Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 07:19

Orsola ("Orsolina") "Veronica" GiulianiO.S.C.Cap.

née le 27 décembre 1660 à Mercatello sul Metauro (Marches, Italie)

morte le 9 juillet 1727 à Città di Castello (Pérouse, Italie)

Photo by Enrico "Milanesi PhotoStudio"

(Città di Castello, PG - Italia)

 

 

 

 

Preghiere a Santa Veronica Giuliani

 

 

"Le Réveil d'un géant - Vie de Sainte Véronique Giuliani"

(Film de Giovanni Ziberna et Valeria Baldan - Italie, 2016)

"Il risveglio di un gigante - Vita di Santa Veronica Giuliani"

''The Awakening of a giant: Life of Saint Veronica Giuliani''

 

 

 

 

 

Prière à Jésus de Sainte Veronica Giuliani

comme victime d’holocauste

pour la conversion des pécheurs

 

 

« Ô Seigneur, mon Dieu, mon Époux, l’âme de mon âme, je Vous demande une grâce : Je Vous demande, ô mon Sauveur Jésus, la conversion des pécheurs : c’est que le cœur de tous ceux qui se sont occupés du soin et de la conduite de mon âme soient selon Votre Cœur, qu’il en soit de même pour moi et pour toutes mes sœurs.

Ô Amour infini, blessez-moi de Vos traits*.

Oui, oui, mon Époux, je m'offre en holocauste perpétuel et comme une victime d'amour ; j'unis ce sacrifice au Vôtre, c'est-à-dire à celui de la Croix.

Je m'engage à rester à jamais crucifiée avec Vous, à ne vouloir jamais que Votre Volonté.

Je Vous demande, ô mon Seigneur Jésus, la conversion des pécheurs ; je me place de nouveau entre Vous et eux.

Me voilà prête à donner ma vie et mon sang pour leur salut et pour la confirmation de la sainte foi.

Ô mon Dieu, c'est au nom de Votre Amour, c’est au nom de Votre Cœur, que je Vous fais cette prière.

Ô âmes rachetées par le Sang de Jésus, ô pécheurs, venez tous à Son Cœur adorable, à la fontaine, à l’Océan de son Amour immense.

Venez, venez tous, pécheurs et pécheresses. Quittez le péché, venez à Jésus ! »

 

Note de « Parousie » : synonyme littéraire et vieilli de flèche.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prière d’abandon à la Divine Volonté de Jésus

de Sainte Veronica Giuliani

écrite de son propre sang

 

« Prosternée à Vos pieds, ô mon Jésus, je me dévoue maintenant et pour toujours à Votre Sainte Volonté.

Vous m’avez dit que ceux qui aiment la Croix n’ont d’autre demeure que Votre propre Cœur, je me déclare donc amante* de la Croix, et je signe cette déclaration de mon propre sang.

Ô mon Dieu, otez de mon cœur tout ce qui peut l’empêcher de s’unir à Vous ; faites que ce cœur soit l’asile de Votre Saint Amour ; qu’il ne reste en moi que Votre Sainte Volonté ! »

 

Note de « Parousie » : mot littéraire et vieilli définissant une personne qui aime d'amour et qui est aimée.

 

 

 

 

تساعية القدّيسة فيرونيكا جولياني

Novena to St. Veronica Giuliani in Arabic

by Sawtel.rab.org

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sito ufficiale del Monastero Cappuccine

Santa Veronica Giuliani

Città di Castello

 

 

Sainte petite Thérèse, prie pour nous !

 

 

Prière comme victime d'holocauste de Sainte Thérèse de Lisieux

English

Espaňol

Italiano

 

Partager cet article

Repost0
22 novembre 2020 7 22 /11 /novembre /2020 05:46

"Second Coming of Christ"

by Jon McNaughton

"Second (dernier) Avènement du Christ"

 

 

Iesu dulcissime, Redemptor

Most Sweet Jesus, Redeemer

 

 

 

 

« Dieu éternel,

tu as voulu fonder toutes choses

en ton Fils bien-aimé,

le Roi de l’univers ;

fais que toute la création,

libérée de la servitude,

reconnaisse ta puissance

et te glorifie sans fin. »

 

Oraison des Vêpres de la Veille de la Solennité du Christ-Roi universel (voir aussi Laudes et Complies).

 

 

 

 

"La Royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ"

par le Cardinal Louis-Édouard Pie

 

 

 

 

Prière du Pape Pie XI au « Christ-Roi universel »

 

« Ô Christ Jésus, je Vous reconnais pour Roi universel.

Tout ce qui a été fait a été créé pour Vous.

Exercez sur moi tous Vos droits.

Je renouvelle mes promesses du baptême en renonçant à Satan, à ses pompes et à ses œuvres, et je promets de vivre en bon chrétien.

Et tout particulièrement, je m'engage à faire triompher, selon mes moyens, les droits de Dieu et de Votre Église.

Divin Cœur de Jésus, je Vous offre mes pauvres actions pour obtenir que tous les cœurs reconnaissent votre Royauté sacrée et qu'ainsi le règne de Votre paix s'établisse dans l'univers entier. Amen. »

 

N.B. : Le Pape Pie XI a institué la Fête solennelle du Christ-Roi le 11 décembre 1925, dans son Encyclique « Quas Primas ».

 

 

Prière au Christ-Roi universel du Pape Pie XI

Indulgence plénière 1 fois par jour

aux conditions ordinaires

Sacrée Pénitencerie, le 21 février 1923

 

 

 

 

Homélie du Pape Jean-Paul II

en la Fête du Christ-Roi

le 25 novembre 1979

 

 

 

 

« Il avait sur son vêtement et sur sa cuisse un nom écrit : Roi des rois et Seigneur des seigneurs. »

Apocalypse 19,16 (Bible Louis Segond)

 

 

‘’Et habet super vestimentum et super femur suum nomen scriptum: Rex regum et Dominus dominorum.’’

Apocalypsis Ioannis 19,16 (Nova Vulgata)

 

 

‘’And he hath on his vesture and on his thigh a name written, KING OF KINGS, AND LORD OF LORDS.’’

Revelation 19,16 (King James Version)

 

 

Paroles et mp3 du chant "Ô Christ, Roi de l'Univers"

 

 

 

"...; il est assis à la droite du Père.

Il reviendra dans la gloire,

pour juger les vivants et les morts ;

et son règne n'aura pas de fin..."

 

Extrait du Credo "symbole de Nicée-Constantinople"

 

 

 

 

 

« Collecte »

 

« Dieu tout-puissant et éternel, vous avez voulu établir votre Fils bien-aimé comme Roi de l’univers, afin de renouveler toutes choses en lui et par lui : nous vous prions donc pour que toutes les nations que la blessure du péché tient désunies, reconnaissent la douce et bienfaisante Royauté de celui qui, étant Dieu, vit et règne*. »

 

Note de « Parousie » : sous-entendu « vit et règne avec vous, dans l'unité du Saint-Esprit, dans (tous) les siècles des siècles. »

 

 

 

 

Antiennes « Aux IIes Vêpres »

 

« 1. Il sera appelé le Pacifique, et son trône sera inébranlable à jamais. »

 

« 2. Son règne est un règne éternel ; tous les rois le serviront et lui obéiront. »

 

« 3. Voici l’Homme dont le nom est Orient. Il siégera en souverain, et sa parole donnera la paix aux nations. »

 

« 4. Le Seigneur est notre juge, le Seigneur est notre législateur, le Seigneur est notre Roi ; c’est lui qui nous sauvera. »

 

« 5. J’ai fait de vous la lumière des nations : vous leur porterez le salut de ma part, jusqu’aux extrémités de la terre. »

 

 

 

 

« Hymne »

 

« 1. Ô Christ, nous vous reconnaissons comme Maître du monde, comme Roi des peuples, comme Juge des intelligences et des cœurs. »

 

« 2. La foule des impies vocifère : Nous ne voulons pas du Christ-Roi ! Mais nous, nous vous acclamons comme Roi suprême et universel. »

 

« 3. Ô Christ, Prince de la paix, soumettez-vous les esprits rebelles et, par votre amour, ramenez les égarés dans l’unique bercail. »

 

« 4. Car c’est pour cela que, suspendu à la croix, vous étendez les bras, et que vous montrez, ouvert par le fer de la lance, votre cœur consumé d’amour. »

 

« 5. C’est encore pour cela que, dans le mystère de l’autel, sous les apparences du pain et du vin, vous versez, de votre cœur transpercé, le salut sur les enfants de l’adoption. »

 

« 6. Que donc les chefs des peuples vous offrent un hommage public ; que ceux qui enseignent et ceux qui jugent vous reconnaissent ; que les lois, les arts et les métiers vous proclament. »

 

« 7. Que sur les insignes du pouvoir brille le symbole qui les soumet et les consacre à vous ; et puissiez-vous assujettir la patrie et les foyers à votre douce autorité. »

 

« 8. Ô Jésus, gloire à vous qui régnez sur les empires, gloire à vous comme au Père et au Saint-Esprit dans les siècles éternels. »

 

« Amen. »

 

« V. Son empire s’étendra. »

 

« R. Et sa paix se maintiendra à jamais. »

 

Source des 3 prières ci-dessus : « Missel quotidien et vespéral », ‘’Fête de N. S. Jésus-Christ, Roi’’, « Collecte » p. 1156, antiennes « Aux IIes Vêpres » p. 1158, et « Hymne » p. 1158 à 1160.

Imprimatur le 31 juillet 1960 à Malines (Mechelen, België - Belgique) par le Cardinal Joseph-Ernest Van Roey (Jozef Ernest kardinaal Van Roey, 1874-1961).

 

 

Vision du Christ-Roi d'Olive Danzé,

Soeur Marie du Christ-Roi

 

 

Sanctuaire du Christ-Roi

demandé par Jésus à Soeur Olive,

inauguré le 27 octobre 1940 à Paris,

jour de la Fête du Christ-Roi à l'époque,

et détruit en février 1977

 

 

 

Neuvaine au Christ-Roi

 

 

 

Homélie du Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine

 

 

300 jours d’indulgences chaque fois,

plénière une fois le mois

Jean XXIII, 6 décembre 1958

Invocation dictée par Jésus à Mère Yvonne-Aimée de Jésus

(Augustine hospitalière « de Malestroit », née Beauvais) le 28 août 1922,

image illustrée par elle-même pour propager cette prière

 

 

 

 

Liturgie de la Fête solennelle du Christ-Roi

Français - Latin

 

 

 

 

 

 

Iesu Rex admirabilis - O Jesus, King Most Wonderful

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Kristong Hari, dinggin Mo po ang aming mga kahilingan. 🙏 #KristoSaPusoKo #VivaCristoRey

Publiée par 100% KATOLIKONG PINOY! sur Vendredi 20 novembre 2020
 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 novembre 2020 1 16 /11 /novembre /2020 10:54

Ida Peerdeman

née le 13 août 1905 à Alkmaar (Pays-Bas)

morte le 17 juin 1996 à l'hôpital (à Amsterdam ?)

 

 

 

Position du Vatican à propos des apparitions d'Amsterdam

à Ida Peerdeman de 1945 à 1959 (56 messages de la Vierge Marie)

 

 

 

 

Derniers avis de l'Eglise Catholique

(non sourcés sur Wikipédia)

 

 

 

 

Chapelle de la Dame de Tous les Peules à Amsterdam

En direct - Live Stream

 

 

 

 

 

 

La Dame de Tous les Peuples

 

 

« Parce que Marie était destinée à être Corédemptrice, Médiatrice et Avocate, elle vient à présent, en ce temps, en tant que Dame de tous les Peuples. Parce que Marie reçoit le titre de "la Dame de tous les Peuples", elle est venue sous ce titre en différents endroits, en différents pays. »

47e Message du 11 octobre 1953

Cf messages des 20 mars et 10 mai 1953, et du 31 mai 1955

 

 

 

 

Institution de la Fête solennelle de Marie Reine le 31 mai

par le Pape Pie XIIle 11 octobre 1954

Encyclique "Ad Caeli Reginam" (IV)

 

 

 

 

 

 

Prière quotidienne d’Ida Peerdeman

 

« Ô (Seigneur) apprends-moi à joindre les mains,

que je sois heureuse ou que je souffre.

Apprends-moi à croire et à avoir confiance

et à être patiente toute ma vie.

Apprends-moi à toujours discerner ce que Toi,

ô mon Dieu, Tu désires de moi.

Apprends-moi à oublier ma volonté propre

pour faire en silence ce que Tu m’apprends. Amen. »

 

N.B. : Ida écrivit cette prière d'abandon à sa nièce Helena van der Heijden-Peerdeman dans un recueil de poésies, le 25 février 1950.

(Copie de l’original en néerlandais ci-dessus).

Elle l’avait reçue des mains du Père Teppema O.P., le jour de ses 16 ans, le 13 août 1921, et elle l’a priée, dès lors, tous les jours.

 

 

Tombe où est enterrée Ida Peerdeman, cimetière Sainte-Barbara

(Sint Barbara, Amsterdam)

 

 

 

"Répète après moi... Prie donc devant la Croix"

Prière donnée par "La Dame, Mère" de Tous les Peuples à Ida

27e Message du 11 février 1951

 

 

"Vous ne connaissez ni la grandeur ni l’importance

qu’a cette prière auprès de Dieu."

51e Message du 31 mai 1955

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
2 novembre 2020 1 02 /11 /novembre /2020 02:39

Chapelle en bois de Notre-Dame du Très Saint Rosaire construite en 1897

sur le "champ Lepetit", du nom de son propriétaire, sur les lieux des apparitions

 

 

Basilique demandée par Marie

 

 

Marie Martel (1872-1913),

voyante principale de Notre-Dame

 

 

 

1ère apparition de Notre-Dame

à Tilly-sur-Seulles (Calvados) le 18 mars 1896

 

 

 

Prière de Marie Martel à Notre-Dame de Tilly

 

Ô Notre-Dame du Très Saint Rosaire,

voyez notre misère.

Nous sommes courbés

sous le poids de nos péchés.

Nous Vous confions

toutes nos actions,

toutes nos souffrances,

toutes nos espérances.

 

Ô Notre Dame du Très Saint Rosaire,

daignez nous satisfaire,

nous réconforter,

nous assister.

Intercédez auprès de votre Fils,

Reine du Ciel et de la terre.

 

Vierge Marie toute couronnée de gloire,

éclairez-nous, guidez-nous

et conduisez-nous selon la Volonté

de Dieu tout-puissant, sur le chemin

qui mène à la gloire de Votre divin Fils.

 

Amen.

 

« Lourdes est l’Alpha, Tilly est l’Oméga ! »

Notre-Dame le 17 juillet 1899

 

 

 

 

Rosaire de Notre-Dame de Tilly

Imprimatur Mgr François-Marie Picaud,

Evêque de Bayeux, le 13 avril 1954

 

 

Neuvaine à Notre-Dame du Très Saint Rosaire

 

 

 

 

Apparitions of Our Lady of Tilly (Calvados, Normandy)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
14 septembre 2020 1 14 /09 /septembre /2020 17:27

Martirio dei Santi Nazario e Celso

Martyres de Saint Nazaire et Saint Celse

Camillo Procaccini (1618)

Museo Diocesano di Milano

Musée Diocésain de Milan

 

 

« SAINTS NAZAIRE ET CELSE »

d’après « La Légende Dorée »

de Jacques de Voragine

 

Nazaire vient de Nazaréen qui signifie consacré, pur ; séparé, fleuri, ou gardant. Dans l’homme, on trouve cinq facultés : la pensée, l’affection, l’intention, l’action et la parole. Or, la pensée doit être sainte, l’affection pure, l’intention droite, l’action juste, la parole modérée. Toutes ces qualités se sont rencontrées dans le bienheureux saint Nazaire ; sa pensée fut sainte, de là il est appelé consacré ; son affection pure, et il est appelé pur ; son intention droite, de là le nom de séparé ; car l’intention détermine les œuvres. Avec un œil simple et pur, tout le corps est éclairé, et avec un œil mauvais et obscurci, tout le corps est ténébreux. Ses actions furent justes, c'est pour cela qu'il est nommé fleuri, car le juste fleurira comme le lys ; sa parole fut modérée, de là le nom de gardant, parce qu'il garda ses voies afin de ne point pécher par la langue.

Celse, excelsus, élevé, parce qu'il s'éleva au-dessus de lui-même ; par la force de son courage, il s'éleva au-dessus de la faiblesse de son jeune âge. On dit que saint Ambroise trouva la vie et la relation du martyre de ces deux saints dans le livre des saints Gervais et Protais ; mais on lit dans quelques ouvrages qu'un philosophe plein de dévotion à saint Nazaire a écrit son martyre que Cératius plaça à leur chevet en ensevelissant les corps de ces saints *.

Nazaire était fils d'un personnage très illustre, mais juif nommé Africanus, et de la bienheureuse Perpétue, femme très chrétienne et d'une famille des plus distinguées de Rome. Elle avait été baptisée par l’apôtre saint Pierre. A l’âge de neuf ans, Nazaire était fort étonné de voir son père et sa mère apporter tant de divergence dans leurs pratiques religieuses ; puisque sa mère suivait la loi du baptême et son père la loi du sabbat. Il balançait beaucoup sur le parti auquel il se rattacherait, car l’un et l’autre de ses parents s'efforçaient de l’attirer à sa croyance.

Enfin Dieu permit qu'il marchât sur les traces de sa mère, et il reçut le saint baptême du bienheureux Lin, pape. Son père, en ayant été instruit, tenta de le détourner de sa sainte résolution, en lui exposant, l’un après l’autre, les différents tourments qu'on infligeait aux chrétiens. Quant au fait de son baptême qu'on dit lui avoir été conféré par le pape saint Lin, l’on veut dire sans doute que celui-ci devait être pape plus tard, car il ne l’était pas encore.

Puisque, comme il sera facile de s'en convaincre par la suite, saint Nazaire vécut nombre d'années après son baptême et fut martyrisé par Néron qui fit crucifier saint Pierre, la dernière année de son règne ; or, saint Lin fut pape après la mort de saint Pierre. Au lieu de céder aux instances de son père, Nazaire prêchait J.-C. avec la plus grande constance ; alors ses parents, qui craignaient beaucoup qu'il ne fût tué, obtinrent par leurs prières qu'il sortirait de la ville de Rome ; il prit donc sept sommiers chargés des richesses de ses parents, parcourut les villes d'Italie et donna tout aux pauvres.

Dix ans après son départ, il vint à Plaisance et de là à Milan où il trouva détenus en prison saint Gervais et saint Protais. Or, quand on apprit que Nazaire encourageait ces martyrs, on le traîna aussitôt au préfet, et comme il persistait à confesser J.-C., il fut battu de verges et chassé de la ville. Tandis qu'il allait d'un lieu à un autre, sa mère, qui était morte, lui apparut, et après l’avoir encouragé, elle l’avertit de se diriger vers les Gaules. Quand il arriva à une ville de la Gaule nommée Gemellus **, il y convertit beaucoup de monde ; et une dame lui offrit son fils nommé Celse, qui était un charmant enfant, avec prière de le baptiser et de l’emmener avec lui.

Quand le préfet des Gaules apprit cela, il le fit prendre avec Celse ; on lui lia les mains derrière le dos, on lui attacha une chaîne au cou et on le jeta en prison afin que le lendemain il fût tourmenté dans les supplices. Mais la femme du préfet envoya dire à son mari que c'était une injustice de condamner à mort des innocents, et qu'il ne fallait pas se charger de la vengeance des dieux tout-puissants.

Le président se rendit à ces paroles ; il renvoya les saints absous, en leur recommandant expressément de ne pas prêcher dans la ville. Nazaire vint donc à Trèves où le premier, il annonça J.-C. Après y avoir converti beaucoup de personnes à la foi, il s'y bâtit une église. Corneille, vicaire de Néron, instruit de cela, le manda à cet empereur qui envoya cent hommes pour le prendre. Ils le trouvèrent à côté de l’oratoire qu'il s'était construit, lui lièrent les mains et lui dirent : « Le grand Néron t'appelle. » Nazaire leur répondit : « Un roi inconvenant a des soldats inconvenants ; car à votre arrivée, pourquoi ne m’avez-vous pas dit honnêtement : Néron t'appelle ? Je serais venu. » Ils le conduisirent donc enchaîné à Néron.

Quant au petit Celse qui pleurait, ils lui donnaient des soufflets pour le forcer de suivre. Néron, les ayant vus, les fit mettre en prison, jusqu'à ce qu'il eût réfléchi sur la manière de les faire périr. Dans cet intervalle, une fois que Néron avait envoyé des chasseurs pour prendre des bêtes sauvages, une troupe de ces animaux entra subitement dans le verger de ce prince, où elle blessa beaucoup de personnes et en tua nombre d'autres, au point que Néron, effrayé, prit la fuite et rentra dans son palais, après s'être fait une blessure au pied. La douleur le retint de longues journées couché ; enfin il se souvint de Nazaire et de Celse ; il pensa que les dieux étaient irrités contre lui pour avoir laissé vivre si longtemps ces prisonniers.

Par l’ordre donc de l’empereur, des soldats firent sortir Nazaire de la prison, en le chassant à coups de pied, et Celse en le frappant ; et ils les amenèrent devant l’empereur. Néron, voyant la figure de Nazaire brillante comme le soleil, se crut le jouet d'une illusion et lui ordonna de cesser ses sortilèges, puis de sacrifier aux dieux. Nazaire ayant été conduit au temple, pria tout le monde de se retirer, et pendant qu'il y faisait sa prière, toutes les idoles furent brisées. A cette nouvelle, Néron ordonna de le précipiter dans la mer, avec ordre de le reprendre, s'il parvenait à s'échapper, de le faire mourir ensuite dans les flammes et de jeter ses cendres dans la mer.

Nazaire donc et le jeune Celse sont embarqués sur un navire, et quand ils eurent atteint la haute mer, ils furent précipités dans les flots. Mais aussitôt, il s'éleva autour du bâtiment une tempête extraordinaire, quand le plus grand calme régnait autour des saints. Les matelots craignaient de périr et se repentaient des méchancetés qu'ils avaient commises contre les martyrs, mais voici que Nazaire, avec le petit Celse, leur apparaît marchant d'un air gai sur les eaux, et monte sur le navire (Les matelots croyaient déjà en Dieu). Nazaire, par une prière, calma les flots, et vint de là avec eux débarquer auprès de la ville de Gênes éloignée de six cents pas. Après y avoir, prêché longtemps, il vint enfin à Milan où il avait laissé saint Gervais et saint Protais.

Lorsque le préfet Anolinus l’eut appris, il l’envoya en exil et Celse resta dans la maison d'une dame. Quant à Nazaire, il revint à Rome où il trouva son père déjà parvenu à la vieillesse et chrétien. Il lui demanda comment il avait été converti. Son père lui dit que saint Pierre, apôtre, lui était apparu et lui avait donné le conseil de suivre sa femme et son fils qui l’avaient précédé dans la foi de J.-C.

Ensuite, Nazaire, après avoir éprouvé de mauvais traitements à Milan, d'où il avait été envoyé à Rome, est forcé par les prêtres des idoles de revenir et il y fut traduit devant le président avec l’enfant. On le conduisit hors de la porte de Rome dans un lieu appelé les Trois Murs, et il fut décapité avec le jeune Celse. Les chrétiens enlevèrent leurs corps et les placèrent dans leurs jardins ; mais cette nuit-là même, les martyrs apparurent à un saint homme nommé Cératius et lui recommandèrent d'ensevelir leurs corps dans un endroit retiré de sa maison, par rapport à l’empereur. Cératius leur dit : « Je vous en prie, mes seigneurs, guérissez auparavant ma fille paralytique. » Et comme elle fut guérie à l’instant, il prit leurs corps et les ensevelit comme ils le lui avaient recommandé.

Longtemps après, le Seigneur révéla à saint Ambroise ou se trouvaient leurs restes. Celui-ci laissa Celse où il était. Le corps de Nazaire fut trouvé avec son sang frais comme s'il venait d'être enseveli et répandant une merveilleuse odeur ; il était entier, sans corruption, avec ses cheveux et sa barbe. Il en fit la translation à l’église des apôtres et l’ensevelit avec honneur. Dans la suite, il fit aussi l’élévation de saint Celse qu'il plaça dans la même église.

Ils souffrirent sous Néron, qui commença, à régner vers l’an du Seigneur 57 ***.

Au sujet de ce martyr, voici ce que saint Ambroise dit dans la Préface :

« Le saint martyr Nazaire, illustre par le sang généreux qu'il a répandu, a mérité de monter au royaume du ciel. En souffrant tout ce que les tourments ont de plus cruel, il surmontait la rage des tyrans par sa constance et il ne céda jamais devant les menaces des persécuteurs, car il avait pour le soutenir au milieu de ses combats N.-S. J.-C. qui combattait avec lui.

Alors il est conduit au temple pour immoler aux idoles profanes, mais fort du secours divin, il est à peine entré que ces simulacres sont réduits par lui en poussière. Pour ce fait, il est conduit au milieu de la mer, et, soutenu par les anges, il marche à pied sec sur les flots.

O heureux et noble combattant du Seigneur, qui en attaquant le prince du monde, a rendu une multitude innombrable de peuple participante de la vie éternelle !

O grand et ineffable mystère, qu'il y ait plus de joie dans l’Église de ce qu'ils ont mérité le salut, qu'il n'y a d'allégresse dans le monde pour les avoir punis !

O bienheureuse mère qui tire de la gloire des tourments de ses enfants qu'elle conduit au tombeau sans pleurs et sans gémissements, et sans cesser de célébrer leurs louanges, quand ils sont passés aux royaumes célestes !

O témoin merveilleux, resplendissant d'un éclat céleste, dont les vertus répandent une odeur plus pénétrante et plus suave que les aromates de Saba ! » — Saint Ambroise, lors de l’invention de ce saint, le proposa comme patron, et médecin, comme le défenseur de la foi, et le champion des combats sacrés.

Elle était cachée depuis longtemps dans la poussière cette dragme trouvée avec la lumière que te prête l’assistance merveilleuse du ciel, afin, ô Jésus, que les récompenses que vous accordez à tous vos élus soient manifestées et que l’œil de l’homme puisse voir les visages des anges.

 

* Bréviaire romain.

** Genève.

*** En réalité, Néron a régné de 54 à 68.

 

 

Prayer from the Proper of Saints

 

 

 

 

Prières à Saints Nazaire et Celse et Messes

 

 

 

 

 

 

Saints Nazaire et Celse, Patrons de Trivento

(Campobasso, Molise - Italie)

 

 

 

 

Site de Saint-Nazaire

près de Bort-les-Orgues (Corrèze)

Archives de sarroux.com

 

« L'endroit est isolé, la pente raide, les rochers volumineux, les abîmes impressionnants, les eaux noires. Pas âme qui vive en hiver. Imaginez le brouillard se poser sur ces terres sauvages. Le diable ne pouvait qu'y trouver asile : la légende voudrait que Satan tourmentât les habitants du lieu, effrayant les femmes et les enfants. Mais une sainte personne veillait : Saint-Nazaire. Il n'était pas homme à se laisser impressionner par le Malin. Il organisa une procession avec des habitants courageux et des enfants téméraires. Et ils rencontrèrent le Démon : Saint Nazaire lui jeta de l'eau bénite, Satan recula en ricanant et s'enfuit à grandes enjambées.

Faites à pied le parcours qui sépare le parking de la statue du saint et, sur une pierre, vous remarquerez l'empreinte du pied fourchu du Malin. Aujourd'hui, il n'existe aucune trace du village et de l'église qui occupèrent le lieu. L'endroit serait désert à tout jamais si l'abbé Boyer, curé de Saint-Julien-près-Bort*, n'avait eu l'idée de redonner vie au site : en 1894, il mit sur pied un chemin de croix et, le dimanche 28 avril 1901, 3 000 personnes vinrent se prosterner devant la statue de Saint Nazaire dressée pour l'occasion. Un pèlerinage annuel fut organisé pour le 1er dimanche de septembre. L'eau de la fontaine devant laquelle vous passerez avait la vertu de guérir de tous les maux ! »

 

*Ancienne commune de Corrèze

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Lors du passage de l'étape 13 du Tour de France cycliste

à Bort-les-Orgues, le vendredi 11 septembre 2020,

Franck Ferrand narre l'histoire

du Site de Saint-Nazaire sur France Télévisions

 

 

Saint-Nazaire était fêté le 14 octobre

dans l'Eglise Orthodoxe, il l'est désormais le 27 octobre.

Saint-Nazaire est fêté le 28 juillet dans l'Eglise Catholique

 

 

Martyres de Saints Nazaire, Celse, Gervais et Protais

 

 

 

 

 

 

 

Preghiera ai Santi Nazario e Celso, Martiri

Riccorenza: 28 Iuglio (Chiesa cattolica)

 

Glorioso San Nazario, che, unitamente a San Celso, operaste infiniti miracoli a favore dei vostri veneratori, specialmente dopo che Sant’Ambrogio, trasferendo trionfalmente nella insigne basilica dei Santi Apostoli i sacri vostri corpi, ne dispensò ai devoti fedeli le gloriose reliquie; ottenete a noi tutti la grazia che, a misura del nostro fervore nell’onorare la vostra memoria, proviamo ancora l’efficacia della vostra potentissima protezione. Così sia!

 

 

Novena

 

 

Peintures lombardes

Pitture lombarde

 

 

Enrico Scuri

 

 

Giuseppe Diotti

 

 

Luigi Galizzi

 

 

Giacomo Trecourt

 

Partager cet article

Repost0
23 août 2020 7 23 /08 /août /2020 18:22

 

 

 

8 Souviens-toi du jour du repos, pour le sanctifier.

9 Tu travailleras six jours, et tu feras tout ton ouvrage.

10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Éternel, ton Dieu : tu ne feras aucun ouvrage, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton serviteur, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui est dans tes portes.

11 Car en six jours l'Éternel a fait les cieux, la terre et la mer, et tout ce qui y est contenu, et il s'est reposé le septième jour : c'est pourquoi l'Éternel a béni le jour du repos et l'a sanctifié.

 

Exode 20, 8-11 (Bible Louis Segond)

 

 

 

 

Dimanche 8 juin 1873

Saint-Bauzille-de-la-Sylve

Canton de Gignac (Hérault)

 

Dialogue en occitan

 

« Cal sès bous ? »

(Auguste ARNAUD)

« Qui êtes-vous ? »

 

« Souï la Sainta Vierja, n’ajiés pas pôou ! »

(la Vierge Marie)

« Je suis la Sainte Vierge, n’ayez pas peur ! »

 

 

 

Mardi 8 juillet 1973

Marie à Auguste

 

« Cal pas trabaya lou dimenché ! »

« Il ne faut pas travailler le dimanche ! »

 

 

En 1876, Mgr Anatole de Cabrières reconnaît l’authenticité des apparitions de la Sainte Vierge en 1873 à Saint-Bauzille-de-la-Sylve.

 

N.B. : La Vierge de la Salette parlait déjà du dimanche à Mélanie et Maximin le 19 septembre 1846.

 

 

 

 

Cantique à Notre-Dame du Dimanche

XIXe siècle

 

« Vierge du dimanche,

Bénis tes enfants !

Daigne, Vierge blanche,

Sourire à leurs chants ! »

 

 

Neuvaine à Notre-Dame du Dimanche

 

 

 

 

Prière à Notre-Dame du Dimanche

 

Notre-Dame du Dimanche,

faites que mon âme soit comme une belle vigne,

préservée de la maladie,

des soucis trop matériels,

débarrassée de la mauvaise herbe,

du péché et porteuse de fruits éternels.

 

 

 

 

Épitaphe sur la tombe d’Auguste

 

« Aux pieds de la Vierge qu’il a tant aimée et si fidèlement servie,

ici repose en attendant la bienheureuse résurrection

le corps d’Auguste Arnaud,

pieusement endormi dans la paix du Seigneur

le 8 février 1936 à l’âge de 92 ans. R.I.P. »

 

Note : né le 12 mars 1843, Auguste Grégoire Philippe ARNAUD serait donc mort à près de 93 ans.

 

 

 

 

 

 

 

Lettre apostolique du Pape Jean-Paul II

"Dies Domini"

 sur la sanctification du dimanche, le 31 mai 1998

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 août 2020 7 16 /08 /août /2020 12:45

Servante de Dieu Constance Estelle Faguette

née le 12 septembre 1843 à Saint-Memmie (Marne)

morte le 23 août 1929 à Pellevoisin (Indre)

15 apparitions de la Sainte-Vierge à Pellevoisin

entre le 14 février et le 8 décembre 1876

 

 

 

 

Acte d’abandon d’Estelle Faguette

 

« Mon Dieu, je ne sais ce que je dois vous demander ; vous connaissez mes besoins, vous savez ce qu’il me faut, vous m’aimez mieux que je ne le fais moi-même. Donnez-moi, ô mon Dieu, ce que je ne sais pas vous demander : je ne veux et n’ose vous demander ma guérison ; je viens seulement à vous, je vous ouvre mon cœur. Frappez-moi ou guérissez-moi.

J’adore et j’adorerai toujours votre volonté sans la connaître ; je me résigne, je me tais, je me sacrifie, je me donne et je m’abandonne ; plus désormais d’autre désir que de faire en tout votre volonté sainte.

Aidez-moi à souffrir avec patience ; que les plaintes qui pourraient s’échapper de mes lèvres soient une prière sortie de mon cœur et qu’elle monte vers vous.

Votre cher Fils Jésus, mon Sauveur, a souffert pour moi, il est bien juste que je m’oublie pour Lui*. Il avait la force d’un Dieu et moi, je n’ai que la faiblesse d’une créature**. Apprenez-moi donc à prier, ou plutôt veuillez prier vous-même pour moi qui ne puis. »

"Cœur Sacré de Jésus, j’ai confiance en Vous."

"Notre-Dame de Pellevoisin, priez pour l’Église, pour la France et pour le monde entier."

"Ô Marie, Mère de toute Miséricorde, priez pour nous."

 

 

Acte d’abandon composé par Estelle Faguette à Pellevoisin en décembre 1875

 

 

N.B. : Dans la « Feuille du Pèlerin » de Pellevoisin, nous trouvons cette autre version :

* Votre cher Fils Jésus, mon Sauveur, a souffert pour moi, il est bien juste que je souffre pour Lui.

** Il avait la force d’un Dieu et moi, je n’ai que la faiblesse d’une pauvre créature.

 

 

 

 

 

Neuvaine à Notre-Dame de Pellevoisin

 

 

 

"Lettre d'Estelle" à Notre-Dame, glissée dans la grotte de Montbel,

reproduction de Notre-Dame de Lourdes à Pellevoisin

 

 

 

 

 

 

Acte de consécration au Sacré-Cœur de Jésus

 

Par le Cœur Immaculé de Marie, Mère de miséricorde, je donne et consacre au Cœur de Jésus, ma personne et ma vie, mon cœur, mon intelligence, ma mémoire et ma volonté, mes joies et mes peines, mon passé et mon avenir, afin que tout ce que je ferai et souffrirai soit pour l’amour et la gloire de Dieu.

Seigneur Jésus, je choisis votre Cœur pour ma demeure, afin qu’il soit ma force dans la lutte, mon soutien dans la faiblesse, ma lumière et mon guide dans les heures de ténèbres, le réparateur de mes fautes.

Cœur de Jésus, brûlez en moi tout ce qui vous déplaît ou vous résiste, que jamais je ne vous oublie, que jamais je ne sois séparé(e) de vous, et que je demeure toujours votre serviteur/servante. Amen !

 

 

Prière d’action de grâce d’Estelle après sa guérison

 

 

"Je suis toute miséricordieuse..."

3e apparition du 17 février 1876

 

 

 

 

 

 

Prière pour la béatification d’Estelle Faguette

 

« Père très bon, Toi, dont la gloire est de « manifester à tes enfants les fruits de ta grâce que l’Esprit Saint produit en eux », je Te remercie d’avoir montré Ta Miséricorde en guérissant par l’intercession de Marie, Ta servante, Estelle Faguette.

(…)

Mère toute miséricordieuse, daigne glorifier Ta servante, Estelle, et accorde-moi, à sa prière, la faveur que je Te demande (dire la demande), par Jésus, le Christ, notre Seigneur. »

 

« Mgr Plateau »

« Avec la permission de l’Ordinaire, 25 mars 1986 »

 

Signaler au Sanctuaire Notre-Dame de Miséricorde de Pellevoisin les grâces obtenues.

 

 

 

 

 

Prières au Sacré-Cœur de Jésus

 

 

 

Prière ancienne à Notre-Dame de Pellevoisin

 

« Ô Mère toute miséricordieuse, vous venez à nous les mains tendues et pleines de grâces pour nous attirer et nous combler de vos faveurs. Nous accourons donc à l’odeur de vos parfums plus suaves que les roses. Couvrez nos yeux du voile de la modestie ; ceignez nos reins du cordon de la pureté et de la pénitence ; attachez-nous à vos pieds par les liens d’un amour fidèle, et étendez sur nos cœurs l’image bénie du Cœur de votre divin Fils. Qu’elle soit pour nous comme le bouclier de la plus large et de la plus puissante protection, jusqu’au jour où nous irons nous reposer dans le sein de Dieu pour toute l’éternité. Ainsi soit-il. »

« (200 jours d’indulgence accordés par S. S. Léon XIII) »

 

« Cœur Sacré de Jésus, ayez pitié de nous. »

« (100 jours d’indulgence) »

 

« Mère toute miséricordieuse, priez pour nous. »

 

 

 

 

 

Prière officielle à Notre-Dame de Toute Miséricorde

de Pellevoisin par Mgr Pierre Plateau

(Imprimatur du 19 février 2000)

 

 

 

 

 

Cause en béatification d'Estelle Faguette ouverte

(Diocèse de Bourges)

 

 

 

 

Frères de Saint-Jean

 

 

 

 

Sœurs Contemplatives de Saint-Jean

 

 

 

 

"Provinciales", roman de Jean Giraudoux (1909, éd. Grasset)

 

 

 

 

 

 

Le Scapulaire du Sacré-Cœur, Estelle et Marie

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Prière à Notre Dame de Pellevoisin de Mgr Plateau

 

Vierge Marie, Mère de Miséricorde, Mère du Sauveur et notre Mère, nous Vous supplions d’être présente au cœur de nos vies.

Consolatrice des affligés, Vous venez à nous les mains pleines de grâces ; faites que nous soyons fidèles aux grâces qui nous sont données.

Refuge des pécheurs, daignez recueillir, sous Votre maternelle protection, Vos enfants qui se reconnaissent pécheurs et implorent la Miséricorde du Seigneur.

Reine des Apôtres, enveloppez-nous de Votre Sainte Miséricorde pour que nous puissions témoigner comme eux de cet amour plus fort que la mort.

 

 

 

 

N.B. : L'écrivain Georges Bernanos est également enterré dans le cimetière de Pellevoisin.

 

 

 

 

 

 

 
 

 

Partager cet article

Repost0
2 avril 2019 2 02 /04 /avril /2019 09:29

"Jezu, ufam Tobie"

"Jésus, j'ai confiance en Toi"

 

 

 

« Ma fille, incite les âmes à dire le chapelet que je t’ai donné.

Il me plaît de leur accorder

tout ce qu’elles me demanderont en disant ce chapelet. »

Jésus à Sœur Faustine Kowalska (P.J. 1541)

 

 

 

 

 

Litanies de la Miséricorde Divine

par Sainte Faustine

 

 

« 949. J.M.J. 12. II. 1937. »

« L’amour de Dieu est la fleur, la miséricorde est le fruit. Que l’âme qui doute lise ces considérations sur la miséricorde et qu’elle devienne confiante. »

 

« Miséricorde Divine, jaillissant du sein du Père, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, le plus grand attribut de Dieu, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, mystère insondable, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source jaillissant du mystère de la Très Sainte Trinité, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, impénétrable à l’esprit des hommes et des anges, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, d’où jaillissent toute vie et tout bonheur, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, au sommet des cieux, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de miracles et de merveilles, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui embrasse tout l’univers, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, descendue dans le monde en la Personne du Verbe Incarné, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui as jailli de la plaie ouverte du cœur de Jésus, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, contenue dans le cœur de Jésus pour nous et particulièrement pour les pécheurs, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, insondable dans l’institution de la sainte Eucharistie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans l’institution de la Sainte Église, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans le sacrement du Saint Baptême, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous justifies en Jésus-Christ, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous accompagnes toute notre vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous entoures particulièrement à l’heure de la mort, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous donnes la vie éternelle, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous accompagnes à chaque moment de notre vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous préserves du feu de l’enfer, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de conversion des pécheurs endurcis, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, étonnement des Anges, émerveillement des Saints, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, impénétrable parmi tous les mystères divins, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous relèves de notre misère, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, source de notre bonheur et de notre joie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui nous appelles du néant à la vie, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui embrasses toutes les œuvres de Dieu, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui couronnes tout ce qui est et qui existera, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, dans laquelle nous sommes tous immergés, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, douce consolation de cœurs affligés, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, seule espérance d’âmes désespérées, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, repos des cœurs, paix au milieu des tourments, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, délices et ravissement des âmes saintes, j’ai confiance en toi !

Miséricorde Divine, qui éveilles la confiance contre toute espérance, j’ai confiance en toi ! »

 

N.B. : Dans l’original en polonais, Sainte-Faustine utilise à la fin de chaque phrase litanique : « Jezu, ufam Tobie » (« Jésus, j’ai confiance en Toi »). Libre à chacun de tutoyer ou vouvoyer Dieu, y compris avec d’autres traductions en français.

Par ailleurs, Sainte-Faustine n’utilise la formule : « Jésus, j’ai confiance en Toi » qu’à la fin des six premières phrases ainsi qu'à la fin de la dernière. Mais c’est bien sûr sous-entendu à la fin de chaque phrase, sous forme de litanies.

 

 

Sainte-Faustine visite les gouffres de l'enfer

(P.J. 741)

 

 

 

 

Neuvaines à Sainte-Faustine

 

 

 

 

Source : « Petit Journal – La Miséricorde Divine dans mon âme - Sainte Sœur Faustine Kowalska » (949., pages 503 à 505), Congrégation des Sœurs de Notre-Dame de la Miséricorde, © éditions Misericordia (Cracovie, 2017).

 

 

Neuvaine à la Miséricorde Divine

à commencer le Vendredi Saint

(P.J. 796, 129-1229)

 

 

 

 

Litanies de Sainte-Faustine

 

 

 

 

Prière pour obtenir des grâces

par l’intercession de Sainte Faustine

 

Ô Jésus, Toi qui as fait de Sainte Faustine une grande apôtre de Ta Miséricorde infinie, daigne m’accorder, par son intercession, et si cela est conforme à Ta Volonté très Sainte, la grâce que je sollicite…

Moi, pécheur, je ne suis pas digne de Ta Miséricorde, mais regarde l’esprit de sacrifice et de dévouement de Sœur Faustine et récompense sa vertu en exauçant la prière que je fais monter vers Toi avec confiance.

Notre Père…, Je Vous salue Marie…, Gloire au Père…

Sainte Faustine, priez pour nous.

 

Imprimatur + Jan Zając

Évêque auxiliaire de Cracovie

Cracovie, le 5 juin 2008

 

Chapelet à la Miséricorde Divine

(P.J. 475-476)

 

 

 

 

 

 

Gallardon (Eure-et-loir)

 

 

 

 

Traité de la Confiance en la Miséricorde de Dieu

de Mgr Jean-Joseph Languet de Gergy

 

 

 

 

 

 

 

Poème litanique à Jésus-Christ,

Roi de Miséricorde

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans le silence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la pestilence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’abstinence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la résipiscence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la pénitence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’impuissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’impatience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la défiance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la méfiance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’indolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’insolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la somnolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la violence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’errance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la désespérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’intolérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans la souffrance, j’ai confiance en Vous !

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon existence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mes carences, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon impudence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon imprudence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon inconscience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon inconstance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon intempérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon irrévérence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon indifférence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma négligence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon indigence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mon ignorance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma suffisance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans ma désobéissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans mes offenses, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans Votre distance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; dans l’apparence de Votre absence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; en toute conscience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; en toutes circonstances, j’ai confiance en Vous !

 

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; salutaire brillance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; perpétuelle assistance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; seule espérance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; unique délivrance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; fontaine de jouvence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; tendre renaissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; compatissante patience, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; sainte bénévolence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; aimante munificence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; éternelle magnificence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; incompréhensible clémence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; immense bienveillance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; divine présence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; inévitable évidence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; paix et Providence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; bénissant l’innocence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; puissante assurance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; fidèle soleil intense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; omniscience et Toute-Puissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; nouvelle alliance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; adorable quintessence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; Amour immense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; ultime instance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; du cœur contrit la défense, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; de l’affamé la substance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; crucifié malgré Votre innocence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; transpercé par la lance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; attristé par l’indécence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; lent à la sentence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; qui sans cesse nous devance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; qu’encensent mes sens, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; avec mon humble déférence, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; avec mon infinie reconnaissance, j’ai confiance en Vous !

Jésus-Christ, Roi de Miséricorde ; pour notre pauvre France, j’ai confiance en Vous !

 

Seigneur Jésus, Christ Roi, abîme insondable de Miséricorde, faites-moi la grâce d’une véritable confiance en Vous, sincère et totale jusqu’à mon dernier souffle.

Ô Jésus Miséricordieux, doux et humble de cœur, tendresse et pitié pour nous, pauvres pécheurs, je Vous prie, par le Cœur Immaculé de Marie, Mère et Reine de Miséricorde, de daigner m’immerger dans l’abîme inconcevable de Votre Miséricorde, Votre plus bel attribut, afin de me rendre digne de Vos grâces chaque jour de ma vie, et à l’heure de ma mort.

À Vous Sacré-Cœur de Jésus infiniment compatissant, toute louange et toute gloire pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

N.B. : Ce poème m’a été inspiré en cherchant la traduction en français, que je n’ai jamais trouvée, des « Litanies à Jésus Roi de Miséricorde », du Bienheureux Père Michal Sopocko, directeur spirituel de Sainte-Faustine. (cf la prière en polonais : « Litania do Jezusa Króla Miłosierdzia », "ułożona przez bł. ks. Michała Sopoćkę").

Poème écrit par Patrick ROBLES du 28 mars au 1er avril 2019 à Montbéliard.

 

 

 

Prière pour demander des grâces par l’intercession

du Bienheureux Abbé Michal Sopocko

 

Dieu de Miséricorde, Tu as fait du Bienheureux Abbé Michal Sopocko l’apôtre de Ton infinie Miséricorde et un fils zélé de Marie, Mère de Miséricorde. Fais que par la proclamation de Ta Miséricorde et la confiance en Ta bonté de Père, je reçoive la grâce de….. que je Te demande par son intercession, par le Christ notre Seigneur. Amen.

Notre Père... Je Vous salue Marie... Gloire au Père...

 

 

 

 

Prière pour la Canonisation du

Bienheureux Abbé Michal Sopocko

 

Dieu Tout-Puissant, Tu désires toujours accueillir avec une bonté paternelle ceux qui s’approchent de Toi avec contrition, dans l’espérance de recevoir Ta Miséricorde. Daigne entourer de la gloire des Saints de l’Église le Bienheureux Michal Sopocko qui, par sa parole, ses actes et le témoignage de sa vie, proclamait au monde le mystère de Ton insondable Miséricorde, révélé le plus pleinement dans Ton Fils Jésus-Christ, qui vit et règne avec Toi pour les siècles des siècles. Amen.

 

 

 

 

 

 

Litany of Jesus King of Mercy

inspired by Blessed Fr. Michael Sopocko

 

Lord, have mercy on us;

Christ, have mercy on us;

Lord, have mercy on us.

Christ, hear us;

Christ, graciously hear us.

 

God, the Father of Heaven; have mercy on us.

God, the Son, Redeemer of the world; have mercy on us.

God the Holy Spirit; have mercy on us.

Most Holy Trinity, One God; have mercy on us.

 

Jesus, King of Mercy, by whom all things were created: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has redeemed the world: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has sanctified us: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has revealed to us the mystery of the Most Holy Trinity: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has manifested for us the divine omnipotence: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has created the angels: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that from nothing has called us into existence: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that encompass the entire universe: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us inmortal life: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that protect us from our deserved punishments: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that free us from the misery of sin: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has confided us to Mary most Virgin, Mother of Mercy: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that became man to seal the New Alliance: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that suffered death to save humanity: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that listens to those that resort to you: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that anticipates yourself with Your Grace: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has revealed to us the Mystery of God: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us the Holy Church: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that has given us the Sacraments of salvation: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that washes us with the Sacraments of Baptism, Penitence and Unction: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that sustains us in the Sacraments of the Eucharist and the Order: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that seeks the conversion of sinners: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that enlightens those that have no faith: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that sanctifies the just: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, that lives Risen with your wounds: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, whose heart is fount of living water: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, relief of the sick and suffering: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, counsel of the afflicted: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, hope for those that that despair: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, refuge of the dying: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, refreshment of the souls in Purgatory: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, crown of all the Saints: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, joy of the blessed: we trust in You.

Jesus, King of Mercy, inextinguishable source of miracles: we trust in You.

 

Lamb of God, Who did show us Thy greatest mercy in redeeming the world on the Cross, Spare us, O Lord.

Lamb of God, Who does mercifully offer Thyself for us in every Holy Mass, Graciously hear us, O Lord.

Lamb of God, that takes away the sins of the world, through Thine inexhaustible Mercy, Have mercy on us.

 

Lord, have mercy on us.

Christ, have mercy on us.

Lord, have mercy on us.

 

V. The tender mercies of the Lord are over all His works. (1)

R. The mercies of the Lord I will sing forever. (2)

 

Let us pray:

O God, whose Mercy is infinite and whose treasures of compassion are inexhaustible, graciously look down upon us and increase in us Thy Mercy so that we may never, even in the greatest trials, give way to despair, but may always trustfully conform ourselves to Thy Holy Will, which is Love and Mercy. Through Our Lord Jesus Christ, the King of Mercy, who with Thee and the Holy Spirit does show us Mercy forever and ever. Amen.

 

(1) Ps 145,9

(2) Ps 89,2

 

 

 

Corona Divinæ Misericordiæ

Chaplet of Divine Mercy

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2019 7 17 /03 /mars /2019 11:39

María Josefa Alhama Valera

Mère Espérance de Jésus

(Madre Esperanza de Jesús, Madre Speranza di Gesù)

née le 30 septembre 1893 à Santomera

(Murcia, Espagne)

morte le 8 février 1983 à Collevalenza

(Perugia, Umbria - Italie)

 

Ses parents José Antonio Alhama Palma et María del Carmen Valera Buitrago

 

 

 

Prière à la Bienheureuse Mère Espérance de Jésus

 

Père de Miséricorde et Dieu de toute consolation, nous te rendons grâce car, par la vie et la parole de Mère Espérance de Jésus, Tu nous appelles à Ton Amour Miséricordieux.

Donne-nous sa confiance en Ton Amour paternel et, si c’est Ta Volonté de lui donner la gloire que Tu offres à celui qui est fidèle à Ton Esprit, en révélant au monde la bonté de Jésus ; par son intercession, accorde-nous la grâce…

(demander la grâce que l’on désire obtenir par l’intercession de Mère Espérance de Jésus)

Nous te le demandons avec l’aide de Marie, Médiatrice de cette Miséricorde que nous voulons chanter éternellement. Amen.

Notre Père, Je Vous salue Marie, Gloire au Père.

 

Avec approbation ecclésiastique

Mgr Decio Lucio Grandoni

Évêque d’Orvieto-Todi

Todi, le 8 février 1984

 

Pour toute grâce reçue par l’intercession de Mère Espérance de Jésus, contacter :

Postulazione (della) Causa di Canonizzazione di Madre Speranza (della Beata Speranza di Gesù)

06059 Collevalenza (PG)

ITALIA

 

Email : acam@collevalenza.it

Information : informazioni@collevalenza.it

Tél. : (0039) 075-8958.1

Fax : (0039) 075-8958.258

Cell., GSM, portable : (0039) 328-6248686

 

Sites : http://www.collevalenza.it

           https://www.collevalenza.org

           http://www.amormisericordioso.org

 

 

 

Prière pour la Canonisation de la

Bienheureuse Mère Espérance de Jésus

 

Nous te rendons grâce, Seigneur, pour le don de la Béatification de Mère Espérance de Jésus.

En elle, nous célébrons les merveilles de Ton Amour Miséricordieux : la splendeur de sa sainte vie, obéissante en tout à Ta Divine Volonté ; le don fait à l'église de deux congrégations religieuses* son charisme pour accueillir les petits, ceux qui souffrent et les Prêtres ; et sa pleine imitation du Christ, notre Seigneur, Crucifié et Ressuscité.

Par sa puissante intercession, fais que tous connaissent Ton Amour Miséricordieux et rencontrent Ton visage de Père.

Accorde-nous aussi, par l’intercession maternelle de Marie Médiatrice, le don d'un nouveau miracle pour sa future Canonisation et la grâce que nous implorons maintenant…..

(demandez la grâce que vous voulez obtenir par l'intercession de Mère Espérance de Jésus)

Toi qui vis et règnes pour les siècles des siècles. Amen.

Notre Père, je Vous salue Marie et Gloire au Père.

 

Nihil obstat

Mgr Benedetto Tuzia

Évêque d’Orvieto-Todi

Todi, le 31 mai 2014

 

Traduit d’après les prières officielles en italien et en espagnol par Patrick ROBLES, à Montbéliard le 17 mars 2019.

 

 

 

 

*N.B. : Mère Espérance de Jésus a été béatifiée à Collevalenza (Italie) le 31 mai 2014. Sa Cause en Canonisation est en cours.

Sa tombe se trouve dans le Sanctuaire de Collevalenza.

Elle a fondé deux Congrégations : les « Servantes de l'Amour Miséricordieux » (E.A.M.), le 25 décembre 1930 à Madrid (‘’Esclavas del Amor Misericordioso’’, « Esclaves de l’Amour Miséricordieux »), et les « Fils de l'Amour Miséricordieux » (F.A.M.), le 15 août 1951 à Rome (‘’Figli dell'Amore Misericordioso’’).

 

 

 

 

Sœur Maria Benigna Consolata Ferrero

Servant of God, Sr. Benigna Consolata

 

 

 

 

 

 

Sanctuaire de la Miséricorde Divine en direct (Cracovie, Pologne)

Sanktuarium Bożego Miłosierdzia - Kraków Łagiewniki on Livestream

 

 

Petit Journal de Sainte Faustine Kowalska

 

 

 

 

Le Pape Jean-Paul  II institue le Dimanche de Miséricorde Divine le 30 avril 2000 (conformément à la demande de Jésus à Sainte Faustine), le jour de sa canonisation par le Saint Père.

La première Fête a lieu, pour toute l'Eglise, le dimanche 22 avril 2001.

Elle se tient une semaine après Pâques.

 

 

Sœur Marie-Thérèse Desandais (1876-1943)

Grande mystique française

Apôtre de l'Amour Miséricordieux

 

 

 

 

 

 

 

 

Preghiera per chiedere l’intercessione

della Beata Madre Speranza di Gesù

 

Ti ringraziamo, o Signore, per il dono della Beatificazione di Madre Speranza di Gesù. In Lei noi celebriamo le meraviglie del tuo Amore Misericordioso: lo splendore della sua vita santa, obbediente in tutto alla tua divina volontà; il dono alla Chiesa di due Congregazioni religiose; il carisma dell’accoglienza ai piccoli, ai sofferenti e ai sacerdoti; la sua piena conformazione a Cristo Signore, Crocifisso e Risorto.

Per la sua potente intercessione, fa’ che tutti conoscano il tuo Amore Misericordioso e incontrino il tuo volto di Padre.

Concedici anche, per la mediazione materna di Maria, il dono di un nuovo miracolo per la sua futura canonizzazione e la grazia che ora imploriamo…..

Tu che vivi e regni nei secoli dei secoli. Amen.

Un Pater, Ave e Gloria.

 

Visto, nulla osta

Todi, 31 maggio 2014

Mons. Benedetto Tuzia, Vescovo di Orvieto-Todi

 

 

 

 

Chiunque ricevesse grazie per intercessione della Beata Madre Speranza di Gesù è pregato di informare:

Postulazione Causa di Canonizzazione Beata Speranza di Gesù

06059 Collevalenza (PG)

E-mail: acam@collevalenza.it

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Oración para pedir la intercesión de la

Beata Madre Esperanza de Jesús

 

Te damos gracias, Señor, por el don de la Beatificación de Madre Esperanza de Jesús. En ella celebramos las maravillas de tu Amor Misericordioso: el esplendor de su vida santa, obediente en todo a tu divina voluntad; el don hecho a la Iglesia de las dos Congregaciones religiosas; el carisma de acoger a los pequeños, a los que sufren y a los sacerdotes; su total identificación con Cristo el Señor, Crucificado y Resucitado.

Por su intercesión, haz que todos conozcan tu Amor Misericordioso y encuentren tu rostro paterno.

Concédenos, también, por la mediación materna de María, el don de un nuevo milagro para su futura Canonización y la gracia que ahora te imploramos…..

(pedir la gracia que se desea obtener por intercesión de Madre Esperanza de Jesús)

Tú que vives y reinas por los siglos de los siglos. Amén.

Padre nuestro, Ave María y Gloria.

 

Nihil obstat

Monseñor Benedetto Tuzia

Obispo de Orvieto-Todi

Todi, el 31 mayo de 2014

 

 

 

 

Se ruega a quien reciba alguna gracia por intercesión de la Beata Esperanza de Jesús, lo comunique a:

Postulación Causa de Canonización de la Beata Esperanza de Jesús

06059 – Collevalenza PG (Italia)

Email: acam@collevalenza.it

Tel. (0039) 07589581

 

 

 

 

 

 

 

Gebet um Gnaden zu erhalten auf die Fürsprache

der Seligen Madre Speranza di Gesù

(Mutter ‘’Hoffnung auf Jesus’’)

 

Vater des Erbarmens und Gott allen Trostes, wir danken dir, denn duch das Leben und die Worte von Mutter Speranza rufst Du uns zu deiner Barmherzigen Liebe. Schenke uns ihr Vertrauen in deine väterliche Liebe und, wenn es deinem Willen entspricht, lass sie die Ehre erlangen, die denen zuteil wird, die deinem Geist treu sind und der Welt die Güte Jesu offenbaren. Auf ihre Fürbitte gewähre uns die Gnade….

(wir erbitten die Gnade, die wir auf Fürsprache der Mutter Speranza erlangen wollen)

Darum bitten wir dich, im Vertrauen auf Maria, die Mittlerin jener Barmherzigkeit, die wir auf ewig loben wollen. Amen.

Vater unser. Gegrüßet seist du, Maria. Ehre sei dem Vater.

 

Nihil obstat

Msgr. Decio Lucio Grandoni

Bischof von Orvieto-Todi

Todi, den 8. Februar 1984

 

 

 

 

 

 

 

Oração para pedir alguma graça por intercessão

da Beata Madre Esperança de Jesus

 

Pai de misericórdia e Deus de toda consolação, te damos graças porque, mediante a vida e a palavra da Madre Esperança de Jesus, nos chamas ao teu Amor Misericordioso. Dá-nos sua mesma confiança em teu amor paternal e, se está em teus projetos dar-lhe a glória que brindas a quem é fiel ao teu Espírito e revela ao mundo a bondade de Jesus, por intercessão dela, concede-nos a graça …

(pedir a graça que se deseja obter por intercessão da Madre Esperança)

Pedimos-la confiando na ajuda de Maria, Medianeira daquela graça que queremos cantar eternamente. Amém.

Pai nosso, Ave Maria, Glória.

 

Nihil obstat

Dom Décio Lúcio Grandoni

Bispo de Orvieto-Todi

Todi, 8 de fevereiro de 1984

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 mars 2019 6 09 /03 /mars /2019 13:32

Chant et paroles

 

 

Sainte Marguerite-Marie Alacoque

adorant le Sacré-Coeur

Corrado Giaquinto (1765)

 

 

Grandes litanies de Saint-Joseph

 

 

 

 

Hymnes et messes à Saint-Joseph

 

 

 

 

Oración a San José

LEÓN PP. XIII

 

 

 

 

Prières et neuvaine à Saint-Joseph

 

 

Prière du Pape Léon XIII à Saint-Joseph

Lettre Encyclique "Quaquam Pluries"

Rome, le 15 août 1889

 

Nous recourons à vous dans nos tribulations, Bienheureux Joseph ; et après avoir imploré le secours de votre Sainte Épouse, nous sollicitons aussi, en toute confiance, votre Patronage.

Par l’affection qui vous a uni à la Vierge Immaculée, Mère de Dieu, par l’amour paternel dont vous avez entouré l’Enfant-Jésus, nous vous supplions de regarder avec bonté l’héritage que Jésus-Christ a conquis au prix de Son Sang, et de nous assister de votre puissance et de votre secours dans nos besoins.

Protégez, Ô père très sage, gardien très vigilant de la Sainte-Famille, la race élue de Jésus-Christ.

Préservez-nous, Ô père très aimant, de toute contagion de l’erreur et de la corruption.

Assistez-nous du haut du Ciel, Ô protecteur très puissant, dans le combat que nous livrons à la puissance des ténèbres.

Et, de même que vous avez arraché autrefois l’Enfant-Jésus au péril de la mort, défendez aujourd’hui la Sainte Église de Dieu contre les embûches de l’ennemi et contre toute adversité.

Assistez-nous de votre perpétuelle protection afin que, soutenus par votre exemple et par votre secours, nous puissions vivre saintement, mourir pieusement et obtenir la béatitude éternelle du Ciel.

Amen.

 

L'Huile de Saint-Joseph

L'Oratoire Saint-Joseph du Mont-Royal

Montréal (Québec)

 

 

 

Chant à Saint-Joseph

« Joseph, Ô vrai modèle »

 

1. Joseph, Ô vrai modèle

Des serviteurs prudents,

À vous, gardien fidèle,

L’hommage de nos chants.

 

Priez, priez,

Priez pour vos enfants !

 

2. Joseph, connu sur terre

Comme simple ouvrier,

Dieu fait de vous le père

De Son Fils bien-aimé.

 

3. Joseph, dans le silence,

Dieu sonde votre cœur,

Et dans Sa Providence,

Vous confie le Sauveur.

 

 

 

Prayer to Saint Joseph

by Pope Leo XIII

 

 

 

Prayers and songs to St. Joseph

 

 

 

 

''Memorare''

"Souvenez-Vous"

à Saint-Joseph

 

Souvenez-vous, ô très chaste époux de Marie, mon aimable Protecteur, Saint Joseph, que l’on n’a jamais entendu dire que quelqu’un ait sollicité votre protection et imploré votre secours sans avoir été consolé ; je viens avec confiance me présenter devant vous et me recommander à vous avec ferveur.

Ne rejetez pas mes prières, père virginal du Rédempteur, mais écoutez-les avec bonté et daignez les exaucer. Amen.

 

 

Orazione a San Giuseppe

LEONE PP. XIII

 

 

 

 

Chant "Rose de Noël"

 

Chant "Joseph, entends l'Eglise"

 

Chant "Joseph est marié"

 

Chant "Minuit, c'est Noël"

auteur-compositeur : Alphonse Falque

 

Chant "Tout le Ciel reluit"

 

Chant "Ah ! Quel grand mystère !"

 

Chant "Volez, volez, anges de la prière"

 

 

Chants "Fidèle à ton Seigneur" et "Gloire à toi Saint-Joseph"

 

 

 

Partager cet article

Repost0