Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • IHS. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Prières, poèmes, religion chrétienne
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)

Translation. Traduzione

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

Notre-Dame-de-Lourdes-gif-water-reflect-parousie.over-blog-gif

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

 

 

 


Agrandir le plan

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

15 septembre 2017 5 15 /09 /septembre /2017 08:27

Tableau miraculeux de Notre-Dame des Douleurs de Campocavallo

Osimo (Ancône, Marches - Italie)

 

 

Le jeudi 16 juin 1892, jour de la Fête-Dieu, des larmes et des sueurs exsudent de l'image de Notre-Dame des Douleurs.

Le 17 juin 1892, les yeux de la Vierge bougent devant de nombreux témoins, les regardant puis levant les yeux vers le Ciel.

Ce prodige a duré dix années consécutives et a été la source de nombreuses guérisons et conversions. Il a entraîné une immense ferveur populaire dans toute l'Italie, puis dans l'Europe tout entière.

 

 

Prière à Notre-Dame des Douleurs

de Campocavallo

 

Ô Notre-Dame des Douleurs,

qui avez tant de fois baissé Vos yeux très saints

en direction de Vos enfants fidèles et qui les avez relevés

comme pour offrir à Dieu leurs prières,

Vous avez voulu nous écouter avec bienveillance.

Ô Mère de Miséricorde,

obtenez-nous ce que nous implorons avec ferveur.

Défendez la Sainte Église contre tous ses ennemis,

protégez le Pape, Vicaire de Jésus Christ,

et faites que nous conservions le don de la Foi

que le monde s'efforce de nous arracher en ces temps troublés.

Libérez les âmes du Purgatoire,

spécialement celles qui ont eu une grande dévotion

pour Vos douleurs et pour la Passion de Jésus.

Consolez les affligés et obtenez-nous la paix,

qui est l'aspiration de tous les cœurs,

et que dans cette paix, le Royaume de Dieu

se répande toujours davantage sur terre.

Amen.

Ô Cœur transpercé de sept épées, soyez ma consolation !

 

 

 

Prière au Coeur Douloureux et Immaculé

de Marie pour les Prêtres

 

 

 

Image donnée à Sainte Thérèse de Lisieux

retrouvée dans l'un de ses livres

 

 

 

Site officiel du Sanctuaire de Campocavallo

Santuario Beata Vergine Addolorata

 

 

 

 

 

 

 

 

Preghiera alla Vergine Addolorata di Campocavallo

 

O Vergine Addolorata, che tante volte avete abbassato i vostri santissimi occhi verso i vostri devoti e li avete rialzati come per offrire a Dio le loro preghiere, vogliate benigna ascoltarci, o Madre di Misericordia, ed otteneteci quanto fervorosamente imploriamo.

Difendete la Santa Chiesa da tutti i suoi nemici, proteggere il Vicario di Gesù Cristo e conservateci il dono della Fede che il mondo si sforza di strapparci in questi tempi burrascosi.

Liberate le anime sante del Purgatorio, specialmente quelle che furono più devote dei vostri Dolori e della passione di Gesù.

Consolate gli afflitti e otteneteci la pace che è il sospiro di tutti i cuori, e nella pace si dilati sempre più su questa terra il regno di Dio.

Aspirazione: O Cuore trafitto da sette spade, siate la mia consolazione.

 

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Sanctuaires mariaux Italie mystique
commenter cet article
12 septembre 2017 2 12 /09 /septembre /2017 11:38

Retable d'une hauteur de 23 m dans l'Eglise

Santa Maria de Cadaqués (Catalogne, Espagne)

 

 

L’église Santa Maria de Cadaqués fut construite entre le milieu du XVIème et le XVIIème siècle ; elle est en grande partie de style gothique tardif (appartiennent par exemple à ce style la quasi-totalité de la nef unique, le chevet polygonal de sept faces et les chapelles latérales). Elle s'élève au point le plus haut de la veille ville, dominant la cité.

La partie de la nef la plus proche du frontispice date du XVIIe siècle et la "Capella fonda" des XVII-XIXe siècles.

L'ancienne église fut détruite par le célèbre pirate turc Barbe rouge qui assiégea le village en 1543. Après cela, une nouvelle église fut reconstruite avec l'argent des pêcheurs. On retrouve ces faits dans les vers écrits par Frederic Rahola i Trèmols, originaire de Cadaqués :

« L’église de mon village

Fut construite par les pêcheurs

Qui travaillèrent les jours fériés

Pour le bien de notre Seigneur »

La façade est couronnée d'un clocher carré avec un corps supérieur octogonal. À l´intérieur de l'église, il y a un splendide retable baroque de 23 m de haut (l’un des plus intéressants de l'école de Vic), fait en l’honneur de la Vierge de l’Espérance. Cette œuvre fut conçue par Jacint Moretó et réalisée conjointement en 1725 par les sculpteurs Pau Costa et Joan Torras. Ce dernier finira le retable (doré en 1788) à la mort de Pau Costa le 7 novembre 1727.

En 1938, pendant la guerre civile espagnole, un mur fut construit en face de l'autel pour le protéger et le reste de l'église fut utilisé pour les prisonniers de guerre.

La décoration baroque de cette église est ornée de neuf retables supplémentaires de petit format en bois doré.

La façade extérieure est blanchie à la chaux comme la majorité des maisons de la localité.

Une autre œuvre de grande valeur patrimoniale est l'orgue de Cadaqués, réalisé par Josep Boscà entre 1689 et 1691, et qui est considéré comme l’un des orgues les plus anciens de Catalogne.

 

 

Prière à Notre-Dame de l'Espérance de Tarasteix

(Hautes-Pyrénées)

 

 

Notre-Dame de Bon Espoir de Tours

(Indre-et-Loire)

 

 

 

 

Prière à Notre-Dame de l'Espérance

au Bois des Manguiers

des moines de Keur Moussa (Sénégal)

 

 

Notre-Dame de Pontmain, Mère de l'Espérance (Mayenne)

 

 

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Iberia Sanctuaires mariaux Prières
commenter cet article
15 août 2017 2 15 /08 /août /2017 10:00

 

 

 

 

 

 

 

"Ó Maria concebida sem pecado, rogai por nós que recorremos a vós! 🙏🙏🙏

Une publication partagée par Kleber Tostes (@padrekleber) le

 
Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Sanctuaires mariaux Vidéos
commenter cet article
3 août 2017 4 03 /08 /août /2017 08:50

 

Litanies à Notre-Dame de la Délivrance

 

Seigneur, prenez pitié.

Ô Christ, prenez pitié.

Seigneur, prenez pitié.

Jésus-Christ, écoutez-nous.

Jésus-Christ, exaucez-nous.

Père du Ciel, Seigneur Dieu, prenez pitié de nous.

Fils Rédempteur du monde, Seigneur Dieu, prenez pitié de nous.

Saint-Esprit, Seigneur Dieu, prenez pitié de nous.

Sainte Trinité, qui est un seul Dieu, prenez pitié de nous.

 

Sainte Marie, Notre-Dame de la Délivrance, priez pour nous.

Sainte Marie, Notre-Dame des Victoires, priez pour nous.

Sainte Marie, sur qui a reposé la Puissance du Très-Haut, priez pour nous.

Sainte Marie, plus vaillante qu’Esther et Judith, priez pour nous.

Sainte Marie, dont le Fils a écrasé la tête de Satan, priez pour nous.

Femme revêtue du soleil, invulnérable aux attaques de Satan, priez pour nous.

Sainte Marie, qui nous protégez contre le dragon furieux, priez pour nous.

Sainte Marie, Refuge des pécheurs, priez pour nous.

Sainte Marie, Libératrice et Salut des infirmes, priez pour nous.

Sainte Marie, Espérance des désespérés, priez pour nous.

Sainte Marie, qui avait fait tressaillir Jean-Baptiste d’allégresse, priez pour nous.

Sainte Marie, qui avait procuré à Élisabeth une heureuse délivrance, priez pour nous.

Sainte Marie, Protectrice des femmes enceintes, priez pour nous.

Sainte Marie, bonne délivrance des femmes en travail, priez pour nous.

Sainte Marie, Consolatrice des enfants avortés, priez pour nous.

Du pouvoir et des tentations de Satan, Vierge Marie, délivrez-nous.

De la séduction des idoles et des fausses doctrines, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des possessions démoniaques, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des illusions pernicieuses, de l’esprit des ténèbres, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des attaques des sorciers et des maîtres occultes, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des pactes diaboliques qui rendent esclave de Satan, Vierge Marie, délivrez-nous.

De l’idolâtrie, du spiritisme et du satanisme, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des sectes, de la sorcellerie, et des sociétés secrètes, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des pièges de la divination et des fausses prédictions, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des fausses visions et des rêves trompeurs, Vierge Marie, délivrez-nous.

De toutes les malédictions, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des envoûtements, des sortilèges et des maléfices, Vierge Marie, délivrez-nous.

De l’esprit de mort qui pousse au suicide et au meurtre, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des maladies provoquées par les sortilèges, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des fléaux dévastateurs, Vierge Marie, délivrez-nous.

De la faim, de la violence et de la guerre, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des accidents mortels, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des maladies contagieuses, Vierge Marie, délivrez-nous.

De la stérilité d’origine maléfique, Vierge Marie, délivrez-nous.

De toute menace contre les enfants dans le sein maternel, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des traumatismes de notre enfance, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des perversions dont sont victimes les enfants, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des angoisses de l’âme et des maux du corps, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des liens des défunts qui affectent les vivants, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des disparitions mystérieuses de nos proches parents, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des blocages de la vie sentimentale et de nos facultés mentales, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des ravages de l’impiété, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des progrès de l’incroyance et de la civilisation de la mort, Vierge Marie, délivrez-nous

De la tentation contre la foi, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des communions indignes et sacrilèges, Vierge Marie, délivrez-nous.

Du désespoir et du découragement, Vierge Marie, délivrez-nous.

De l’esprit de peur qui tue la foi en Dieu, Vierge Marie, délivrez-nous.

De la tiédeur dans le service de Dieu, Vierge Marie, délivrez-nous.

De l’esprit d’orgueil et de domination, Vierge Marie, délivrez-nous.

De l’endurcissement dans le péché, Vierge Marie, délivrez-nous.

Du péché contre l’Esprit Saint, Vierge Marie, délivrez-nous.

Du refus de pardonner à nos ennemis, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des pensées de haine et des pensées impures, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des embûches du démon à l’heure de la mort, Vierge Marie, délivrez-nous.

Des souffrances du Purgatoire, Vierge Marie, délivrez-nous.

De la damnation éternelle, Vierge Marie, délivrez-nous.

 

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, pardonne-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, exauce-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui enlevez les péchés du monde, prends pitié de nous, Seigneur.

 

Jésus-Christ, vainqueur de la mort, écoutez-nous.

Jésus-Christ, vainqueur de Satan, exaucez-nous.

Esprit Saint, Libérateur, écoutez-nous.

Esprit Saint, Consolateur, exaucez-nous.

Dieu le Père Tout-Puissant, écoutez-nous.

Dieu le Père Tout-Puissant, délivrez-nous du Mauvais.

 

Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous.

Priez pour nous, Notre-Dame de la Délivrance,

Afin que nous soyons affranchis de toutes nos tribulations.

 

Prions :

Nous Vous louons, Ô notre Dieu, pour Votre Amour, Votre Miséricorde, Votre Puissance, pour la Victoire du Sang de l’Agneau de Votre Fils, notre Seigneur Jésus-Christ. Nous Vous louons pour notre Mère, la Vierge Marie. Accordez à tous ceux qui se réfugient sous Sa maternelle protection, la délivrance des maux qui les affligent, libérez-les de la puissance des ténèbres, afin qu’ils vivent dans la liberté des enfants de Dieu, dans le cortège triomphal du Christ Ressuscité. Amen !

 

 

 

 

 

Prière à Notre Dame de la Délivrance

du Père Louis Dattin, S.J.

 

Marie, notre maman, nous savons qu’une mère est capable de tout

pour délivrer son enfant de tout mal, de tout danger, de toute menace.

Tu es cette maman qui veille sur moi. Tu connais ce qui peut me faire du mal,

aussi bien à mon corps et à mon esprit, à mon âme et à mon cœur.

Notre-Dame de la Délivrance, guéris mon corps de toute maladie, de tout mal physique ;

protège-moi de tout ce qui m’empêche de vivre pleinement pour te rendre grâce.

Guéris aussi mon esprit de toute erreur, de tout mensonge, de tout mauvais jugement.

Notre-Dame de la Délivrance, guéris aussi mon cœur. Délivre-le de tout égoïsme,

de toute méchanceté, de tout orgueil, de toute jalousie.

Guéris surtout mon âme : qu’elle soit la maison de ton Fils, comme toi,

lorsque tu attendais Jésus avant Noël… Depuis mon baptême, moi aussi,

je suis ton enfant, comme Jésus à Nazareth. Veille sur moi, protège moi, délivre moi.

Fais-moi grandir dans la Foi, dans l’Amour, dans l’Espérance.

Ô Notre-Dame, que je sois délivré de tout mal, libéré de tout esclavage.

Arrache tous les liens qui me retiennent encore dans le mal et donne-moi ton bonheur.

Amen.

 

Père Louis DATTIN (92 ans, né le 7 août 1925), s.j., Vicaire à la paroisse Notre-Dame de la Délivrance de Saint-Denis de la Réunion.

 

 

 

 

Prière à Notre Dame de la Délivrance

de Monseigneur Gilbert Aubry

 

Ô très sainte Vierge Marie, digne Mère de Dieu,

nous vous supplions  davoir pitié de nous,

dobtenir de votre très cher Fils, notre Seigneur Jésus-Christ,

la santé du corps et de l’âme, et tout ce qui sera convenable

pour sa plus grande Gloire et pour notre salut.

Comme Sa Divine Providence nous a permis de vous honorer et de vous invoquer,

nous avons recours à vous avec votre nom : Notre Dame de la Délivrance !

A de nombreux pécheurs désespérés de leur salut vous avez obtenu la conversion !

A de nombreuses personnes affligées de maladies vous avez obtenu la santé !

A tant de justes vous avez obtenu la persévérance et la fidélité à Dieu !

Vous n’avez rejeté aucun de ceux qui vous ont humblement invoquée avec ferveur,

quelque misérable qu’il ait été. Nous vous supplions ainsi avec grande confiance

de nous secourir dans nos épreuves et de nous obtenir un cœur humble et pauvre.

Nous nous ferons un devoir d’annoncer par toute notre vie le pouvoir que vous avez auprès de Dieu.

Enfin, nous espérons, ô Vierge Sainte, que vous nous accorderez les grâces

que nous vous demandons si elles sont conformes à la volonté de Dieu.

Assistez-nous durant le pèlerinage de notre vie et à lheure de la mort.

Amen.

 

Prière de Mgr Aubry lors de sa Bénédiction de l’église Notre-Dame de la Délivrance (La Réunion) après sa rénovation intérieure totale, le dimanche 25 septembre 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre-Dame de Bonne Délivrance

Neuilly-sur-Seine

 

 

 

 

 

Prière à Notre-Dame de Bonne Délivrance

 

Je Vous supplie, ô Très Sainte Vierge Marie, digne Mère de Dieu, d’avoir pitié de moi, de m’obtenir de Votre très cher Fils, notre Seigneur Jésus-Christ, la santé du corps et de l’âme, ainsi qu’il sera convenable pour Sa plus grande Gloire et pour mon salut. Et comme Sa Divine Providence nous a permis de Vous honorer et de Vous invoquer sous divers titres, j’ai recours à Vous sous celui de Notre-Dame de Bonne Délivrance, ô Très Sainte Vierge, Mère de Dieu !

Je Vous supplie, avec toute l’humilité et la confiance qu’il m’est possible, de me secourir dans mon extrême nécessité, et de m’obtenir principalement une véritable douleur, contrition et rémission de tous mes péchés.

Je me ferai un devoir de publier toute ma vie le pouvoir que Vous avez auprès de Dieu. A combien de pécheurs désespérés de leur salut avez-Vous obtenu la conversion ? A combien de personnes affligées de maladies incurables avez-Vous obtenu la santé ? A combien de justes avez-Vous obtenu la persévérance dans la grâce ?

Et enfin, on n’a jamais entendu dire que Vous eussiez rejeté aucun de ceux qui, avec confiance, Vous ont humblement invoquée, quelque misérable qu’ils aient été.

J’espère aussi, ô Vierge Sainte, que Vous m’accorderez les grâces que je Vous demande, que Vous m’obtiendrez le remède de toutes mes peines spirituelles et temporelles, que Vous m’assisterez durant ma vie, et principalement à l’heure de ma mort. Amen.

 

 

 

 

 

Ancien Couvent des Hospitalières de Saint-Thomas de Villeneuve

25-27, rue de Sèvres à Paris

(Vierge Noire, Notre-Dame de la Délivrance au centre)

avant expropriation et démolition en septembre 1908

Nouveau Couvent à Neuilly-sur-Seine

 

 

 

Prière à Notre-Dame de Bonne Délivrance

en langue malgache (Malagasy)

 

 

 

Prayer to Our Lady of Good Deliverance

 

 

 

Gebet zu Unserer Lieben Frau zur guten Erlösung

 

 

 

Oración a Nuestra Señora del Buen Librar

 

 

 

Preghiera a Nostra Signora della Buona Liberazione

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Prières Réunion-Madagascar Sanctuaires mariaux
commenter cet article
1 août 2017 2 01 /08 /août /2017 14:31

 

 

Prière à Notre-Dame de Vailankanni

Notre-Dame de la Bonne Santé

Our Lady of Good Health

ஆரோக்கிய அன்னை தேவாலயம்

வேளாங்கண்ணி

 

Vierge Marie, Notre-Dame de Vailankanni, c’est avec confiance que je tourne vers Vous mon regard.

Je sais et je crois que Vous m’accompagnez dans ma maladie et dans mes épreuves, comme Vous l’avez fait pour Jésus, Votre Fils, sur le chemin du Calvaire.

Quand ma croix sera trop lourde, aidez-moi à la porter et à ne pas perdre courage.

Vierge Marie, Notre Mère, priez pour moi ainsi que pour tous ceux qui me manifestent leur affection.

Que par Votre intercession, Jésus Votre Fils, nous comble tous de Sa Paix et nous garde dans l’Espérance !

 

 

Basilica of Our Lady of Good Health

Basilique Notre-Dame de la Bonne Santé de Velankanni

(ou Velanganni, ou Vailankanni)

Tamil Nadu (Inde)

 

 

 

Sanctuaire Notre-Dame de Vailankanni

Our Lady of Good Health Shrine

 

 

 

Notre-Dame de Vailankanni

Eglise Notre-Dame de la Délivrance

Petite Île, Saint-Denis (La Réunion)

 

 

 

 

 

 

Prayer to Our Lady of Velankani

 

O Mary ! Our Mother of Health, and our Heavenly Queen,

seated on your throne of mercy and compassion in your Holy Shrine at Velankanni,

we praise and honour you to be our refuge and our relief.

Numberless are the sick who have recovered health through your intercession.

Relying on your power and goodness, we come to you and implore you

to heal our infirmities and to obtain for us perfect health of body and soul,

that we may better be able to serve you and your divine Son.

At all times, you have been the help and consolation of the infirm.

You obtain for them health when it is conducive to their salvation.

You assist them at the time of their death. Help us then, O most amiable Mother

and obtain for us cure from all our sufferings, or patience to endure them

in the spirit of resignation agreeable to God’s Holy Will,

so that all our trials and sufferings may help to purify our souls

and help us to detach ourselves from all earthly ties. Amen.

Repost 0
19 juillet 2017 3 19 /07 /juillet /2017 11:48

Notre-Dame de Neubois, surplombant le village de Neubois 

anciennement Geruth ou Kritt, signifiant défriché (Gereuth en allemand)

 

 

 

Prière à Notre-Dame de Neubois

 

                Ô Notre-Dame de Neubois, ayez pitié de nos pauvres invocations !               

Notre-Dame de Krüth, exaucez nos ferventes prières et supplications !

Sainte Vierge couronnée d’étoiles, envoyez-nous toujours Vos consolations !

Mère de Dieu, Lumière éclatante, ouvrez Vos mains bénies pleines de grâces !

Ne permettez point que nous nous égarions dans la funeste impasse,

Vous qui rayonnez d’une si grande gloire céleste qui tout surpasse !

Ô Marie conçue sans péché, tendre protectrice de la pieuse Alsace,

De la Lorraine libre et de la France affligée, si bas ici-bas et si lasse,

Défendez-nous contre le cruel ennemi et toutes ses persécutions !

Libérez-nous de toutes les formes d’oppressions et de répressions !

Que Votre Saint Amour maternel et miséricordieux guide toute révolution,

Que nous soyons au Nom du Saint Enfant-Jésus à Vos pieds en adoration,

Pleins de contrition, de dévotion, de foi, d’espérance et de réconciliation !

"Mudergottes Brennela", source vive et vitale dans nos tristes tribulations,

Soyez notre salut, notre perpétuel secours et notre éternelle jubilation !

 

Poème écrit à Marseille le 18 juillet 2017 par Patrick ROBLES

 

Petite chapelle au-dessus du village de Neubois

appelée "Mudergottes Brennela" signifiant 

« Petite fontaine de la Vierge Marie » en alsacien

proche de la source miraculeuse

Remerciements à Bénédicte KECK pour la traduction

chargée de mission à l'O.L.C.A.

(Office pour la Langue et les Cultures d'Alsace et de Moselle)

 

 

Prières en Alsacien

 

 

 

 

Des apparitions de la Vierge Marie à Neubois

 

L'endroit où eurent lieu les apparitions est à deux kilomètres du village de Neubois, appelé à l'époque Krüth, à mi-hauteur de la montagne, et à égale distance des ruines du château du Frankenbourg. Il y a à l'endroit une vaste clairière, au milieu de la forêt, d'où l'on jouit d'un magnifique panorama. D'un côté on aperçoit la commune de Scherwiller et le château de l'Ortenbourg. Avant d'entrer dans la clairière, on voit du regard de nombreux villages, dont ThanvilléSaint-Pierre-Bois et l'église Saint-Gilles perchée un peu au-dessus des deux villages. Plus haut on aperçoit les cimes de l'Ungersberg. D'un autre côté on voit le Val de Villé parsemé de villages. Aujourd'hui à la clairière se trouve une statue de Marie (mère de Jésus), une statue de l'Archange Saint Michel terrassant le dragon, une petite statue de saint Joseph, une chapelle avec une grande croix et un chemin de croix avec ses douze stations. C'est à cet endroit que serait apparue la Sainte Vierge. En 1872, quand commencèrent les apparitions, l'Alsace était annexée à l'Allemagne depuis plus d'un an et le nom le plus usuel du village était celui de Krüth. A la vérité le village a trois noms : Neubois, Krüth, Gereuth est le nom allemand.

Dans le contexte de l'occupation allemande et antireligieux de l'époque, un Alsacien se rend en Italie et rencontre une mystique nommée Palma-Maria-Addolarata Matarelli (1825-1888) d'Oria, plus tard religieuse de Notre-Dame des Douleurs, et lui parle de l'Alsace-Lorraine. Elle lui répondit qu'il arrivera bientôt des choses merveilleuses : "...une apparition en juillet 1872 doit avoir lieu en Alsace-Lorraine".

Le dimanche 7 juillet 1872 en date de la fête du Précieux Sang, la Vierge Marie apparait tout d'abord à l'office du soir dans l'église Saint-Nicolas de L'Hôpital à Marie Françoise Clémentine Girsch, âgée de onze ans.

Elle décrit l'apparition comme une belle femme aux cheveux blonds et longs, portant une couronne sur la tête. Sa robe blanche est brillante. La Vierge Marie tend ses bras en avant. Dans sa main droite elle tient une boule blanche d'où tombent des gouttes d'eau, dans sa main gauche elle tient une boule noire d'où tombent des gouttes de sang. À sa droite se tiennent des soldats français, à sa gauche se trouvent des soldats armés d'épées.

À L'Hôpital (Moselle) qui portait le nom de Spittel in Lothringen ces événements sont restés très discrets. Clémentine Girsch est qualifiée selon les rapports de l'époque de petite fille sage, posée et réservée. Elle restera très discrète sur ces événements. Elle est née le 3 décembre 1861 à Carling. Le 9 février 1880 elle épouse à L'Hôpital, Ambroise Renard, instituteur et maire de Carling (1855-1941) et sera mère de deux enfants. Elle décèdera à Strasbourg le 13 janvier 1944.

Le même jour à Neubois, cette même apparition se manifeste à quatre fillettes âgées de 7 à 11 ans qui se promènent au pied d'une montagne appelée Schlossberg, à la recherche de myrtilles. Soudain, une dame blanche portant sur la tête une couronne d'or, s'avance vers elles. Effrayées, elles s'enfuient à toutes jambes. C'est la première apparition de toute une série qui mettra en émoi le paisible village de Neubois.

Le 11 juillet 1872, la Vierge Marie apparaît de nouveau sous la même forme dans la forêt de Neubois à Philomène Jehl (10 ans), Sophie Glock (11 ans), Marie Flick et d'autres enfants de l'école. Elles entendent une voix fine dire : « Kommet, Kommet! » (Venez, venez !). Le 12 juillet la troisième apparition se manifeste à certaines filles d'un groupe accompagné d'une religieuse qui est aussi leur institutrice, sœur Madeleine. Le 14 juillet 1872 l'apparition guide 6 filles dont Odile Martin vers le sommet du Frankenbourg, chemin de La Vancelle. Le 15 juillet 1872 tout un groupe d'enfants et d'adultes assiste à une apparition de la Vierge qui les appelle de nouveau : « Kommet, Kommet! » (Venez, venez !) en direction du château de Frankenbourg. Un vent violent se lève et on entend un son de cloches. D'autres apparitions miraculeuses vont suivre. Une petite chapelle provisoire sera érigée sur les lieux. Le Kreisdirektor envoie un détachement de 50 soldats surveiller l'emplacement. Le 7 septembre 1872, la police abat la chapelle ainsi que l'autel et défend aux fidèles l'accès aux lieux. Le 8 septembre 1872 on assiste à une première guérison miraculeuse d'une jeune fille très malade. D'autres apparitions et guérisons vont avoir lieu malgré l'hostilité de l'autorité prussienne qui fait afficher un panneau :

« L'accès sans autorisation du district 272829 est, par la présente, interdit selon l'article 368 du code pénal avec une peine allant jusqu'à 75 francs et un emprisonnement jusqu'à 15 jours. »

Le 11 septembre 1872, sœur Madeleine est expulsée par les autorités et doit quitter Neubois. Le 14 octobre 1872 un soldat prussien a une vision de l'enfant Jésus. Les apparitions continuent. L'évêque de Strasbourg Monseigneur André Raess est informé de par une lettre de l'apparition de L'Hôpital et de celles du Frankenbourg et reçoit lui-même un témoin des apparitions du Neubois. Il reste réservé et prudent. Le 11 novembre 1872 l'abbé Hotzmann, curé de Villé note : "les apparitions sont de plus en plus fréquentes". De nombreux pèlerins viennent sur les lieux. Pour la seule journée du 3 février 1873 on comptera 6000 pèlerins. Le 4 mars 1873 les autorités prussiennes s'inquiètent de cette affluence et envoient un détachement de 150 soldats interdire l'accès des lieux. Dans les jours et les mois qui suivent, d'autres enfants, mais aussi des adultes, sont persuadés d'avoir vu la Vierge Marie ou aperçu "la dame blanche", seule ou entourée d'anges ou ... de soldats. La nouvelle de ces phénomènes extraordinaires se répand comme une traînée de poudre dans toute l'Europe centrale et méridionale, mais surtout en Allemagne et en France.

Un des lieux d'apparition s'appelait Krittacker, acker veut dire champ. Le village était semble-t-il situé plus haut dans la montagne.

La montagne des apparitions

Les différents endroits où les apparitions eurent lieu sont situés en dehors du village sur le flanc d'une montagne au sommet de laquelle on aperçoit le château du Frankenboursitué à 703 mètres d'altitude. Cette montagne est couverte de bois jusqu'au sommet. Il faut d'ailleurs faire une distinction entre les deux noms : Frankenberg est le nom de la montagne et Frankenbourg est le nom du château. Le château du Frankenbourg date de l'époque féodale et a été construit suivant les principes militaires du  xie   siècle. Cela n'exclut pas l'hypothèse qu'un autre château ait pu exister antérieurement au même endroit à l'époque franque. Ce qui est certain, c'est l'existence d'une forteresse sur la montagne du temps des Romains. Des monnaies constantiniennes trouvées au Frankenbourg entre deux enceintes prouveraient que les romains auraient aménagé un système défensif confirmant ainsi la position stratégique du lieu et l'opportunité de fortifications. Il est probable que lors des combats opposant Francs et Alamans ces derniers ont utilisé les constructions romaines qui existaient à cet endroit. La tradition veut que ce soit Clovis qui a fait construire le château du Frankenbourg et que son épouse Sainte Clotilde y ait prié pour obtenir la victoire de son mari pendant la bataille de Tolbiac. Plusieurs historiens ont attesté cette version. L'abbé Nartz a écrit "Sigebert cousin de Clovis qui régnait à Cologne, appela à son secours contre les envahisseurs le roi des Francs Saliens Clovis. La bataille s'engagea près de Tolbiac (Zulpich) selun les uns, près d'Argentorate pour les autres. Le Tolbiac serait d'après certains historiens près de Cologne, pour d'autres près de Strasbourg. Ces diverses hypothèses conduisent à penser qu'il pourrait y avoir plusieurs Tolbiac et de ce fait il est souvent difficile dans les brumes du passé d'identifier le lieu réel des combats d'autrefois. Certains ont même avancé le nom de Scherwiller à des traces de bataille ont été trouvées comme l'emplacement probable du véritable Tolbiac.

Ces événements des apparitions sont relatés abondamment dans la presse locale et nationale et repris dans des brochures, ce qui ne fait qu'amplifier le phénomène. Neubois connaît alors une affluence populaire extraordinaire ; au mois de janvier 1873, la Reichsbahn vend plus de 80 000 billets de chemin de fer à destination du Val de Villé.

Une source à l'eau "miraculeuse" est découverte. Plusieurs personnes prétendent avoir été guéries. Les conditions sont donc remplies pour que Neubois devienne le Lourdes alsacien ! Cette arrivée massive de gens commence à inquiéter l'administration allemande surtout que ces apparitions se teintent d'allusions et de propagande politiques : la Sainte Vierge viendrait pour libérer l'Alsace du joug prussien! A Paris est éditée, en 1874, une brochure au nom évocateur : "La résurrection de la France et le châtiment de la Prusse, prédits par Marie en Alsace". L'armée est chargée d'interdire l'accès du lieu des apparitions, puis de l'ensemble du ban communal. Les autorités religieuses restent très prudentes et sceptiques et conseillent la même attitude au chargé d'âmes de la paroisse, notamment à l'abbé Michel Ulrich qui recueille, avec une certaine naïveté, les témoignages des "voyantes" de sa paroisse. Le curé Alphonse Adam, qui lui succède en novembre 1876, puis l'abbé Boersch, à partir de 1879, prêtent une oreille moins attentive aux dépositions des visionnaires qui se font plus rares ; par un patient et minutieux travail d'enquête, ils réussissent à montrer que ces apparitions sont nées de l'imagination des enfants, qui les uns après les autres, se sont rétractés. Peu à peu le village retrouve sa sérénité. Aujourd'hui une petite chapelle rénovée s'élève dans la forêt, près de la source "Mudergottes Brennela" ; elle rappelle aux promeneurs et aux pèlerins ces évènements "surnaturels". L'érection à Neubois, en 1883, de la "Confrérie du Rosaire Vivant", a-t-elle des liens avec ces apparitions ? De nos jours, le culte marial connaît dans le village une dévotion particulière et continue à attirer des pèlerins venus de près ou de loin et il reste de même à L'Hôpital (Moselle) une dévotion mariale particulière des habitants qui s'exprime par la construction d'une Grotte de Lourdes inaugurée le 3 octobre 1954.

 

Source : « Neubois – Des apparitions de la Vierge Marie » sur Wikipédia

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Sanctuaires mariaux Prières Poèmes personnels
commenter cet article
1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 07:24

Deux gouttes du Précieux Sang

de notre Seigneur Jésus-Christ





 Hymne au Précieux Sang de Jésus 


Le Créateur, dans Sa juste colère, a sous les eaux vengeresses englouti l'univers coupable, Noé seul étant sauvé dans l'arche ; puis la merveilleuse violence de l'Amour a lavé dans le Sang l'univers.

Imbibée d'une telle pluie de salut, l'heureuse terre, qui n'abondait qu'en épines, a produit des fleurs ; et l'absinthe a pris le goût du nectar.

Soudain le serpent cruel a perdu son poison funeste, et des bêtes féroces est tombée la fureur : du doux Agneau blessé telle fut la victoire.

Ô de la science souveraine profondeur insondable ! Ô suavité jamais assez louée d'un Cœur rempli d'Amour ! L'esclave était digne de mort, le Roi subit la peine dans Sa Bonté.

Quand par des fautes nous provoquons la colère du Juge, alors mettons-nous sous l'abri de ce Sang toujours prêt à plaider pour nous : l'armée des maux suspendus sur nos têtes alors se dissipera.

Racheté par Vous, plein de Vos Dons, que l'univers Vous loue en sa reconnaissance, Ô Guide de l'éternel salut, Divin auteur de la Grâce, qui possédez avec le Père et l'Esprit les Royaumes Bienheureux. Amen.


Extrait de la collecte de la fête du très Précieux Sang de notre Seigneur Jésus-Christ, le 1er dimanche de juillet.

 


Litanies du Très Précieux Sang


Prières et chapelet du Précieux Sang

 





 

Repost 0
Published by Parousie Franche-Comté - dans Sanctuaires mariaux
commenter cet article
27 avril 2017 4 27 /04 /avril /2017 11:49



Prière à Marie Réconciliatrice des Peuples
de Betania


Sainte-Marie, Mère de Dieu et Mère de l'Église,
nous Te rendons grâce pour avoir visité notre terre
comme une Mère Bonne, attentive à Ses enfants.
Tu es venue dans un monde sécularisé et incroyant
pour renouveler notre Foi et
l'expérience des réalités surnaturelles ;
Tu es venue dans notre monde malade
pour soigner les corps et guérir les âmes,
Tu es venue dans notre monde divisé par la haine,
les injustices et la violence,
pour nous inviter à la réconciliation
et à l'amour fraternel.
Sainte-Marie, Vierge et Mère,
Réconciliatrice des Peuples,
prie pour nous, pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.
Amen.

 

Traduction d'une prière en espagnol.

 








Oración a María

Reconciliadora de Los Pueblos

de Betania


Santa María, Madre de Dios y Madre de la Iglesia,
Te damos gracias por haber visitado
nuestra tierra como madre bondadosa
que mira por sus hijos.
Has venido a un mundo secularizado y descreído
para renovar nuestra Fe y
la vivencia de las realidades sobrenaturales;
has venido a nuestro mundo enfermo
para curar los cuerpos y sanar las almas,
has venido a nuestro mundo dividido por los odios,
las injusticias y la violencia
para invitarnos a la reconciliación
y al amor fraternal.
Santa María, Virgen y Madre,
Reconciliadora de los Pueblos,
ruega por nosotros, pecadores,
ahora y en la hora de nuestra muerte.
Amén.

 

 

María Esperanza Medrano de Bianchini,
la voyante de la Vierge Marie

 



Repost 0
Published by Parousie Franche-Comté - dans Sanctuaires mariaux
commenter cet article
6 avril 2017 4 06 /04 /avril /2017 08:26












Prière à Notre-Dame des Roses de San Damiano
"Mère de la Consolation et des affligés"


Mère céleste, Reine des Cieux, Souveraine du genre humain, Vous qui avez reçu de Dieu le pouvoir et la mission d'écraser la tête de satan, dociles à Votre appel, nous accourons à Vos Pieds.
Mère pleine de Miséricorde, daignez agréer les louanges et les prières que font monter vers Vous, pleins de confiance, Vos fils pèlerins. Ils sont venus Vous confier toutes leurs peines, toutes leurs misères.
Ô merveilleux reflet de la beauté du Ciel, par la lumière de la foi, chassez de nos esprits les ténèbres de l'erreur.
Rose mystique, par le parfum céleste de l'espérance, ranimez le courage des âmes abattues.
Source inépuisable d'eau salutaire, par les flots de la Divine Charité, rendez la vie aux cœurs desséchés.
Nous sommes Vos enfants, Vous nous réconfortez dans nos peines, Vous nous protégez dans le danger, Vous nous soutenez dans la lutte.
Faites que nous aimions et servions Votre Fils Jésus ; donnez-nous un ardent amour pour Votre Rosaire ; faites que nous répandions partout la dévotion mariale, que nous nous efforcions de vivre en état de grâce, pour mériter le bonheur éternel auprès de Vous.
Ainsi soit-il !

Ajoutez trois « Je Vous salue Marie » et trois fois l'invocation « Notre-Dame Miraculeuse des Roses, délivrez-nous de tous les maux de l'âme et du corps ».

(+ Glu. Placido Nicoltni, O.S.B. évêque d'Assise)

 

 

 

Site parlant de San Damiano

 

Repost 0
Published by parousie - dans Sanctuaires mariaux
commenter cet article
28 juin 2014 6 28 /06 /juin /2014 06:44

Marie-l-Immaculee-Sievernich-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Hier schlägt mein Herz für Deutschland."

Maria, die Makellose

 

"Ici, mon Cœur bat pour l'Allemagne".

Marie, l'Immaculée (Sievernich - Allemagne)

 

Peinture-Marie-l-Immaculee-de-Sievernich-parousie.over-blo.jpg

 

Prière d'adoration révélée à Manuela Strack

 

6 janvier 2005 - Solennité de l’Épiphanie du Seigneur

"J’entendis la voix de sainte Thérèse d’Avila :

« Jésus, le divin Enfant, dans sa Grâce et sa sublime Majesté, caché au regard de beaucoup d’hommes, appelle tous les peuples à Lui. Il veut s’offrir à chaque peuple.

Adorez-Le, vous les peuples, Adorez-Le, Lui, le Roi des Rois.

Les Mages Lui offrirent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais vous, offrez-Lui votre cœur et adorez-Le ! »

 

Sainte Thérèse d’Avila pria devant moi" :

 

"Mon Seigneur Jésus,

contemplant l’humanité perdue,

Tu devins toi-même Homme ;

pourtant, en même temps, Tu gardas Ta Majesté Divine.

Noble Sauveur,

tout comme les Mages T’ont cherché et ensuite trouvé,

moi aussi je veux T’adorer.

Divinité cachée,

Seigneur Jésus,

je T’adore de tout mon cœur.

Je Te confie, Seigneur, la totalité de mon être.

Ma vie entière, je Te l’offre, ô Roi des Rois.

Avec supplication je m’approche de Toi,

dans l’espérance que Tu acceptes mon cadeau avec indulgence.

Si seulement Tu règnes en moi,

alors toutes mes actions seront pour Ta Gloire.

Je n’ai rien d’autre que je puisse T’offrir.

Je T’en supplie, transforme ma pauvreté en Toi.

Quand je Te contemple, Seigneur,

quand je T’adore, alors, je deviens riche.

Je ne veux pas me parer des richesses du monde,

mon âme veut être parée de Ton Amour et de Ton Amitié.

Je T’adore ;

Tu veux m’offrir l’or de Ton Royaume Éternel.

Je T’adore ;

Tu veux me parer de pierres précieuses,

les vertus célestes.

Je T’adore, Seigneur Jésus,

Tu vas me regarder et me mettre Ta parure divine,

l’éternelle fidélité.

Je T’adore ;

je suis misérable et pourtant parée par Toi :

Tu offres les Dons du Saint-Esprit.

Je T’adore, mon Jésus ;

ainsi, je m’agenouille devant Toi,

pauvre et indigne,

pourtant précieuse à Tes yeux,

et Tu veux que je sois tout en Toi et Toi tout en moi.

Je T’adore,

Toi, l’Amour infini,

qui se donne tout entier et complètement."

 

Apparitions et messages de Sievernich

 

Manuela-Strack-et-Mgr-Ratzinger-parousie.over-blog.fr.jpg

Manuela Strack et le Cardinal Ratzinger, futur Pape Benoît XVI

Cimetière teutonique - Rome, le 12 février 2004

 

 

Rencontre avec Manuela Strack

(Source : Stella Maris 413)

 

"Depuis son enfance et surtout depuis 1996, Manuela Strack est gratifiée de communications célestes de la part de l’Immaculée ou "La Toute Pure". Au cours des réunions de son groupe de prière, vingt-cinq apparitions avec messages officiels ont eu lieu entre le 4 septembre 2000 et le 7 octobre 2002, les premiers lundis du mois, dans l’église du village de Sievernich (Allemagne), entre Düren et Euskirchen, à 40 km à l'Ouest de Bonn (voir plan).

 

Actuellement, la Mère de Dieu continue d’apparaître à Manuela les premiers lundis du mois(1) pour soutenir de sa présence la prière des pèlerins rassemblés dans l'église de Sievernich. Elle laisse un bref message à Manuela qui lui présente les intentions qu’on lui a confiées avec les chapelets… pour qu’ils soient bénits.

 

Manuela a bien voulu accepter un entretien.

 

Manuela Strack naît le 13 avril 1967, dans une famille chrétienne pratiquante de Düren (Allemagne). Enfant au tempérament calme et silencieux, elle aime cependant beaucoup jouer au-dehors avec les autres enfants.

Elle suit la formation chrétienne que donne la paroisse, elle fait sa première communion le 13 avril 1976 puis sa confirmation. Grâce à sa grand-mère qui l’emmène à l’adoration du Saint-Sacrement, elle développe tôt une intimité personnelle avec Jésus. Manuela a toujours conservé la flamme de la foi, bien qu’à l’adolescence, elle fréquente moins l’église par suite de l’influence qu’a exercée sur elle la théologie moderne. Elle aime la vie et monte à cheval. Manuela est engagée dans sa paroisse, notamment dans la catéchèse. Mariée le 28 août 1993, elle donne le jour à un garçon le 28 novembre 1996.

En 1979, se manifeste le premier signe avant-coureur d’une élection particulière. Manuela a 12 ans ; elle accompagne ses parents à Banneux. Elle préfère rester à l’extérieur de l’église plutôt que de suivre la messe. Ses parents lui demandent de se placer sur le côté vitré de la chapelle où sont placés les malades. Elle s’y assoit et mange un peu, quand elle voit, pense-t-elle, une statue de la Vierge, toute blanche, sur un nuage à l’extérieur de l’église. Elle est si belle que Manuela la contemple durant environ trente minutes. Son aspect est différent des représentations de N.D. des Pauvres à Banneux.

Les années passent… De retour à Banneux, Manuela cherche à revoir la « belle statue » de Marie. Mais sur le lieu où elle l’avait vue, elle ne la trouve pas ! Ses parents lui affirment alors qu’ils n’ont jamais vu une statue à cette place. Manuela, incrédule, demande alors au prêtre où est la statue qui était là. Il répond qu’il n’y a jamais eu de statue à cet endroit.

« A 12 ans, dit-elle, je n’ai jamais pensé à une apparition de la Sainte Vierge ; j’ai toujours cru que c’était une très belle statue souriante. »

 

Manuela, quelle impression cela a-t-il laissé dans votre cœur ?

 

Un sentiment très positif, en même temps que je me sentais indigne d’avoir reçu une telle grâce.

 

Et ensuite, avez-vous eu d’autres signes ?

 

En 1996 (Manuela a 29 ans), alors que je ne m’y attendais pas, la Mère de Dieu est venue me visiter par des apparitions dans le petit jardin, sur l’arrière de notre maison. Elle m’a parlé quelques fois, à intervalles irréguliers. Par la suite, elle est venue m’entretenir pour que j’accomplisse une mission alors que je priais devant l’icône de notre salon.

 

Avez-vous noté ces premières visites ?

 

Non, c’était uniquement des communications privées de quelques minutes, une préparation personnelle.

 

Comment avez-vous réagi ; vous étiez étonnée ?

 

J’étais très heureuse, comblée d’une joie qui demeure en moi.

 

En avez-vous parlé à vos parents ?

 

Oui, malgré une petite crainte au début. Et ensuite, j’en ai parlé à mon mari. Il a même reçu un signe de confirmation de cette vérité ; un cadeau du Ciel pour nous ; comme moi, il a vu des anges avec leurs ailes ; j’en ai été très heureuse.

 

Et les membres de votre famille vous ont-ils crue ? N’avez-vous pas rencontré de scepticisme ?

 

Non, ils ont cru naturellement. Et ensuite, cela est devenu comme une habitude.

(Les familiers qui connaissent bien Manuela lui ont dit qu’ils croyaient en elle, parce qu’elle a toujours été vraie, sérieuse et humble.)

 

Quelle était finalement l’intention de ces visites à domicile ?

 

Le 8 juin 2000, donc après mon mariage et la naissance de notre garçon, je priais chez moi devant une image de la Vierge noire d’Einsiedeln lorsque j’ai reçu un premier appel de la Vierge, pour que je forme un groupe de prière sous la conduite d’un prêtre.

Soudain, j’ai entendu une voix claire, nette et chaleureuse qui disait : « Chers enfants, je vous salue et vous bénis au nom de mon divin Fils Jésus-Christ. Lui vous aime, vous accorde le salut et vous donne sa bénédiction. C’est en son nom que je viens vers vous. Chers enfants, réunissez-vous pour prier. J’ai appelé chacun de vous ! Appelez vos frères au nom de mon divin Fils. Devenez des perles vivantes de mon Rosaire ! C’est mon vœu le plus cher. Devenez mon Rosaire ! Chaque petite perle est importante et, liées ensemble, elles constituent une prière efficace. Je vous appelle. C’est à vous qu’il incombe de décider de donner suite à mon appel. Mon divin Fils veut une décision libre de votre part. C’est par amour que vous devez vous décider pour lui. Deviendrez-vous pour moi un Rosaire vivant ? Je suis Marie, l'Immaculée. »

Devant mon indétermination et mes tergiversations, l’Immaculée est venue me relancer une deuxième fois le 3 juillet suivant et une troisième fois, toujours à la maison, le 25 juillet.

 

Et finalement, vous avez décidé de répondre…

 

Tout m’a été conseillé par les visions. La Mère de Dieu désirait d’abord la fondation d’un groupe de prière ; qu’il se réunisse dans une église, et soit placé sous la conduite d’un prêtre. Dans cette église, il devait y avoir une statue de Notre-Dame de Fatima. Ce serait le signe m’indiquant que je devais rester là. Il fallait en outre que le prêtre et le groupe de prière acceptent la protection de l’Eglise et la statue de Fatima. La Mère de Dieu voulait expressément que ses apparitions soient accompagnées par l’Eglise catholique, qu’elles n’en soient pas séparées.

Elle voulait aussi de moi que je vive en obéissance à l’Eglise et à un guide spirituel. Ce que je remarque, c’est que la Mère de Dieu me conduit pas à pas.

Dans l’église de ma paroisse, il y a une magnifique statue de Marie, mais ce n’est pas celle de Fatima. Une de mes amies connaissait un prêtre qui avait dans son église une statue de Notre-Dame de Fatima. Elle a préparé le rendez-vous avec le prêtre et elle m’a conduite à l’église de Sievernich. Effectivement, une petite chapelle dédiée à Notre-Dame de Fatima est située sur la gauche de l’entrée principale.

 

Savez-vous pourquoi la Vierge Marie a choisi Sievernich ?

 

Avant tout, c’est le plan de Dieu comme nous l’a dit l’Immaculée : « La volonté du Père éternel, c’est que je vienne dans cette église et je vous bénis avec la force de Jésus… »

Depuis toujours, dans cette paroisse dédiée à saint Jean-Baptiste, comme dans de nombreuses autres paroisses de la région, on récite le chapelet avant la messe. Un saint Curé, le Père Alexander Henrich Alef, qui avait parlé contre le régime nazi, a été déporté en camp de concentration et il y est mort. Dans cette église, près de la petite chapelle de N.D. de Fatima, on conserve aussi les reliques de saint Herman Joseph(2) (†1051).

D’autre part, Notre-Dame a révélé que durant la dernière guerre, il y avait déjà eu des apparitions à Sievernich, mais on les a tenues cachées à cause des nazis.

 

Comment s’est effectuée la rencontre avec le clergé ?

 

Tout s’est très bien passé. Les prêtres étaient ouverts et accueillants pour qu’on vienne prier à l’église de Sievernich.

 

Vous avez donc pu démarrer le groupe de prière sans tarder ?

 

C’était le 7 août 2000. Notre groupe de prière, « Oasis Bleue », ne rassemblait pas dix personnes avec le Curé. Mais tandis que nous priions, je ressentais d’abord une grande chaleur et, en présence de tous, la Vierge m’est apparue, toute en blanc et sur la poitrine, un cœur rouge entouré d’une couronne d’épines. Elle resplendissait, aimablement. Sur les côtés, je voyais les colonnes constituées de roses blanches. Derrière elle, une grande lumière ovale. Je la voyais sur le côté gauche de l’autel, à sa hauteur, et elle s’est approchée de moi(3), s'est penchée et me dit :

« Je vous salue et vous bénis, mes enfants. Je suis Marie, l’Immaculée, Marie, la Mère de Dieu. Je viens à vous sur ordre de mon divin Fils. Ressentez-vous ma présence proche de vous ? Je me réjouis que vous fassiez partie de l’Oasis bleue. Mes perles de Rosaire, moi aussi je suis toute présente en elles. »

Et elle nous donna des paroles qui se sont réalisées :

« Maintenant, vous êtes encore peu nombreux. Et pourtant mon écho résonne dans le monde. Bientôt, mes enfants, vous deviendrez de nombreux Rosaires. Vous rayonnez parce que je suis en vous, vous les roses de mon Rosaire. Ayez de la compassion et priez pour mes enfants, particulièrement pour ceux qui ne trouvent pas le chemin qui conduit à mon Fils. Soyez compatissants envers eux, comme mon Fils l’a fait. Ma venue est uniquement en vue de l’Eglise. Je réunis au nom de mon divin Fils ce qui est brisé et qui gît au sol. Chers enfants, l’écho de ma voix descend jusqu’à vous. ll résonne en vous, dans vos âmes. Je vous berce dans mon Cœur immaculé. Immergez-vous en lui et vous serez un reflet de mon Cœur. La Mère précède le Fils de Dieu. La chute de la foi domine le monde. C’est pourquoi, mes enfants, je rassemble les miens et les appelle tous les jours. Ouvrez vos cœurs et mon Cœur sera également ouvert pour vous. »

Le prêtre et tous les membres du groupe de prière ont ressenti la présence de la Vierge et accepté les faits.

 

Que se passe-t-il au moment de l’apparition ? Comment recevez-vous les messages ?

 

Tout d’abord, je ressens une forte chaleur, ensuite je vois une lumière ovale et puis la Mère de Dieu. Je vois la Sainte Vierge de mes yeux, et je la perçois d’une manière toute différente de l’ordinaire. C’est merveilleux. C’est un moment de joie éternelle. Rien n’est comparable sur la terre. J’entends ses paroles avec mes oreilles. Ses mots traversent tout mon corps, et sont gravés dans mon âme. Sa voix est féminine, claire, légère, douce et très compréhensible. L’apparition de l’Immaculée traverse tout mon corps ; je ne peux la décrire autrement.

 

Que voyez-vous dans votre vision ?

 

Une très belle Dame, sans comparaison avec aucune autre créature sur terre. Je vois la Mère de Dieu qui vient vers moi comme “Marie Immaculée”. En général, elle est tout de blanc vêtue, avec une longue cape blanche ornée d’un liseré d’or ; elle lui sert de manteau. Elle porte un collier en or au cou ; et, sur sa tête, une couronne d’or composée de huit éléments à trois feuilles. Chaque feuille de la couronne est ornée d’un diamant bleu. La Vierge Marie m’a dit qu’elle a eu une grande joie de recevoir cette couronne en cadeau de son Fils Jésus. La couronne représente la Toute Puissance de la Sainte Trinité. Marie a de longs cheveux brun noir, en partie recouverts par son voile. Ses yeux sont bleus.

En voyant l’expression de son visage, parfois ses larmes, et en rapport avec son message, je ressens immédiatement si elle est grave, si elle est triste, ou si elle est joyeuse.

Le plus souvent, elle se tient pieds nus, sur un nuage blanc ou sur du brouillard. Sur ses pieds, il y a une rose d’or, quand il n’y a pas trois roses sous le nuage : une blanche : mystère joyeux, une rouge : mystère douloureux et une jaune : mystère glorieux. Dans ses mains, elle tient un chapelet presque toujours constitué de roses blanches.

Parfois elle apparaît seule, d’autres fois, elle est accompagnée par deux anges, ou par plusieurs saints. Les plus belles apparitions sont celles où elle apparaît avec l’Enfant Jésus.

Depuis l’automne 2003, elle apparaît avec le scapulaire du Mont Carmel. Elle nous le recommande : « C’est un habit de protection sacré, pour garder votre cœur sans tache ». Depuis lors, beaucoup ont décidé de porter le scapulaire du Mont Carmel.

Durant l’apparition, vous voyez votre entourage ?

Normalement je ne vois pas les personnes, sauf si la Vierge vient chez quelqu’un ; là je vois la personne à côté. Je vois aussi quand la Vierge bénit la personne. La lumière est très forte, très puissante.

Nombre de personnes qui se trouvent auprès de moi durant l’apparition ont témoigné avoir ressenti une grande chaleur ; d’autres affirment avoir vu la lumière de la Mère de Dieu ; d’autres encore affirment avoir senti des parfums de roses très intenses. Le 5 juillet 2004, une personne qui venait pour la première fois et qui se trouvait derrière moi a senti successivement trois parfums extraordinaires. Après la prière, elle est allée demander l’adresse au prêtre pour s'en procurer !

 

Combien de temps dure une apparition ?

 

Je ne saurais vous répondre, car je n’ai plus la notion du temps. Le 7 octobre 2002, les gens m’ont dit qu’elle avait duré près d’une heure. Moi j’ai eu l’impression d’avoir parlé quelques minutes avec l’Immaculée.

Elle avait prévenu : « Je vais venir encore trois fois après le 4 février 2002 dans l’église de Sievernich ; ensuite, je viendrai à intervalles irréguliers et je ne serai plus visible à mon instrument tous les mois. Mais mes apparitions à Sievernich ne seront pas terminées. Je vous appellerai le moment venu, mes enfants. »

 

Comment prenez-vous le message ?

 

Autrefois, je l’écrivais moi-même, après la visite ; maintenant, je répète les paroles de l’Immaculée au fur et à mesure qu’elle me parle et une personne les note à côté de moi.

 

Recevez-vous des messages uniquement de la Vierge Marie ?

 

Les messages les plus importants viennent de la Vierge. Des anges accompagnent la Vierge Marie ; ils viennent prier. De temps en temps, ils délivrent aussi une parole.

J’ai vu dans l’église de Sievernich, l’ange de l’Annonciation. L’ange Gabriel était accompagné d’une étoile. Quelle magnifique apparition ! Une autre fois, j’ai vu des saints très beaux, rayonnants, transfigurés. Je ne peux les décrire autrement. Je ne les connaissais pas tous, comme saint Robert Bellarmin, le saint du catéchisme. Ils apparaissaient et disparaissaient aussitôt. J’ai su qui ils étaient plus tard, dans mes prières. Sœur Faustine, Myriam von Abellin, saint Pio de Pietrelcina, saint Charbel Makhlouf, saint Josaphat, saint Dominique Savio ; tous me sont apparus dans l’église de Sievernich.

Plusieurs saints sont aussi intervenus avec des messages (cf. livre). Le pape Pie XII m’accompagne d’une manière plus particulière. J’ai souvent l’occasion de le voir à Sievernich. Pie XII dit qu’il est le protecteur de cette église. Sainte Thérèse d’Avila tient aussi une place importante ; elle me donne de précieux conseils.

 

Vous comprenez l’espagnol ?

 

(Rire…)

 

Elle vous parle en allemand ?

 

Bien sûr !

 

Jésus vous parle aussi ?

 

Jésus, je ne l’ai pas vu souvent. Il est apparu en enfant, sur les bras de Marie. Le 15 mai 2003, jour d’adoration de la paroisse de Sievernich, Jésus est sorti de l’Eucharistie et il est venu vers moi comme Sauveur Miséricordieux. Le décrire ? Il est merveilleux, net, chaleureux et majestueux ; c’est l’Amour même. Le message qu’il a donné est très important. Il demande davantage d’adoration du Saint-Sacrement.

(à suivre)

 

Notes :

(1) Parfois c'est un ange, ou un saint.

(2) Ses reliques se trouvent près de la chapelle dédiée à N.-D. de Fatima.

(3) Manuela se place habituellement au milieu du troisième banc, sur la droite.

 

 

Charisme de Manuela Strack

 

Le phénomène Sievernich se déroule, en ce début du troisième millénaire, sur fond d'une Eglise catholique allemande structurellement encore forte, mais spirituellement fatiguée et en proie aux flammes.

C'est le mérite de Manuela Strack que des gens découvrent ou redécouvrent à Sievernich, paroisse perdue dans la campagne du Rheinthal, l'Evangile et les sacrements d'une manière vivante et convaincante.

 

Elle-même évite de parler de son charisme, probablement parce qu'elle considère que cette appellation est déjà intégrée dans l'Eglise par d'autres dons : comportement naturel, sérénité, amabilité, authenticité. Elle sait éviter de s'exprimer en dehors des limites de ses connaissances. Elle ne se prononce pas sur les questions théologiques, ni sur celles de pastorale ecclésiale. Elle a un fort rayonnement sur les gens, qui viennent chez elle de loin, certains des frontières de l'Eglise et de la société. Elle possède une grande crédibilité au sein du groupe de prière et au-delà de celui-ci. Elle défend ses opinions avec fermeté, mais sans arrogance. Elle a rencontré de puissantes oppositions et a dû beaucoup supporter de la part de représentants de l'Eglise. Elle a démontré à travers ces expériences son attitude obéissante et son amour, ainsi que les vertus d'humilité et de sagesse."

 

"Père Johannes Bündgens"

 

Pour se rendre à Sievernich :

Sievernich se trouve sur la commune de Vettweib, à 5 km au Nord de Zulpich, dans la région entre Düren et Euskirchen, à 30 km à l'Ouest de Cologne (Köln) et à 40 km d'Aix-la-Chapelle (Aachen), non loin de la frontière belge et hollandaise.

 

Manuela-Strack-parousie.over-blog.fr.jpg

 

germany.gif

 

06.01.2005, Hochfest Erscheinung des Herrn - Anbetung

 

Ich hörte die Stimme der heiligen Teresa von Avila:

„Jesus, das göttliche Kind in Seiner Lieblichkeit und erhabene Majestät, vor den Augen vieler Menschen verborgen, ruft alle Völker zu Sich. Jedem Volk will Er Sich schenken.

Betet Ihn an, ihr Völker, betet Ihn an, den König der Könige. Die Magier* schenkten Ihm Gold, Weihrauch und Myrrhe. Ihr aber, schenkt Ihm euer Herz und betet Ihn an!“

*Magier = Sterndeuter

 

Die heilige Teresa von Avila betete mir vor:

 

„Mein Herr Jesus,

auf die verlorene Menschheit schauend

wurdest Du selbst Mensch,

doch bliebst Du göttliche Majestät zugleich.

 

Erhabener Retter,

so, wie die Magier Dich gefunden und angebetet haben, will auch ich Dich anbeten.

 

Verborgene Gottheit, Herr Jesus,

ich bete Dich mit meinem ganzen Herzen an.

Ich vertraue Dir, o Herr, mein ganzes Sein an.

 

Mein ganzes Leben schenke ich Dir, König der Könige.

 

Bittend nahe ich Dir, in der Hoffnung,

Du wollest mein Geschenk gnädig annehmen.

 

Wenn Du nur in mir regierst,

so wird mein ganzes Tun zu Deiner Ehre sein.

 

Ich habe nichts anderes, was ich Dir schenken kann. Ich bitte Dich, wandle meine Armut in Dir.

 

Wenn ich auf Dich schaue, Herr,

wenn ich anbete, dann werde ich reich.

 

Ich will mich nicht mit weltlichen Kostbarkeiten schmücken, meine Seele will durch Deine Liebe und Freundschaft geschmückt sein.

 

Ich bete Dich an,

Du wirst mir das Gold Deines ewigen Königreiches schenken.

 

Ich bete Dich an,

Du wirst mich mit kostbaren Steinen schmücken,

den Tugenden des Himmels.

 

Ich bete Dich an, Herr Jesus,

Du wirst auf mich schauen und mir Dein göttliches Geschmeide anlegen, die ewige Treue.

 

Ich bete Dich an,

armselig bin ich und doch von Dir geschmückt,

Du schenkst die Gaben des Heiligen Geistes.

 

Ich bete Dich an, mein Jesus,

so knie ich vor Dir, arm, Deiner nicht würdig,

doch in Deinen Augen kostbar, und Du willst,

dass ich ganz in Dir und Du ganz in mir bist.

 

Ich bete Dich an, Du unendliche Liebe,

die Sich ganz und gar verschenkt.“

 

Novene

 

Marie-l-Immaculee-de-Sievernich-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Repost 0
Published by Patrick ROBLES le Franc-Comtois - dans Sanctuaires mariaux
commenter cet article