Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

2 février 2011 3 02 /02 /février /2011 13:33

Dessin-Sacre-Coeur-kaleidoscope--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

« 13 Je suis l'alpha et l'oméga,

le premier et le dernier,

le commencement et la fin. »

 

Apocalypse 22 : 13 (Louis Segond)

 

  Sacre-Coeur--5---parousie.over-blog.fr.jpg 

 

Le "Pari de Pascal" :

 

- Si Dieu existe : −b + 0 = −b

- Si Dieu n'existe pas : +b −∞ = −∞

 

 

Saints Coeurs battant

 

 

« 27 Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois.

28 Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! Jésus lui dit :

29 Parce que tu m'as vu, tu as cru. Heureux ceux qui n'ont pas vu, et qui ont cru ! »

 

Jean 20 : 27-29 (Louis Segond).

 

 

Sacre-Coeur--11---parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Si vous gagnez, vous gagnez tout ;

si vous perdez, vous ne perdez rien."

 

Blaise Pascal

 

 

Blaise-Pascal--parousie.over-blog.fr.jpg

Blaise Pascal

né le 19 juin 1623 à Clairmont (Clermont-Ferrand)

mort le 19 août 1662 à Paris

 

 

 

Sacre-Coeur--7---parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Agnosticisme

 

Agnosticismus

Αγνωστικισμός

אגנוסטיות

 

 

Sacre-Coeur-de-Jesus-23--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Paganisme

 

 

Gif-Jesus-triangle--parousie.over-blog.fr--3-.gif

 

 

« Examinons donc ce point et disons : Dieu est, ou il n’est pas. Mais de quel côté pencherons-nous ? La raison n’y peut rien déterminer. Il y a un chaos infini qui nous sépare. Il se joue un jeu, à l’extrémité de cette distance infinie, où il arrivera croix ou pile : que gagerez-vous ? Par raison vous ne pouvez faire ni l’un ni l’autre, par raison vous ne pouvez défendre nul des deux.

Ne blâmez donc pas de fausseté ceux qui ont pris un choix, car vous n’en savez rien ! - « Non, mais je les blâmerai d’avoir fait, non ce choix, mais un choix. Car encore que celui qui prend croix et l’autre soient en pareille faute, ils sont tous deux en faute. Le juste est de ne point parier ». Oui, mais il faut parier. Cela n’est pas volontaire, vous êtes embarqué. Lequel prendrez-vous donc ? Voyons. Puisqu’il faut choisir, voyons ce qui vous intéresse le moins. Vous avez deux choses à perdre : le vrai et le bien, et deux choses à engager : votre raison et votre volonté, votre connaissance et votre béatitude, et votre nature a deux choses à fuir : l’erreur et la misère. Votre raison n’est pas plus blessée, puisqu’il faut nécessairement choisir, en choisissant l’un que l’autre. Voilà un point vidé. Mais votre béatitude ? Pesons le gain et la perte, en prenant croix que Dieu est. Estimons ces deux cas : si vous gagnez, vous gagnez tout ; si vous perdez, vous ne perdez rien. Gagez donc qu’il est sans hésiter ! - « Cela est admirable. Oui, il faut gager. Mais je gage peut-être trop. » »

 

Blaise Pascal, "Pensées", L.418, S.680.

 

 

Relaps, apostasie, hérésie

 

  Gif-Jesus-triangle--parousie.over-blog.fr--2-.gif

 

 

Athéisme

 

 

Benie-sois-adeodata--OCDS--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Témoignage

"À la Tendresse du Père"

d'« Adeodata »

 

 

« DIEU EXISTE, JE L’AI RENCONTRE »

 

 

Dieu-le-Pere-etreinte--adeodata--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

« A l’époque, j’ai 13 ans. Je vais à la messe tous les dimanches, seule. Maman ne m'accompagne pas, mais tient à ce que j’y aille. Elle a sans doute raison. Et puisque j’aime y aller, pourquoi m’en priver? J’y trouve une paix et une joie que je ne trouve pas ailleurs…

 

J’ai fait ma première communion à 11 ans. Je ne me pose même pas la question de l’existence de Dieu. Pour moi, il existe : c’est évident.

 

Un jour au catéchisme, on nous propose de faire une retraite à la montagne. J’espère que maman me laissera y aller, car elle est très sévère et ne me laisse jamais sortir avec mes copains, ni participer aux activités extrascolaires. C’est moins la retraite que le fait de faire enfin la foire qui m’intéresse. Et puis il y a un certain garçon… !

 

……………………….

 

Ça y est, nous y sommes, à la retraite ! Le prêtre nous réunit tous dans une salle et nous annonce le programme : il va faire une petite introduction et nous nous disperserons en petits groupes pour réfléchir aux thèmes qu’il nous a donnés.

 

Il dit une chose qui me frappe : « Vous savez, les aveugles ne voient pas ce qui les entoure, les couleurs, la nature, les fleurs… mais ça ne veut pas dire que toutes ces choses n’existent pas ! Eh bien Dieu, c’est pareil… »

 

Pendant l’échange à l’extérieur, je m’aperçois qu’on parle de tout sauf du thème proposé.

 

Mes copines font les imbéciles et la responsable du groupe a l’air de s’en ficher pas mal.

 

Soudain cela m’exaspère, je suis VRAIMENT FURIEUSE! Je me souviens de la comparaison du prêtre à propos des aveugles et je HURLE intérieurement : Seigneur ! Pour une fois que j’ai VRAIMENT envie de parler DE TOI !!! »

 

Tout à coup je ne suis plus avec le groupe, mais au-dessus des montagnes, dans le ciel. Je suis plongée dans un silence, une lumière, une paix, un AMOUR… infinis… un AMOUR qui est QUELQU’UN.

 

Je regarde en bas : la CREATION ! (c’est le mot qui me vient à l’esprit). Je vois les montagnes en dessous de moi, alors qu’avant elles me surplombaient. Je vois l’arrondi de la terre, le bleu du ciel et les nuages. Je m’écrie intérieurement « Seigneur ! Alors c’est VRAIMENT TOI qui as fait TOUT ÇA ?!

 

J’ai l’impression qu’IL sourit tendrement à mon émerveillement. Mais je ne LE vois pas, je LE « sens »… je suis EN LUI…

 

IL me dit : « Ne t’inquiète pas… Je suis là… tu me trouveras… Je t’aime… »

 

IL dit EXACTEMENT ces paroles-là, toutes dans le même temps et très distinctement. Je ne L’entends pas avec mon ouïe, mais mon âme tout entière L’entend. Je « suis » pleinement… dans l’ÊTRE MÊME. Je baigne dans une Plénitude inexprimable…

 

Et puis soudain, « paf ! », me revoilà dans mon corps, au milieu de mes copines. Je regarde autour de moi : on grille des saucisses dans un coin, et je n’ai qu’une envie : fuir tout ce brouhaha et retourner là-haut, EN LUI.

 

"Seigneur! Mais Qu'est-ce qui m'arrive?!!!"

 

Le reste de la retraite est une véritable torture, car tout me paraît futile, superficiel, vide de sens…

 

J’apprendrai plus tard, en lisant des vies de saints, que j’ai vécu une « extase »: de « ex- stare », « être en dehors » (de son corps).

 

Je n’oserai pas le raconter durant des années, pensant soit que tous ont vécu une expérience semblable et que ce n’est pas important, soit que personne n’a rien vécu de pareil et qu’on ne me croira pas.

 

Je n’oserai pas non plus trop y penser, car à chaque souvenir de cette extase, je me sentirai comme « aspirée » en Dieu, à m’en éclater le cœur de désir de Lui…

 

Cela s’est passé il y a 32 ans et c’est la première fois que je « publie » ce récit, en témoignage et hommage à La Tendresse du Père, qui m’a fait l’immense Grâce de cette Rencontre, et dont j’ai si souvent trahi l’immense Amour…

 

Puisse ce partage conforter et encourager votre Foi. De même que les aveugles ne voient pas toutes les merveilles qui les entourent, nous sommes souvent aveugles au Dieu d’Amour, pourtant bien Présent dans chacune de nos vies! Qu’Il nous bénisse et nous aide à mieux Être, à Son image et à Sa ressemblance…

 

Adeodata, en la Fête de la Présentation du Seigneur, Lumière du monde, 2011.

Dédié à P., ma chère petite âme sœur. »

 

 

 

Hypapante - Candelaria

 

 

  Présentation de Jésus au Temple

 

 

 

 

Pensées de Pascal

 

 

Partager cet article
Repost0
31 janvier 2011 1 31 /01 /janvier /2011 21:41

Gif Misericorde Lumineuse

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Photobucket

 

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 14:17

Apparition-de-la-Sainte-Vierge-Marie-a-Alphonse-Ratisbonne.jpg

Marie-Alphonse Ratisbonne

אלפונס רטיסבון

Prêtre et Missionnaire Jésuite

(baptisé "Maria" après sa conversion)

né le 1er mai 1814 à Strasbourg

mort le 6 mai 1884 à Ein Karem (Jérusalem)

 

 

religion-etoile-de-david--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Quelques heures après avoir prié pour la conversion d’Alphonse Ratisbonne, à la demande du baron Marie-Théodore de Bussière, en récitant une centaine de « Memorare » dans l’église Sant’Andrea delle Fratte à Rome, le comte de la Ferronnays est mort subitement. Ratisbonne, païen endurci d’origine juive, s’est converti au catholicisme le 20 janvier 1842 lorsque la Sainte-Vierge lui est apparue.

Le Plan de salut divin est adorable et insondable : dans un prisme d’Amour Trinitaire, le Plan salvifique du Christ Rédempteur avait choisi deux instruments : le baron Marie-Théodore de Bussière et le comte de la Ferronnays, pour convertir Ratisbonne par la Grâce du Seigneur et celle de Marie.

Le 3 juin 1842, le pape Grégoire XVI a publié un décret reconnaissant l’authenticité du miracle et l’extraordinaire conversion.


Auguste-Ferron-de-la-Ferronnays.png

  Armoiries du comte

Charles Marie Auguste Ferron de La Ferronnays

"pair de France : d'azur, à six billettes d'argent ;

au chef cousu de gueules,

chargé de trois annelets du second émail.

Devise : ln hoc ferro vinces."

 

 

Gif-cross-11--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

« …A cet office assistait aussi un personnage qui, sans avoir une seule fois rencontré, une seule seconde vu Ratisbonne, intervint puissamment, décisivement, sublimement, en sa faveur dans ses démêlés inconscients avec le ciel. C'était le comte Auguste de la Ferronnays, ambassadeur de France à Rome, diplomate subtil, dévoué au trône et à l'autel, pratiquant zélé, pieux comme on ne sait plus l'être, homme de bien, de devoir, de savoir, parvenu, semble-t-il, au soir d'une vie marquée d'épreuves, aux plus hauts sommets de la spiritualité chrétienne. Il était lié d'amitié avec le baron de Bussières qui, le jour même, l'entretint de Ratisbonne. « Ce Juif, il faut qu'il devienne chrétien. Il le mérite. Vous devez prier pour lui, cher ami… »

 

 

Statue-de-Ratisbonne--Ratisbonne-Monastery--Jerusalem--paro.jpg

 

 

« …Comme consumé par ce prodigieux effort d'oraison, le comte Auguste de la Ferronnays devait mourir subitement le soir même, à nuit tombée. Il venait de terminer son repas quand il se prit à vomir des flots de sang. On le coucha. On alla quérir le baron de Bussières. En un suprême transport d'amour divin, le moribond essaya de décrocher le crucifix pendu à son chevet, n'y parvint pas, arracha le clou qui le fixait au mur et rendit son dernier soupir dans un dernier baiser au Sauveur. Bussières, arrivant en hâte, ne put que se recueillir sur un cadavre… »

 

Extraits de « L'itinéraire de la Vierge Marie » de Pierre Molaine, Paris, éditions Correa, 1953, pages 140 à 149. Nihil obstat, Imprimatur, 1952.

 

Conversion-de-Ratisbonne-le-20-janvier-1842--livre-de-Rene.jpg

 

 

« 13 Il n'y a pas de plus grand amour

que de donner sa vie pour ses amis. »

 

Jean 15 : 13 (Louis Segond)

 

 

Gif-hands-in-prayer--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Théodore de Bussière s’était assigné comme tâche de convertir tous les incroyants qu’il rencontrait… Il réussit à convaincre Ratisbonne de porter la médaille miraculeuse de la rue du Bac.

Un jour, il demande au comte de la Ferronnays, en parlant d'Alphonse Ratisbonne : « Il faut qu’il se convertisse au christianisme. Voulez-vous prier pour lui ? »

« Soyez rassuré, cher ami, répond le comte de La Ferronnays, si vous parvenez à lui faire réciter le "Memorare", tout ira bien ! »

Le lendemain matin, La Ferronnays se rend à la petite église St Andrea delle Fratte où il assiste chaque jour à la Sainte Messe. Rentré à la maison, il précise à son épouse qu’il a bien récité une centaine de "Memorare" à l’intention de Ratisbonne. Le même soir, de La Ferronnays tombe gravement malade... et meurt peu après.

 

 

Gif funky-cross, parousie.over-blog.fr 

 

 

 

Apparition de la Sainte Vierge Marie à Alphonse Ratisbonne (Rome, 1842)

 

 

Alphonse-Ratisbonne.jpg

 

 

Ratisbonne avant sa conversion

 

Alphonse cachait à peine sa haine de l’Eglise et son discours sarcastique était parfois étoffé de blasphèmes.

« …Je me suis toujours moqué de toutes les apparitions, refusant même de croire aux miracles de l’Ancien Testament, que je cherchais à expliquer par des causes naturelles… Loin d’avoir été porté à me convertir pour des raisons humaines, toutes s’y opposaient au contraire (…) Quant aux moyens humains, vu la disposition où je me trouvais, ils eussent été absolument impuissants à transformer mon esprit et mon coeur dans l’espace de 3 minutes environ… » (Ratisbonne).

 

 

Ratisbonne, parousie.over-blog.fr

 

 

Ratisbonne après sa conversion

 

« Oh, que Dieu est bon ; quelle plénitude de grâce ! Quelle immense joie ! Que je suis heureux et comme sont à plaindre ceux qui ne croient pas. »

« Comment serait-il possible d’en parler ? Oh non ! La parole humaine ne doit point essayer d’exprimer ce qui est inexprimable. Toute description serait une profanation. »

« ... (La Sainte-Vierge) apparut debout sur l’autel, grande, brillante, vivante, pleine de majesté et de douceur, rayonnante de Grâce, rayonnante de Gloire, la Vierge Marie, telle qu’elle se trouvait sur ma médaille. »

« Elle est vivante, lumineuse, indescriptible ! » (Ratisbonne).

 

 

Ratisbonne-avec-des-orphelins--2--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Paroisse S. Andrea delle Fratte

Via S.Andrea delle Fratte, 1

00187 Rome

Italie

 

 

Santuario Basilica S. Andrea Delle Fratte

Via S. Andrea delle Fratte, 1

00187 ROMA (ITALY)

Tel. +39-06-6793191

Fax +39-06-6780407

 

 

Ein Kerem, Notre-Dame de Sion, tombe de Marie-Alphonse Rati

Tombe de Marie-Alphonse Ratisbonne

Notre-Dame de Sion

Ein Kerem - עין כרם

Israël

 

 

small--gif-cross-animated--parousie.over-blog.fr.gif 

 

Sur sa tombe :

 

"Ô Marie, souviens-Toi de Ton enfant,

délicieux et adorable triomphe de Ton Amour."

 

 

 

Partager cet article
Repost0
26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 09:57

Georges-Bernanos-4--parousie.over-blog.fr.jpgLouis Émile Clément Georges Bernanos

né le 20 février 1888 à Paris 9ème

mort le 5 juillet 1948 à Neuilly-sur-Seine

(Hauts-de-Seine)

 

 

 

Georges-Bernanos-3--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

« Le désir de la prière, c'est déjà prier. »

 

Georges Bernanos

 

 

 

 

 

 

 

Film intégral

 

 

 

 

La prière selon Georges Bernanos


"Nous nous faisons généralement de la prière une si absurde idée ! Comment ceux qui ne la connaissent guère – peu ou pas – osent-ils en parler avec tant de légèreté ? […] Si la prière était réellement ce qu’ils pensent, une sorte de bavardage, le dialogue d’un maniaque avec son ombre, ou moins encore – une vaine et superstitieuse requête en vue d’obtenir les biens de ce monde, - serait-il croyable que des milliers d’êtres y trouvassent jusqu’à leur dernier jour, je ne dis pas même tant de douceurs – ils se méfient des consolations sensibles – mais une dure, forte et plénière joie ! Oh, sans doute, les savants parlent de suggestion. C’est qu’ils n’ont jamais vu de ces vieux moines, si réfléchis, si sages, au jugement inflexible, et pourtant tout rayonnants d’entendement et de compassion, d’une humanité si tendre. Par quel miracle ces demi-fous, prisonniers d’un rêve, ces dormeurs éveillés semblent-ils entrer plus avant chaque jour dans l’intelligence des misères d’autrui ? Etrange rêve, singulier opium qui, loin de replier l’individu sur lui-même, de l’isoler de ses semblables, le fait solidaire de tous, dans l’esprit de l’universelle charité !"

 

 

Journal-d-un-cure-de-campagne--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Film "Journal d'un curé de campagne"

 

 

 

 

Journal d'un curé de campagne, Georges Bernanos

 

 

Small--Georges-Bernanos-2--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Diary of a Country Priest" by Robert Bresson (1951)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 janvier 2011 1 24 /01 /janvier /2011 08:49

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

  

 

 

 

           

 

Diaporamas et Slideshows créés à parir de :

 

http://photobucket.com

 

http://www.picturetrail.com

 

http://www.imageloop.com

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 08:32

Tahar-Bekri--parousie.over-blog.fr--2-.JPGTahar Bekri

طاهر البكري

né en 1951 à Gabès (قابس)

à Paris depuis 1976

 

 

Tunisie 1

 

 

Poème de Tahar Bekri

 

"Si ton village est une caserne,

Non un nid pour les hirondelles,

Si ta maison est une caverne,

Si ta source est un mirage,

Si ton habit est ton linceul,

Si la mort est ton mausolée,

Si ton Coran est un turban,

Si ta prière est une guerre,

Si ton paradis est enfer,

Si ton âme est ta sombre geôlière,

Comment peux-tu aimer le printemps ?"

 

Tahar Bekri, "Si la musique doit mourir",

"Afghanistan", VI, (Editions Al Manar, 2007)

 

 

Diocèse de Tunis

 

 

Tunisie 3

 

 

Martyrs chrétiens de Tunisie

Sainte-Perpétue, Sainte-Félicité, Saint-Sature,

Saint-Saturnin, Saint-Secondule, Saint-Révocat

et leurs compagnons

 

 

Tunisie 2

 

 

 

 

Humat Al-Hima - Hymne national tunisien - حماة الحمى

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 janvier 2011 1 17 /01 /janvier /2011 06:34

Pomnik-Chrystusa-Krola-w--wiebodzinie--Statue-du-Christ-R.JPG

 

 

-wiebodzin--Pologne-.png

 

 

La statue du Christ-Roi (Pomnik Chrystusa Króla) de Świebodzin (Pologne) mesure 33 mètres de haut, symbolisant les 33 ans de la vie terrestre du Christ. Le Christ porte une couronne dorée de 3 m de haut, ce qui donne à la statue une hauteur totale de 36 m (52,50 m avec la butte).

Elle a été inaugurée le 21 novembre 2010, et Monseigner Zygmunt Regmunt, Évêque de Zielona Góra-Gorzów, a déclaré :

« C’est un hommage par lequel nous voulons honorer le Sauveur et reconnaître Son Règne universel. La Foi ne peut pas rester qu´un acte interne. Elle doit aussi être exprimée à l´extérieur. Ce monument n´est rien d´autre qu´un témoignage de la Foi ».

 

 

 

 

 

 

 

 


Agrandir le plan

 

 

 

Pomnik-Chrystusa-Krola-w--wiebodzinie--Statue-du-Christ-.jpeg

 

 

 

Loading...

 

 

 






Statue-de-la-Vierge-a-l-enfant--plus-haute-de-France--32-6.jpg

Notre-Dame du Sacré-Coeur

Vierge du Mas Rillier

Madone de Miribel

Statue : 32,60 m

1941

Ain (France)






Christ-the-Redeemer-1-Cristo-Redentor--Corcovado-Mountain-R.jpg


"Le Christ Rédempteur"

Statue : 30 mètres

O Cristo Redentor

1931

Mont Corcovado

Rio de Janeiro

Brésil



cristo-redentor-corcovado-brasil.jpg





Christ-de-la-Concordia-en-Bolivie--33m--Cochabamba-s-Cristo.jpg


"Christ de la Concorde"

Statue : 33 mètres

Cristo de la Concordia

1994

Cochabamba

Bolivie



Cristo-de-la-Concordia---Cochabamba--Bolivia---33-m--photo-.jpg




Cristo del Pacifico, inauguré le 29 juin 2011 (2), parousi
Cristo del Pacífico
Christ du Pacifique (37 m)
Inauguré le 29 juin 2011
Lima (Pérou)


 

 

Partager cet article
Repost0
22 décembre 2010 3 22 /12 /décembre /2010 09:23

Notre-Dame de la Medaille Miraculeuse

 

 

 

 

 

 

"1 En ce moment, les disciples s'approchèrent de Jésus, et dirent : Qui donc est le plus grand dans le royaume des cieux ?

2 Jésus, ayant appelé un petit enfant, le plaça au milieu d'eux,

3 et dit : Je vous le dis en vérité, si vous ne vous convertissez et si vous ne devenez comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux.

4 C'est pourquoi, quiconque se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux.

5 Et quiconque reçoit en mon nom un petit enfant comme celui-ci, me reçoit moi-même.

6 Mais, si quelqu'un scandalisait un de ces petits qui croient en moi, il vaudrait mieux pour lui qu'on suspendît à son cou une meule de moulin, et qu'on le jetât au fond de la mer."

 

Matthieu 18:1-6 (Louis Segond).

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
10 décembre 2010 5 10 /12 /décembre /2010 18:27

Image-Sainte-Trinite--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Louange au Créateur

 

1 Que tout mon être loue l'Éternel !

O Éternel, mon Dieu, que tu es grand !

Tu es revêtu de splendeur, et de magnificence,

 

2 tu as pour manteau la lumière,

et tu déploies les cieux comme une tente,

 

3 tu construis au-dessus des eaux du ciel tes hauts palais inaccessibles.

Des nuées, tu te fais un char,

tu te déplaces sur les ailes du vent,

 

4 tu fais des vents tes messagers,

les éclairs sont tes serviteurs (a).

 

5 Tu as établi notre terre sur de solides fondements

pour qu'elle reste inébranlable à tout jamais.

 

6 Tu l'as couverte d'océans comme d'un vêtement,

les eaux recouvraient les montagnes.

 

7 Lorsque tu les as menacées, les eaux se sont enfuies au loin

et se sont élancées au bruit de ton tonnerre,

 

8 franchissant des montagnes, dévalant vers des plaines (b)

jusqu'à l'endroit que tu leur avais assigné.

 

9 Tu as fixé une limite que les eaux ne franchiront plus,

et elles ne reviendront plus pour submerger la terre.

 

10 C'est toi qui fais jaillir des sources dans les ravins.

Et les torrents s'écoulent entre les montagnes.

 

11 Là viennent s'abreuver les bêtes qui peuplent les champs et les bois,

là viennent boire les onagres (c).

 

12 Les oiseaux nichent sur leurs rives,

chantant à l'abri du feuillage.

 

13 Du haut de ses palais, Dieu verse la pluie sur les monts,

la terre est remplie des bienfaits du fruit de ton ouvrage.

 

14 C'est toi qui fais pousser le foin pour le bétail,

et qui fais prospérer les plantes pour les hommes

afin qu'ils tirent de la terre le pain pour se nourrir.

 

15 Le vin réjouit le coeœur de l'homme

et fait resplendir son visage, le rendant brillant plus que l'huile.

Le pain restaure sa vigueur.

 

16 Les arbres, qui sont ton ouvrage, ô Éternel, sont pleins de sève.

Tels sont les cèdres du Liban que ta main a plantés.

 

17 C'est là que nichent les oiseaux

et la cigogne a sa demeure là, sur les branches des cyprès.

 

18 Les bouquetins ont leurs retraites aux sommets des monts élevés,

et les rochers sont le refuge où les petits damans se cachent.

 

19 C'est toi qui as formé la lune pour marquer les dates des fêtes.

Le soleil sait quand il se couche.

 

20 Tu fais descendre les ténèbres, et c'est la nuit.

Alors les hôtes des forêts se mettent tous en mouvement :

 

21 les lionceaux rugissent après leur proie,

ils demandent à Dieu leur nourriture (d).

 

22 Mais dès que paraît le soleil, ils se retirent

pour se coucher dans leurs tanières.

 

23 Et l'homme sort pour son ouvrage,

qu'il poursuivra jusqu'à la nuit.

 

24 Combien tes oeœuvres sont nombreuses, ô Éternel,

tu as tout fait avec sagesse,

la terre est pleine de tout ce que tu as créé :

 

25 voici la mer immense qui s'étend à perte de vue,

peuplée d'animaux innombrables,

des plus petits jusqu'aux plus grands,

 

26 les bateaux la parcourent,

ainsi que le monstre marin que tu as fait pour qu'il y joue.

 

27 Ils comptent sur toi, tous ces êtres,

pour recevoir leur nourriture, chacun au moment opportun.

 

28 Tu la leur donnes : ils la prennent,

ta main s'ouvre, et ils sont comblés.

 

29 Tu te détournes, ils sont épouvantés.

Tu leur ôtes le souffle, les voilà qui expirent,

redevenant poussière.

 

30 Si tu envoies ton souffle, ils sont créés,

tu renouvelles l'aspect de la terre.

 

31 Gloire à jamais à l'Éternel !

Qu'il se réjouisse de ses oeœuvres !

 

32 Son regard fait trembler la terre,

il touche les montagnes et, déjà, elles fument.

 

33 Je veux chanter pour l'Éternel ma vie durant,

célébrer mon Dieu en musique tant que j'existerai.

 

34 Que mon poème lui soit agréable !

Moi, j'ai ma joie en l'Éternel.

 

35 Que les pécheurs soient ôtés de la terre !

Que les méchants n'existent plus !

Que tout mon être loue l'Éternel !

Oui, louez l'Éternel !

 

 

Psaume 104 (La Bible du Semeur).


Voir Psaume 104 version Louis Segond 

 

 

 Psaume 104 mp3 (Louis Segond)

 

 

(a) Psaume 104 : 4 cité en Hé. 1 : 7 selon l'ancienne version grecque.

(b) Psaume 104 : 8. Autre traduction :

"et les montagnes se sont élevées et les vallées se sont creusées."

(c) Psaume 104 : 11 : les ânes sauvages.

(d) Psaume 104 : 21. Voir 147 : 9 ; Jb 38 : 39-40 ; Es 31 : 4.

 

 

Coeur-aile--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

"Caméra cachée, ours espionnés"

France 5, le 24 juillet 2011

 

 

 

 

Cantique des Créatures de Saint-François d'Assise

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
2 décembre 2010 4 02 /12 /décembre /2010 10:16

Gif Nativite

 

 

 

Hymne de la Nativité de l’Enfant-Jésus

 

« Jésus, Rédempteur de tous les hommes,

Avant que naisse la Lumière,

Le Père Souverain T’avait engendré

Dans une splendeur semblable à la Sienne.

 

Ô Lumière et Splendeur du Père,

Espoir éternel de tous les cœurs,

Ecoute les prières qu’à travers l’univers

Répandent Tes humbles serviteurs.

 

Ô Créateur du monde, souviens-Toi

Qu’en naissant de la Vierge Sainte,

Tu as pris autrefois

Un corps semblable au nôtre.

 

Ce jour que chaque année ramène en son cycle,

En est encore une fois le témoin :

Tu as quitté l’intimité de Ton Père

Pour venir Te faire l’unique salut du monde.

 

Astres, continents, océans,

Et tout ce qui se trouve sous le ciel,

Saluez d’un chant nouveau

Celui qui de nouveau vient nous sauver.

 

Et nous, Jésus, qu’a lavés

Le flot de Ton Sang Précieux,

En ce jour de Ta Nativité,

Nous T’offrons l’Hymne qui T’es due.

 

Jésus, qui es né de la Vierge,

Que la Gloire Te soit rendue,

Ainsi qu’au Père et à l’Esprit Divin,

À travers tous les siècles. Amen ! »

 

Hymne de Frère Raban Maur

(Rabanus Maurus Magnentius).


Christ-par-Raban-Maur.jpg

 

 

 

Hrabanus Maurus : 'De Laudibus Sancte Crucis'

 

 

Partager cet article
Repost0