Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

Vie des Saints

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

22 mars 2011 2 22 /03 /mars /2011 10:54

Aiguilles-a-tricoter--non-a-l-avortement--knitting-needle.jpg

 

 

La Vie est sacrée, elle est un Don de Dieu. Un bébé conçu dans l'amour grandit dans l'amour et en l'Amour, qui est Dieu.

Aimez vos enfants, éduquez-les, ne les abandonnez pas, ne les maltraitez pas, ne les laissez pas livrés à eux-mêmes, sans amour, car c'est la certitude qu'ils tomberont entre les griffes du Malin, qu'ils développeront des déséquilibres psychiques et des pathologies parfois criminogènes.

Même un enfant non désiré ou issu d'un viol doit vivre. Il est de la responsabilité de tout un chacun, et en particulier des structures médicales et sociales, d'accompagner les futures mamans désemparées et de préserver le futur enfant béni de Dieu, qui ne demande qu'à vivre et avoir des parents d'amour, notamment des parents stériles ou altruistes qui attendent depuis très longtemps pour adopter et chérir des "petites têtes blondes".

Rien ne saurait justifier le génocide de l'avortement, ni des raisons financières, ni une soirée trop arrosée, ni des critères confessionnels, ni la jeunesse ou l'insouciance des filles enceintes, ni le refus des familles ou l'abandon du papa.

En effet, les justifications à ces crimes sont toujours égoïstes, illégitimes, criminelles et mortelles aux yeux de Dieu.

J'ACCUSE les états qui légalisent et cautionnent ce génocide, comme la France, d'être complices de génocide et de crime contre l'humanité, avec les circonstances aggravantes qu'ils sont censés être civilisés et souvent de culture chrétienne. La barbarie de l'acte d'avortement lui-même en est une illustration, bien qu'il ne soit plus éxécuté avec une aiguille à tricoter comme jadis.

 

Pour les petits bébés ! Pour la Vie ! Prolife!

 

Patrick, l'auteur du blog.

 

 

Femme-enceinte-et-le-futur-papa--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

  "Louise"

Gérard Berliner

 

Mais qui a soulagé sa peine,

Porté son bois, porté les seaux,

Offert une écharpe de laine

Le jour de la foire aux chevaux ?

 

Et qui a pris soin de son âme,

Et l’a bercée dedans son lit ?

Qui l’a traitée comme une femme,

Au moins une fois dans sa vie ?

 

Le bois que portait Louise,

C’est le Bon Dieu qui le portait,

Le froid dont souffrait Louise,

C’est le Bon Dieu qui le souffrait.

 

C’n’était qu’un homme des équipes,

Du chantier des chemins de fer,

À l’heure laissée aux domestiques,

Elle le rejoignait près des barrières.

 

Me voudras-tu, moi qui sais coudre,

Signer mon nom et puis compter ?

L’homme à sa taille sur la route

Passait son bras, la promenait.

 

L’amour qui tenait Louise,

C’est le Bon Dieu qui le tenait,

Le regard bleu sur Louise,

C’est le Bon Dieu qui l’éclairait.

 

Ils sont partis vaille que vaille,

Mourir quatre ans dans les tranchées,

Et l’on raconte leurs batailles

Dans le salon après le thé.

 

Les lettres qu’attendait Louise,

C’est le Bon Dieu qui les portait,

La guerre qui séparait Louise,

C’est le Bon Dieu qui la voyait.

 

Un soir d’hiver sous la charpente,

Dans son lit-cage elle a tué

L’amour tout au fond de son ventre,

Par une aiguille à tricoter.

 

 

Foetus--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Si je vous garde Louise en place,

C’est en cuisine, pas devant moi,

Ma fille prie très fort pour que s’efface

Ce que l’curé m’a appris là.

 

Et la honte que cachait Louise,

C’est le Bon Dieu qui l’a cachée,

Le soldat qu’attendait Louise,

C’est le Bon Dieu qui l’a vu tomber.

 

Y a cinquante ans, c’était en France,

Dans un village de l’Allier,

On n’accordait pas d’importance

  À une servante sans fiancé.

 

Le deuil qu’a porté Louise,

C’est le Bon Dieu qui l’a porté,

La vie qu’a travaillé Louise,

C’est le Bon Dieu qui l’a aidée.

 

 

Echographie-3D--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
18 mars 2011 5 18 /03 /mars /2011 08:48

Bienheureux-Louis-Zephirin-Moreau---Je-suis-tout-en-Celui-.pngLouis-Zéphirin Moreau

le « bon Mgr Moreau »

né le 1er avril 1824 à Bécancour (Québec)

mort le 24 mai 1901 à Saint-Hyacinthe (Québec)

 

 

Blason-de-Becancour--Quebec---parousie.over-blog.fr.png

 

 

qcflag.gif

 

 

Prière au Bienheureux Louis Zéphirin Moreau

 

Nous Te bénissons, Père très Saint, d’avoir donné à l’Église locale de Saint-Hyacinthe le Bienheureux Louis Zéphirin Moreau, pasteur attentif aux besoins de ses ouailles et initiateur de nombreuses associations de charité.

Sa devise : « Je puis tout en Celui qui me fortifie »* invite à renouveler notre Foi en Toi.

Accorde-nous, par son intercession, la Grâce de savoir annoncer aujourd’hui la Bonne Nouvelle avec la même ferveur qui fut la sienne. Par Jésus, notre modèle. Amen.

 

* Philippiens 4:13

 

"13 Je puis tout par celui qui me fortifie."

(Louis Segond)

 

"13 Je peux tout, grâce à celui qui me fortifie." 

(La Bible du Semeur)

 

"13 Je peux faire face à toutes les difficultés

grâce au Christ qui m'en donne la force."

(La Bible en français courant)

 

"13 Je suis capable de tout cela

grâce au Christ qui me rend fort." 

(La Bible Parole de Vie)

 

"13 Je puis tout par celui qui me fortifie."

(La Colombe)

 

"13 Je peux tout en celui qui me rend puissant."

(La Nouvelle Bible Segond)

 

"13 Je peux tout en celui qui me rend fort." 

(Traduction Œcuménique de la Bible)

 

"13 I can do all things through Christ

which strengtheneth me."

(King James Version: Philippians Chapter 4)

 

"13 πάντα ἰσχύω ἐν τῶ ἐνδυναμοῦντί με."

(Greek NT: Philippians Chapter 4)

 

"13 Omnia possum in eo qui me confortat."

(Vulgate)

 

 

Blason-de-Saint-Hyacinthe--Quebec---parousie.over-blog.fr.png

 

 

Diocèse de Saint-Hyacinthe

 

 

Assomption-de-Marie--Queenship-of-Mary-at-Lancaster-Cathedr.JPG

  Couronnement de Marie (Angleterre)

Queenship of Mary at Lancaster Cathedral (UK)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
17 mars 2011 4 17 /03 /mars /2011 00:47

Gif--Pardon-Jesus---parousie.over-blog.fr.gif

 

 

 

Puget-Théniers, le 17 mars 2011

 

 

 

« Ma petite voie : la prière de compassion »

 

Je prie l’Esprit Saint de m’inspirer tout ce que je vais dire, et ces mots s’adressent à tous : athées et croyants de toutes religions ou philosophies.

La prière est fondamentale, elle un fil d’or qui nous relie à Dieu. Dans ce monde tourmenté, pressé, égoïste et injuste, l’homme pense plus à son bien-être et à ses loisirs, à ses calculs personnels et à son ascension sociale. Ainsi, il oublie Dieu, il Lui tourne souvent le dos et même, quelquefois, il se révolte, il Le renie, il Le maudit.

Nous n’avons pas la moindre conscience pour nous représenter à quel point le Plan Divin de salut, Parfait et Adorable et Voulu de toute éternité, agence tous les événements de la terre, en dehors du péché qui provient de l’Ennemi de Dieu.

De nombreux drames et autres catastrophes frappent tous les jours l’humanité, aussi bien individuellement que collectivement.

La Sainte Vierge Marie, dans ses nombreuses apparitions à travers le monde, a sans cesse incité à la prière et à la pénitence, et Jésus a parlé, par Son Esprit, aux nombreux prophètes d’hier et d’aujourd’hui pour le répéter, en insistant particulièrement sur un point : Son plus bel attribut est Sa Miséricorde, et quiconque La refuse passera par les portes de Sa légitime Justice.

En effet, Dieu, qui est Amour, nous jugera à notre mort sur notre amour, celui que nous avons eu sur terre tout au long de notre vie, aussi bien pour Lui que pour notre prochain.

La prière est donc fondamentale, elle sanctifie l’âme, guérit le cœur et sublime la souffrance physique et psychologique.

Pour ceux qui ne prient jamais, ou qui ne savent comment prier, pour ceux qui sont trop malades ou désespérés pour le faire, il existe une "petite voie de la prière" : celle du cœur ! La prière efficace sur le Cœur de Dieu, voire irrésistible, est celle qui est généreuse et altruiste, celle qui pense aux autres en s’oubliant soi-même, celle qui est désintéressée et spontanée, durable et compatissante, pleine de sympathie ou d’empathie pour autrui.

On constate souvent des élans de solidarité massifs, immédiats et généreux lorsque des drames ou des cataclysmes surviennent, et cela concerne toutes sortes de couches sociales et de catégories humaines. C’est un fait évident, l’élan vient du cœur, et il permet de déplacer des montagnes, de consoler le peuple de Dieu et de faire des miracles.

La personne qui, hier, ne disait même pas bonjour à son voisin, se surprend le lendemain à l’étreindre de tendresse et de compassion.

Oui, la COMPASSION ! N’est-elle pas fondamentale dans notre vie ? Elle réveille les cœurs desséchés, redonne de l’espoir aux affligés et aux désespérés ! Eprouver de la compassion et de l’amour avec un grand A pour son semblable, dans ces moments dramatiques, revient à voir le Christ souffrant dans Sa Passion, à compatir à Sa Passion, à éprouver de la compassion pour Lui à travers l’homme. La Passion de Jésus est en quelque sorte « anthropomorphisée » sur cette terre, dans notre vie. Nous célébrons les Mystères Douloureux du Saint Rosaire !

Aussi, la compassion du cœur est une sublime prière par elle-même, sans même dire ou penser un mot, aussi fugace soit-elle, et elle vaut plus que toutes les prières du monde récitées sans cœur ou à toute vitesse, sans confiance ni conviction, ou en pensant à autre chose.

La prière de compassion nous unit immédiatement et entièrement au Christ, elle est toute-puissante aux pieds du Trône de notre Père éternel, elle peut tout obtenir, même l’impossible, car rien n’est impossible à Dieu.

De cette façon, nous sommes plus purs devant Dieu et ce sentiment spontané et affectif monte très haut dans les Cieux, et notre Seigneur se laisse toucher et nous exauce en peu de temps, par tous les Anges, les Archanges et les Saints, avec les âmes du Saint Purgatoire, et surtout, par le Cœur Douloureux et Immaculé de Marie, Reine du Ciel et de la Terre, Avocate, Médiatrice et Corédemptrice, Mère de notre Sauveur, le Christ-Roi de toutes les nations, le Prince de la Paix, le Dieu qui est Amour et qui Veut l’amour.

 

Sainte-Thérèse de Lisieux, prends nous par la main et apprends-nous ta petite voie ! Amen !

 

Que la Sainte-Trinité soit louée et glorifiée pour l’éternité ! Ainsi soit-il !

 

Je dédie cet article au peuple japonais martyrisé.

 

Patrick, l’auteur du blog.

 

 

Gif Sainte-Therese, zoom et etoile

 

 

 

Partager cet article

Repost0
16 mars 2011 3 16 /03 /mars /2011 11:21

Nativite-de-la-Sainte-Vierge--Virgin-Mary-Birth--parousie-jpg

 

 

Prière du Pape Saint Pie X à Saint-Joseph

 

"Glorieux Saint-Joseph, modèle de tous ceux qui sont voués au travail, obtenez-moi la Grâce de travailler en esprit de pénitence pour l'expiation de mes nombreux péchés ; de travailler avec reconnaissance et joie, regardant comme un honneur d'employer et de développer par le travail les dons reçus de Dieu ; de travailler avec ordre, paix, modération et patience, sans jamais reculer devant la lassitude et les difficultés ; de travailler surtout avec pureté d'intention et avec détachement de moi-même, ayant sans cesse devant les yeux la mort et le compte que je devrai rendre du temps perdu, des talents inutilisés, du bien omis et des vaines complaisances dans le succès, si funestes à l'Oeuvre de Dieu.

Tout pour Jésus, tout pour Marie, tout à Votre imitation, Patriarche Saint-Joseph ! Telle sera ma devise à la vie à la mort.

Ainsi soit-il."

 

 

Small--Icone-du-Coeur-Immacule-et-transperce-de-Marie--p.jpg

 

 

Poème à Saint-Joseph

 

Ô Bon Saint-Joseph, prie pour que nous ayons la Grâce de trouver un travail,

Ô Saint Patriarche, prie pour que nous ayons un travail épanouissant,

Ô Doux Saint-Joseph, prie pour que nous soyons généreux dans l'effort,

Ô Très Saint-Joseph, prie que nous partagions les fruits de notre ouvrage.

 

Ô Père adoptif du petit Jésus, prie pour que nous soyons de bons pères,

Ô Joseph transpercé, prie pour consoler tous les papas éplorés et affligés,

Ô modèle de patience, prie pour nous inspirer l'éducation de nos enfants,

Ô lumière de Sainteté, prie pour mettre l'Amour de Dieu dans notre foyer,

Ô Bienheureux Joseph, prie pour la paix et l'unité dans nos familles,

Ainsi soit-il ! 

 

"Poème à Saint-Joseph" de Patrick Robles, Puget-Théniers le 16 mars 2011.

 

 

Christ-of-the-Abyss-statue--Pennekamp-SP--FL--photo-Shirley.jpg

 

 

Supplique pour accéder au bon usage de l'œuvre

 

Apprends-moi, Seigneur, à bien user du temps que Tu me donnes pour travailler, et à bien l'employer sans rien en perdre. Apprends-moi à tirer profit des erreurs passées sans tomber dans le scrupule qui ronge.

Apprends-moi à prévoir le plan sans me tourmenter, à imaginer l'œuvre sans me désoler si elle jaillit autrement. Apprends-moi à unir la hâte et la lenteur, la sérénité et la ferveur, le zèle et la paix.

Aide-moi au départ de l'ouvrage là où je suis le plus faible. Aide-moi au cœur du labeur à tenir serré le fil de l'attention, et surtout comble Toi-même les vides de mon œuvre. Seigneur, dans tout labeur de mes mains, laisse une Grâce de Toi pour parler aux autres, et un défaut de moi pour parler à moi-même.

Garde en moi l'espérance de la perfection, sans quoi je me perdrais d'orgueil. Purifie mon regard : quand je fais mal, il n'est pas sûr que ce soit mal, et quand je fais bien, il n'est pas sûr que ce soit bien.

Seigneur, ne me laisse jamais oublier que tout savoir est vain, sauf là où il y a travail, et que tout travail est vide, sauf là où il y a amour, et tout amour est creux qui ne me lie à moi-même et aux autres et à Toi.

Seigneur, enseigne-moi à prier avec mes mains, mes bras et toutes mes forces. Rappelle-moi que l'ouvrage de mes mains T'appartient et qu'il m'appartient de Te le rendre en Te l'offrant. Que si je le fais par goût du profit, comme un fruit oublié je pourrirai à l'automne. Que si je le fais pour plaire aux autres, comme la fleur de l'herbe je fanerai au soir. Mais si je le fais pour l'amour du bien, je demeurerai dans le bien.

Et le temps de faire bien et à Ta Gloire, c'est tout de suite. Amen.

 

-Saint-Joseph-with-Child-Jesus--C.-Bosseron-Chambers.jpg

"Saint Joseph with Child Jesus"

Saint-Joseph avec l'Enfant-Jésus

Charles Bosseron Chambers (USA)

 

 

 

Partager cet article

Repost0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 14:35

Ceremonie-Taoiste--Singapour--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Prière de Vassula pour le Japon

 

"Père,

dans Ton Amour fidèle,

tourne-Toi vers le Japon ;

dans Ton immense Tendresse,

sois prompt dans Ta Miséricorde ;

écoute les pauvres et les miséreux ;

par Ton pouvoir Salvateur,

élève le Japon à Te glorifier.

Ô Père très Tendre,

enseigne-leur dès l'enfance Tes Lois

afin qu'ils puissent proclamer Tes merveilles

et Te chanter un Hymne continuel,

que cette nation devienne un hymne à l'Hymne,

un irrésistible parfum d'encens.

Je T'en prie, Ô Seigneur et je T'en supplie,

que par Ta parole, Tu puisses venir à cette nation !

Amen."

 

Gif-mains-priant--Croix-et-Rosaire--parousie.over-blog.fr.gif

 

Shrine of Akita (秋田市)

Sanctuaire d'Akita :

 

Sanctuaire Notre-Dame d'Akita

Our Lady of Akita Shrine

"Redemptoris Mater"

The Chapel of Seitai Hoshikai

Handmaids of the Holy Eucharist

Soegawa Yuzawadai 1

Akita 010-0822 (JAPON - JAPAN)

 

Phone - Téléphone : 018-868-2139

Fax : 018-868-4728

 

Indicatif pour le Japon : 00 81

 

Mosaique-japonaise-de-la-Vierge-et-l-Enfant--dans-la-Basil.jpg

Mosaïque japonaise de la Vierge et l'Enfant-Jésus

Basilique de l’Annonciation (Nazareth)

 

 

 

 

Notre-Dame d'Akita et Soeur Agnès Sasagawa Katsuko

 

 

Our Lady of Yuzawadai-Akita

 

 

Bebe-priant--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

NHK World

 

 

Traduire en japonais - Japanese translation

 

 

Jesus-Christ--affiche-japonaise-colorisee-Taisi--parousie.jpg

 

 

Kanji-Jesus--japonais---parousie.over-blog.fr.png

Jésus en Japonais (Kanji)

 

 

La-grande-vague-de-Kanagawa--estampe-japonaise-de-Hokusai--.jpg

 

 

 

Puget-Théniers, le 17 mars 2011

 

 

 

Poème-prière pour le Japon

 

Ô Père de Miséricorde et de Tendresse,

Aie pitié du peuple japonais en si grande détresse,

Fais-lui connaître les torrents de Grâces que Tu déverses,

Pardonne-lui ses offenses qui T’ont causé de la tristesse.

 

Seigneur Jésus-Christ, Roi de l’Univers et Empereur du Japon,

Viens au secours de Tes enfants frappés par un malheur sans nom,

Console la veuve et l’orphelin, fais renaître la vie dans ce chaos profond,

Fais des miracles pour sauver Ton peuple dans une terrible affliction,

Préserve-le de tout cataclysme par Ta Providence et Ton Pardon,

Retiens Tes châtiments, apaise Ta colère ; je T’en supplie, par Ton Saint Nom !

 

Doux Cœur de Marie, Mère et Reine des hommes du monde entier,

Impératrice du Japon ; de ma supplication, daigne avoir pitié !

Fais cesser les angoisses de Tes enfants implorant Ton intercession,

Par Tes Très Saintes Larmes, exauce promptement nos prières de compassion,

Et par la Douloureuse Passion de Ton Fils Bien-Aimé, Rédempteur du Japon.

 

Ô peuple japonais, fier et courageux, noble et audacieux, spirituel et respectueux,

Avec tous les anges et les Saints, nous pleurons avec toi d’un sincère chagrin,

Toi qui as frôlé la folie de l’enfer et déjà souvent subi l’assaut des cieux,

Toi qui as souffert tant de maux en gardant toujours ta force d’airain,

Nous nous unissons à ta douleur et l’offrons à Jésus Miséricordieux.

 

 

Gif-lampion--parousie.over-blog.fr.gif

 

 Allumez une bougie - Light a candle

 

 

 

Prière d'Akita

des Servantes de l'Eucharistie

 

"Ô Jésus qui êtes réellement Présent dans l'Eucharistie, je joins mon cœur à Votre Cœur Adorable immolé en perpétuel Sacrifice sur tous les autels du monde, louant le Père et implorant la venue de Votre Règne, et je Vous fais l'oblation totale de mon corps et de mon âme. Daignez utiliser cette humble offrande comme il Vous plaira, pour la Gloire de Dieu et le salut des âmes. Sainte Mère du Ciel, ne permettez pas que je sois jamais séparée de Votre Divin Fils, et gardez-moi toujours comme Votre propriété. Amen !"

 

 

Notre-Dame-de-Banneux--Belgique---2003--photo-de-Patrick-RO.jpg

Notre-Dame de Banneux (Belgique)

 

 

 

Japon--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

 

 

 

Japonais

Prière à la Dame de Tous les Peuples en japonais

Prayer to the Lady of All Nations in Japanese

 

 

 

Hibaku-Maria--la-Vierge-bombardee-de-Nagasaki-en-1945--par.jpgHibaku Maria, Vierge bombardée en 1945 à Nagasaki

Hibaku Maria, the "Bombed Maria" from Nagasaki

 

 

Vierge-Marie-et-l-Enfant-Jesus-japonais--parousie.over-blo.jpg

 

Our Lady Of Medjugorje 2011

 

2011年1月25日のメッセージ 「愛する子たちよ!きょうもまた、私は共にいて あなたたちを見守り 祝福し、そして この世界が善い方に変わり、平和が人たちの心を治める希望を失ってはいません。あなたたちは私の呼びかけに、そして神さまの愛に心を開いているのですから、喜びが世界を支配し始めます。聖霊は「はい」と応えている大勢の人たちを変えておられます。ですから私はあなたたちに 呼びかけに応えて下さってありがとう と心から言いたいのです。」01/2011

 

2011年2月25日のメッセージ 「愛する子たちよ!大自然は目を覚まし、木々には蕾がふくらみ始め、やがてとても美しい花々と実りがみられるのです。小さな子たちよ、あなたたちもまた、回心を生活で証しする人であるよう努め、そしてあなたたちの模範がほかの人たちにとって回心のしるしとはげましとなるよう私は切望しています。私は、あなたたちと共にいて、私の息子イエスのみ前で、あなたたちの回心のために取り成しています。呼びかけに応えてくださってありがとう。」02/2011

 

 

Hibaku-Maria--the--Bombed-Maria--from-Nagasaki--parousie.ov.jpg

 

Hibaku Maria, parousie.over-blog.fr

 

Toru Iwaya

 

 

Japonais-priant--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

赤十字国際委員会

 

 

jrc.or.jp--Japanese-Red-Cross--Croix-Rouge-japonaise--parou.gifJapanese Red Cross

 

 

Japanese-martyrs--martyrs-japonais--parousie.over-blog.fr.jpgJapanese martyrs - Martyrs du Japon

XVIe - XVIIe

 

 

 秋田の聖母マリア - Our Lady of Akita 

 

 

Enfant-priant--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

日本へのメッセージ

 

… 日本の我が子たちのために祈りなさい。こう書いて伝えるように…

 

'97・6/23

 

日本のための祈り──97年来日時

 

我がヴァッスーラ、平安でいるように 御父に、共に祈ろう:

 

御父よ、あなたの忠実な愛をもって、日本に顔をお向けください、

あなたの計りしれないいたわりをもって いつくしみを 急ぎお与えください。

貧しいもの みじめなものの声をお聞きください。

救いをもたらすおん力で 日本を引き上げ あなたを讃えさせて下さい。

ああ まこといたわり深い父よ、子どもの時からあなたの掟を教え

こうしてその不思議をのべ伝え 絶え間ない讃歌を その口元からあふれださせて下さい。

この国たみが 讃美への讃美、抗しがたい香の薫(かお)りとなりますように。

みことばをもってこの国たみを訪れてくださいますように。

ああ、主よ、あなたに向かって祈り 懇願(こんがん)します。アーメン。

 

そうです、すべての師なるものは 彼女(日本)を常に愛してきた。… 私が語るとき 我がヴァッスーラ あなたも語りなさい、私の唇となって 我が誉れとなるように。

 

'95・3/30

 

日本─東京

 

わが主よ? 天より、聖なる栄光に満ちたお住まいより 見おろして下さい。私は今ここであなたの子どもたちの間にいます、けれどなんと多くが あなたを本当に思いやり深い父親としては知らないままでしょう。

 

お父さま、み名が知られますように。あなたは私どもの父親ですので、子どもたちをあなたの霊をもって道案内して下さい。今や天を開き、私どものもとにおいで下さい。国中が、あなたの現存を前に、心動かされ 彼らを囚(とら)えている罪の力を手放すでしょう。あなたの現存を前に、この国たみも娶られて:

     「花嫁」

と呼ばれるようになりましょう。

 

そう! 私はこの国たみを娶(めと)る、いたわりと愛をもって娶り、やがて彼らは声を一つにして私の名を 悦びをもって宣言しよう:

     「私どもの父よ!」と。

こうしてこの地すべてが 私と婚姻を結ぼう・・・・「花婿が花嫁を喜びとするように 私はあなたを喜びとする*

 

*イザヤ書62:5

 

後ほどイエスが話されました:

 

日本の我が子たちのために祈りなさい。こう書いて伝えるように:

 

あなた方の時代、この暗やみの時代に、私は我が聖なる顔を皆に現した。私の現存を思い出してもらいに来たのは 裁くためではない、あなた方皆を 私の聖心に引き寄せるため! 私は 目の見えない人には見える力を与え、見えていると言う人からは 見る力を取り上げるつもりです。心を開いて私に話しかけなさい。私の名はイエス、そしてイエスとは「救い主」を意味する。

 

もうすぐ、本当に間もなく大勢の天使をともない 私はやって来る、そう、再臨は迫っている。 周りをよく見なさい、私の印に気づかないか?私を怖がらないでほしい、私は唯一の真理 あなたが天国に行く道。 ありのままのあなたで 私のもとに来なさい、聖人になるまで待つのではない、こうは言わないように、まこと愛する日本の人びとよ:「私は言葉が出せない、出せたとしても、聞いては下さらない」と。 私は今 あなたの戸口に立っている、与えようと 私の心を手に持って。私は聖心 あなた方皆に新しい愛の讃歌をつくった。 慈悲は今下るのです 私を探したことなく 私を全く知らないあなた方皆も聖人たちの集いに加わるようにと招いて。聖書ではこう言っている:「神は人を分けへだてなさらない、どの国の民でも 神を畏れて正しいことを行う人は 神に受け入れられる*」私が柔和でおだやかな神だとは知らなかったか、赦すにはやく 慈悲に溢れていると? 自らをふさわしくない者とするあなたの心根が私を引きつけるのです 私はすべてであって あなたの面倒をみるがゆえ。 あなたの届かない手を見て私は天から身をかがめ その手を引き上げずにはおれないのです。 それゆえ心に 私を入らせてほしい 我が栄光であなたを飾ろう! 私を探しなさい そうするなら見いだす、叩きなさい 戸は開かれる。 たとえあなたが:「主の御心に踏み込むなど とうてい私にはできない」と言おうと、私は言う:「あなたは私の子ども、私のものであって私が蒔いた種子。 私に属するのであって誰のものでもない。 あなたは私に由来し 誰から来たのでもない。 それゆえ 我が心の中にいてほしい。」―そう、まだ私を探していなかったかも知れない だが私はあなたを見いだした。 これが、我が子 日本よ、あなたへのメッセージ。 あなたを祝福し、額(ひたい)に 我が愛の溜息を残す。

 

*使徒行録10:34-35

 

Hibaku-Maria--statue-of-Mary-from-the-Urakami-Cathedral-of-.jpg

Hibaku Maria restored

Urakami Cathedral of Nagasaki


 

 

 

 

イエス・キリスト (Jésus-Christ)

 

 

The-Augustinian-Martyrs-of-Japan--parousie.over-blog.fr.gifThe Augustinian Martyrs of Japan

Martyrs Augustiniens du Japon

 

 

Japon-et-Croix-en-japonais--parousie.over-blog.fr.jpg

 

www.cbcj.catholic.jp--Catholic-Bishop-s-Conference-of-Japan.gif

 

Benoit-XVI-en-japonais--parousie.over-blog.fr.jpg

 

Saint-Pierre-de-Rome-en-japonais--parousie.over-blog.fr.jpg



Pray-for-Japan--parousie.over-blog.fr.jpgPriez pour le Japon

 

 

 

uk.gif

 

 

 

 

Prayer for Japan

 

Father in heaven, you are the absolute Sovereign over the shaking of the earth, the rising of the sea, and the raging of the waves. We tremble at your power and bow before your unsearchable judgments and inscrutable ways. We cover our faces and kiss your omnipotent hand. We fall helpless to the floor in prayer and feel how fragile the very ground is beneath our knees.

O God, we humble ourselves under your holy majesty and repent. In a moment—in the twinkling of an eye—we too could be swept away. We are not more deserving of firm ground than our fellowmen in Japan. We too are flesh. We have bodies and homes and cars and family and precious places. We know that if we were treated according to our sins, who could stand? All of it would be gone in a moment. So in this dark hour we turn against our sins, not against you.

And we cry for mercy for Japan. Mercy, Father. Not for what they or we deserve. But mercy.

Have you not encouraged us in this? Have we not heard a hundred times in your Word the riches of your kindness, forbearance, and patience? Do you not a thousand times withhold your judgments, leading your rebellious world toward repentance? Yes, Lord. For your ways are not our ways, and your thoughts are not our thoughts.

Grant, O God, that the wicked will forsake his way, and the unrighteous man his thoughts. Grant us, your sinful creatures, to return to you, that you may have compassion. For surely you will abundantly pardon. Everyone who calls on the name of the Lord Jesus, your beloved Son, will be saved.

May every heart-breaking loss—millions upon millions of losses—be healed by the wounded hands of the risen Christ. You are not unacquainted with your creatures' pain. You did not spare your own Son, but gave him up for us all.

In Jesus you tasted loss. In Jesus you shared the overwhelming flood of our sorrows and suffering. In Jesus you are a sympathetic Priest in the midst of our pain.

Deal tenderly now, Father, with this fragile people. Woo them. Win them. Save them.

And may the floods they so much dread make blessings break upon their head.

O let them not judge you with feeble sense, but trust you for your grace. And so behind this providence, soon find a smiling face.

In Jesus’ merciful name, Amen.

 

Larmes-de-Notre-Dame-d-Akita--Japon---Our-Lady-in-Akita--Ja.jpg

Miracle des Larmes de Notre-Dame d'Akita

Our Lady in Akita (Japan) weeping

 

 

Hibaku--Urakami-Cathedral-of-Nagasaki--parousie.over-blog.f.jpg

Urakami Cathedral of Nagasaki

 

 

 

Prayer of Akita

Prayer of the Handmaids of the Eucharist

 

“Most Sacred Heart of Jesus, truly present in Holy Eucharist, I consecrate my body and soul to be entirely one with Your Heart, being sacrificed at every instant on all the altars of the world and giving praise to the Father pleading for the coming of His Kingdom.

Please receive this humble offering of myself. Use me as You will for the glory of the Father and the salvation of souls. Most holy Mother of God, never let me be separated from Your Divine Son. Please defend and protect me as Your Special Child. Amen.”

 

 

 

Japonaise-priant--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"I Will Betroth This Nation To Myself"

Jesus to Vassula

Message For Japan

 

My Lord?

Look down from Heaven,

from your holy and glorious dwelling.

Here I am among Your children,

yet so many of them do not know You,

as a most compassionate Father.

 

Father, make Your Name known,

let Your Spirit guide Your children

since You are our Father.

 

Open now the heavens and come to us.

At Your Presence, all the nation,

will be moved and will give up

the power of sin that holds them;

 

At Your Presence,

this nation too will be betrothed to You

and will be called: 'The Betrothed.'

 

"Yes! I will betroth this nation to Myself, with tenderness and love will I betroth them, and in the end with one mouth they will proclaim with delight My Name:

"Our Father!"

then the whole land will be wedded to Me.... "and as the bridegroom rejoices in his bride, so will I rejoice in them." 1

 

(Later on, Jesus spoke:)

 

Pray for My children of Japan; write this and tell them:

I am in your days, these days of darkness, revealing to you all My Holy Face; I have not come to remind you of My Presence so that I condemn you, I have come to call all of you to My Sacred Heart! I intend to give sight to the blind and take away the sight of those who say they see; I shall choose weakness to show My Power and Poverty to show My Riches and My Glory; open your hearts and speak to Me; My Name is: Jesus, and Jesus means: 'Saviour'; soon, very soon, I shall come with myriads of angels; yes, My Return is imminent; look around you, have you not noticed My Signs? do not be afraid of Me, I am the only Truth and your Way to Heaven; come to Me as you are, do not wait to be saints, do not say, My beloved Japan: "I cannot speak, and if I do, He will not hear Me;" I am standing at your doorstep now, with My Heart in My Hand to offer it to you;

I am the Sacred Heart and I have made a New Hymn of Love for all of you; Mercy descends now to call all those who never sought Me nor ever knew Me to join in the assembly of My saints too; Scriptures say: "God does not have favourites, but that anybody of any nationality who fears God and does what is right is acceptable to Him;" 2

did you not know that I am a God who is meek and gentle, forgiving and full of pity? your unworthiness attracts Me for I am Everything and I can look after you; your incapacity to reach Me makes Me eager to lean from Heaven to lift you to Me; allow Me then to enter your heart and I shall adorn you with My glory! seek Me and you shall find Me, knock and I shall open to you; even if you say: "who am I to step into Your Heart?" I will tell you: "you are My child, My Own and My Seed; you belong to Me and to no one else; you come from Me and from no one else; this is why I want you in My Heart;" - no, perhaps you have not sought Me but I have found you; this, Japan, My child, is My Message for you;

I bless you, leaving the Sigh of My Love on your forehead."

 

1 Is. 62:5.

2 Ac. 10:34-35.

 

Jesus to Vassula Rydén, March 30, 1995 - Tokyo (Japan)

 

 

Sr-Agnes-Katsuko-Sasagawa--parousie.over-blog.fr---Copie.jpgSr Agnes Katsuko Sasagawa

 

 

Espagne.gif

 

 

 

 

Oración de las Siervas de la Eucaristía

de Akita (Japón)

 

"Sacratísimo Corazón de Jesús, verdaderamente presente en la Santa Eucaristía, Te consagro mi cuerpo y alma para ser enteramente una con Tu Corazón, sacrificado cada instante en todos los altares del mundo y dando alabanza al Padre, implorando por la venida de Su Reino.

Ruego que recibas esta humilde ofrenda de mi ser. Utilízame como quieras para la gloria del Padre y la salvación de las almas

Santísima Madre de Dios, no permitas que jamás me separe de Tu Divino Hijo. Te ruego me defiendas y protejas como Tu hija especial. Amen."

 

Japon-par-satellite--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

italie.gif

 

 

 

 

Preghiera delle Serve dell’Eucarestia

di Akita (Giappone)

 

"Sacratissimo Cuore di Gesù, realmente presente nella Santa Eucarestia, io consacro il mio corpo e la mia anima per essere interamente uniti con il Tuo Cuore che viene sacrificato in ogni istante in tutti gli altari del mondo, dando lode al Padre e invocando la venuta del Suo Regno. Ti prego, ricevi l’umile offerta di me stessa. Usami come desideri per la gloria del Padre e per la salvezza delle anime.

Santissima Madre di Dio, non farmi essere separata dal tuo Divino Figlio. Ti prego, difendimi e proteggimi come tua figlia particolare. Amen".

 

Messaggio del 6 luglio 1973 (prima apparizione)

 

 


Agrandir le plan

 

 

 

 

 

Christian prayers in Japanese, Prières chrétiennes en japonais

 

 

 

 

 

 

Pretre-en-priere--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0
13 mars 2011 7 13 /03 /mars /2011 11:09

Le-Bon-Pasteur--eglise-anglicane-Saint-Jean-Baptiste-d-Ash.jpg

"The Good Shepherd" (Le Bon Pasteur)

St John the Baptist Anglican Church

New South Wales - Australia

 

 

 

Jésus, en grec Ἰησοῦς / Iēsoûs, vient de Yehoshua (hébreu : יהושע),

dont Yeshoua (ישע) est une forme abrégée.

Yehoshua signifie : « Dieu sauve »

 

 

"Chantons le Nom Admirable de la Reine des Cieux !"

 

Soeur Adèle Brice

 

 

"Admirable est le Nom de Dieu !"

 

Jésus à Soeur Marie de Saint-Pierre

 

 

Big-white--Le-Bon-Pasteur--vitrail-de-l-eglise-anglicane-S.jpg

Vitrail de l'église anglicane

Saint Jean-Baptiste d'Ashfield

Nouvelle Galles du Sud (Australie)

 

 

 

Chapelet du Saint Nom de Jésus

 

 

 

Prière du Saint Nom de Jésus

 

"Qu'ils sont beaux, Ô Bernardin, les rayons qui forment le Nom de Jésus ! Que leur lumière est douce, au moment où le Fils de Dieu reçoit ce Nom Sauveur, le huitième jour après Sa Naissance! Mais quel oeil mortel pourrait supporter leur éclat, lorsque Jésus opère notre salut, non plus dans l'humilité et la souffrance, mais par le triomphe de Sa Résurrection ? C'est au milieu des splendeurs pascales du Nom de Jésus que vous nous apparaissez, Ô Bernardin ! Ce Nom que vous avez aimé et glorifié vous associe désormais à Son immortelle victoire. Maintenant donc, répandez sur nous, plus abondamment encore que vous ne le faisiez sur la terre, les trésors d'Amour, d'Admiration et d'Espérance dont ce Divin Nom est la source, et purifiez les yeux de notre âme, afin que nous puissions un jour contempler avec vous Ses magnificences." (1)

"Dieu, qui avez mis au coeur de Saint Bernardin de Sienne un amour admirable pour le Nom de Jésus, permettez qu’à sa prière et par ses mérites, le feu de la Charité nous envahisse. Par Jésus, le Christ, notre Seigneur. Amen."

 

(1) Extrait d'une prière à Saint Bernardin de Sienne, apôtre du Saint Nom de Jésus.

 

  La-Lumiere-du-monde--William-Holman-Hunt--parousie.over-bl.jpg

"La Lumière du monde"

William Holman Hunt

 

 

 

"Père, j’ai fait connaître Votre Nom aux hommes que Vous m'avez donnés ; maintenant, je prie pour eux et non pour le monde, parce que je viens à Vous."

 

Antienne chantée par les Frères du Couvent d'Aquila (Italie), lors de la mort de Saint Bernardin de Sienne, le 20 mai 1444.

 

 

-Sacred-Heart-of-Jesus--by-Charles-Bosseron-Chambers--parou.jpg

"Sacred Heart of Jesus"

Sacré-Coeur de Jésus

Charles Bosseron Chambers

(1882-1964)

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 13 mars 2011

 

 

 

Poème-prière

« Admirable est le Nom de Dieu »

 

Admirable Nom du Père,

couvrez-nous de Votre Miséricorde !

Admirable Nom de Jésus,

sauvez-nous par Votre Saint Nom !

Admirable Nom du Saint-Esprit,

couvrez-nous de Votre Amour !

Admirable Nom de la Sainte-Trinité,

couvrez-nous de Votre Pardon !

Admirable Nom de Marie Immaculée,

couvrez-nous de Votre Tendresse Maternelle !

Admirable Nom de Saint-Joseph,

couvrez-nous de Votre Tendresse Paternelle !

Admirable Nom de la Sainte Famille,

unissez-nous par le Saint Nom du Christ !

Admirable Nom de Dieu,

ayez pitié de nous, pauvres pécheurs !

Admirables Noms du Père, du Fils et du Saint-Esprit,

transfigurez-nous par Vos Saints Noms !

Ô Admirable Nom de Dieu, Véritable Trésor,

Gravez dans notre cœur Votre Saint Nom en lettres d’or !

Admirable est le Saint Nom miraculeux de Dieu, à jamais !

Amen !

 

 

Fête du Saint Nom de Marie le 12 septembre

 

 

 

Le Bon Pasteur, vitrail de l'église anglicane Saint Jean-B

 

 

Prière au Saint Nom de Marie

 

Ô Dieu Tout-Puissant, qui bénissez Vos serviteurs sincèrement désireux de se placer à l'ombre du Nom et de la protection de la Très Sainte Vierge Marie, nous Vous en supplions, que par Son intercession, nous soyons délivrés de tout mal sur la terre et que nous puissions arriver aux joies éternelles dans le Ciel, par Jésus-Christ notre Seigneur. Amen.

 

Extrait des Litanies du Saint Nom de Marie.

 

 

Carlo-Dolci--1616-1686----Madonna---1670--parousie.over-blo.jpg

"Madonna"

Carlo Dolci

1670

 

 

 

Saint Nom de Marie et Consécration

 

 

 

Spiritualité orthodoxe du Saint Nom de Jésus

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 08:47

Essaie-Jesus--parousie.over-blog.fr.jpg

Essaie Jésus. Crois-nous, ça va le faire !

Accros au Christ

 

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 12 mars 2011

 

 

 

Poème « Accro à Jésus »

 

Ô Seigneur, ma drogue, c’est Toi !

Ô Jésus, mon ivresse, c’est Toi !

Ô mon Sauveur, mon remède, c’est Toi !

Ô mon Rédempteur, mon refuge, c’est Toi !

Ô Fils du Père, mon repaire, c’est Toi !

 

Ô Christ-Roi, mithridatise-moi avec Ton Amour !

Fais couler dans mes veines Ton Précieux Sang !

Guéris-moi qui ai péché comme Adam !

Immerge-moi dans Tes Plaies pour renaître au grand jour !

 

 

 

 

 

Tag-Jesus-sauve--parousie.over-blog.fr.jpg

Jésus sauve

 

 

 

Partager cet article

Repost0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 07:29

Jesus--Tina-Chaden--parousie.over-blog.fr.jpg

Jésus

Tina Chaden

 

 

 

 

Les sept Offrandes du Précieux Sang

 

1. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour la propagation et l’exaltation de la Sainte Église, ma tendre Mère ; pour la conservation et la prospérité de Son Chef visible, le Souverain Pontife ; pour les Cardinaux, les Évêques, les Pasteurs des âmes, et pour tous les ministres du Sanctuaire.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

2. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour obtenir la paix et la concorde entre les peuples, pour l’abaissement des ennemis de la Sainte Foi et la félicité du peuple chrétien.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

3. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour que Vous daigniez éclairer les incrédules, extirper toutes les hérésies et convertir les pécheurs.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

4. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour tous mes parents, mes amis et mes ennemis ; pour les indigents, les malades, les affligés, et pour tous ceux pour lesquels Vous voulez que je prie et pour qui je suis obligé de prier.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

5. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour tous ceux qui, dans ce jour, passeront à l’autre vie, afin que Vous les préserviez des peines de l’enfer, et que Vous les mettiez le plus tôt possible en possession de Votre Gloire.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

6. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour tous ceux qui sont affectionnés à un si grand trésor ; pour tous ceux qui sont unis avec moi pour l’adorer et l’honorer, et pour tous ceux enfin qui travaillent à propager cette dévotion.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

 

7. Père Éternel, je Vous offre les mérites du Très Précieux Sang de Jésus, Votre Fils Bien-Aimé et mon Divin Rédempteur, pour tous mes besoins spirituels et temporels ; pour le soulagement des saintes âmes du Purgatoire, et particulièrement de celles qui ont eu le plus de dévotion à ce Sang Adorable, prix de notre Rédemption, ainsi qu’aux Douleurs et aux Peines de la Très Sainte Vierge Marie, notre tendre Mère.

Gloire au Père, au Fils et au Saint-Esprit, comme il était au commencement, maintenant et toujours, et pour tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

Que Jésus soit à jamais béni et remercié pour nous avoir sauvés au prix de tout Son Sang !

Vive le Sang de Jésus, maintenant et toujours et dans tous les siècles des siècles. Ainsi soit-il.

 

La-Croix-Vive--Vincent-Barzoni--parousie.over-blog.fr.jpg

La Croix Vive

Vincent Barzoni

 

 

Partager cet article

Repost0
11 mars 2011 5 11 /03 /mars /2011 09:28

Mary-of-St-Peter-and-the-Golden-Arrow--parousie.over-blog.f.gif

Perrine Éluère

Sœur Marie de Saint-Pierre O.C.D.

née le 4 octobre 1816 à Rennes

morte le 8 juillet 1848 à Tours

 

 

Blason-de-Rennes--parousie.over-blog.fr.png

 

 

Une jeune carmélite, de par sa dévotion à la Sainte-Face, reçut du Seigneur la puissante prière de la Flèche d'Or.

Elle s'appelle Soeur Marie de Saint-Pierre, née en 1816, décédée en odeur de sainteté en 1848.

Voici ce qu'elle rapporte :

"Le Seigneur me parla intérieurement : " ... j'ai vu le désir que vous aviez de Me glorifier ... Mon Nom est partout blasphémé, jusqu'aux enfants qui blasphèment".

Par le blasphème, le pécheur Le maudit en face, L'attaque ouvertement, anéantit la rédemption et prononce lui-même sa condamnation et son jugement.

Il me fit envisager le blasphème comme une flèche empoisonnée qui blessait continuellement Son divin Coeur.

Il me fit entendre qu'Il voulait me donner une flèche d'or, pour Le blesser délicieusement et pour cicatriser les blessures de malice que Lui font les pécheurs.

Voici la louange que le Seigneur me dicta, malgré mon indignité, pour réparation des blasphèmes de Son Nom et qu'Il me donna comme une flèche d'or, me disant qu'à chaque fois que je la dirais, je blesserais Son Coeur d'une blessure d'amour. "

Le 16 mars 1844, Jésus a dit à Sœur Marie de Saint-Pierre :

"Oh si seulement tu savais quels grands mérites tu acquiers en disant une seule fois : "ADMIRABLE EST LE NOM DE DIEU", dans un esprit de réparation pour le blasphème !"

 

 

Blason-de-Tours--parousie.over-blog.fr.png

 

 

Louange de la Flèche d'Or

Acte de louange pour la réparation des blasphèmes

du Saint Nom de Dieu

 

« Qu'à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié le Très Saint, très Sacré, très Adorable, très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu, au Ciel, sur la terre et dans les enfers, par toutes les créatures sorties des mains de Dieu et par notre Seigneur Jésus-Christ au Très Saint Sacrement de l'autel. Ainsi soit-il. »

 

(200 jours d'indulgence) - Louis-Joseph, Archevêque de Tours

 

 

St.-Veronica--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Dans une de ses visions, Sœur Marie de Saint-Pierre a vu Sainte-Véronique essuyer les crachats et la boue de la Sainte-Face de Jésus avec son voile sur le chemin du Calvaire.


Formule de louange donnée par Notre seigneur Jésus-Christ à Soeur Marie de Saint-Pierre, pour la réparation des blasphèmes de Son Saint Nom. Elle honorait longuement la Sainte-Face.

"Il me la donna comme une flèche d'or, m'assurant qu'à chaque fois que je la dirais, je blesserais Son Coeur d'une blessure d'amour (...) A ce moment, il me semblait voir sortir du Sacré-Coeur de Jésus, blessé par cette flèche d'or, des torrents de Grâces pour la conversion des pécheurs."

 

Source : Soeur Marie de Saint-Pierre et de la Sainte Famille - Soeur Marie Pascale - Editions F-X de Guibert.

 

 

Soeur-Marie-de-Saint-Pierre--parousie.over-blog.fr.gif

 

 

Autre version de la Flèche d'Or

 

« Qu'à jamais soit loué, béni, aimé, adoré, glorifié,

le très Saint, très Sacré, très Suradorable,

très Inconnu, très Inexprimable Nom de Dieu,

au Ciel, sur Terre et dans les Enfers,

par toutes les créatures sorties des mains de Dieu,

et par le Sacré-Coeur de notre Seigneur Jésus-Christ,

au Très Saint Sacrement de l'Autel. Amen. »

 

 

La "Flèche d'Or" était chère à M. Dupont, le "Saint Homme de Tours". Il la regardait comme la base des Oeuvres Réparatrices.

Sainte-Thérèse de l'Enfant-Jésus la récitait aussi, car elle était affiliée à l'Archiconfrérie Réparatrice de la Sainte-Face de Tours, depuis 1885, ainsi que tous les membres de sa famille et son Carmel.

 

"Il me semblait aussi que Notre-Seigneur me disait de prier notre Révérende Mère de faire part de cela aux Sœurs qui, dans ces jours, faisaient une dévotion de réparation en disant en l’honneur de la vie de Notre-Seigneur un certain nombre de fois la louange au saint Nom de Dieu dite “Flèche d’Or”. Notre-Seigneur me fit comprendre qu’Il avait pour agréable cette dévotion, faisant voir qu’Il s’était servi de moi comme d’un vil instrument pour introduire cette dévotion dans la Communauté, qui étant pratiquée par de bonnes âmes, Lui rendait service..." [1]

 

[1] Lettre du 11 octobre 1845.


Venerable-Leon-Papin-Dupont--1797-1876---Le-saint-homme-.jpgVénérable Léon Papin Dupont (1797-1876)

"Le Saint homme de Tours"

"L'Apôtre de la Sainte-Face"

 

 

 

 

Spiritualité de Sœur Marie de Saint-Pierre

 

 

"Père Eternel, nous Vous offrons la Face Adorable de Votre Fils Dieu-Aimé pour l'Honneur et la Gloire de Votre Saint Nom et pour le salut du monde."

 

(100 jours d'indulgence pour toute prière faite devant l'image de la Sainte Face.) S. S. Pie IX. - 1875.

 

 

Good-Shepherd-Flowers--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

"Seigneur, montrez Votre Face et nous serons sauvés !"

 

(En baisant l'image de la Sainte-Face, 60 jours d'indulgence, pour les membres de l'Archiconfrérie Réparatrice). S. S. Léon XIII. - 1885.

 

 

"Voici une petite prière qui m’a été inspirée, avec laquelle je dois recueillir cette liqueur mystérieuse sur le sein maternel de Marie :

O très sainte et très digne Mère de Dieu, faites couler à grands flots sur tous les hommes, qui sont vos enfants, le lait de la grâce et de la miséricorde."

 

Lettre du 13 août 1847

 

Baby-Jesus--St-Peter-s--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Couronne à la Gloire du Saint Nom de Dieu

pour la réparation des blasphèmes


Cette couronne se récite comme un chapelet, mais :

 

À la place du Credo, on doit dire :

– Nous vous adorons, ô Jésus, et nous vous bénissons, parce que vous avez rachetez le monde par votre sainte Croix.

 

Puis, sur les trois petits grains de la Croix, on dira :

– Que le très saint Nom de Dieu soit glorifié par la très sainte âme du Verbe incarné.

– Que le très saint Nom de Dieu soit glorifié par le Sacré-Cœur du Verbe incarné.

-Que le très adorable Nom de Dieu soit glorifié par toutes les plaies du Verbe incarné.

 

Sur les cinq gros grains, on dira :

Nous vous invoquons, ô Nom sacré du Dieu vivant, par la bouche de Jésus au très Saint-Sacrement, et nous vous offrons, ô mon Dieu, par les mains bénies de la divine Marie, toutes les saintes hosties qui sont sur nos autels, en sacrifice d’amende honorable et de réparation pour tous les blasphèmes qui outragent votre saint Nom.

 

Sur chaque petit grain, on dira :

1 Je vous salue, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

2 Je vous révère, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

3 Je vous adore, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

4 Je vous glorifie, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

5 Je vous loue, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

6 Je vous admire, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

7 Je vous célèbre, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

8 Je vous exalte, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

9 Je vous aime, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

10 Je vous bénis, ô Nom sacré du Dieu vivant, par le Cœur de Jésus au très Saint-Sacrement.

 

Prière : Nous vous invoquons, ô Nom sacré du Dieu vivant, par la bouche de Jésus au très Saint-Sacrement, et nous vous offrons, ô mon Dieu, par les mains bénies de la divine Marie, toutes les saintes hosties qui sont sur les autels, en sacrifice d’amende honorable et de réparation pour tous les blasphèmes qui outragent votre saint Nom.

 

 

'Our Lady of Peace', Notre-Dame de la Paix, école italienn

 

« Je vous salue, ô Marie, conçue sans péché, vigne mystérieuse, qui avez produit la divine grappe de raisin foulé plus tard au pressoir de la croix : il en est sorti un vin sacré, déposé dans le précieux vaisseau de votre Cœur, afin que vous le distilliez sur les enfants dont vous êtes devenue la Mère sur la montagne du Calvaire ! » [2]

 

[2] Document C, Lettre VII.

 

 

Fra-Angelico--la-Transfiguration--1442--parousie.over-blog-jpg

"La Transfiguration"

Fra Angelico

1442

 

 

 

"Le bon Maître m’a dit :

— Je vous ai appliqué la vertu de ma Face pour rétablir en vous l’image de Dieu. Ceux qui contempleront les plaies de ma Face sur la terre, la contempleront un jour rayonnante de gloire dans le ciel !

 

Père éternel, je vous offre la très Sainte-Face de Jésus pour apaiser votre colère ! Regardez ses plaies, voyez ses humiliations ! Elle est la digne réparatrice de nos crimes et la gloire de votre saint Nom ! Père éternel, je vous offre la très Sainte-Face de Jésus pour acquitter nos dettes ! Elle est le denier infiniment précieux marqué à l’effigie du Roi des rois. »

 

-La-priere--par-Bouguereau.jpg

"La Prière"

William-Adolphe Bouguereau

 

 

 

« Un autre jour, Notre-Seigneur a placé mon âme à la porte de l’éternité, ou du moins à la porte du temps, pour aider les pécheurs agonisants à se préparer au voyage si important du temps à l’éternité. Oh, quand on pense que la justice de Dieu est toujours en exécution sur les coupables et qu’on peut plaider leur cause et fléchir le Souverain Juge, avec quel zèle on doit voler au secours de ces condamnés à une mort éternelle, et qui ont peut-être encore une heure de vie dans laquelle la divine miséricorde implorée pour eux peut toucher leurs cœurs. Je me sens bien pressée de prier pour ces pauvres âmes.

Maintenant, ma Révérende Mère, je vous parlerai d’un mur de protection que Notre-Seigneur m’a fait voir : un mur mystérieux qui protège la France contre les traits de la justice divine. Oh, que cette vision m’a remplie de reconnaissance envers l’excessive miséricorde de Dieu ! Notre-Seigneur m’a fait entendre que ce mur qui montait jusqu’au ciel, était l’exercice que je faisais tous les jours, joint sans doute aux prières et aux mérites que tant d’âmes pieuses offrent à Dieu pour le salut de la France — qui consiste à offrir cent fois la Face adorable de Notre-Seigneur à son Père, en l’honneur de tous les mystères pour le salut de cette même France. Notre-Seigneur me dit qu’Il me donnait cette vue pour m’engager à la persévérance. »

 

Lettre du 21 décembre 1846

 

Sacred-Heart-of-Jesus--have-Mercy-on-us--parousie.over-blog.jpg

 

 

"Oui, Notre-Seigneur désarmera la colère de Dieu son Père, s’il lui offre pour nous, une œuvre réparatrice. N’est-ce pas la moindre chose, ô doux Jésus, que nous réparions par nos prières, par nos gémissements et par nos adorations les énormes péchés dont nous sommes coupables envers la majesté de Dieu ? Voilà, ma Mère, la prière que Notre-Seigneur m’a mise dans la bouche et que je répète sans cesse :

– Père éternel, regardez le divin Cœur de Jésus que je vous offre pour recevoir le vin de votre justice, afin qu’il se change pour nous en vin de miséricorde.

Notre-Seigneur me faisait entendre que chaque fois que je ferais cette offrande, j’obtiendrais une goutte de ce vin de la colère de Dieu qui, tombant, comme je l’ai dit plus haut, dans le vase divin du Sacré-Cœur de Jésus, se changerait en liqueur de miséricorde. Veuillez, ma bonne Mère, engager mes sœurs à faire souvent cette offrande car hélas ! que suis-je, moi, vil néant, pour être une digue capable d’arrêter la colère de Dieu ?"

 

 

www.evangile-et-peinture.org--parousie.over-blog.fr.jpg


La glorification du Nom de Dieu

 

Chargée de réparer le blasphème, Sœur Marie de Saint-Pierre comprit qu'elle devait s'appliquer à glorifier le Saint Nom de Dieu par l'exercice ci-dessous, et qu'en le faisant elle accomplirait l’ordre que Jésus lui avait donné : honorer Son Divin Cœur et celui de Sa Sainte Mère, car Ils sont l’un et l’autre blessés par le blasphème."

 

On commence par le “Magnificat”, puis :

1 En union avec le Sacré-Cœur de Jésus : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

2 En union avec le saint Cœur de Marie : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

3 En union avec le glorieux saint Joseph : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

4 En union avec saint Jean-Baptiste : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

5 En union avec les chœur des Séraphins : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

6 En union avec le chœur de Chérubins : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

7 En union avec le chœur de Trônes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

8 En union avec le chœur des Dominations : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

9 En union avec le chœur des Vertus : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

10 En union avec le chœur des Puissances : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

11 En union avec le chœur des Principautés : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

12 En union avec le chœur des Archanges : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

13 En union avec le chœur des Anges : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

14 En union avec les sept Esprits qui sont devant le trône de Dieu et les vingt-quatre vieillards : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

15 En union avec le chœur des Patriarches : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

16 En union avec le chœur des Prophètes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

17 En union avec le chœur des Apôtres et les quatre Évangélistes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

18 En union avec le chœur des Martyrs : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

19 En union avec le chœur des saints Pontifes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

20 En union avec le chœur des saints Confesseurs : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

21 En union avec le chœur des saintes Vierges : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

22 En union avec le chœur des saintes Femmes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

23 En union avec toute la cour céleste : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom.

24 En union avec toute l’Église et au nom de tous les hommes : Venez, adorons le Nom admirable de Dieu qui est au-dessus de tout nom, et prosternons-nous devant lui. Pleurons en présence du Seigneur qui nous a faits, car il est le Seigneur notre Dieu ; nous sommes son peuple et les brebis qu’il conduit lui-même à ses pâturages.


-Heilige-Nacht---Nativite--parousie.over-blog.fr.jpg

 

L'Œuvre de la Réparation

est érigée canoniquement

 

Message que Sœur Marie de Saint-Pierre avait reçu de Jésus concernant la réparation des blasphèmes et la dévotion envers la Sainte-Face.

 

Dans les Annales du carmel de Tours, il est écrit :

“Dans l’été de 1847, l’œuvre réparatrice fut canoniquement érigée ; notre chère sœur en ressentit une joie extrême. Déchargée de ce fardeau qui rendait sa marche si pénible, elle revint en quelque sorte à la vie ; son âme fut inondée de délices ; le bonheur était peint sur ses traits ; sa santé même sembla reprendre sa première vigueur ; elle se trouva en état de soutenir le carême suivant, et l’observa effectivement avec exactitude ; mais au moment même où l’Église rappelle la passion du Sauveur, commença pour cette chère sœur le long martyre qui devait terminer une vie si pleine de mérites.”

 

Bebe-Jesus--parousie.over-blog.fr.jpg

 

Les désirs de Jésus

 

"Le 24 novembre 1843, en la fête de saint Jean de la Croix, après la communion, le Seigneur précisera : "Jusqu’à présent, je ne vous ai montré que peu à peu les desseins de mon Cœur ; mais aujourd’hui je veux vous les montrer tout entiers. L’univers est couvert de crimes! L’infraction des trois premiers commandements de Dieu a irrité mon Père. Le saint Nom de Dieu blasphémé et le saint Jour du Dimanche profané mettent le comble à la mesure d’iniquités. Ces péchés sont montés jusqu’au trône de Dieu et provoquent sa colère, qui se répandra si on n’apaise sa justice. Dans aucun temps ces crimes n’ont monté si haut. Je désire, mais d’un vif désir, qu’il se forme une Association bien approuvée et bien organisée pour honorer le Nom de mon Père. Votre supérieure a raison de ne vouloir rien faire qui ne soit solide en cette dévotion, car autrement, mon dessein ne serait pas rempli."

 

"Ensuite il m’a donné une grande lumière touchant la sublimité de cette association, et la préférence qu’il lui attribuait sur les autres déjà établies dans l’Église, à cause que sa fin est de réparer les outrages faits à la Divinité pas les blasphèmes et la violation du dimanche, comparant les premières au vin commun des noces de l’Époux, et cette dernière au vin miraculeux qui fut servi à la fin du souper aux noces de Cana. Je lui ai dit que nous avions de grands obstacles qui s’opposaient à son dessein. Il m’a consolée, en m’assurant que toutes ces oppositions ne feraient que lui donner une lumière plus éclatante, et que je devais dire à ma Mère prieure de continuer d’y travailler quand elle trouverait des occasions favorables ; il m’a fait entendre qu’il fallait prier, désirer et souffrir."

 

"La demande de la Sœur fut refusée, et elle se soumit. Le Seigneur la consola et l’appliqua de nouveau, et avec plus d’intensité que jamais, à contempler sa Sainte-Face et à l’offrir au Père céleste. Il lui dit :

– Rien, n’est plus propre à désarmer sa justice irritée que de lui offrir cette très Sainte-Face, qui a mis sur sa tête les épines de nos péchés et qui s’est affermie comme un rocher sous les coups de cette même justice. Elle a payé nos dettes. Elle est notre caution.

C’est pourquoi notre aimable Sauveur m’a commandé de me tenir sans cesse devant le trône de son Père, malgré mon indignité, et de lui offrir cette divine Face, objet de ses complaisances ; et ce tendre sauveur m’a fait cette consolante promesse :

– À chaque fois que vous offrirez ma face à mon Père, ma bouche demandera miséricorde.

Ce bon Jésus m’a promis qu’il aurait pitié de la France. Ayons donc grande confiance ; son Nom tout-puissant sera notre bouclier et sa Face adorable notre divin rempart. Mais il me faisait comprendre qu’il désirait voir se développer autant que possible la dévotion à cette Face adorable. O bon Jésus, cachez-nous dans le secret de votre Sainte-Face, afin qu’elle soit pour nous une tour et une forteresse imprenables contre les attaques de vos ennemis."

 

Coeur-Immacule-de-Marie--parousie.over-blog.fr.jpg

 

Neuvaine à Sœur Marie de Saint-Pierre

 

Seigneur Jésus, Tu as choisi Ta petite Servante, Marie de Saint-Pierre, pour révéler au monde Ton ardent désir de voir Ta Sainte-Face honorée, en réparation des blasphèmes et de la non-sanctification du dimanche, nous Te prions aujourd'hui de la glorifier en lui conférant par Ton Eglise les honneurs de la béatification. Par son intercession, nous sollicitons la faveur.....

 

Pater, Ave et Gloria.

 

Imprimatur, Tours, le 8 décembre 1977, Eugène Saulquin, v.g.

 

Sister-Mary-of-St-Peter--Fleche-d-Or--parousie.over-blog.f.jpg

 

 

uk.gif

 

Sister Marie of St. Peter and the Golden Arrow

In Tours, France during the 1840's a young Carmelite nun, Sister Marie of St Peter, received a series of revelations from Our Lord about a powerful devotion He wished to be established worldwide - the devotion to his Holy Face. The express purpose of this devotion was to make reparation for the blasphemies and outrages of 'Revolutionary men' (the Communists), as well as for the blasphemies of atheists and freethinkers and others, plus, for blasphemy and the profanation of Sundays by Christians. This devotion is also an instrument given to the individual devotee as a seemingly unfailing method of appealing to God in prayer - through adoration of His Holy Face and Name.

The following prayer was dictated by our Lord Himself to Sister Marie of St Peter. Opening His Heart to her, our Saviour complained of blasphemy, saying that this frightful sin wounds His divine Heart more grievously than all other sins, for it was like a "poisoned arrow".

After that, our Saviour dictated the following prayer, which he called "The Golden Arrow", saying that those who would recite this prayer would pierce Him delightfully, and also heal those other wounds inflicted on Him by the malice of sinners. This prayer is regarded as the very basis of the Work of Reparation.

 

Soeur-Marie-de-Saint-Pierre--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

PROMISES OF OUR LORD JESUS CHRIST IN FAVOR OF

THOSE WHO HONOR HIS HOLY FACE

 

1. All those who honor My Face in a spirit of reparation will by so doing perform the office of the pious Veronica. According to the care they take in making reparation to My Face, disfigured by blasphemers, so will I take care of their souls which have been disfigured by sin. My Face is the seal of the Divinity, which has the virtue of reproducing in souls the image of God.

2. Those who by words, prayers or writing defend My cause in this Work of Reparation I will defend before My Father, and will give them My Kingdom.

3. By offering My Face to My Eternal Father, nothing will be refused, and the conversion of many sinners will be obtained.

4. By My Holy Face, they will work wonders, appease the anger of God and draw down mercy on sinners.

5. As in a kingdom they can procure all that is desired with a coin stamped with the King's effigy, so in the Kingdom of Heaven they will obtain all they desire with the precious coin of My Holy Face.

6. Those who on earth contemplate the wounds of My Face shall in Heaven behold it radiant with glory.

7. They will receive in their souls a bright and constant

irradiation of My Divinity, that by their likeness to My Face they shall shine with particular splendor in Heaven.

8. I will defend them, I will preserve them and I assure them of Final Perseverance.

 

This prayer was dictated by our Lord Himself to Sister Mary of St. Peter. Opening His Heart to her, our Savior complained of blasphemy, saying that this frightful sin wounds His Divine Heart more grievously than all other sins, for it was like "a poisoned arrow."

After that, our Savior dictated the prayer, which He called "The Golden Arrow," saying that those who would recite this prayer would pierce Him delightfully, and also heal those other wounds inflicted on Him by the malice of sinners. This prayer published above and on page two of the Golden Arrow segment of the Holy Face Devotion, is regarded as the very basis of the Work of Reparation. It is recommended for recitation on each of the thirty-three beads of the Holy Face Chaplet.

 

 

Venerable-Leo-Dupont--parousie.over-blog.fr.jpg

Venerable Leo Dupont

1797–1876

"The Holy Man of Tours"

"The Apostle of the Holy Face"

 

 

 

 

"THE GOLDEN ARROW"

PRAYER OF REPARATION IN PRAISE OF

THE HOLY NAME OF GOD

 

May the most Holy, most Sacred, most Adorable,

Most Incomprehensible and Ineffable Name of God

Be always Praised, Blessed, Loved, Adored and Glorified,

In Heaven, on Earth and under the Earth,

By all the Creatures of God,

And by the Sacred Heart of Our Lord Jesus Christ,

In the most Holy Sacrament of the Altar.

Amen.


 

"By offering My Face to My Eternal Father

nothing will be refused,

and the conversion of many sinners will be obtained."

 

(Our Lord to Sr. Mary of St. Peter)

 

 

Marie--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

The Noble Stamp of the Divinity

 

"I salute You, I adore You and I love You,

adorable Face of my beloved Jesus,

as the noble stamp of the Divinity!

Completely surrendering my soul to You,

I most humbly beg You to stamp this seal upon us all,

so that the image of God may once more

be reproduced by its imprint in our souls.

Amen."

 

On November 5,1845, Our Lord revealed to Sr. Mary of St. Peter, that the image of His Holy Face is like a stamp that imprints the Image of God upon our souls.

 

Banniere-Sacre-Coeur--Chapelle-des-Penitents-Blancs--Pug.JPG

 

 

"Behold, O God, our Protector,

and look upon the Face of Thy Christ!"

 

"I Believe that God has great plans of showing mercy to souls by revealing to us the power of His adorable Countenance. In this priceless gift we possess an infallible means of appeasing the anger of the Eternal Father, irritated by blasphemers, because whenever we beg Him to cast a look upon the Face of His Divine Son, the rod falls from His hands."

 

Sr. Mary of St. Peter

 

 

Sagrado-Corazon--parousie.over-blog.fr.jpg

 

"Oh, if you only knew what great merit you aquire

by saying even once:

'Admirable is the Name of God',

in the spirit of reparation for blasphemy!"

 

(Our Lord to Sr. Mary of St. Peter)

 

 

Statue-apparition-hill-twilight--Medjugorje--parousie.over-.jpg

 

 

Words of Our Lord Regarding

the Golden Arrow

 

This prayer was dictated by Our Lord to Sr. Mary of St. Peter, O.C.D., Discalced Carmelite nun of Tours France (1816-1848).

 

Opening His Heart to her, our Saviour complained of blasphemy, saying that this sin wounds His Divine Heart more grievously than all other sins, since it is like a "poisoned arrow." He also told her that the two sins which offend Him the most grievously are blasphemy and the profanation of Sunday.

"This Golden Arrow will wound My Heart delightfully, He said,

and heal the wounds inflicted by blasphemy."

Sr. Mary of St. Peter saw, "streaming from the Sacred Heart of Jesus, delightfully wounded by this 'Golden Arrow,' torrents of graces for the conversion of sinners."

 

 

 

 

She wrote that Jesus told her: "Those who will contemplate the wounds on My Face here on earth, shall contemplate it radiant in heaven.” She also quoted Jesus as saying in her visions: “Oh if you only knew what great merit you acquire by saying even once, Admirable is the Name of God, in a spirit of reparation for blasphemy."

 

She said that in 1844 she had a vision in which Jesus told her: "Those who will contemplate the wounds on My Face here on earth, shall contemplate it radiant in heaven."

 

She wrote that Jesus told her: "Those who will contemplate the wounds on My Face here on earth, shall contemplate it radiant in heaven.” She also quoted Jesus as saying in her visions: “Oh if you only knew what great merit you acquire by saying even once, Admirable is the Name of God, in a spirit of reparation for blasphemy."

 

 

Sainte-Gospa--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
9 mars 2011 3 09 /03 /mars /2011 15:06

Pape-Jean-Paul-II--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 9 mars 2011

 

 

 

Poème « Cœur de chair »

 

Amour volé, amour involué, amour lové à l’ombre de la mort,

Amer sentiment que la polarité inversée de l’aimant qui m’anime,

Mon âme aimerait le commander pour aller de l’avant sans efforts,

Je supplie la Maman de ma vie afin qu’Elle me délivre de ce mors.

 

Ô Marie, Très Sainte Mère, venez dès maintenant au secours de ma misère,

Hâtez-vous puisque je Vous le demande, entendez-Vous mon désir sincère ?

Emplissez mon esprit de l’Esprit Saint, que je sois pour Vous un Temple très cher,

Au Nom de notre Seigneur, Votre Divin Fils, Roi du Ciel et de la Terre.

 

Daignez transformer entièrement mon cœur de pierre en cœur de chair,

Que je sois enfin à même d’aimer Dieu ainsi que tous mes frères,

Comme Il nous l’a Commandé : je ne désire que d’obéir à mon Père !

Par l’Océan de Sa Miséricorde, Il ne pourra point dédaigner ma prière.

 

Je m’éclipse dans le Prisme d’Amour et me blottis dans le Mystère Trinitaire,

Je m’anéantis, moi vile vipère, pour me noyer dans la Mer Salutaire,

Et renaître doux et humble de cœur comme le Sauveur de l’Humanité entière,

En revêtant l’habit blanc de ceux qui veulent être des fils de Lumière.

 

Abba--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Partager cet article

Repost0