Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

4 septembre 2010 6 04 /09 /septembre /2010 22:21

Steingaden-confessional.jpg

 

 

Prière avant la Confession

 

Seigneur Jésus, pour accomplir convenablement mon pèlerinage sur le tombeau des apôtres, j'ai décidé de venir confesser mes péchés pour obtenir Votre pardon. Tel que j'aimerais me présenter devant Vous à la fin de ma vie terrestre, je souhaite me tenir maintenant devant Vous et, par la Sainte Communion, je veux Vous recevoir, dans un coeur purifié et décidé à Vous aimer.

 

En commençant mon examen de conscience, je Vous supplie de me communiquer Vos Grâces : donnez-moi Votre Lumière pour que je connaisse bien mes fautes, donnez-moi Votre Amour pour que je les déplore avec une véritable contrition, donnez-moi Votre Vérité pour que je les accuse avec humilité et sans détour, donnez-moi Votre Force pour que fasse une sincère pénitence et une vraie réparation. Parce que je sais combien j'ai besoin d'être purifié et fortifié, j'implore Votre pardon et je m'engage, autant que je le puis, avec le secours de votre Sainte Grâce, d'user de toutes les ressources de ma nature pour être converti et changer de vie afin de la rendre conforme à la Vôtre.

 

Il m'arrive souvent de prendre certaines résolutions, mais le temps passe si vite que je me présente devant Vous en ayant à peine esquissé les efforts et les oeuvres que je m'étais proposés. Je Vous demande pardon pour n'avoir pas prié comme je l'avais résolu, pour n'avoir pas accompli les sacrifices que j'avais décidés, pour n'avoir pas fait les charités que j'avais promises. Outre que je n'ai pas fait les pénitences que je voulais m'imposer au regard de mes fautes passées, je n'ai pas réparé toutes les injustices dont j'étais l'auteur et je n'ai pas réformé les habitudes qui m'éloignent de Vous. En réparation, je m'attacherai à faire ce qui a manqué, de sorte qu'à l'offertoire de la Messe, je puisse Vous offrir mon observance attentive, mes exercices de piété et mes mortifications.

 

Vous voulez, Seigneur, que je Vous aime de tout mon coeur et que j'observe fidèlement Vos Commandements, mais je suis tellement soucieux des biens et des jugements du monde, j'ai tellement peur de ce que pourraient penser de moi mes contemporains, que je Vous aime mal, souvent après les autres et même après les choses. Je détermine trop rarement mes paroles et mes actions en fonction de Votre Gloire, j'invoque trop rarement Votre secours avant de parler ou d'agir. Je Vous aime si peu que je n'ai jamais sérieusement pris la résolution de Vous consacrer une partie précise du temps que Vous me donnez, en revanche, pour mon travail comme pour mes loisirs, mes activités et mes repos sont calculés et prévus. Je Vous demande l'éternité bienheureuse mais, chaque semaine, je ne Vous donne qu'avec parcimonie quelques instants de piété. Ayant fait de mon travail une sorte de dieu jaloux, seul règlement incontournable de ma vie, j'en prends souvent prétexte pour éviter de participer à la prière publique autrement que quand j'y suis obligé.

 

Par Grâce, je crois, mais je ne donne pas une adhésion ferme aux Vérités que Vous nous avez révélées et que l'Église enseigne. Comment le ferais-je, puisque je prends trop peu soin de ma formation chrétienne ? Je suis médiocrement attentif à Votre Parole que j'écoute sans recueillement et que je ne lis ni ne médite assez souvent ; non seulement je ne m'impose pas de fortifier ma Foi par des lectures ou des instructions religieuses, mais il m'arrive de lire et d'écouter des choses que je sais nuire à ma Foi. Mes lectures spirituelles sont si faibles que je n'ai même pas lu entièrement les feuilles que l'on met à ma disposition. Je Vous demande régulièrement les Dons de sagesse, d'intelligence et de conseil, mais je ne me donne pas les moyens de connaître Votre enseignement.

 

Quant à déclarer ma Foi chrétienne, faisant fi du Don de force que Vous m'accordez, je préfère me réputer trop faible, et après avoir abandonné le discours, en raison de mes faibles lumières, je ne montre plus l'exemple. Dans ma vie privée, comme dans ma vie publique, mes actes ou mes paroles, calqués sur ceux des autres, ne témoignent pas que j'appartiens au Christ. Comment le ferais-je puisque je ne prends pas soin de ma prière ? La prière du matin, pourtant si courte et si simple, m'est devenue un tour de force inhabituel. Ma prière du soir est trop souvent une routine externe où je ne cherche pas un entretien avec Vous, en esprit et en vérité. J'ai perdu l'habitude de Vous remercier pour Vos bienfaits que je ne cherche d'ailleurs pas à voir, de Vous demander pardon pour mes fautes que je ne cherche d'ailleurs pas à connaître, d'invoquer Votre secours et de prendre chaque jour une résolution précise, possible et utile à ma conversion. Je pense rarement à Vous offrir mon travail, mes joies et mes souffrances ; j'ai trop peu recours à Vous dans les difficultés, les dangers et les tentations. Je Vous demande régulièrement le Don de piété mais je ne me donne pas les moyens de m'affermir dans la prière.

 

Je n'ai pas pour Vous les attentions que je devrais avoir. Comment les aurais-je, puisque je n'ai guère de considération pour Votre présence en moi ? L'orgueil me fait regarder les petits actes de piété comme des enfantillages parce que je n'ai pas l'humilité pour m'y plier. Il m'est arrivé de dire Votre Nom sans amour et sans respect, de plaisanter sur les choses Saintes, de traiter avec mépris les petites oeuvres de piété, de ne m'être pas tenu dans les églises avec toute la décence qui convient. J'ai parfois manqué de respect et de dévotion envers la Vierge Marie et envers les Saints. Ma pratique religieuse est strictement circonscrite à l'obligation ; je suis la Messe distraitement, sans chercher le sens des gestes et des attitudes, m'y refusant même, quelquefois. Je me suis aussi parfois laissé aller à quelques superstitions et je n'ai pas toujours fermement refusé la voyance, la magie et le spiritisme. Je Vous demande régulièrement le Don de la crainte de Dieu mais je ne me donne pas les moyens de fonder en moi le sens délicat de Votre présence.

 

Je professe que j'appartiens à l'Église et je n'hésite jamais à exiger impérieusement ses services, mais je n'en suis pas réellement le fils. Comment le serais-je puisque je La considère plus comme une institution d'hommes que comme l'Épouse de Jésus-Christ ? Je me réclame de notre Saint-Père le Pape, mais je lis peu les textes qu'il nous donne, je discute parfois les règles morales qu'il nous rappelle, je ne parle pas de lui avec le respect qui est dû au Souverain Pontife, vicaire de Jésus-Christ, et il m'arrive rarement de prier à ses intentions et d'offrir pour lui mes peines et mes souffrances. Je dis que l'Église est ma mère mais, trop souvent, je La traite comme un service public qui doit être à ma disposition. J'ai bien des difficultés à plier mon intelligence à l'obéissance de la Foi quand elle m'enseigne les Vérités qu'elle a reçues de vous, à plier ma volonté à l'observance des Commandements quand elle m'invite à ce que Vous ordonnez, à plier mon coeur aux Sacrements et aux sacramentaux quand elle me transmet les Grâces qu'elle reçoit de Vous. Lorsqu'un ministre de l'Église, en chaire, me donne des conseils, m'indique des moyens spirituels, me montre les implications de ma Foi, je suis prompt à soulever toutes les impossibilités possibles et imaginables pour éviter de mon convertir. Enfin, je réclame beaucoup des prêtres, mais je prie rarement pour eux et je ne participe pas selon mes moyens aux besoins matériels de l'Église.

 

Partager cet article
Repost0
30 août 2010 1 30 /08 /août /2010 17:19

Gif,Sainte-Therese,jeune,parousie.over-blog.fr,Lisieux,Martin,Buissonnets,24,little flower,Enfant-Jesus,Sainte-Face

 

 

 

Prière du matin

 

Un jour nouveau pour Toi Seigneur,

un jour nouveau avec Toi Seigneur,

un jour pour aimer, pour servir,

un jour pour Te ressembler.

 

Déverse dans mon coeur,

et dans le coeur de toutes les personnes

que je rencontre aujourd'hui,

les flots de Ta Tendresse.

 

 

 

Prière du soir

 

Ce soir, Seigneur Jésus,

je remets ma vie entre Tes mains ;

reçois mes joies et mes peines,

mes réussites et mes échecs,

ceux que j'aime,

ceux que je n'aime pas assez.

 

Toi qui sauves le monde,

Toi qui Aimes le monde à en mourir,

en Toi je m'abandonne,

je m'endors dans Ton Amour.

 

Partager cet article
Repost0
19 août 2010 4 19 /08 /août /2010 20:02

Croix de feu, parousie.over-blog.fr

 

Chapelet de libération

sur un chapelet traditionnel


Commencer par le "Je crois en Dieu"

(Credo)


À la place du "Notre Père", sur les gros grains, dire :


"Si Jésus me libère, je serai vraiment libre"

(référence à Jean 8 : 36)

 

À la place du "Je Vous salue Marie", sur les petits grains, dire :


"Jésus, aie pitié de moi !

Jésus, guéris-moi !

Jésus, sauve-moi !

Jésus, libère-moi !"


Terminer par le "Salut, Ô Reine"

(Salve Regina)

 

 

Note : Si vous priez pour une ou plusieurs personnes, remplacez "moi" par le(s) nom(s) de votre intention de prière.

 

N.B. : J'ai moi-même ressenti des bienfaits immédiats lors de la récitation de ce chapelet, dès la 1ère fois.

Patrick, l'auteur du site.

 

 

Jean 8 : 36 :

 

"Si le Fils vous libère, vous serez alors vraiment libres." (La Bible en français courant).

 

"Si donc le Fils vous rend libres, vous serez réellement libres." (La Nouvelle Bible Segond).

 

"Dès lors, si c'est le Fils qui vous affranchit, vous serez réellement des hommes libres." (Bible T.O.B., Traduction Œcuménique de la Bible).

 

"Si donc c'est le Fils qui vous donne la liberté, alors vous serez vraiment des hommes libres." (La Bible du Semeur).

 

"Si donc le Fils vous libère, vous serez réellement libres." (La Bible de Jérusalem).


Partager cet article
Repost0
18 août 2010 3 18 /08 /août /2010 22:45

grotte de sainte Marie-Madeleine,la Sainte Baume,Saint-Maximin,Croix,Crucifix,church,eglise,basilique,dominicains,Var,France,Cross

 

 

 

Laudes Divinae

 

Benedictus Deus.

Benedictum Nomen Sanctum eius.

Benedictus Iesus Christus, verus Deus et verus homo.

Benedictum Nomen Iesu.

Benedictum Cor eius sacratissimum.

Benedictus Sanguis eius pretiosissimus.

Benedictus Iesus in sanctissimo altaris Sacramento.

Benedictus Sanctus Spiritus, Paraclitus.

Benedicta excelsa Mater Dei, Maria sanctissima.

Benedicta sancta eius et immaculata Conceptio.

Benedicta eius gloriosa Assumptio.

Benedictum nomen Mariae, Virginis et Matris.

Benedictus sanctus Ioseph, eius castissimus Sponsus.

Benedictus Deus in Angelis suis, et in Sanctis suis.

Amen.

 

 

Benedicite Dominum


 

Immaculata Mater Dei

 

 

Ermitage-de-la-Sainte-Baume--Lirac--Gard---Languedoc-Roussi.jpg

Ermitage de la Sainte-Baume à Lirac

Gard, Languedoc-Roussillon, France

 

 

 

Louanges Divines

en réparation des blasphèmes

 

Dieu soit Béni.

Béni soit Son Saint Nom.

Béni soit Jésus-Christ, Vrai Dieu et Vrai Homme.

Béni soit le Nom de Jésus.

Béni soit Son Sacré-Cœur.

Béni soit Son Précieux Sang.

Béni soit Jésus au Très Saint-Sacrement de l’Autel.

Béni soit l'Esprit Saint consolateur.

Bénie soit l’Auguste Mère de Dieu, la Très Sainte Vierge Marie.

Bénie soit Sa Sainte et Immaculée Conception.

Bénie soit Sa Glorieuse Assomption.

Béni soit le Nom de Marie, Vierge et Mère.

Béni soit Saint-Joseph, Son très chaste époux.

Béni soit Dieu dans Ses Anges et dans Ses Saints.

Amen.

 

Ces louanges auraient été composées par Louis (Luigi) Felici en 1797.

 

 

usa.gif


 

 

 

The-Holy-Trinity.jpg


Divine Praises

 

Blessed be God.

Blessed be His Holy Name.

Blessed be Jesus Christ, true God and true man.

Blessed be the name of Jesus.

Blessed be His Most Sacred Heart.

Blessed be His Most Precious Blood.

Blessed be Jesus in the Most Holy Sacrament of the Altar.

Blessed be the Holy Spirit the Paraclete.

Blessed be the great Mother of God, Mary Most Holy.

Blessed be her holy and Immaculate Conception.

Blessed be her glorious Assumption.

Blessed be the name of Mary, Virgin and Mother.

Blessed be St. Joseph, her most chaste spouse.

Blessed be God in His Angels and in His Saints.

Amen.

 

The Divine Praises are a series of acclamations praising God, Jesus Christ, the Holy Spirit, the Blessed Mother, St. Joseph and all the angels and saints. It was written originally in Italian in 1797 by Luigi Felici, S.J. to make reparations against blasphemy and profanity. Since then it has been added to by recent Popes giving us this present form. The Divine Praises are often used at Benediction of the Blessed Sacrament.


Partager cet article
Repost0
17 août 2010 2 17 /08 /août /2010 20:54

Saint-Herve.gif

Saint-Hervé

né ~ 521

† ~ 556 ou 568

 

 

 

 

Cantique du Paradis de Saint-Hervé

 

Jésus, qui vis aux Cieux

et règnes près de Dieu,

j'attends Ton Paradis

car Tu me l'as promis.

J'irai vers Ta clarté,

Ô Christ Ressuscité ;

je crois que Ton regard

ne peut me décevoir.

Plus d'ombre, plus de pleurs,

ni larmes, ni douleurs,

Jésus, car près de Toi,

tout n'est que paix, que joie !

Qu'à l'heure de ma mort,

Ta voix me dise encore :

ami, dès aujourd'hui,

viens dans Mon Paradis.

 

 

 

Autre version

extrait attribué à Saint-Hervé

 

Jésus, comme il est grand

le plaisir de l’âme

quand elle est dans la Grâce de Dieu

et dans Son Amour.

 

Je trouve court le temps

et les souffrances misérables

en pensant, jour et nuit,

à la Gloire du Paradis.

 

Quand je regarde aux Cieux

vers mon vrai pays,

j’aimerais y voler

comme une colombe blanche.

 

J’attends avec joie

l’heure dernière,

j’ai hâte de voir Jésus,

mon vrai Époux.

 

Aussitôt que seront

brisées mes chaînes,

je m’élèverai dans l’air

comme une alouette.

 

Je passerai la lune

pour monter à la gloire ;

au-delà du soleil, des étoiles,

je serai porté.

 

Quand je serai loin de la terre,

vallée pleine de peines,

alors je jetterai un regard

  à mon pays, la Bretagne.

 

Je lui dirai

"Adieu, mon pays,

adieu, monde douloureux,

avec tes biens trompeurs.

 

Adieu à jamais,

pauvreté et angoisse,

adieu péchés,

afflictions et maladies."

 

Après l’instant de la mort,

avec joie, je chanterai :

"ma chaîne est brisée,

je suis libre à jamais."

 

Les portes du Paradis,

ouvertes pour m’attendre ;

les Saints et les Saintes,

venus m’accueillir.

 

Je pourrai, pour de bon,

voir Dieu le Père,

avec Son Fils Éternel

et l’Esprit-Saint.

 

Qu’il sera beau d’entendre

Jésus disant :

"Viens, mon bon serviteur,

rencontrer Dieu ton Père."

 

Là, il sera beau de contempler

la Vierge Bénie,

avec douze étoiles

formant Sa Couronne.

 

Je verrai en plus,

avec chacun, une harpe,

Anges et Archanges,

tous louant Dieu.

 

Les heureux Apôtres,

avec les disciples de Jésus,

et tous les Martyrs,

Honneur des chrétiens.

 

Acathiste à Saint-Hervé, le Barde du Christ

 

Saint-Hervé est aussi connu sous les noms suivants : Hwarno, Houarno, Houarneau, Houarnaou, Houarné, Hoarnec, Harvey, Herveus, Hervues, Houarniaule, Huva...

 

Cantiques bretons

 

 

Partition

 

 

Saint-Herve.jpg

 

 

Cantiques bretons audio

 

 

Breizh.--parousie.over-blog.fr.gif

 

Herve, Brezhoneg

 


Saint-Herve--2-.jpg

 

 

Kantig - Ar Baradoz

 

 

1

Berr 'kavan an amzer,

Hag ar poanioù, dister,

O soñjal deiz ha noz

E gloar ar Baradoz.

 

2

Pa sellan en Neñvoù,

Etrezek ma gwir vro,

Nijal di a garfen

Evel eur goulmig wenn.

 

3

Gant joa e c'hortozan

An tremen diweza(ñ)

Hast am eus da welet

Jezuz ma gwir bried.

 

4

Kerkent ha ma vezo

Torret ma chadenno(ù),

Me a savo en aer

Evel eun alc'houeder.

 

5

Tremen a rin al loar

Evit monet d'ar c'hloar,

Dreist an heol, ar stered.

Me a vezo douget.

 

6

Pa vin '-us d'an douar,

Traonienn leun a c'hlac'har,

Neuze me ray eur sell

Ouz ma Bro Breiz-Izel.

 

7

D'ezi me lavaro :

Kenavo d'it, ma bro ;

Nag a zaeroù skuilhet

Ennout, bro vinniget !

 

8

Kenavo, da viken,

Paourentez hag anken,

Kenavo, pec'hejoù,

Trubuilh ha kleñvejoù.

 

9

Pelloc'h ne zoujin ket

Ardoù an drouk-spered

Netra ken n'am sponto

Goude taol ar maro.

 

10

Goude taol ar maro,

Joaüs me a gano :

Torret eo ma chadenn,

Dizalc'h oun da viken.

 

11

A bep tu pa sellin,

Kement tra a welin

A ray d'am daoulagad

Ha d'am c'halon mil vad.

 

12

Dorioù ar Baradoz

Digor ouz ma gortoz;

Ar sent, ar sentezed

War o zroñ azezet.

 

13

Me ’vo degemeret

E palez an Drinded

E-kreiz an enorioù

Hag ar meuleudioù.

 

14

Me 'c'hallo, evit mat,

Gwelout Doue an Tad,

Gant e Vab eternel,

Hag ar Spered-Santel.

 

15

Me a welo Jezuz,

Gant eur c'hoarz dudius,

O lakaat war ma fenn,

Eur gaer a gurunenn.

 

16

Pegen brao vo klevout

Jezuz o lavarout :

« Deut, ma servijer mat,

Da gaout Doue ho Tad.

 

17

Eus bered an iliz,

Ho korf, bev war e giz,

Amañ, hep pell dale,

A vo douget ive(z).

 

18

C'houi zo em Baradoz

Evel bokedoù roz,

A zivleugn d'ar mare,

Hag a vleugn adarre.

 

19

Gwenn evel al lili,

Gwennoc'h n'eus ket hini,

Setu c'houi em falez,

Eürus gant an aelez.

 

20

Evit poanioù dister,

Evit ankenioù berr,

Me a vo paeet-mat

Gant Doue ma gwir Dad.

 

21

Eno e vo gwelet

Ar Werc'hez vinniget,

Gant daouzek (1) steredenn

A ra he c'hurunenn.

 

22

Gwelout a rin ivez

An aelez, arc'haelez,

Ma tregern an Neñvoù,

Gant o meuleudioù.

 

23

Hag eno unanet,

An holl batriarked,

Ganto ar brofeted,

Holl, o fenn kurunet.

 

24

An ebestel eürus,

Gant diskibien Jezuz,

Hag an holl verzerien,

Enor ar gristenien.

 

25

Tud salvet, a bep bro,

A welin c'hoaz eno

'kichen ma zadoù koz

Pell'zo ouz ma gortoz.

 

26

Gwerc'hezed a bep oad.

Sentezed a bep stad,

Gwragez, intañvezed

Er bed-mañ disprizet.

 

27

Bugale diniver

Tro-war-dro d'o Salver,

Gant sae o badeziant,

O nijal skañv ha drant.

 

28

Eürusted hep he far

A-vremañ me ho kar

Hag ennoc'h pa soñjan

Dinec'h en em gavan.

 

29

Em holl boanioù kalet

A gorf hag a spered,

Soñjal 'rin deiz ha noz,

E gloar ar Baradoz.

 

 

 

"O Sant Houarnaou, sant beniget ;

A zoh en droug hag er hlenued

Goarantet ni hag hun ronset."

 

 

Ô Saint-Hervé, Saint béni ;

du mal et de la maladie,

protége-nous et nos chevaux

 

 

Saint-Hervé, protecteur des chevaux

 

Partager cet article
Repost0
28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 20:27

Santissima Bambina, parousie.over-blog.fr


Litaniae Lauretanae


Kyrie, eleison.

R. Christe, eleison.

Kyrie, eleison.

Christe, audi nos.

R. Christe, exaudi nos.

Pater de caelis, Deus,

R. miserere nobis.

Fili, Redemptor mundi, Deus,

R. miserere nobis.

Spiritus Sancte Deus,

R. miserere nobis.

Sancta Trinitas, unus Deus,

R. miserere nobis.

Sancta Maria,

R. ora pro nobis.

Sancta Dei Genetrix,

R. ora pro nobis.

Sancta Virgo virginum,

R. ora pro nobis.

Mater Christi,

R. ora pro nobis.

Mater Ecclesiae,

R. ora pro nobis.

Mater Divinae gratiae,

R. ora pro nobis.

Mater purissima,

R. ora pro nobis.

Mater castissima,

R. ora pro nobis.

Mater inviolata,

R. ora pro nobis.

Mater intemerata,

R. ora pro nobis.

Mater amabilis,

R. ora pro nobis.

Mater admirabilis,

R. ora pro nobis.

Mater boni Consilii,

R. ora pro nobis.

Mater Creatoris,

R. ora pro nobis.

Mater Salvatoris,

R. ora pro nobis.

Virgo prudentissima,

R. ora pro nobis.

Virgo veneranda,

R. ora pro nobis.

Virgo praedicanda,

R. ora pro nobis.

Virgo potens,

R. ora pro nobis.

Virgo clemens,

R. ora pro nobis.

Virgo fidelis,

R. ora pro nobis.

Speculum iustitiae,

R. ora pro nobis.

Sedes sapientiae,

R. ora pro nobis.

Causa nostrae laetitiae,

R. ora pro nobis.

Vas spirituale,

R. ora pro nobis.

Vas honorabile,

R. ora pro nobis.

Vas insigne devotionis,

R. ora pro nobis.

Rosa mystica,

R. ora pro nobis.

Turris Davidica,

R. ora pro nobis.

Turris eburnea,

R. ora pro nobis.

Domus aurea,

R. ora pro nobis.

Foederis arca,

R. ora pro nobis.

Ianua caeli,

R. ora pro nobis.

Stella matutina,

R. ora pro nobis.

Salus infirmorum,

R. ora pro nobis.

Refugium peccatorum,

R. ora pro nobis.

Consolatrix afflictorum,

R. ora pro nobis.

Auxilium Christianorum,

R. ora pro nobis.

Regina Angelorum,

R. ora pro nobis.

Regina Patriarcharum,

R. ora pro nobis.

Regina Prophetarum,

R. ora pro nobis.

Regina Apostolorum,

R. ora pro nobis.

Regina Martyrum,

R. ora pro nobis.

Regina Confessorum,

R. ora pro nobis.

Regina Virginum,

R. ora pro nobis.

Regina Sanctorum omnium,

R. ora pro nobis.

Regina sine labe originali concepta,

R. ora pro nobis.

Regina in caelum assumpta,

R. ora pro nobis.

Regina Sanctissimi Rosarii,

R. ora pro nobis.

Regina familiae,

R. ora pro nobis.

Regina pacis,

R. ora pro nobis.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi,

R. parce nobis, Domine.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi,

R. exaudi nobis, Domine.

Agnus Dei, qui tollis peccata mundi,

R. miserere nobis.

V. Ora pro nobis, Sancta Dei Genetrix,

R. Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

Oremus

Concede nos famulos tuos, quaesumus, Domine Deus, perpetua mentis et corporis sanitate gaudere: et gloriosa beatae Mariae semper Virginis intercessione, a praesenti liberari tristitia, et aeterna perfrui laetitia. Per Christum Dominum nostrum.

R. Amen.


Tempore Adventus:

V. Angelus Domini nuntiavit Mariae,

R. Et concepit de Spiritu Sancto.

Oremus

Deus, qui de beatae Mariae Virginis utero Verbum tuum, Angelo nuntiante, carnem suscipere voluisti: praesta supplicibus tuis; ut, qui vere eam Genetricem Dei credimus, eius apud te intercessionibus adiuvemur. Per Christum Dominum nostrum.

R. Amen.


Tempore Nativitatis:

V. Post partum, Virgo, inviolata permansisti,

R. Dei Genetrix, intercede pro nobis.

Oremus

Deus, qui salutis aeternae, beatae Mariae virginitate fecunda, humano generi praemia praestitisti: tribue, quaesumus; ut ipsam pro nobis intercedere sentiamus, per quam meruimus Filius tuum auctorem vitae suscipere. Qui tecum vivit et regnat in saecula saeculorum.

R. Amen.


Tempore Paschali:

V. Gaude et laetare, Virgo Maria, alleluia.

R. Quia surrexit Dominus vere, alleluia.

Oremus

Deus, qui per resurrectionem Filii tui, Domini nostri Iesu Christi, mundum laetificare dignatus es: praesta, quaesumus: ut, per eius Genetricem Virginem Mariam, perpetuae capiamus gaudia vitae. Per eundem Christum Dominum nostrum.

R. Amen.


Virgen-de-la-Trinidad--Medinaceli-.jpg

 


Litanies de Lorette


Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, ayez pitié de nous.

Seigneur, ayez pitié de nous.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

Sainte Marie, priez pour nous.

Sainte Mère de Dieu, priez pour nous.

Sainte Vierge des vierges, priez pour nous.

Mère du Christ, priez pour nous.

Mère de l'Église, priez pour nous.

Mère de la divine grâce, priez pour nous.

Mère très pure, priez pour nous.

Mère très chaste, priez pour nous.

Mère sans tache, priez pour nous.

Mère sans corruption, priez pour nous.

Mère aimable, priez pour nous.

Mère admirable, priez pour nous.

Mère du bon conseil, priez pour nous.

Mère du Créateur, priez pour nous.

Mère du Sauveur, priez pour nous.

Vierge très prudente, priez pour nous.

Vierge vénérable, priez pour nous.

Vierge digne de louanges, priez pour nous.

Vierge puissante, priez pour nous.

Vierge clémente, priez pour nous.

Vierge fidèle, priez pour nous.

Miroir de justice, priez pour nous.

Siège de la Sagesse, priez pour nous.

Cause de notre joie, priez pour nous.

Vase spirituel, priez pour nous.

Vase honorable, priez pour nous.

Vase insigne de dévotion, priez pour nous.

Rose mystique, priez pour nous.

Tour de David, priez pour nous.

Tour d'ivoire, priez pour nous.

Maison d'or, priez pour nous.

Arche d'alliance, priez pour nous.

Porte du ciel, priez pour nous.

Étoile du matin, priez pour nous.

Salut des infirmes, priez pour nous.

Refuge des pécheurs, priez pour nous.

Consolatrice des affligés, priez pour nous.

Secours des chrétiens, priez pour nous.

Reine des Anges, priez pour nous.

Reine des Patriarches, priez pour nous.

Reine des Prophètes, priez pour nous.

Reine des Apôtres, priez pour nous.

Reine des Martyrs, priez pour nous.

Reine des Confesseurs, priez pour nous.

Reine des Vierges, priez pour nous.

Reine de tous les Saints, priez pour nous.

Reine conçue sans la tache originelle, priez pour nous.

Reine élevée au ciel, priez pour nous.

Reine du très saint rosaire, priez pour nous.

Reine des familles, priez pour nous.

Reine de la paix, priez pour nous.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

V. Priez pour nous, sainte Mère de Dieu,

R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Jésus-Christ.

Accordez-nous, nous vous en prions, Seigneur notre Dieu, à nous vos serviteurs, la grâce de jouir constamment de la santé de l'âme et du corps et, par la glorieuse intercession de la bienheureuse Marie toujours Vierge, d'être délivrés de la tristesse de la vie présente et de goûter l'éternelle félicité. Par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 juin 2010 6 26 /06 /juin /2010 14:31

Magnificat (Cantique de Marie)


Luc, chapitre 1 (46-56)


Mon âme exalte le Seigneur,
exulte mon esprit en Dieu mon Sauveur.
Il s'est penché sur Son Humble Servante,
désormais, tous les âges me diront Bienheureuse.
Le Puissant fit pour Moi des merveilles,
Saint est Son Nom.
Son Amour s'étend d'âge en âge
Sur ceux qui le craignent.
Déployant la force de Son bras,
Il disperse les superbes.
Il renverse les puissants de leur trône,
Il élève les humbles,
Il comble de biens les affamés,
Renvoie les riches les mains vides.
Il relève Israël, Son serviteur,
Il se souvient de son amour,
et de la promesse faite à nos pères
en faveur d'Abraham et de sa race à jamais.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit,
comme il était au commencement, maintenant,
et toujours, pour les siècles de siècles,
Ainsi soit-il.

 

Glorification-of-Mary--Sandro-Botticelli-.jpg Glorification de Marie

Botticelli

 


Magnificat anima mea Dominum,

et exsultavit spiritus meus in Deo salutari meo.

Quia respexit humilitatem ancillae suae.

Ecce enim ex hoc beatam

me dicent omnes generationes.

Quia fecit mihi magna qui potens est.

Et sanctum nomen ejus.

Et misericordia ejus a progenie

in progenies timentibus eum.

Fecit potentiam in brachio suo.

Dispersit superbos mente cordis sui.

Deposuit potentes de sede,

et exaltavit humiles.

Esurientes implevit bonis,

et divites dimisit inanes.

Suscepit Israël puerum suum,

recordatus misericordiae suae.

Sicut locutus est ad patres nostros,

Abraham et semini ejus in saecula.

Gloria Patri et Filio, et Spiritui Sancto,

Sicut erat in principio, et nunc, et semper,

Et in saecula saeculorum,

Amen.

 

 

 


Magnificat de Mina mp3

 

Magnificat du Ton Royal mp3

 

Magnificat du Ton Pérégrin mp3

 

Magnificat de Bach mp3

 

Magnificat mp3

 

Cantique de Marie mp3


 

Partager cet article
Repost0
30 mai 2010 7 30 /05 /mai /2010 15:07

Image-partition-Si-quaeris-miracula.jpg

 

 

"Si quaeris miracula"

"Si tu cherches des miracles"

Respons de Saint-Antoine de Padoue

 

 

Si tu cherches des miracles :

la mort, l'erreur, les calamités,

le démon, la lèpre sont mis en fuite,

les malades se lèvent guéris.


Antienne : la mer s'apaise : les chaînes tombent des mains des captifs ; les jeunes gens et les vieillards demandent et obtiennent l’usage de leurs membres et le recouvrement des choses perdues.


Les dangers cessent,

les nécessités n'existent plus :

que ceux qui l’ont ressenti le racontent,

que les habitants de Padoue le proclament.


Antienne : la mer s'apaise : les chaînes tombent des mains des captifs ; les jeunes gens et les vieillards demandent et obtiennent l’usage de leurs membres et le recouvrement des choses perdues.


Gloire soit au Père

et au Fils et au Saint-Esprit.


Antienne : la mer s'apaise : les chaînes tombent des mains des captifs ; les jeunes gens et les vieillards demandent et obtiennent l’usage de leurs membres et le recouvrement des choses perdues.


V. Saint-Antoine, priez pour nous,

R. Afin que nous soyons dignes des promesses de Jésus-Christ.


Prions :

Faites, Seigneur, que par l'intercession du Bienheureux Antoine, Votre Confesseur, les enfants de Votre Sainte Église soient dans la joie, que Votre secours ne leur manque jamais dans leurs besoins spirituels, et qu'ils méritent de jouir de la félicité éternelle.

Par le Christ, notre Seigneur. Amen.


N.B. : Ce cantique aurait été composé par le Frère Giuliano Da Spira vers 1235. Il est quelquefois attribué à Saint-Bonaventure de Bagnorea, en italien : Bonaventura da Bagnoregio (~ 1217-1274).

  

 

 

 

 

Si quaeris miracula mp3

 

 

 


"Si quaeris miracula"

Responsorium Sancti Antonii

Sanctus Antonius Patavinus

(Antonius Ulissiponensis)

 

Si quaeris miracula,

Mors, error, calamitas,

Daemon, lepra fugiunt,

Aegri surgunt sani.

 

Ant : Cedunt mare, vincula :

Membra resque, perditas

Petunt et accipiunt

Iuvenes et cani.

 

Pereunt pericula,

Cessat et necessitas :

Narrent hi, qui sentiunt,

Dicant Paduani.

 

Ant : Cedunt mare, vincula :

Membra resque, perditas

Petunt et accipiunt

Iuvenes et cani.

 

Gloria Patri et Filio

et Spiritui Sancto.

 

Ant. : Cedunt mare, vincula :

Membra resque, perditas

Petunt et accipiunt

Iuvenes et cani.

   

V. Ora pro nobis, beate Antoni,

R. Ut digni efficiamur promissionibus Christi.

 

Oremus :

Ecclesiam tuam, Deus, beati Antonii Confessoris tui commemoratio votiva laetificet, ut spiritualibus semper muniatur auxiliis et gaudiis perfrui mereatur aeternis. Per Christum Dominum nostrum. Amen.

 

 

 

uk.gif

 

"If Thou Seekest Miracles"

 

If, then, thou seekest miracles,

Death, error, all calamities,

The leprosy and demons flee,

The sick, by him made whole, arise.

 

Ant: The sea withdraws and fetters break,

And withered limbs he doth restore,

While treasures lost are found again,

When young or old his help implore.

 

All dangers vanish from our path,

Our direst needs do quickly flee:

Let those who know repeat the theme:

Let Paduans praise St. Anthony.

 

Ant: The sea withdraws and fetters break,

And withered limbs he doth restore,

While treasures lost are found again,

When young or old his help implore.

 

To the Father, Son let Glory be,

And Holy Ghost eternally.

 

Ant: The sea withdraws and fetters break,

And withered limbs he doth restore,

While treasures lost are found again,

When young or old his help implore.

 

V. Pray for us, O blessed Anthony,

R. That we may be made worthy of the promises of Christ.

 

Let us pray:

Let Thy Church, O God, be gladdened by the solemn commemoration of blessed Anthony Thy Confessor: that she may be evermore defended by Thy spiritual assistance and merit to possess everlasting joy. Through Christ our Lord. Amen.

 

©copyrighted by Michael Martin

 

From the Raccolta #531. (S. C. Ind., Jan. 25, 1866; S. P. Ap., Jan. 30, 1936).

 

This sequence was once very popular devotion to St Anthony as a wonder-worker. The devotion touches on some of the events in the life of St Anthony and some of the more famous miracles attributed to him. The text is sometimes attributed to the Seraphic Doctor, St Bonaventure (1218-1274). However, it has never been included in the collections of his canonical works. It is entirely possible, however, that he promoted it extensively in his life time. The piece is believed to have been composed sometime between the years 1232 and 1240, and there is strong evidence that it was composed by Friar Julian of Speyer.

 

 

 

drapeaues1.gif


Responsorio a San Antonio de Padua

"Si buscas milagros, mira"

 

Si buscas milagros, mira:

Muerte y error desterrados,

Miseria y demonio huidos,

Leprosos y enfermos sanos.


El mar sosiega su ira,

Redímense encarcelados,

Miembros y bienes perdidos

Recobran mozos y ancianos.


El peligro se retira,

Los pobres van remediados;

Cuéntenlo los socorridos,

Díganlo los paduanos.


El mar sosiega su ira,

Redímense encarcelados,

Miembros y bienes perdidos

Recobran mozos y ancianos.


Gloria al Padre y al Hijo

  Y al Espíritu Santo.

 

El mar sosiega su ira,

Redímense encarcelados,

Miembros y bienes perdidos

Recobran mozos y ancianos.


V. Ruega a Cristo por nosotros, Antonio divino y santo,

R. Para que dignos así de sus promesas seamos. Amén.

 


Catalunya.gif


"Si cerques miracles"

 

Si cerques miracles, mira:

error i mort desterrats,

fugits misèria i dimoni,

malalts i lepra curats.

 

La mala mar s'abonança,

els presos són deslliurats,

els membres i béns perduts

recobren joves i ancians.

 

El perill minva o s'aparta;

el pobre és auxiliat;

que ho contin els que milloren,

que ho diguin els paduans.

 

La mala mar s'abonança,

els presos són deslliurats,

els membres i béns perduts

recobren joves i ancians.

 

 Glòria al Pare, Glòria al Fill

i Glòria a l'Esperit Sant.

 

La mala mar s'abonança,

els presos són deslliurats,

els membres i béns perduts

recobren joves i ancians.

 

V) Pregeu a Déu per nosaltres, Antoni, gloriós sant,

R) De les promeses de Crist perquè ben dignes sigam. Amén.

 

Oració:

Feu, oh Senyor, que la intercessió del vostre confessor Antoni ompli d'alegria la vostra Església, perquè sigui sempre protegida amb els auxilis espirituals i mereixi aconseguir els goigs eterns. Per Crist, Senyor nostre. Amén.


Saint-Antoine de Padoue,Antonio,Anthony,Padova

 

Partager cet article
Repost0
23 mai 2010 7 23 /05 /mai /2010 14:22

Pentecote.jpg

 

 


Prière pour l'effusion de l'Esprit Saint

 

Ô Jésus qui, avant de monter au Ciel, as promis à Tes Apôtres de leur envoyer le Saint-Esprit pour les instruire, les consoler et les fortifier, daigne faire descendre en nous aussi ce Divin Paraclet.

Viens en nous, Esprit de la Crainte du Seigneur ; fais que nous redoutions par-dessus tout de contrister notre Père Céleste et que nous fuyions les appâts trompeurs des plaisirs des sens.

Viens en nous, Esprit de Piété ; remplis nos cœurs de la tendresse la plus filiale pour Dieu et de la mansuétude la plus parfaite à l’égard de nos frères.

Viens en nous, Esprit de Science ; éclaire-nous sur la vanité des choses de ce monde ; fais que, voyant en elles des images des perfections divines, nous nous en servions pour élever nos cœurs vers Celui qui les a créées pour notre service.

Viens en nous, Esprit de Force ; donne-nous le courage de supporter avec patience les souffrances et les épreuves de la vie, et fais-nous surmonter généreusement tous les obstacles qui s’opposeraient à l’accomplissement de nos devoirs.

Viens en nous, Esprit de Conseil ; accorde-nous la Grâce de discerner, dans les occasions difficiles, ce que nous devons faire pour accomplir la Volonté de Dieu, et ce que nous devons dire pour diriger prudemment ceux dont nous sommes les guides.

Viens en nous, Esprit d’Intelligence ; que Ta Divine Lumière nous fasse pénétrer les vérités et les mystères de la religion, et qu’Elle rende notre Foi si vive qu’elle soit l’inspiration de tous nos sentiments et de tous nos actes.

Viens en nous, Esprit de Sagesse ; fais que nous goûtions la suavité des choses divines à tel point que notre cœur les aime uniquement et qu’il puise en cet amour une paix inaltérable.

Gloire soit au Père qui nous a créés, au Fils qui nous a rachetés, au Saint-Esprit qui nous a sanctifiés.

Ainsi soit-il.

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 11:05

Pardonne-moi-Seigneur--parousie.over-blog.fr.jpg



Prière de pardon et de conversion

 

Père Céleste, je sais que j’ai désobéi à Tes Lois et que mes péchés m’ont séparé de Toi. J’en suis sincèrement attristé et je désire maintenant me détourner de ma vie passée de péchés et me tourner vers Toi. S’il te plaît, pardonne-moi et aide-moi à m’éloigner du péché. Je crois que Ton Fils Jésus-Christ est mort pour mes péchés, qu’Il est Ressuscité des morts, qu’Il est Vivant et qu’Il entend ma prière. J’invite Jésus à devenir le Seigneur de ma vie et à régner dorénavant dans mon cœur. Merci d’envoyer Ton Saint-Esprit pour m’aider à T’obéir et faire Ta Volonté pour le reste de ma vie. Je T'en prie au Nom de Jésus. Amen.

 

Partager cet article
Repost0