Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

23 avril 2020 4 23 /04 /avril /2020 02:07

Partager cet article

Repost0
19 avril 2020 7 19 /04 /avril /2020 08:03

 

 

"20h", chanson de Samir Baloul, Adel Baloul et Djamel Tahar

Groupe G7N

 

 

 

CHU de Grenoble "Grenoble Alpes"

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 avril 2020 2 14 /04 /avril /2020 07:46

Thierry Beccaro

Ambassadeur de l'UNICEF France

 

 

 

 

 

Interview du media "Brut" le 7 mai 2019

 

 

Enfants en danger, appelez le 119

 

 

Un SMS au 114 pour les violences faites aux femmes

 

 

Partager cet article

Repost0
28 juillet 2019 7 28 /07 /juillet /2019 15:42

 

 

"Egan es una bendición de Dios"

"Egan est une bénédiction de Dieu"

Flor Marina, madre de Egan

Flor (Fleur), maman d'Egan Bernal

 

 

 

Germán Bernal embrasse son fils Egan et le bénit en lui faisant le signe de croix, à la sortie du podium où il vient de revêtir le maillot jaune pour la 1ère fois, à l'âge de 22 ans, le 26 juillet 2019.

La colonie colombienne est nombreuse pour l'acclamer, et sa femme a aussi fait le voyage pour l'embrasser et le féliciter.

Héros de toute la Colombie et bien au-delà, il est le 1er Colombien à remporter le Tour de France cycliste, le dimanche 28 juillet 2019 à Paris.

 

 

 

 

Après la 19e étape raccourcie du Tour de France 2019 devant relier Saint-Jean-de-Maurienne à Tignes le vendredi 26 juillet, Egan Arley Bernal Gómez s'empare du maillot jaune.

Submergé par l'émotion, il pleure en répondant aux journalistes.

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Watch the incredible moment where it all starts to sink in for @eganbernal 💛😭 #TDF2019 (🎥 via @veloncc)

Une publication partagée par Team INEOS (@teamineos) le

 

 

Partager cet article

Repost0
10 avril 2019 3 10 /04 /avril /2019 07:08

 

 

Vassula’s Mission in Lebanon 2018

 

 

True Life in God Messages

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Vraie Vie En Dieu

 

 

La Verdadera Vida en Dios

 

 

 

 

A Verdadeira Vida em Deus

 

 

La Vera Vita in Dio

 

 

الحياة الحقيقيّة في الله

 

 

TLIG book of Prayers

 

 

 

 

VVED Versión Latinoamericana

 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 09:29

"Jezu, ufam Tobie"

"Jésus, j'ai confiance en Toi"

 

 

 

« Ma fille, incite les âmes à dire le chapelet que je t’ai donné.

Il me plaît de leur accorder

tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet. »

Jésus à Sœur Faustine Kowalska (P.J. 1541)

 

 

 

 

 

Litanies de la Miséricorde Divine

par Sainte Faustine

 

 

« 949. J.M.J. 12. II. 1937. »

« L’amour de Dieu est la fleur, la miséricorde est le fruit. Que l’âme qui doute lise ces considérations sur la miséricorde et qu’elle devienne confiante. »

 

« Miséricorde Divine, jaillissant du sein du Père, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, le plus grand attribut de Dieu, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, mystère insondable, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source jaillissant du mystère de la Très Sainte Trinité, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, impénétrable à l’esprit des hommes et des anges, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, d’où jaillissent toute vie et tout bonheur, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, au sommet des cieux, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de miracles et de merveilles, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui embrasse tout l’univers, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, descendue dans le monde en la Personne du Verbe Incarné, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui as jailli de la plaie ouverte du cœur de Jésus, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, contenue dans le cœur de Jésus pour nous et particulièrement pour les pécheurs, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, insondable dans l’institution de la sainte Eucharistie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans l’institution de la Sainte Église, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans le sacrement du Saint Baptême, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous justifies en Jésus-Christ, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous accompagnes toute notre vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous entoures particulièrement à l’heure de la mort, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous donnes la vie éternelle, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous accompagnes à chaque moment de notre vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous préserves du feu de l’enfer, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de conversion des pécheurs endurcis, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, étonnement des Anges, émerveillement des Saints, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, impénétrable parmi tous les mystères divins, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous relèves de notre misère, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de notre bonheur et de notre joie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous appelles du néant à la vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui embrasses toutes les œuvres de Dieu, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui couronnes tout ce qui est et qui existera, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans laquelle nous sommes tous immergés, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, douce consolation de cœurs affligés, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, seule espérance d’âmes désespérées, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, repos des cœurs, paix au milieu des tourments, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, délices et ravissement des âmes saintes, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui éveilles la confiance contre toute espérance, j’ai confiance en toi ! »

 

N.B. : Dans l’original en polonais, Sainte-Faustine utilise à la fin de chaque phrase litanique : « Jezu, ufam Tobie » (« Jésus, j’ai confiance en Toi »). Libre à chacun de tutoyer ou vouvoyer Dieu, y compris avec d’autres traductions en français.

Par ailleurs, Sainte-Faustine n’utilise la formule : « Jésus, j’ai confiance en Toi » qu’à la fin des six premières phrases ainsi qu'à la fin de la dernière. Mais c’est bien sûr sous-entendu à la fin de chaque phrase, sous forme de litanies.

 

 

Sainte-Faustine visite les gouffres de l'enfer

(P.J. 741)

 

 

 

 

Neuvaines à Sainte-Faustine

 

 

 

 

Source : « Petit Journal – La Miséricorde Divine dans mon âme - Sainte Sœur Faustine Kowalska » (949., pages 503 à 505), Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde, © éditions Misericordia (Cracovie, 2017).

 

 

Neuvaine à la Miséricorde Divine

à commencer le Vendredi Saint

(P.J. 796, 129-1229)

 

 

 

 

Litanies de Sainte-Faustine

 

 

 

 

Prière pour obtenir des grâces

par l’intercession de Sainte Faustine

 

Ô Jésus, Toi qui as fait de Sainte Faustine une grande apôtre de Ta Miséricorde infinie, daigne m’accorder, par son intercession, et si cela est conforme à Ta Volonté très Sainte, la grâce que je sollicite…

Moi, pécheur, je ne suis pas digne de Ta Miséricorde, mais regarde l’esprit de sacrifice et de dévouement de Sœur Faustine et récompense sa vertu en exauçant la prière que je fais monter vers Toi avec confiance.

Notre Père…, Je Vous salue Marie…, Gloire au Père…

Sainte Faustine, priez pour nous.

 

Imprimatur + Jan Zając

Évêque auxiliaire de Cracovie

Cracovie, le 5 juin 2008

 

Chapelet à la Miséricorde Divine

(P.J. 475-476)

 

 

 

 

 

 

Gallardon (Eure-et-loir)

 

 

 

 

Traité de la Confiance en la Miséricorde de Dieu

de Mgr Jean-Joseph Languet de Gergy

 

 

 

 

 

 

 

Poème litanique à Jésus-Christ,

Roi de Miséricorde

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans le silence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la pestilence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’abstinence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la résipiscence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la pénitence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’impuissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’impatience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la défiance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la méfiance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’indolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’insolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la somnolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la violence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’errance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la désespérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’intolérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la souffrance, j’ai confiance en Vous !

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon existence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mes carences, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon impudence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon imprudence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon inconscience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon inconstance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon intempérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon irrévérence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon indifférence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma négligence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon indigence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon ignorance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma suffisance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma désobéissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mes offenses, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans Votre distance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’apparence de Votre absence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; en toute conscience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; en toutes circonstances, j’ai confiance en Vous !

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; salutaire brillance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; perpétuelle assistance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; seule espérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; unique délivrance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; fontaine de jouvence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; tendre renaissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; compatissante patience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; sainte bénévolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; aimante munificence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; éternelle magnificence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; incompréhensible clémence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; immense bienveillance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; divine présence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; inévitable évidence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; paix et Providence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; bénissant l’innocence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; puissante assurance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; fidèle soleil intense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; omniscience et Toute-Puissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; nouvelle alliance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; adorable quintessence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; Amour immense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; ultime instance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; du cœur contrit la défense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; de l’affamé la substance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; crucifié malgré Votre innocence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; transpercé par la lance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; attristé par l’indécence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; lent à la sentence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; qui sans cesse nous devance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; qu’encensent mes sens, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; avec mon humble déférence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; avec mon infinie reconnaissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; pour notre pauvre France, j’ai confiance en Vous !

 

Seigneur Jésus, Christ Roi, abîme insondable de Miséricorde, faites-moi la grâce d’une véritable confiance en Vous, sincère et totale jusqu’à mon dernier souffle.

Ô Jésus Miséricordieux, doux et humble de cœur, tendresse et pitié pour nous, pauvres pécheurs, je Vous prie, par le Cœur Immaculé de Marie, Mère et Reine de Miséricorde, de daigner m’immerger dans l’abîme inconcevable de Votre Miséricorde, Votre plus bel attribut, afin de me rendre digne de Vos grâces chaque jour de ma vie, et à l’heure de ma mort.

À Vous Sacré-Cœur de Jésus infiniment compatissant, toute louange et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

N.B. : Ce poème m’a été inspiré en cherchant la traduction en français, que je n’ai jamais trouvée, des « Litanies à Jésus Roi de Miséricorde », du Bienheureux Père Michal Sopocko, directeur spirituel de Sainte-Faustine. (cf la prière en polonais : « Litania do Jezusa Króla Miłosierdzia », "ułożona przez bł. ks. Michała Sopoćkę").

Poème écrit par Patrick ROBLES du 28 mars au 1er avril 2019 à Montbéliard.

 

 

 

Prière pour demander des grâces par l’intercession

du Bienheureux Abbé Michal Sopocko

 

Dieu de Miséricorde, Tu as fait du Bienheureux Abbé Michal Sopocko l’apôtre de Ton infinie Miséricorde et un fils zélé de Marie, Mère de Miséricorde. Fais que par la proclamation de Ta Miséricorde et la confiance en Ta bonté de Père, je reçoive la grâce de….. que je Te demande par son intercession, par le Christ notre Seigneur. Amen.

Notre Père... Je Vous salue Marie... Gloire au Père...

 

 

 

 

Prière pour la Canonisation du

Bienheureux Abbé Michal Sopocko

 

Dieu Tout-Puissant, Tu désires toujours accueillir avec une bonté paternelle ceux qui s’approchent de Toi avec contrition, dans l’espérance de recevoir Ta Miséricorde. Daigne entourer de la gloire des Saints de l’Église le Bienheureux Michal Sopocko qui, par sa parole, ses actes et le témoignage de sa vie, proclamait au monde le mystère de Ton insondable Miséricorde, révélé le plus pleinement dans Ton Fils Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

 

 

 

 

Litany of Jesus King of Mercy

inspired by Blessed Fr. Michael Sopocko

 

Lord, have mercy on us;

Christ, have mercy on us;

Lord, have mercy on us.

Christ, hear us;

Christ, graciously hear us.

 

God, the Father of Heaven; have mercy on us.

God, the Son, Redeemer of the world; have mercy on us.

God the Holy Spirit; have mercy on us.

Most Holy Trinity, One God; have mercy on us.

 

Jesus, King of Mercy, by whom all things were created: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has redeemed the world: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has sanctified us: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has revealed to us the mystery of the Most Holy Trinity: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has manifested for us the divine omnipotence: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has created the angels: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that from nothing has called us into existence: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that encompass the entire universe: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us inmortal life: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that protect us from our deserved punishments: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that free us from the misery of sin: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has confided us to Mary most Virgin, Mother of Mercy: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that became man to seal the New Alliance: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that suffered death to save humanity: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that listens to those that resort to you: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that anticipates yourself with Your Grace: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has revealed to us the Mystery of God: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us the Holy Church: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us the Sacraments of salvation: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that washes us with the Sacraments of Baptism, Penitence and Unction: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that sustains us in the Sacraments of the Eucharist and the Order: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that seeks the conversion of sinners: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that enlightens those that have no faith: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that sanctifies the just: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that lives Risen with your wounds: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, whose heart is fount of living water: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, relief of the sick and suffering: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, counsel of the afflicted: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, hope for those that that despair: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, refuge of the dying: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, refreshment of the souls in Purgatory: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, crown of all the Saints: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, joy of the blessed: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, inextinguishable source of miracles: we trust in You.

 

Lamb of God, Who did show us Thy greatest mercy in redeeming the world on the Cross, Spare us, O Lord.

Lamb of God, Who does mercifully offer Thyself for us in every Holy Mass, Graciously hear us, O Lord.

Lamb of God, that takes away the sins of the world, through Thine inexhaustible Mercy, Have mercy on us.

 

Lord, have mercy on us.

Christ, have mercy on us.

Lord, have mercy on us.

 

V. The tender mercies of the Lord are over all His works. (1)

R. The mercies of the Lord I will sing forever. (2)

 

Let us pray:

O God, whose Mercy is infinite and whose treasures of compassion are inexhaustible, graciously look down upon us and increase in us Thy Mercy so that we may never, even in the greatest trials, give way to despair, but may always trustfully conform ourselves to Thy Holy Will, which is Love and Mercy. Through Our Lord Jesus Christ, the King of Mercy, who with Thee and the Holy Spirit does show us Mercy forever and ever. Amen.

 

(1) Ps 145,9

(2) Ps 89,2

 

 

 

Corona Divinæ Misericordiæ

Chaplet of Divine Mercy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
22 mars 2019 5 22 /03 /mars /2019 12:38

 

 

 

"La Liberté" par Soolking (feat. Ouled El Bahdja), mars 2019

 

 

 

 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Liberté disponible en streaming

Une publication partagée par soolkingofficiel (@soolkingofficiel) le

 

 

 

 

FRANCE 24

 

 

Partager cet article

Repost0
20 mars 2019 3 20 /03 /mars /2019 10:46

Partager cet article

Repost0
13 février 2019 3 13 /02 /février /2019 06:27

 

 

Ilan Jacques Élie Halimi

אילן חלימי

né le 11 octobre 1982

kidnappé le 21 janvier 2006 par le gang des barbares

martyrisé pendant 24 jours

retrouvé agonisant le 13 février 2006

à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essone)

mort pendant son transfert à l'hôpital vers Paris

 

 

Consistoire de France

 

 

 

 

קדיש

 

 

Kaddish

 

 

Prière à la Dame de Tous les Peuples en hébreu

 

 

Collège "Clos de Pouilly" de Dijon

1ers lauréats 2019 du Prix Ilan Halimi

 

 

 

 

 

 

 

De profundis (Psaume 130)

Psaume 129 (Vulgate)

Liber Psalmorum, Psalmus 130 (129)

Nova Vulgata (site du Vatican)

 

 

Contre le racisme,

Contre l’ostracisme,

Contre l’antisémitisme,

Contre le fanatisme,

Contre l’extrémisme,

Contre l’obscurantisme,

Contre le terrorisme,

Contre le complotisme,

Contre le conspirationnisme,

Contre le négationnisme,

Contre la xénophobie,

Contre la barbarie.


Patrick ROBLES

Montbéliard, le 12 février 2019

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tombe d'Ilan Halimi

au cimetière du "Mont des Répits"

(Har Hamenouhot) - הר המנוחות

Jérusalem (Israël)

ירושלים

Partager cet article

Repost0
19 octobre 2018 5 19 /10 /octobre /2018 12:11

Jeanne Delanouë (ou "De La Nouë", ou "Delanoue")

Sœur Jeanne de la Croix

Fondatrice en 1704 de la Congrégation des

"Sœurs de la Providence de Sainte-Anne"

("Servantes des pauvres de Jeanne Delanoue")

née le 18 juin 1666 à Saumur (Maine-et-Loire)

et baptisée le même jour

morte le 17 août 1736 à Saumur

(acte notarié d'époque situant son décès le 21 août 1736)

 

 

Sainte Jeanne Delanouë

convertie par Françoise Souchet

 

 

… « La “conversion” de Jeanne Delanoue, survenue dans le temps de Pentecôte, est inséparable du sanctuaire Notre-Dame des Ardilliers, à Saumur, dont une fervente et pauvre pèlerine, Françoise Souchet, lui transmet des exhortations dans lesquelles Jeanne reconnaît l’appel de l’Esprit de charité. Jeanne Delanoue gardera une familiarité mystique avec la Vierge Marie. Et l’exemple du jeune Père Grignion de Montfort ne pouvait que l’encourager dans cette voie…

Sainte Jeanne Delanoue, la dernière de douze enfants, est venue elle aussi au secours des familles, mais ce fut dans le contexte de sa ville de Saumur, en cette fin du XVIIe siècle marquée par de grandes difficultés matérielles et sociales, aggravées par les famines, les mauvaises récoltes, les hivers rigoureux. On retiendra surtout son aide efficace aux plus pauvres. Elle qu’on connaissait surtout comme une commerçante prudente et intéressée, elle devint soudain “une très grande prodigue en la charité”, quand l’Esprit Saint, éteignant “le feu de son avarice”, lui fit comprendre que sa foi ardente requérait aussi “le feu de cette charité”, en lui découvrant l’étendue de la pauvreté. Le livre d’Isaïe nous disait à l’instant : “Partage ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtements, ne te dérobe pas à ton semblable”.

C’est ce que réalise à la lettre Jeanne Delanoue : elle visite ceux qui vivent comme des bêtes dans les étables creusées dans le coteau, leur porte nourriture et vêtements, lave leurs habits et leur donne au besoin les siens, se met en peine de chauffer ces abris précaires, distribue largement à ceux qui passent, commence à les accueillir dans son propre logement, puis aménage successivement trois maisons qu’on lui prête et qu’elle nomme “Providences”, pour y recevoir des enfants orphelins, des jeunes filles livrées à elles-mêmes, des femmes dans la détresse, des vieillards, des indigents de toute sorte, saisis par la faim et le froid, bref tous ceux qui pourraient lui dire au jour du jugement : j’avais faim, soif, j’étais nu, malade, sans abri*. Elle n’aime pas faire de distinction entre les pauvres méritants ou non. Elle les secourt tous, mais elle veut aussi les faire participer aux travaux, apprendre un métier aux enfants et aux jeunes filles.

Bien plus, Jeanne Delanoue fait l’expérience des humiliations des pauvres, se risquant parfois à mendier elle-même, prenant une nourriture souvent pire que la leur, sans compter ses jeûnes continuels, ses nuits écourtées et inconfortables. Elle veut que ses Sœurs partagent la même maison que les pauvres, mangent comme eux, soient traitées comme eux en cas de maladie, et vêtues d’un humble habit gris. Quant à ses pauvres, elle sait les entourer de tendresse, parfois leur procurer des repas de fête, exige que ses Sœurs les saluent avec respect, en les servant avant elles.

Les bourgeois de sa ville, des prêtres même, critiqueront ses austérités “excessives” et ses charités “désordonnées”. Mais rien ne l’arrêtera, pas même l’effondrement de son premier logis d’accueil : “Je veux vivre et mourir avec mes chers frères les Pauvres”.

D’autres initiatives, comme celles nées de la charité de saint Vincent de Paul, s’étaient déjà répandues en France. Mais à l’époque, Saumur manquait encore d’hospice et Jeanne Delanoue voulait créer un grand service de charité pour les indigents et les malades abandonnés à eux-mêmes, organiser leur visite, et éventuellement ouvrir de petites écoles pour leurs enfants. En son temps, avec les moyens à sa disposition, elle entendait remédier à la pauvreté et au vagabondage. Son exemple ne manquera pas d’interpeller aussi notre monde moderne. Tant de pays vivent dans une grande pauvreté ! Et même les nations industrialisées n’échappent pas aux soucis matériels ; elles ont leurs pauvres, de toute sorte. On s’attachera peut-être davantage aujourd’hui à détecter les causes de ces misères, à créer des conditions plus justes pour tous, à établir des mesures de prévoyance, à aider les pauvres à se prendre eux-mêmes en charge sans se laisser seulement assister. Mais l’attention aux indigents, l’amour des pauvres, le secours immédiat et efficace demeurent aussi fondamentaux pour remédier à la dureté que connaît notre monde.

C’est à ce prix, dit Isaïe, que la “lumière se lèvera dans les ténèbres”.

Enfin, lorsque nous proclamons la sainteté de Jeanne Delanoue, il importe de chercher à comprendre le secret spirituel de son dévouement hors pair. Il ne semble pas que son tempérament la portait vers les pauvres par sentimentalisme ou par pitié. Mais, l’Esprit Saint lui fit voir le Christ dans ces pauvres, le Christ-Enfant dans leurs enfants - elle avait une dévotion particulière envers Lui -, le Christ Ami des pauvres, le Christ lui-même humilié, crucifié. Et avec le Christ, elle voulait montrer aux pauvres la tendresse du Père. A ce Dieu, elle recourait avec une audace d’enfant, attendant tout de lui, de sa Providence, nom qui devait désigner ses maisons et sa fondation à l’origine : la Congrégation de Sainte-Anne de la Providence.

Sa dévotion constante à Marie était inséparable de la Sainte Trinité. Le mystère eucharistique était aussi au cœur de sa vie. Tout cela était bien loin du jansénisme ambiant. Son attachement à l’Église la dissuadait de prendre de nouveaux chemins sans consulter ses confesseurs et l’Évêque du diocèse. Mais il serait bien insuffisant ici de parler d’une saine théologie, d’une riche spiritualité, héritée d’ailleurs du meilleur de l’Ecole française. Très vite Jeanne Delanoue a atteint, non seulement l’héroïcité des vertus évangéliques, celles du Sermon sur la montagne, mais aussi une profonde contemplation des personnes divines, avec des signes mystiques de la plus haute union à Dieu, selon la voie unitive, brûlant notamment d’amour pour Jésus, “son Époux”. C’est bien là que prennent leur inspiration et leur achèvement la “folie” de sa charité, l’audace de ses initiatives. Que l’Église d’aujourd’hui se garde de l’oublier : comme en ce XVIIe siècle finissant ou en ce début du XVIIIe, il n’y aura pas aujourd’hui de vraie réforme ni de mouvements féconds sans un authentique courant mystique !... »

 

Source : extrait de l’homélie du Pape Jean-Paul II à Rome, lors des canonisations de Marguerite Bourgeoys et Jeanne Delanoue, le dimanche 31 octobre 1982.

 

* Cf Matthieu 25:35-36 (note du blog Parousie).

 

N.B. : Remerciements au professeur et historien Joseph-Henri Denécheau.

 

 

Livre écrit par Soeur Marie Laigle en 1743

 

 

 

Prière à Sainte Jeanne Delanouë

 

Dieu, ami des humbles et des pauvres, Tu as mis en lumière la charité de Sainte Jeanne Delanoue.

Fais-nous la grâce, en vivant comme elle, de reconnaître le Christ en notre prochain et de le servir avec fidélité.

Nous te le demandons par Jésus-Christ, notre Seigneur.

 

 

 

 

Paroles de Sainte Jeanne Delanouë

 

« Dès aussitôt que vous serez levé(es), mettez-vous à genoux pour adorer Dieu par des paroles semblables :

‘’Je Vous adore, Ô mon Dieu, en toutes Vos grandeurs ; je Vous aime en toutes Vos bontés et je Vous loue en toutes Vos bontés et perfections et m’abandonne à Votre Esprit pour opérer en la pureté de Vos voies, ne voulant adhérer qu’à sa seule lumière et à ses mouvements.’’ »

 

 

 

 

Aux Sœurs de Jeanne Delanoue

 

…« Vous êtes la voix des “sans voix” que sont les pauvres, les malades, les personnes âgées, les lépreux, les handicapés, les migrants, les clochards, des villes et des campagnes, qu’il s’agisse des familles à visiter, des enfants à instruire, ou des indigents à recueillir en hospice. »…

 

Source : extrait du discours du Pape Jean-Paul II aux pèlerins réunis pour la canonisation des Bienheureuses Marguerite Bourgeoys et Jeanne Delanoue, le samedi 30 octobre 1982.

 

 

 

 

Apparition de la Sainte Vierge à l’Île-Bouchard

à 4 petites filles, le jeudi 11 décembre 1947 à 13h00

 

Récitation d’une dizaine de chapelet.

Jacqueline pose les questions préparées par Monsieur le Curé et Sœur Saint-Léon :

…« – D’où nous vient cet honneur que vous veniez en l’église Saint-Gilles ?

– C’est parce qu’il y a ici des personnes pieuses et que Jeanne Delanoue y est passée.

– Est-ce en souvenir de Jeanne Delanoue qui vous aimait tant et qui aimait tant vous prier à Notre Dame des Ardilliers

– Oui, je le sais très bien, interrompt la Sainte Vierge.

…et qui est venue elle-même établir ses filles ici, achève Jacqueline ?

– Combien y a-t-il de sœurs ici ?

– Elles sont trois, répond Jacqueline.

– Quel est le nom de leur fondatrice ?

– Jeanne Delanoue. »…

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0