amour, prie un Ave Maria au mois de novembre, délivre dix âmes du purgatoire. »


La Sainte-Vierge.


Le-journal-spirituel-d--Elisabeth-Kindelmann.jpg

Journal d'Elizabeth Kindelmann



Spiritual Diary by Elizabeth Kindelmann



Diario de Elizabeth Kindelmann



Diário de Elizabeth Kindelmann




hongrie.gif



Szűzanyánk! Áraszd Szeretetlángod kegyelmi hatását az egész emberiségre most és halálunk óráján. Amen.


Lelki napló Kindelmann Erzsébettől




  germany.gif


Mutter Gottes! Überflute die ganze Menscheit mit dem Gnadenwirken Deiner Liebesflamme, jetzt und in der Stunde unseres Todes. Amen.


Geistiges Tagebuch von Elisabeth Kindelmann




Flamme-d-Amour.jpg


pologne.gif



JEZUS CHRYSTUS : Powiedz twoim braciom i siostrom, że tą jest nauka Pana:

- Jedno jedyne Ojcze nasz lub Zdrowaś Maryjo wśród największej oschłości duszy odmówione jest owocniejsze, niż pełna egzaltacji modlitwa w stanie obfitości łaski…

Pan nauczył mnie również jednej krótkiej modlitwy i prosił mnie, abym ją dalej przekazała, gdyż On uważa ją za bardzo skuteczny środek oślepiania szatana…


Oby nasze kroki były wspólne

Oby nasze ręce wspólnie gromadziły

Oby nasze serca wspólnie uderzały

Oby nasze wnętrze wspólnie odczuwało

Oby myśli naszego ducha jedność budowały

Oby nasze oczy wspólnie umiały wsłuchiwać się w Ciszę

Oby nasze oczy wpatrując się w siebie wzajemnie – spajały nas

Oby nasze wargi wspólnie błagały Ojca Niebieskiego o Miłosierdzie!



Inne Modlitwy


 

Różaniec do Serca Maryi


Na cześć pięciu świętych Ran naszego Zbawiciela żegnamy się 5 razy: W Imię Ojca i Syna i Ducha Świętego. Amen

Na dużych ziarnach różańca mówimy:

Pełne boleści i Niepokalane Serce Maryi, proś za nami, którzy się do Ciebie uciekamy!

Na małych ziarnkach różańca mówimy:

Matko, ratuj nas przez Płomień Miłości Twojego Niepokalanego Serca!

Na zakończenie powtarzamy 3 razy: Chwała Ojcu i Synowi i Duchowi Świętemu, jak było na początku, teraz i zawsze i na wieki niech będzie. Amen.



Modlitwy codzienne

 


Modlitwa poranna zaraz po przebudzeniu


W Imię Ojca i Syna i Ducha Świętego. Amen

O dobry Ojcze nieba i ziemi, dziękuje Ci za błogosławieństwo Twoje w czasie mego nocnego snu. Dziękuje Ci szczególnie za... A teraz proszę Cię, błogosław mi na cały dzień dzisiejszy. Błogosław mą pracę/ naukę/ , radości, kłopoty, smutki, cierpienia.... tak aby wszystko działo się za przyczyną Matki Najświętszej, Maryi, w imię Jezusa Chrystusa i było wypełnieniem Twojej Najświętszej Woli na ziemi, ku Twojej chwale, a mojemu zbawieniu i szczęściu, które tylko Ty mi dać możesz, poprzez Płomień Miłości Twojego Ducha Świętego. Amen.



Modlitwa poranna w dowolnym czasie, lecz w należytym skupieniu


-Kto mówi, że nie ma czasu; niechże parę minut wcześniej wstanie z łóżka, by móc odpowiednio pożywić swoją duszę, która z głodu i pragnienia za Bogiem, może umrzeć na wieki:

-Ojcze Niebieski, naucz mnie kochać każdego człowieka na ziemi, wszystkich Aniołów i Świętych w niebie, a szczególnie Matkę Najświętszą, Niepokalaną Dziewicę Maryję tak, aby się Tobie moja miłość do nich podobała. Pozwól mi zawierzyć cale moje życie Matce Najświętszej, jak Ty Jej Swego Jednorodzonego Syna Jezusa zawierzyłeś. Naucz mnie też wdzięczności dla Matki Najświętszej za wszystko, co już dla mnie uczyniła, co czyni lub czynić będzie przez Płomień Miłości Jej Niepokalanego Serca.

-1 raz Ojcze nasz...

-O ukochana Matko Najświętsza, Maryjo! Tobie zawierzam moje oczy i każde moje spojrzenie na drugiego człowieka i na wszystko co mnie otacza. Ty uczyń je czystymi i świętymi przez moc działania Płomienia Miłości Twojego Niepokalanego Serca i spraw, aby nic złego nie wdarło się przez nie do mojej duszy.

- 1 raz Zdrowaś Maryjo...

-O ukochana Matko Najświętsza, Maryjo! Tobie zawierzam mój refleks, moją pamięć, mój rozum z wszystkimi myślami, moje serce z wszystkimi uczuciami, moją wolę z wszystkimi pragnieniami...

-Ty kieruj nimi mocą Płomienia Miłości Twojego Niepokalanego Serca, według swego upodobania, które z a w s z e upodobaniem Boga, ku swojej chwale, a przez nią ku najwyższej chwale Jezusa prawdziwie obecnego w Najświętszym Sakramencie, Boga w Trójcy Świętej Jedynego.

- 1 raz Zdrowaś Maryjo...

-O ukochana Matko Najświętsza, Maryjo! Tobie zawierzam siebie i ... oraz wszystko co mam i posiadam. Ty strzeż od wszelkiego zła mnie/nas/ i wszystko co Ci zawierzyłem. Wypraszaj mi/nam/ siłę skutecznego przeciwstawiania się wszystkim, a zwłaszcza podstępnym zakusom złego ducha-szatana. Ratuj nas przez Płomień Miłości Twojego Niepokalanego Serca

- 1 raz Zdrowaś Maryjo..., 1 raz Chwała Ojcu...,

i wezwania:

- O Maryjo bez grzechu poczęta, módl się za nami którzy się do Ciebie uciekamy.

- Wspomożenie Wiernych, módl się za nami.

- Uzdrowienie Chorych...,

- Ucieczko Grzesznych...,

- Przyczyno naszych radości...,

- Stolico Mądrości...,

- Królowo Aniołów...,

- Królowo Wszystkich Świętych...,

- Królowo Polski...,

- Matko wszystkich Ludów i Narodów...,

- Matko Boża rozlej na całą ludzkość działanie Łaski Twojego Płomienia Miłości teraz i w godzinę śmierci naszej. Amen.



Modlitwa wieczorna, zaraz po przebudzeniu


1 raz Ojcze nasz...; 1 raz Zdrowaś Maryjo...; 1 raz Chwała Ojcu;

Przez moc Płomienia Miłości, który do nas przyszedł z wysoka poprzez Niepokalane Serce Maryi, wieczne odpoczywanie racz wszystkim duszom zmarłym dać Panie, a światłość wiekuista niechaj im świeci na wieki – a zwłaszcza najbardziej cierpiącym, najbardziej opuszczonym, najbliższym wybawienia oraz duszom wszystkich naszych krewnych, przyjaciół dobroczyńców oraz dzieci pomordowanych bez Łaski Chrztu św. w łonach matek.

– odmówić10 Przykazań Bożych...- krótki rachunek sumienia i przeproszenie Boga z głębi serca własnymi słowami za wszystko co było niezgodne z Wolą Ojca Niebieskiego. – Prośba o przebaczenie. – Przyrzeczenie stanowczej poprawy na dzień następny orasz modlitwa:

Płomieniu Miłości Niepokalanego Serca Maryi, o Jezu Miłosierny, ufam Tobie, ufam bezgranicznie, że Ty Łaską Swoją zmienisz na lepsze całe moje życie, wszystkie moje myśli, wszystkie uczucia, wszystkie pragnienia, słowa i uczynki, a pomożesz usunąć to co mnie od Ciebie najbardziej odrywa....... – Boże! Daj, abym mógł zawsze powtórzyć za św. Pawłem: „Żyję już nie ja, lecz żyje we mnie Jezus”. Uczyń – proszę – to wszystko, za przyczyną Twojej i mojej Ukochanej Matki, Niepokalanej Dziewicy Maryi. Amen.



Modlitwa wieczorna bezpośrednio przed snem


O Boże Nieskończonej Dobroci i Sprawiedliwości, dziękuje Ci za wszelkie znane i nieznane Łaski, którymi mnie w dniu dzisiejszym , za przyczyną Matki Najświętszej obdarzyłeś. Jeszcze raz przepraszam za wszystkie moje niewierności, a teraz proszę Cię błogosław mnie i ten dom z wszystkimi jego mieszkańcami i spraw, gdy ciało moje w sen się pogrąży, aby Aniołowie Święci strzegli mnie tak, abym jutro mógł się obudzić zdrów i radosny, by dalej pełnić Wolę Twoją i stawać się coraz doskonalszym dzieckiem Twego upodobania. Wszystko przez Łaskę Płomienia Miłości za przyczyną Niepokalanego Serca Maryi. Amen.



Modlitwa przed posiłkami


Ojcze Niebieski, Ty w swojej odwiecznej Miłości przygotowałeś ludziom wzmacniające nasze ciała pokarmy, którymi mamy dzielić się z głodnymi. Posil, prosimy, też nasze dusze, abyśmy mogli Twoją dobroć we wszystkim rozpoznawać, a zapaleni do Ciebie i do bliźnich Płomieniem Miłości, który posłałeś do nas w Jezusie przez Niepokalane Serce Maryi- mogli zapalić Nim coraz więcej serc ludzkich. Amen.



Modlitwa po posiłkach


Boże Nieskończonego Miłosierdzia! Tak jak ugasiłeś pragnienie i głód naszych ciał. Prosimy Cię spraw, aby zostały ugaszone głód i pragnienie serc ludzkich tęskniących za prawdziwą miłością, dobrocią, sprawiedliwością, pokojem... A wszystko niech się stanie przez moc Płomienia Miłości, który do nas przyszedł przez Niepokalane Serce Maryi. Amen.


La-Flamme-d-Amour-528-X-768.jpg


  Espagne.gif



SANTA MARIA, MADRE DE DIOS, RUEGA POR NOSOTROS PECADORES, DERRAMA EL EFECTO DE GRACIA DE TU LLAMA DE AMOR SOBRE TODA LA HUMANIDAD, AHORA Y EN LA HORA DE NUESTRA MUERTE. AMÉN.


The Flame of Love with prayer



usa.gif



HOLY MARY, MOTHER OF GOD, PRAY FOR US SINNERS, FLOOD THE WHOLE HUMANITY WITH THE BLESSINGS OF YOUR FLAME OF LOVE, NOW AND AT THE HOUR OF OUR DEATH.AMEN.


The-Flame-of-Love-400-X-704.jpg



Br-sil.gif



Chama de Amor do Imaculado Coração de Maria



La-Flamme-d-Amour-285-X-400.jpg


Ave Maria cheia de graça, o Senhor é convosco. Bendita sois Vós entre as mulheres e Bendito é o fruto do Vosso Ventre Jesus. Santa Maria, Mãe de Deus, rogai por nós pecadores, e derramai sobre humanidade inteira as graças eficazes da Vossa Chama de Amor, agora a hora de nossa morte. Amém.





italie.gif


Per accecare Satana: il Signore invita a diffonderla:


«I nostri passi devono procedere insieme;

le nostre mani devono raccogliere insieme;

i nostri cuori devono palpitare all'unisono;

le nostre anime devono avere i medesimi sentimenti;

i pensieri del nostro spirito devono formare unità;

le nostre orecchie devono ascoltare insieme il silenzio;

i nostri occhi devono guardarsi e fondersi in uno sguardo solo;

le nostre labbra devono pregare unite,

per invocare insieme la misericordia del Padre!».

 

3

IRRADIA, O MARIA, SU TUTTA L'UMANITÀ LA LUCE DI GRAZIA DELLA TUA FIAMMA D'AMORE, ORA E NELL'ORA DELLA NOSTRA MORTE. AMEN.





Irrada--o-Maria--jpg


Diario Spirituale di Elisabetta Kindelmann




Partager cet article
Repost0
11 mars 2010 4 11 /03 /mars /2010 12:51

Gif-2-Marthe-Robin--parousie.over-blog.fr.gif

Marthe Robin

née le 13 mars 1902

à Châteauneuf-de-Galaure (Drôme)

morte le 6 février 1981

à Châteauneuf-de-Galaure





« Acte d’abandon et d’offrande

à l’Amour et à la Volonté de Dieu »

 

     « Seigneur mon Dieu, vous avez tout demandé à votre petite servante ; prenez donc et recevez tout. En ce jour, je me remets à vous sans réserve, ô le bien-aimé de mon âme ! C’est vous seul que je veux, et pour votre amour je renonce à tout.

     Ô Dieu d’amour, prenez ma mémoire et tous mes souvenirs, prenez mon intelligence et faites qu’elle ne serve qu’à votre plus grande gloire. Prenez ma volonté tout entière, c’est à jamais que je l’anéantis dans la vôtre. Non plus ce que je veux, ô très doux Jésus, mais toujours tout ce que vous voulez. Recevez-la, guidez-la, sanctifiez-la. A vous je l’abandonne.

     Ô Dieu de toute bonté, prenez mon corps et tous ses sens, mon esprit et toutes ses facultés, mon cœur et toutes ses affections. Ô Sauveur adorable, vous êtes l’unique possesseur de mon âme et de tout mon être. Recevez l’immolation que chaque jour et à toute heure je vous offre en silence. Daignez l’agréer et changez-la en grâces et en bénédictions pour tous ceux que j’aime, pour la conversion des pécheurs et la sanctification des âmes.

     Ô Jésus, prenez tout mon petit cœur, il demande et soupire à n’être qu’à vous seul. Gardez-le toujours dans vos puissantes mains afin qu’il ne se livre et ne s’épanche dans aucune créature.

     Seigneur, prenez et sanctifiez toutes mes paroles, toutes mes actions, tous mes désirs. Soyez à mon âme son bien et son tout. A vous je le donne et l’abandonne.

     J’accepte avec amour tout ce qui me vient de vous : peine, douleur, joie, consolation, sécheresse, abandon, délaissement, mépris, humiliation, travail, souffrance, tout ce que vous voulez, ô Jésus.

     Je me soumets humblement à la conduite admirable de votre providence en m’appuyant uniquement sur le secours de votre immense bonté. Je vous promets la fidélité la plus sincère. Ô divin Rédempteur, en victime pour le salut des âmes à vous je me livre et m’abandonne.

     Je vous prie d’accepter toute mon offrande, et je serai heureuse et confiante. Hélas, c’est bien peu, je le sais, mais je n’ai rien de plus. J’aime mon extrême bassesse parce qu’elle me vaut toute votre miséricorde et vos paternelles sollicitudes.

     Mon Dieu, vous connaissez ma fragilité et l’abîme de ma grande faiblesse. Si je devais un jour être infidèle à votre souveraine volonté sur moi, si je devais reculer devant la souffrance et la croix et déserter votre chemin d’amour en fuyant le tendre appui de vos bras, oh je vous en supplie et vous en conjure, faites-moi la grâce de mourir à l’instant. Excusez-moi, ô cœur sacré de mon Sauveur, excusez-moi par votre très doux nom de Jésus, par les douleurs de Marie, par l’intercession de saint Joseph et par l’amour que vous avez eu pour faire la volonté de votre Père.

     Ô Dieu de mon âme, divin soleil, je vous aime, je vous bénis, je vous loue, je m’abandonne toute à vous, je me réfugie en vous. Cachez-moi dans votre sein parce que ma nature frémit sous le fardeau des cruelles épreuves qui m’accablent de toutes parts, et parce que je suis seule, toujours.

     Mon bien-aimé aidez-moi, prenez-moi avec vous. C’est en vous seul que je veux vivre pour ne mourir qu’en vous.


Aidez-moi ! »


 

Acte d’abandon rédigé par Marthe Robin le 15 octobre 1925.

 

 

Le-Pere-Finet-en-1938-p.jpg

Père Georges Finet


Source : « Marthe Robin – Le voyage immobile », nouvelle édition revue et augmentée, Jean-Jacques Antier, préface de Jean Guitton, Librairie Académique Perrin, édition 1996 (imprimé par la Société Nouvelle Firmin-Didot, Paris 6ème, en avril 2004), pages 58-59.

 

Marthe-Robin--parousie.over-blog--8-.gif

 

 

pologne.gif

 

Akt ofiarowania się Bogu

 

Panie, mój Boże, o wszystko poprosiłeś swą małą służebnicę,

weź więc i przyjmij wszystko.

W dniu dzisiejszym oddaję się Tobie bez reszty, o umiłowany mojej duszy!

To jedynie Ciebie pragnę i dla Twojej miłości wyrzekam się wszystkiego.

Kocham Cię, błogosławię Cię, uwielbiam Cię,

całkowicie oddaję się Tobie, w Tobie się chronię.

Ukryj mnie w Sobie, gdyż moja natura drży pod brzemieniem

okrutnych doświadczeń, jakie zewsząd mnie przygniatają

i dlatego, że ciągle jestem sama.

Mój umiłowany, pomóż mi, zabierz mnie ze Sobą.

To jedynie w Tobie pragnę żyć i jedynie w Tobie umrzeć. Pomóż mi!

 

Partager cet article
Repost0
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 09:22

Soeur-Olive-Danze--parousie.over-blog.fr.jpgMarick-Catherine Olive Danzé

Soeur Marie du Christ-Roi

née le 27 mars 1906 à Kerveur, Plogoff (Finistère)

morte le 2 mai 1968 à Plogoff



Drapeau-Bretagne-mixeur-80-x-120--parousie.over.blog.fr.gif


« Ma petite enfant, marche sur mes traces. Regarde mon portrait. Voici comment je vivais sur la terre :


J’étais pure de cœur,

chaste de corps,

modeste dans mes démarches,

dans mes regards,

grave dans mes paroles,

prudente dans mes conseils,

appliquée au travail,

aimant les lectures pieuses,

aimant la solitude,

modérée dans mes pensées.

Jamais je n’ai fait de peine à mes parents,

jamais je n’ai méprisé les pauvres,

j’aimais les petits et les enfants,

je respectais les personnes âgées,

je faisais du bien à tous,

j’étais humble, obéissante,

charitable, courageuse,

joyeuse, douce,

patiente, laborieuse.


Oui mon enfant, tu marcheras sur mes traces. Je te conduirai par la main.


Désormais tu seras mon portrait. »


Drapeau-Bretagne-tourbillon-60-x-90--parousie.over.blog.fr.gif

La Sainte-Vierge à Sœur Olive dans « La Colombe de France. La vie et la mission de soeur Marie du Christ-Roi », Jean-Baptiste Roussot, éditions Résiac, page 68, septembre 2001.


Gif-lys--parousie.over-blog.fr.gif


« Tu ramèneras beaucoup de pécheurs au port. »


Jésus à Sœur Olive, dans le même livre, page 65.


Gif-coeur-et-etoiles--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

 

 


Agrandir le plan

 

Partager cet article
Repost0
6 mars 2010 6 06 /03 /mars /2010 09:01

Notre-Dame-de-La-Vang.jpg


Blason-du-Vietnam.png


Prière à Notre-Dame de La Vang

du Cardinal Sepe


"Oh Marie, Mère très douce et miséricordieuse, aujourd’hui nous voici devant toi, confiants en ta parole et en ta protection maternelle ; daigne nous accorder toutes les grâces dont nous avons besoin pour notre pèlerinage ici-bas ; accorde surtout la paix, la prospérité matérielle et spirituelle au peuple vietnamien bien aimé. Pour recevoir de toi les forces nécessaires pour notre pèlerinage vers le ciel, il suffit que nous tournions notre regard vers toi, que nous élevions notre coeur vers ton coeur rempli d’amour ; sur le chemin de croix de ton Fils, tu es apparue discrètement au milieu de la foule pour le consoler. Ton regard a croisé son regard ; ton cœur déchiré a déversé dans son coeur ton doux amour; et tu as connu dans ta chair et dans ton coeur, la passion et les souffrances de ton Fils. Tu t’es unie totalement à ses douleurs. Tu lui as communiqué tes forces mystérieuses pour qu’Il porte sa croix jusqu’au Calvaire. Au Calvaire, tu as contemplé ton Fils dans ses douleurs infinies. Tu as souffert, avec Lui, sa douloureuse passion et son atroce crucifixion. Tu nous as accueillis chez toi comme tes enfants au pied de la croix. Depuis, tu ne cesses de manifester ton amour de mère, et lorsque tes enfants souffrent ou s’éloignent des commandements de Dieu, tu interviens en leur faveur sans tarder et tu les appelles à la conversion.

Oh Mère, intercède pour nous et pour tous ceux qui souffrent dans le monde la persécution religieuse, l’injustice, la discrimination, et la guerre. Donne-leur force et courage ; console-les de ton amour maternel. Nous te prions, que notre prière parvienne jusqu’à ton Fils, Jésus Christ Notre Seigneur, et en son nom nous supplions Dieu Notre Père dans l’unité du Saint-Esprit."


Source : partie de l'homélie du Cardinal Sepe à la Messe de Notre-Dame de La Vang le 1er décembre 2005.

 

 

Message de Benoît XVI à Mgr Pierre NGUYÊN-VĂN-NHON


 

Notre-Dame-de-La-Vang--2-.jpg

 


Prière à Notre-Dame de La Vang


Sainte Marie, Notre-Dame de La Vang, pleine de Grâce, étincelante de gloire, aucun Saint, aucun ange ne peut être comparé à Vous. Dieu s'est penché sur Vous et Vous a choisie, Sainte Vierge, pour mettre au monde le Sauveur de toutes les créatures. Sainte Mère, Vous avez choisi La Vang comme lieu de Vos apparitions pour secourir et protéger nos ancêtres, païens et chrétiens, pendant le temps des persécutions, le temps des malheurs qui les encerclaient. Depuis que Vous avez mis Vos pieds à La Vang, ce lieu reste toujours plein de Grâces divines, Grâces spirituelles et corporelles. Aucun des malades, des infirmes, des personnes chargées de soucis ne Vous ont priée sans que Vous ne les exauciez. Sainte Marie, Notre-Dame de La Vang, Vous êtes la Mère de Dieu et aussi notre Mère, la Mère des hommes. Veuillez venir répandre Votre Bonté infinie et prendre pitié de Vos enfants qui Vous supplient. Donnez-nous un cœur miséricordieux, généreux et plein de pardon afin que nous puissions, tous ensemble, construire une culture d'amour et de vie.

Sainte Mère, veuillez nous aider à vivre dans la vertu, dans l'Espérance. Et après cette vie terrestre, faites que nous allions vivre auprès de Vous, pour jouir du bonheur éternel en Dieu-Trinité, pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

Lettre du Saint-Père Jean-Paul II à Monsieur le Cardinal Paul Joseph Pham Ðình Tung, Archevêque de Hà Nôi

 


Notre-Dame-de-La-Vang--3-.jpg

 


Vietnam.gif

 

 

La Vang là một thánh địa của người Công giáo Việt Nam, nằm ở huyện Hải Lăng, tỉnh Quảng Trị. Các tín hữu tin rằng Đức Mẹ Maria hiển linh ở khu vực này vào năm 1798 và một nhà thờ đã được dựng lên gần nơi 3 cây đa, nơi Đức Mẹ hiện ra và nay là nơi hành hương quan trọng của người tín hữu Công giáo Việt Nam. Thánh địa La Vang được Tòa thánh Vatican phong là Tiểu Vương Cung Thánh đường La Vang từ năm 1961.


Bách khoa toàn thư mở Wikipedia.

 

 

Priere-Vierge-de-L-Vang-en-vietnamien-p.jpg

 


 


Agrandir le plan

 

 

ND-de-La-Vang.jpg

 

 

Notre-Dame-de-La-Vang--Vietnam---parousie.over-blog.fr.png

Partager cet article
Repost0