Jésus, Amour Infini

RSS

  • Flux RSS des articles

Profil

  • Patrick ROBLES le Franc-Comtois
  • IHS. Blog Parousie
  • 06/12/1967
  • Homme
  • Célibataire
  • O Dieu ! Aie pitié de moi dans ta bonté ; selon ta grande miséricorde, efface mes transgressions. Have mercy upon me, O God, according to thy lovingkindness: according unto the multitude of thy tender mercies blot out my transgressions. Ps 51 (50)
  • Amour joie église Jésus catholique

Translation. Traducción


Notre-Dame-de-Lourdes-cadre-noir-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Gif-chantons-en-eglise-parousie.over-blog.fr.gif

 

Père Michel-Marie Zanotti-Sorkine

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

France Info

 

KtoTV Live


 277 x 403. Ô Marie, conçue sans péché, priez pour nous

Horaires-messes-Eglise--Info-parousie.over-blog.fr.jpg

Pape-Francois-Franciscus-Francis-Francisco-Rameaux-parous.jpeg

 

--parousie.over-blog.fr--gif-mon-facebook-en-coeur--My-Face.gif

 

 


 

 

Gif-Weborama.gif

 

Meilleur du Web : Annuaire des meilleurs sites Web.

 


Agrandir le plan

 

Précieux Sang de Jésus

 

 

 

 

Guestbook

 

 

Prayer to Our Lady of America, Sister Mary Ephrem Mildred N

Visites


rss-icon-pillow--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Sacré-Cœur de Jésus

coeur-battant.gif

Peinture-Sacre-Coeur-parousie.over-blog.fr.jpg

Cœur Immaculé de Marie
































































































































Sainteté

 

 

 

Ainsi soient-ils

Cadre or Don Bosco golden frame,parousie.over-blog-copie-1

 

Bonne Nouvelle

 

Dieu et Internet

 

Etancher ma soif

 

Hermit in the City

 

Diocèse d'Angoulême

 

Sanctuaire Notre-Dame du Laus

 

CnMedia

 

Canção Nova

 

Trésor sonore

 

Exultet

 

Holy Prayers and Devotions

Soeurs-Martin-dessin-Celine-d-1-photo-parousie.over-blog.f.jpg

 

 

 

Recherche

Recommander

Calendrier

Juillet 2014
L M M J V S D
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
<< < > >>

Créer un Blog

Samedi 28 juin 2014 6 28 /06 /Juin /2014 07:44

Marie-l-Immaculee-Sievernich-parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Hier schlägt mein Herz für Deutschland."

Maria, die Makellose

 

"Ici, mon Cœur bat pour l'Allemagne".

Marie, l'Immaculée (Sievernich - Allemagne)

 

Peinture-Marie-l-Immaculee-de-Sievernich-parousie.over-blo.jpg

 

Prière d'adoration révélée à Manuela Strack

 

6 janvier 2005 - Solennité de l’Épiphanie du Seigneur

"J’entendis la voix de sainte Thérèse d’Avila :

« Jésus, le divin Enfant, dans sa Grâce et sa sublime Majesté, caché au regard de beaucoup d’hommes, appelle tous les peuples à Lui. Il veut s’offrir à chaque peuple.

Adorez-Le, vous les peuples, Adorez-Le, Lui, le Roi des Rois.

Les Mages Lui offrirent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. Mais vous, offrez-Lui votre cœur et adorez-Le ! »

 

Sainte Thérèse d’Avila pria devant moi" :

 

"Mon Seigneur Jésus,

contemplant l’humanité perdue,

Tu devins toi-même Homme ;

pourtant, en même temps, Tu gardas Ta Majesté Divine.

Noble Sauveur,

tout comme les Mages T’ont cherché et ensuite trouvé,

moi aussi je veux T’adorer.

Divinité cachée,

Seigneur Jésus,

je T’adore de tout mon cœur.

Je Te confie, Seigneur, la totalité de mon être.

Ma vie entière, je Te l’offre, ô Roi des Rois.

Avec supplication je m’approche de Toi,

dans l’espérance que Tu acceptes mon cadeau avec indulgence.

Si seulement Tu règnes en moi,

alors toutes mes actions seront pour Ta Gloire.

Je n’ai rien d’autre que je puisse T’offrir.

Je T’en supplie, transforme ma pauvreté en Toi.

Quand je Te contemple, Seigneur,

quand je T’adore, alors, je deviens riche.

Je ne veux pas me parer des richesses du monde,

mon âme veut être parée de Ton Amour et de Ton Amitié.

Je T’adore ;

Tu veux m’offrir l’or de Ton Royaume Éternel.

Je T’adore ;

Tu veux me parer de pierres précieuses,

les vertus célestes.

Je T’adore, Seigneur Jésus,

Tu vas me regarder et me mettre Ta parure divine,

l’éternelle fidélité.

Je T’adore ;

je suis misérable et pourtant parée par Toi :

Tu offres les Dons du Saint-Esprit.

Je T’adore, mon Jésus ;

ainsi, je m’agenouille devant Toi,

pauvre et indigne,

pourtant précieuse à Tes yeux,

et Tu veux que je sois tout en Toi et Toi tout en moi.

Je T’adore,

Toi, l’Amour infini,

qui se donne tout entier et complètement."

 

Apparitions et messages de Sievernich

 

Manuela-Strack-et-Mgr-Ratzinger-parousie.over-blog.fr.jpg

Manuela Strack et le Cardinal Ratzinger, futur Pape Benoît XVI

Cimetière teutonique - Rome, le 12 février 2004

 

 

Rencontre avec Manuela Strack

(Source : Stella Maris 413)

 

"Depuis son enfance et surtout depuis 1996, Manuela Strack est gratifiée de communications célestes de la part de l’Immaculée ou "La Toute Pure". Au cours des réunions de son groupe de prière, vingt-cinq apparitions avec messages officiels ont eu lieu entre le 4 septembre 2000 et le 7 octobre 2002, les premiers lundis du mois, dans l’église du village de Sievernich (Allemagne), entre Düren et Euskirchen, à 40 km à l'Ouest de Bonn (voir plan).

 

Actuellement, la Mère de Dieu continue d’apparaître à Manuela les premiers lundis du mois(1) pour soutenir de sa présence la prière des pèlerins rassemblés dans l'église de Sievernich. Elle laisse un bref message à Manuela qui lui présente les intentions qu’on lui a confiées avec les chapelets… pour qu’ils soient bénits.

 

Manuela a bien voulu accepter un entretien.

 

Manuela Strack naît le 13 avril 1967, dans une famille chrétienne pratiquante de Düren (Allemagne). Enfant au tempérament calme et silencieux, elle aime cependant beaucoup jouer au-dehors avec les autres enfants.

Elle suit la formation chrétienne que donne la paroisse, elle fait sa première communion le 13 avril 1976 puis sa confirmation. Grâce à sa grand-mère qui l’emmène à l’adoration du Saint-Sacrement, elle développe tôt une intimité personnelle avec Jésus. Manuela a toujours conservé la flamme de la foi, bien qu’à l’adolescence, elle fréquente moins l’église par suite de l’influence qu’a exercée sur elle la théologie moderne. Elle aime la vie et monte à cheval. Manuela est engagée dans sa paroisse, notamment dans la catéchèse. Mariée le 28 août 1993, elle donne le jour à un garçon le 28 novembre 1996.

En 1979, se manifeste le premier signe avant-coureur d’une élection particulière. Manuela a 12 ans ; elle accompagne ses parents à Banneux. Elle préfère rester à l’extérieur de l’église plutôt que de suivre la messe. Ses parents lui demandent de se placer sur le côté vitré de la chapelle où sont placés les malades. Elle s’y assoit et mange un peu, quand elle voit, pense-t-elle, une statue de la Vierge, toute blanche, sur un nuage à l’extérieur de l’église. Elle est si belle que Manuela la contemple durant environ trente minutes. Son aspect est différent des représentations de N.D. des Pauvres à Banneux.

Les années passent… De retour à Banneux, Manuela cherche à revoir la « belle statue » de Marie. Mais sur le lieu où elle l’avait vue, elle ne la trouve pas ! Ses parents lui affirment alors qu’ils n’ont jamais vu une statue à cette place. Manuela, incrédule, demande alors au prêtre où est la statue qui était là. Il répond qu’il n’y a jamais eu de statue à cet endroit.

« A 12 ans, dit-elle, je n’ai jamais pensé à une apparition de la Sainte Vierge ; j’ai toujours cru que c’était une très belle statue souriante. »

 

Manuela, quelle impression cela a-t-il laissé dans votre cœur ?

 

Un sentiment très positif, en même temps que je me sentais indigne d’avoir reçu une telle grâce.

 

Et ensuite, avez-vous eu d’autres signes ?

 

En 1996 (Manuela a 29 ans), alors que je ne m’y attendais pas, la Mère de Dieu est venue me visiter par des apparitions dans le petit jardin, sur l’arrière de notre maison. Elle m’a parlé quelques fois, à intervalles irréguliers. Par la suite, elle est venue m’entretenir pour que j’accomplisse une mission alors que je priais devant l’icône de notre salon.

 

Avez-vous noté ces premières visites ?

 

Non, c’était uniquement des communications privées de quelques minutes, une préparation personnelle.

 

Comment avez-vous réagi ; vous étiez étonnée ?

 

J’étais très heureuse, comblée d’une joie qui demeure en moi.

 

En avez-vous parlé à vos parents ?

 

Oui, malgré une petite crainte au début. Et ensuite, j’en ai parlé à mon mari. Il a même reçu un signe de confirmation de cette vérité ; un cadeau du Ciel pour nous ; comme moi, il a vu des anges avec leurs ailes ; j’en ai été très heureuse.

 

Et les membres de votre famille vous ont-ils crue ? N’avez-vous pas rencontré de scepticisme ?

 

Non, ils ont cru naturellement. Et ensuite, cela est devenu comme une habitude.

(Les familiers qui connaissent bien Manuela lui ont dit qu’ils croyaient en elle, parce qu’elle a toujours été vraie, sérieuse et humble.)

 

Quelle était finalement l’intention de ces visites à domicile ?

 

Le 8 juin 2000, donc après mon mariage et la naissance de notre garçon, je priais chez moi devant une image de la Vierge noire d’Einsiedeln lorsque j’ai reçu un premier appel de la Vierge, pour que je forme un groupe de prière sous la conduite d’un prêtre.

Soudain, j’ai entendu une voix claire, nette et chaleureuse qui disait : « Chers enfants, je vous salue et vous bénis au nom de mon divin Fils Jésus-Christ. Lui vous aime, vous accorde le salut et vous donne sa bénédiction. C’est en son nom que je viens vers vous. Chers enfants, réunissez-vous pour prier. J’ai appelé chacun de vous ! Appelez vos frères au nom de mon divin Fils. Devenez des perles vivantes de mon Rosaire ! C’est mon vœu le plus cher. Devenez mon Rosaire ! Chaque petite perle est importante et, liées ensemble, elles constituent une prière efficace. Je vous appelle. C’est à vous qu’il incombe de décider de donner suite à mon appel. Mon divin Fils veut une décision libre de votre part. C’est par amour que vous devez vous décider pour lui. Deviendrez-vous pour moi un Rosaire vivant ? Je suis Marie, l'Immaculée. »

Devant mon indétermination et mes tergiversations, l’Immaculée est venue me relancer une deuxième fois le 3 juillet suivant et une troisième fois, toujours à la maison, le 25 juillet.

 

Et finalement, vous avez décidé de répondre…

 

Tout m’a été conseillé par les visions. La Mère de Dieu désirait d’abord la fondation d’un groupe de prière ; qu’il se réunisse dans une église, et soit placé sous la conduite d’un prêtre. Dans cette église, il devait y avoir une statue de Notre-Dame de Fatima. Ce serait le signe m’indiquant que je devais rester là. Il fallait en outre que le prêtre et le groupe de prière acceptent la protection de l’Eglise et la statue de Fatima. La Mère de Dieu voulait expressément que ses apparitions soient accompagnées par l’Eglise catholique, qu’elles n’en soient pas séparées.

Elle voulait aussi de moi que je vive en obéissance à l’Eglise et à un guide spirituel. Ce que je remarque, c’est que la Mère de Dieu me conduit pas à pas.

Dans l’église de ma paroisse, il y a une magnifique statue de Marie, mais ce n’est pas celle de Fatima. Une de mes amies connaissait un prêtre qui avait dans son église une statue de Notre-Dame de Fatima. Elle a préparé le rendez-vous avec le prêtre et elle m’a conduite à l’église de Sievernich. Effectivement, une petite chapelle dédiée à Notre-Dame de Fatima est située sur la gauche de l’entrée principale.

 

Savez-vous pourquoi la Vierge Marie a choisi Sievernich ?

 

Avant tout, c’est le plan de Dieu comme nous l’a dit l’Immaculée : « La volonté du Père éternel, c’est que je vienne dans cette église et je vous bénis avec la force de Jésus… »

Depuis toujours, dans cette paroisse dédiée à saint Jean-Baptiste, comme dans de nombreuses autres paroisses de la région, on récite le chapelet avant la messe. Un saint Curé, le Père Alexander Henrich Alef, qui avait parlé contre le régime nazi, a été déporté en camp de concentration et il y est mort. Dans cette église, près de la petite chapelle de N.D. de Fatima, on conserve aussi les reliques de saint Herman Joseph(2) (†1051).

D’autre part, Notre-Dame a révélé que durant la dernière guerre, il y avait déjà eu des apparitions à Sievernich, mais on les a tenues cachées à cause des nazis.

 

Comment s’est effectuée la rencontre avec le clergé ?

 

Tout s’est très bien passé. Les prêtres étaient ouverts et accueillants pour qu’on vienne prier à l’église de Sievernich.

 

Vous avez donc pu démarrer le groupe de prière sans tarder ?

 

C’était le 7 août 2000. Notre groupe de prière, « Oasis Bleue », ne rassemblait pas dix personnes avec le Curé. Mais tandis que nous priions, je ressentais d’abord une grande chaleur et, en présence de tous, la Vierge m’est apparue, toute en blanc et sur la poitrine, un cœur rouge entouré d’une couronne d’épines. Elle resplendissait, aimablement. Sur les côtés, je voyais les colonnes constituées de roses blanches. Derrière elle, une grande lumière ovale. Je la voyais sur le côté gauche de l’autel, à sa hauteur, et elle s’est approchée de moi(3), s'est penchée et me dit :

« Je vous salue et vous bénis, mes enfants. Je suis Marie, l’Immaculée, Marie, la Mère de Dieu. Je viens à vous sur ordre de mon divin Fils. Ressentez-vous ma présence proche de vous ? Je me réjouis que vous fassiez partie de l’Oasis bleue. Mes perles de Rosaire, moi aussi je suis toute présente en elles. »

Et elle nous donna des paroles qui se sont réalisées :

« Maintenant, vous êtes encore peu nombreux. Et pourtant mon écho résonne dans le monde. Bientôt, mes enfants, vous deviendrez de nombreux Rosaires. Vous rayonnez parce que je suis en vous, vous les roses de mon Rosaire. Ayez de la compassion et priez pour mes enfants, particulièrement pour ceux qui ne trouvent pas le chemin qui conduit à mon Fils. Soyez compatissants envers eux, comme mon Fils l’a fait. Ma venue est uniquement en vue de l’Eglise. Je réunis au nom de mon divin Fils ce qui est brisé et qui gît au sol. Chers enfants, l’écho de ma voix descend jusqu’à vous. ll résonne en vous, dans vos âmes. Je vous berce dans mon Cœur immaculé. Immergez-vous en lui et vous serez un reflet de mon Cœur. La Mère précède le Fils de Dieu. La chute de la foi domine le monde. C’est pourquoi, mes enfants, je rassemble les miens et les appelle tous les jours. Ouvrez vos cœurs et mon Cœur sera également ouvert pour vous. »

Le prêtre et tous les membres du groupe de prière ont ressenti la présence de la Vierge et accepté les faits.

 

Que se passe-t-il au moment de l’apparition ? Comment recevez-vous les messages ?

 

Tout d’abord, je ressens une forte chaleur, ensuite je vois une lumière ovale et puis la Mère de Dieu. Je vois la Sainte Vierge de mes yeux, et je la perçois d’une manière toute différente de l’ordinaire. C’est merveilleux. C’est un moment de joie éternelle. Rien n’est comparable sur la terre. J’entends ses paroles avec mes oreilles. Ses mots traversent tout mon corps, et sont gravés dans mon âme. Sa voix est féminine, claire, légère, douce et très compréhensible. L’apparition de l’Immaculée traverse tout mon corps ; je ne peux la décrire autrement.

 

Que voyez-vous dans votre vision ?

 

Une très belle Dame, sans comparaison avec aucune autre créature sur terre. Je vois la Mère de Dieu qui vient vers moi comme “Marie Immaculée”. En général, elle est tout de blanc vêtue, avec une longue cape blanche ornée d’un liseré d’or ; elle lui sert de manteau. Elle porte un collier en or au cou ; et, sur sa tête, une couronne d’or composée de huit éléments à trois feuilles. Chaque feuille de la couronne est ornée d’un diamant bleu. La Vierge Marie m’a dit qu’elle a eu une grande joie de recevoir cette couronne en cadeau de son Fils Jésus. La couronne représente la Toute Puissance de la Sainte Trinité. Marie a de longs cheveux brun noir, en partie recouverts par son voile. Ses yeux sont bleus.

En voyant l’expression de son visage, parfois ses larmes, et en rapport avec son message, je ressens immédiatement si elle est grave, si elle est triste, ou si elle est joyeuse.

Le plus souvent, elle se tient pieds nus, sur un nuage blanc ou sur du brouillard. Sur ses pieds, il y a une rose d’or, quand il n’y a pas trois roses sous le nuage : une blanche : mystère joyeux, une rouge : mystère douloureux et une jaune : mystère glorieux. Dans ses mains, elle tient un chapelet presque toujours constitué de roses blanches.

Parfois elle apparaît seule, d’autres fois, elle est accompagnée par deux anges, ou par plusieurs saints. Les plus belles apparitions sont celles où elle apparaît avec l’Enfant Jésus.

Depuis l’automne 2003, elle apparaît avec le scapulaire du Mont Carmel. Elle nous le recommande : « C’est un habit de protection sacré, pour garder votre cœur sans tache ». Depuis lors, beaucoup ont décidé de porter le scapulaire du Mont Carmel.

Durant l’apparition, vous voyez votre entourage ?

Normalement je ne vois pas les personnes, sauf si la Vierge vient chez quelqu’un ; là je vois la personne à côté. Je vois aussi quand la Vierge bénit la personne. La lumière est très forte, très puissante.

Nombre de personnes qui se trouvent auprès de moi durant l’apparition ont témoigné avoir ressenti une grande chaleur ; d’autres affirment avoir vu la lumière de la Mère de Dieu ; d’autres encore affirment avoir senti des parfums de roses très intenses. Le 5 juillet 2004, une personne qui venait pour la première fois et qui se trouvait derrière moi a senti successivement trois parfums extraordinaires. Après la prière, elle est allée demander l’adresse au prêtre pour s'en procurer !

 

Combien de temps dure une apparition ?

 

Je ne saurais vous répondre, car je n’ai plus la notion du temps. Le 7 octobre 2002, les gens m’ont dit qu’elle avait duré près d’une heure. Moi j’ai eu l’impression d’avoir parlé quelques minutes avec l’Immaculée.

Elle avait prévenu : « Je vais venir encore trois fois après le 4 février 2002 dans l’église de Sievernich ; ensuite, je viendrai à intervalles irréguliers et je ne serai plus visible à mon instrument tous les mois. Mais mes apparitions à Sievernich ne seront pas terminées. Je vous appellerai le moment venu, mes enfants. »

 

Comment prenez-vous le message ?

 

Autrefois, je l’écrivais moi-même, après la visite ; maintenant, je répète les paroles de l’Immaculée au fur et à mesure qu’elle me parle et une personne les note à côté de moi.

 

Recevez-vous des messages uniquement de la Vierge Marie ?

 

Les messages les plus importants viennent de la Vierge. Des anges accompagnent la Vierge Marie ; ils viennent prier. De temps en temps, ils délivrent aussi une parole.

J’ai vu dans l’église de Sievernich, l’ange de l’Annonciation. L’ange Gabriel était accompagné d’une étoile. Quelle magnifique apparition ! Une autre fois, j’ai vu des saints très beaux, rayonnants, transfigurés. Je ne peux les décrire autrement. Je ne les connaissais pas tous, comme saint Robert Bellarmin, le saint du catéchisme. Ils apparaissaient et disparaissaient aussitôt. J’ai su qui ils étaient plus tard, dans mes prières. Sœur Faustine, Myriam von Abellin, saint Pio de Pietrelcina, saint Charbel Makhlouf, saint Josaphat, saint Dominique Savio ; tous me sont apparus dans l’église de Sievernich.

Plusieurs saints sont aussi intervenus avec des messages (cf. livre). Le pape Pie XII m’accompagne d’une manière plus particulière. J’ai souvent l’occasion de le voir à Sievernich. Pie XII dit qu’il est le protecteur de cette église. Sainte Thérèse d’Avila tient aussi une place importante ; elle me donne de précieux conseils.

 

Vous comprenez l’espagnol ?

 

(Rire…)

 

Elle vous parle en allemand ?

 

Bien sûr !

 

Jésus vous parle aussi ?

 

Jésus, je ne l’ai pas vu souvent. Il est apparu en enfant, sur les bras de Marie. Le 15 mai 2003, jour d’adoration de la paroisse de Sievernich, Jésus est sorti de l’Eucharistie et il est venu vers moi comme Sauveur Miséricordieux. Le décrire ? Il est merveilleux, net, chaleureux et majestueux ; c’est l’Amour même. Le message qu’il a donné est très important. Il demande davantage d’adoration du Saint-Sacrement.

(à suivre)

 

Notes :

(1) Parfois c'est un ange, ou un saint.

(2) Ses reliques se trouvent près de la chapelle dédiée à N.-D. de Fatima.

(3) Manuela se place habituellement au milieu du troisième banc, sur la droite.

 

 

Charisme de Manuela Strack

 

Le phénomène Sievernich se déroule, en ce début du troisième millénaire, sur fond d'une Eglise catholique allemande structurellement encore forte, mais spirituellement fatiguée et en proie aux flammes.

C'est le mérite de Manuela Strack que des gens découvrent ou redécouvrent à Sievernich, paroisse perdue dans la campagne du Rheinthal, l'Evangile et les sacrements d'une manière vivante et convaincante.

 

Elle-même évite de parler de son charisme, probablement parce qu'elle considère que cette appellation est déjà intégrée dans l'Eglise par d'autres dons : comportement naturel, sérénité, amabilité, authenticité. Elle sait éviter de s'exprimer en dehors des limites de ses connaissances. Elle ne se prononce pas sur les questions théologiques, ni sur celles de pastorale ecclésiale. Elle a un fort rayonnement sur les gens, qui viennent chez elle de loin, certains des frontières de l'Eglise et de la société. Elle possède une grande crédibilité au sein du groupe de prière et au-delà de celui-ci. Elle défend ses opinions avec fermeté, mais sans arrogance. Elle a rencontré de puissantes oppositions et a dû beaucoup supporter de la part de représentants de l'Eglise. Elle a démontré à travers ces expériences son attitude obéissante et son amour, ainsi que les vertus d'humilité et de sagesse."

 

"Père Johannes Bündgens"

 

Pour se rendre à Sievernich :

Sievernich se trouve sur la commune de Vettweib, à 5 km au Nord de Zulpich, dans la région entre Düren et Euskirchen, à 30 km à l'Ouest de Cologne (Köln) et à 40 km d'Aix-la-Chapelle (Aachen), non loin de la frontière belge et hollandaise.

 

Manuela-Strack-parousie.over-blog.fr.jpg

 

germany.gif

 

06.01.2005, Hochfest Erscheinung des Herrn - Anbetung

 

Ich hörte die Stimme der heiligen Teresa von Avila:

„Jesus, das göttliche Kind in Seiner Lieblichkeit und erhabene Majestät, vor den Augen vieler Menschen verborgen, ruft alle Völker zu Sich. Jedem Volk will Er Sich schenken.

Betet Ihn an, ihr Völker, betet Ihn an, den König der Könige. Die Magier* schenkten Ihm Gold, Weihrauch und Myrrhe. Ihr aber, schenkt Ihm euer Herz und betet Ihn an!“

*Magier = Sterndeuter

 

Die heilige Teresa von Avila betete mir vor:

 

„Mein Herr Jesus,

auf die verlorene Menschheit schauend

wurdest Du selbst Mensch,

doch bliebst Du göttliche Majestät zugleich.

 

Erhabener Retter,

so, wie die Magier Dich gefunden und angebetet haben, will auch ich Dich anbeten.

 

Verborgene Gottheit, Herr Jesus,

ich bete Dich mit meinem ganzen Herzen an.

Ich vertraue Dir, o Herr, mein ganzes Sein an.

 

Mein ganzes Leben schenke ich Dir, König der Könige.

 

Bittend nahe ich Dir, in der Hoffnung,

Du wollest mein Geschenk gnädig annehmen.

 

Wenn Du nur in mir regierst,

so wird mein ganzes Tun zu Deiner Ehre sein.

 

Ich habe nichts anderes, was ich Dir schenken kann. Ich bitte Dich, wandle meine Armut in Dir.

 

Wenn ich auf Dich schaue, Herr,

wenn ich anbete, dann werde ich reich.

 

Ich will mich nicht mit weltlichen Kostbarkeiten schmücken, meine Seele will durch Deine Liebe und Freundschaft geschmückt sein.

 

Ich bete Dich an,

Du wirst mir das Gold Deines ewigen Königreiches schenken.

 

Ich bete Dich an,

Du wirst mich mit kostbaren Steinen schmücken,

den Tugenden des Himmels.

 

Ich bete Dich an, Herr Jesus,

Du wirst auf mich schauen und mir Dein göttliches Geschmeide anlegen, die ewige Treue.

 

Ich bete Dich an,

armselig bin ich und doch von Dir geschmückt,

Du schenkst die Gaben des Heiligen Geistes.

 

Ich bete Dich an, mein Jesus,

so knie ich vor Dir, arm, Deiner nicht würdig,

doch in Deinen Augen kostbar, und Du willst,

dass ich ganz in Dir und Du ganz in mir bist.

 

Ich bete Dich an, Du unendliche Liebe,

die Sich ganz und gar verschenkt.“

 

Novene

 

Marie-l-Immaculee-de-Sievernich-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Publié dans : Sanctuaires mariaux - Par Patrick ROBLES le Franc-Comtois - Communauté : Charismes d'aujourd'hui - Voir les 0 commentaires
Ecrire un commentaire
Vendredi 27 juin 2014 5 27 /06 /Juin /2014 14:10

Trone-de-la-Divine-Sagesse-Therese-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Prière pour demander la sagesse

 

Ô Seigneur, plein de Miséricorde, Esprit de Vérité, je reconnais ma pauvreté et mon immense besoin de Ta Sagesse que j'ai perdue par mes péchés, et je me confie aux promesses que Tu as faites à ceux qui croient sans hésiter.

Aujourd'hui je Te la demande instamment et avec humilité. Envoie-nous, Seigneur, Ta Sagesse pour fortifier notre faiblesse, pour éclairer nos esprits, pour fortifier nos cœurs, afin que nous puissions parler et agir, travailler et souffrir avec Toi, pour guider nos pas, pour remplir nos cœurs des vertus de Jésus et des Dons du Saint-Esprit.

Ô Père Miséricordieux, Ô Dieu de toute consolation, nous Te demandons le trésor infini de Ta Sagesse. Par l'intercession de Marie, par les souffrances et la mort de Jésus et par le désir infini que Tu as de partager Tes biens à Tes fils, nous T'en supplions, entends notre prière. Amen.

 

La Sagesse, l'un des

7 Dons du Saint-Esprit

 

Roi-Salomon-supervisant-les-travaux-parousie.over-blog.fr.jpg

Roi Salomon

 

 

Prière de Bénédiction du Roi Salomon

1 Rois 8 : 56-61 (Bible Louis Segond)

 

56 Béni soit l'Éternel, qui a donné du repos à son peuple d'Israël, selon toutes ses promesses ! De toutes les bonnes paroles qu'il avait prononcées par Moïse, son serviteur, aucune n'est restée sans effet.

57 Que l'Éternel, notre Dieu, soit avec nous, comme il a été avec nos pères ; qu'il ne nous abandonne point et ne nous délaisse point,

58 mais qu'il incline nos cœurs vers lui, afin que nous marchions dans toutes ses voies, et que nous observions ses commandements, ses lois et ses ordonnances, qu'il a prescrits à nos pères !

59 Que ces paroles, objet de mes supplications devant l'Éternel, soient jour et nuit présentes à l'Éternel, notre Dieu, et qu'il fasse en tout temps droit à son serviteur et à son peuple d'Israël,

60 afin que tous les peuples de la terre reconnaissent que l'Éternel est Dieu, qu'il n'y en a point d'autre !

61 Que votre cœur soit tout à l'Éternel, notre Dieu, comme il l'est aujourd'hui, pour suivre ses lois et pour observer ses commandements.

 

Livre de la Sagesse

 

Notre-Dame-de-La-Salette-7.2.2014-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Publié dans : Prières - Par Patrick ROBLES le Franc-Comtois - Communauté : Prières, neuvaines chrétiennes - Voir les 0 commentaires
Ecrire un commentaire
Mercredi 25 juin 2014 3 25 /06 /Juin /2014 17:45

Lord-s-Prayer-for-children-2-parousie.over-blog.fr.jpg

"Hallowed be Thy name"

"Que Ton nom soit sanctifié"

 

 

Chant ambrosien (ou chant de l'Église milanaise)

"Tecum principium in die virtutis tuæ (ou tue)"

Psaume 110 (Psaume 109 dans la Vulgate)

 

 

Psaume 110 en latin (109)

Psalm 110

 

1 Psalmus David. Dixit Dominus Domino meo:

Sede a dextris meis,

donec ponam inimicos tuos scabellum pedum tuorum.

 

2 Virgam virtutis tuæ emittet Dominus ex Sion:

dominare in medio inimicorum tuorum.

 

3 Tecum principium in die virtutis tuæ

in splendoribus sanctorum:

ex utero, ante luciferum, genui te.

 

4 Juravit Dominus, et non pœnitebit eum:

Tu es sacerdos in æternum

secundum ordinem Melchisedech.

 

5 Dominus a dextris tuis;

confregit in die iræ suæ reges.

 

6 Judicabit in nationibus, implebit ruinas;

conquassabit capita in terra multorum.

 

7 De torrente in via bibet;

propterea exaltabit caput.

 

Lord-s-Prayer-for-children-9-parousie.over-blog.fr.jpg

"But deliver us from evil"

"Mais délivre-nous du mal"

 

Chant grégorien "Pater Noster" (Notre Père)
cf Matthieu 6 : 9-13

 

 

Publié dans : Musique - Par Patrick ROBLES le Franc-Comtois - Communauté : Musique pieuse - Voir les 0 commentaires
Ecrire un commentaire
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés