Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : In hoc signo vinces. Parousie by ROBLES Patrick
  • : Blog Parousie de Patrick ROBLES (Montbéliard, Franche-Comté, France)
  • Contact

Profil

  • Patrick ROBLES
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)
  • Dominus pascit me, et nihil mihi deerit. Le Seigneur est mon berger : je ne manquerai de rien. The Lord is my shepherd; I shall not want. El Señor es mi pastor, nada me falta. L'Eterno è il mio pastore, nulla mi mancherà. O Senhor é o meu pastor; de nada terei falta. Der Herr ist mein Hirte; mir wird nichts mangeln. Господь - Пастырь мой; я ни в чем не буду нуждаться. اللهُ راعِيَّ، فلَنْ يَنقُصَنِي شَيءٌ (Ps 23,1)

Translation. Traduzione

 

Info Coronavirus

Covid-19 Santé Publique France

OMS - WHO

 
Live Traffic Statistics

 

56 millions de femmes avorteront cette année

56 million abortions worldwide every year

Photo © Marcelle RAPHAEL Fine Arts Newborns

 

Non à la peine de mort en Biélorussie !

Say no to the Death Penalty in Belarus!

 

3D Live Statistics

 


Live Blog Stats

 

 

Flag Counter

 

Online

 

 

 

LE MONDE

 

 

 

 

 

Horaires-messes-Info-parousie.over-blog.fr.jpg

 


Created with Admarket's flickrSLiDR.

 

 

Recueil Poèmes chrétiens de Patrick ROBLES

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Light a candle -Allumez une bougie

 

 

Offices-Abbaye-du-Barroux-en-direct--Prime-Sexte-Vepres-Co.jpg

 

Sainte-Therese-et-Pape-Francois-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Recherche

Thou shalt not kill

 

 

 

 

Lookup a word or passage in the Bible


BibleGateway.com
Include this form on your page

 

 

Made-in-papa-maman-parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

bebe-carte-ancienne-parousie.over-blog.fr.jpg

1 Père + 1 Mère, c'est élémentaire !

 

Snow-leopard-leopard-des-neiges-parousie.over-blog.fr.jpg

 

Visites

 

 

Icone-Toast.png

 

 

Pour le poète. Merci !

Facebook Fan Club

8 avril 2012 7 08 /04 /avril /2012 17:41

Alexandre-Ivanov--La-Venue-du-Messie--parousie.over-blog.fr.jpg

Détail de "L'Apparition du Christ au peuple"

"La Venue du Messie"

Явление Христа народу

Алекса́ндр Андре́евич Ива́нов

Alexandre Ivanov

1806-1858

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 8 avril 2012

 

 

 

 

Poème « Le chef-d’œuvre »

 

C’est le cœur qui doit créer l’art ;

Ce n’est ni pour quelques dollars,

Ni pour flatter son avatar,

Ni pour des honneurs illusoires,

Dont l’auteur caresse l’espoir,

Et souvent veut entrevoir

Pour en tirer pour lui la gloire,

Qu’il doit chercher la perle rare.

 

En effet, l’artiste sensé

Est censé tendre sa pensée

Vers ce qui fait la panacée,

Ce qui est sain sans abaisser,

Ce qui est doux comme l’alizé ;

Car, pour le bien, il doit oser

Faire rêver aux Champs Élysées.

Par ses paroles avisées,

Par ses peintures aiguisées,

Par ses chansons ciselées,

Avec ses talents déguisés,

Le créateur devrait viser

Le bien commun pour des nuées,

Et avec son cœur composer

La beauté pour l’éternité.

 

 

 

The-Last-Supper--8-x-20-ft-Wall-Mural--Mark-Sanislo--parous.jpg

Fresque murale "La Cène"

"The Last Supper"

8 x 20 ft Wall Mural

Mark Sanislo

 


 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 14:09

Petite-eglise-sur-la-prairie--photo-Wayne-Benedet--parousi.jpg

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 6 avril 2012

 

 

 

Poème « Mon Église chérie »

 

Ô pauvre Église Catholique,

Risée du lisier cathodique,

Traînée dans la boue impudique,

Clouée au pilori des hérétiques,

Martyrisée par les fanatiques,

Blasphémée par les sataniques,

Raillée par les ironiques,

Fantasmée par les oniriques,

Ridiculisée par les excentriques,

Assassinée par les sarcastiques,

Critiquée sur la place publique,

Ignorée par des foules faméliques,

Caricaturée par l’acide caustique,

Emmurée vivante par l’État laïque,

Calomniée par des complots diaboliques,

Écartelée par des courants maléfiques,

Oubliée pour mieux croquer la pomme magique,

Méprisée pour ses préceptes magnifiques.

Ô mon Église spirituelle Unique,

Je compatis à Ta mise à mort inique.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
6 avril 2012 5 06 /04 /avril /2012 11:43

Poeme-priere--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Poème-prière « Ad Jesum per Mariam »

 

Doux Cœur de Marie,

Tu es la Mère de Dieu

Et la Reine des Cieux,

Tu es l’Immaculée Conception.

 

Sainte Marie conçue sans péché,

Aide-moi à purifier mon âme,

Donne-moi un cœur d’enfant,

Affermis ma ferveur,

Je T’aime de tout mon cœur.

 

Seigneur Jésus, Transparence du Père,

Inonde mon cœur de Ta Joie,

Irradie en moi Ton Esprit d’Amour,

Tu es le Roi des rois et le Verbe,

L’Étoile brillante du matin,

Tu es l’Alpha et l’Oméga,

Le Premier et le Dernier,

Le Commencement et la Fin,

Tu es le Tout-Puissant.

Amen.

 

Patrick ROBLES (2003)

 

 

Imploration-et-louange--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

Poème-prière « La Grâce »

 

Que le Doux Cœur de Jésus

Fasse descendre sur toi

Son souffle thaumaturge.

Que le Grâce Divine et

Bienfaitrice du Père Céleste

T’enveloppe de Sa Miséricorde.

Que ton ange gardien,

Près de toi depuis ton berceau,

Soulage ta douleur,

Par le Cœur d’Or de

L’Immaculée Conception,

Par l’intercession de

L’Archange Saint-Raphaël

Et de l’âme éternelle

Du Padre Pio.

Puisse-tu sentir

L’Amour Universel

Et l’Espérance envahir

Ton corps et ton esprit.

Au Nom du Père, du Fils

Et du Saint-Esprit.

Amen.

 

Patrick ROBLES (2003)

 

 

 

Partager cet article
Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 20:20
Partager cet article
Repost0
4 avril 2012 3 04 /04 /avril /2012 05:57

Metastase-cancer--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Prière à Saint-Béat, Patron du cancer

 

Ô Dieu qui, pour le salut des âmes, avez voulu que le Bienheureux Béat se fît tout à tous par sa Charité et son esprit de miséricorde, daignez glorifier Votre serviteur en accordant, à son intercession, la guérison que nous sollicitons de Votre Bonté. Nous Vous en prions par notre Seigneur Jésus-Christ. Ainsi soit-il.

Saint-Béat, espérance de notre guérison dans la maladie du cancer, priez pour nous, vous que nous invoquons avec confiance.

 

 

 

Infant-Jesus-of-Prague--Basilica-of-the-National-Shrine-of-.jpg

Infant Jesus of Prague

Basilica of the National Shrine of the Immaculate Conception

Washington D.C.

 

 

 

 

1. SAINT-BÉAT OU BIÉ, ANACHORÈTE (ERMITE) À LAON (Aisne - Picardie)

 

3ème siècle

 

Fêté le 9 mai

 

"Saint Béat est né en Italie, de parents nobles et riches, au commencement du 3e siècle. De bonne heure il se sentit touché de la grâce et, voulant vivre dans l'humilité et la pénitence, il quitta la maison paternelle et passa dans les Gaules en habits de mendiant. Il était accompagné d'un jeune homme nommé Isle qu'il formait à la piété et à qui il rendait les services les plus humiliants. Béat se dirigea d'abord vers la source de la Garonne pour y annoncer l'Evangile. Il se trouve, en effet, environ à deux lieues de Bagnères-de-Luchon, une petite ville du nom de Saint-Béat ; elle ne se compose que de deux rues qui communiquent par un beau pont en pierre. C'est un souvenir du fruit des prédications de ce pieux missionnaire.

Animé d'un saint zèle pour étendre le royaume de Jésus Christ, il parcourut ensuite plusieurs provinces, alla à Nantes, à Vendôme, et en beaucoup d'autres lieux, convertissant partout un grand nombre d'infidèles par des instructions touchantes, soutenues par une vie irréprochable et par le don des miracles. Enfin il vint à Laon et choisit pour retraite une grotte dite de Chevreson ou Chevresson, laquelle était située à la pointe orientale de la montagne ; aujourd'hui elle se trouve ensevelie sous l'un des bastions de la citadelle actuelle. Là, Béat menait la vie la plus sainte et la plus austère. Il passait ordinairement trois jours de suite sans manger, prenait peu de repos et se livrait à la prière et à un travail continuel. Son occupation était de faire des paniers et des nattes de joncs. Il les vendait pour subvenir à sa subsistance et avoir la facilité de faire des aumônes. Il enseignait la voie du salut à ceux qui venaient le trouver. De temps en temps aussi il allait à Laon et y annonçait Jésus Christ vrai Dieu et vrai homme. Il cherchait à toucher les cœurs en racontant les circonstances douloureuses de la passion du Sauveur, mort pour le salut du genre humain. La vie mortifiée qu'il menait, les vertus qu'il pratiquait, étaient pour ses auditeurs une preuve de la vérité des dogmes qu'il enseignait. Béat eut le bonheur d'implanter la foi dans le pays Laonnois, et il en est regardé comme l'Apôtre.

À son arrivée, il avait trouvé dans toute la contrée environnante un nombre considérable de païens. Souvent il se trouva obligé, pour éviter les persécutions, de réunir ses néophytes dans les grottes qui se prolongeaient fort loin dans les flancs de la montagne, particulièrement au-dessus du faubourg de Vaux, et jusque sous l'emplacement actuel de la cathédrale.

Le Seigneur l'aida à triompher de tous les obstacles, et lorsqu'il mourut, à la fin du 3e siècle, dans un âge très avancé, il bénissait Dieu en voyant qu'il laissait après lui des adorateurs en esprit et en vérité du Christ qu'il leur avait si souvent prêché. – Ces fidèles déposèrent avec respect son corps dans la caverne qui avait été son séjour habituel. De nombreux miracles s'opérèrent à son tombeau et augmentèrent la confiance en sa puissante intercession. Son pèlerinage devint célèbre dans toute la contrée où il était spécialement invoqué pour la guérison du cancer.

Au bout de quelque temps son corps fut levé de terre et exposé à la vénération des fidèles. En 1228, l'évêque Anselme fit faire une magnifique châsse en vermeil et y déposa les reliques de saint Béat, en y ajoutant quelques côtes de saint Gennebaud, un bras de saint Montain, et la tête de sainte Preuve. On portait solennellement cette châsse en procession jusqu'à la caverne du Saint, le 9 mai de chaque année depuis la disparition de cette caverne, la châsse était portée en triomphe dans les rues de Laon. En 1364, Gautier de Mortagne, évêque de Laon, céda un os du bras de saint Béat à Gérard, abbé de la Trinité de Vendôme, à la condition expresse que, chaque année, ledit abbé et ses successeurs feraient célébrer un service pour les chanoines de Laon décédés.

L'église de Nizy-le-Comte, bâtie en 1731, fut consacrée sous le vocable de saint Béat ; elle obtint, en 1772, un doigt du Saint et quelques reliques de saint Gennebaud, de saint Maurice, de saint Guillaume et de sainte Preuve. Ces précieux restes ont été, en 1858, renfermés dans une même châsse. La fête du 9 mai se célèbre dans cette paroisse avec la plus grande solennité, et toute œuvre servile y est interrompue. La châsse de saint Béat, qui est exposée tous les ans dans la cathédrale de Laon, renferme un os du fémur et un morceau du crâne. Ces reliques ont été réconnues authentiques par Mgr de Simony, évêque de Soissons et de Laon.

L'église de la Sainte-Trinité de Vendôme possède encore les reliques de saint Béat."

 

Dans : Les Petits Bollandistes : Vies des saints, tome 5

 

Signature numérique de "Archimandrite Cassien"

5.2.2011

 

 

2. SAINT-BIÉ (OU SAINT-BÉAT)

 

Saint-Bié est invoqué pour obtenir la guérison des cancers.

Saint Bié naquit en Italie et vint en France chercher la paix et la solitude. Il arriva près de Vendôme où il trouva un refuge dans une grotte naturelle de la forêt voisine. Il y vécut le restant de ses jours dans le plus profond recueillement. Sa sainteté, ses jeûnes, ses prières, lui valurent de nombreux miracles. Peu après sa mort, il fut l'objet de la vénération des fidèles, et une partie de ses ossements fut placée dans la cathédrale de Vendôme (Loir-et-Cher).

 

 

En parlant de l'histoire de Saint-Béat (en gascon : Sent Biat), ville de Haute-Garonne : "Saint-Béat serait, outre une tautologie, le nom d'un saint très local. Ce saint est aussi connu comme l'évangélisateur de la Beauce où il aurait tué un dragon".

 

Wikipédia

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 17:53

Alcoolisme--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 3 avril 2012

 

 

 

Poème « Je ne bois pas par plaisir »

 

Ne croyez pas que je picole par plaisir,

C’est la dernière chose que je désire ;

J’ai été pris dans le piège de l’élixir,

C’est le seul but hélas auquel j’aspire.

 

Vous savez, je suis un bon garçon dans le fond,

Un accidenté de la vie dans l’abandon,

Un peu trop sensible et noyé dans le houblon,

Et traumatisé par les qu’en-dira-t-on.

 

Ça me tuera peut-être mais, avant la cirrhose,

J’espère penser à toi qui ne m’as pas mis en cause,

À toi qui m’as fait entrevoir le ciel en rose ;

Par ta bonté, qui m’as guéri de ma névrose.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 14:16

Ouverture--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Puget-Théniers, le 3 avril 2012

 

 

Poème « Alter ego »

 

J’ai rêvé que je m’oubliais, que je n’étais plus ce sinistre égoïste,

Que je ne pensais qu’au bonheur des autres, que je n’étais plus ce clown triste,

J’ai rêvé que je ne priais que pour autrui, et que j’étais devenu altruiste,

Que j’avais décidé de donner ma vie pour ceux que j’aime, que j’étais un vrai humaniste,

J’ai rêvé qu’en priant pour eux avec bienveillance, je n’étais plus ce pitoyable autiste,

Et que leurs anges terrestres ou célestes se chargeaient d’intercéder pour moi auprès du Christ,

J’ai rêvé que c’était la réalité, et que la Charité transcendait mon néant individualiste.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 10:02

Montrer-du-doigt--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

 

« 37 Ne jugez pas, et vous ne serez point jugés,

ne condamnez pas, et vous ne serez point condamnés,

absolvez et vous serez absous. »

 

Luc 6 : 37 (Bible « La Colombe »)

 

 

 

 

Vierge-de-Gietrzwald--parousie.over-blog.fr.jpg

Vierge de Gietrzwald (Pologne)

 

 

 

 

 

Puget-Théniers, le 3 avril 2012

 

 

 

Poème « Je ne suis pas Jésus »

 

Asmodée, tu psalmodies avec vanité les litanies de ta pauvre vie,

Tu transfères tes frustrations et tes fautes sur mon être à l’envi,

Tu m’injuries à longueur de journée et tu t’en réjouis, l’air ravi,

Tu me harcèles sans cesse avec zèle, et quand je suis exsangue, tu revis.

 

Tu as peu à peu ouvert la porte au Mal, à mesure que tu as tourné le dos à Dieu,

Tu aimes me faire du mal, moi qui veux ton bien et rêve de vivre tous les deux,

Quand tu me souris, c’est pour mieux me trahir et faire couler les larmes de mes yeux,

Le monde doit tourner autour de ton nombril, au point d’en oublier notre enfant malheureux,

Tu me persécutes et m’insultes, tu ensorcelles et tu exultes, tu me transperces de ton pieu.

 

Et pourtant, tu es une femme et je suis un homme, ça semble si surréaliste !

Le Seigneur m’a fait le don d’un peu de patience et la Grâce d’un fond de sagesse,

Et je veux prier pour toi comme Il nous l’a demandé (1), même si ça paraît irréaliste,

Je ne suis pas Jésus, personne n’est parfait ! Lui se taisait (2) et, face à Sa Sainteté, je m’abaisse.

 

 

(1) « 44 Mais moi, je vous dis : Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, »

 

Matthieu 5 : 44 (Louis Segond)

 

 

 

(2) « 63 Mais Jésus se taisait. Le grand-prêtre lui dit alors : « Au nom du Dieu vivant, je te demande de nous répondre sous serment : es-tu le Messie, le Fils de Dieu ? »

 

Matthieu 26 : 63 (La Bible en français courant, « BFC »)

 


 

 

Partager cet article
Repost0
27 mars 2012 2 27 /03 /mars /2012 10:03


Prière pour la béatification des Soeurs Martin, soeurs de

 

 

 

Prière pour la béatification des Sœurs Martin :

Céline, Pauline, Marie et Léonie

 

Ô Père Éternel,

Créateur du Ciel et de la Terre,

donateur de la vie,

exauce ma prière.

Je Te remercie, Père Éternel,

d'avoir si généreusement comblé Tes Servantes

Mère Agnès de Jésus,

Sœur Marie du Sacré-Coeur,

Sœur Françoise-Thérèse et

Sœur Geneviève de la Sainte-Face

de tant de Grâces.

Accorde-moi, selon Ta Volonté,

par l'intercession de Mère Agnès de Jésus,

de Sœur Marie du Sacré-Coeur,

de Sœur Françoise-Thérèse et de

Sœur Geneviève de la Sainte-Face,

la Grâce : (faire une demande).

Je T'en prie, qu'elles soient bientôt comptées

parmi les Saintes du Ciel,

de sorte qu'elles puissent être honorées

également par l'Église sur terre.

En Ton Nom, je Te prie humblement.

Amen !

 

Notre Père - Je Vous salue Marie - Gloire au Père

 

 

 

Source : martinsisters.org

 

Prières et peintures de Ron Hannan ©

 

 

 

Marie-Francoise-Therese-Martin--1873-1897---St-Therese-o.jpg

 

 

 

usa.gif

 

 

Beatification Prayer for all

four Martin Sisters

 

Oh Eternal Father,

Creator of Heaven and Earth and Giver of Life,

Graciously hear my humble prayer.

Thank you for the grace you gave your daughters

Mother Agnes of Jesus,

Sister Marie of the Sacred Heart,

Sister Francoise-Therese and

Sister Genevieve of the Holy Face.

Deign to grant me, according to Your Will,

the grace of intercession through

Mother Agnes of Jesus,

Sister Marie of the Sacred Heart,

Sister Francoise-Therese and

Sister Genevieve of the Holy Face:

(make your request)

I pray that they may soon be numbered among your saints

so that they may be glorified by your church here on earth.

I humbly pray faithfully in your Name.

Amen!

 

Our Father/Hail Mary/Glory be to the Father

 

 


 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
18 mars 2012 7 18 /03 /mars /2012 23:09

Apocalypse--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

« 51 et dividet eum, partemque ejus ponet cum hypocritis: illic erit fletus et stridor dentium. »

 

Matthaeus 24:51 (Biblia Sacra Vulgata)

 

 

 

« 51 il le mettra en pièces, et lui donnera sa part avec les hypocrites : c'est là qu'il y aura des pleurs et des grincements de dents. »

 

Matthieu 24 : 51 (Louis Segond)

 

 

 

51 And shall cut him asunder, and appoint him his portion with the hypocrites: there shall be weeping and gnashing of teeth.”

 

Matthew 24:51 (King James Version)

 

 

 

Pere-Eternel-je-T-adore--parousie.over-blog.fr.jpg

 

 

 

Puget-Théniers, le 18 mars 2012

 

 

 

Poème « Apocalypse »

 

Les anthropophages ont subitement surgi de leurs sarcophages,

Les carnivores que dévore l’avidité ont montré leurs vrais visages,

Les carnassiers aux crocs d’acier assassinent encore les sages,

Les faux mages génèrent fausses prophéties et mauvais présages,

Les cannibales d’Hannibal écrasent les autres sans défense de tous âges,

Les adorateurs du Veau d’Or et de l’Or Noir dénaturent les paysages,

Les bêtes hideuses et odieuses banalisent sans états d’âme leur vil héritage,

Elles répandent leurs livres de sexe et de sang par de perfides pages,

Les suppôts de Satan blasphèment et maudissent depuis leurs marécages,

Les enfants et les innocents sont pervertis par les fauves et jetés dans des cages,

Faussaires et fossoyeurs de la Foi, par leurs subterfuges et leurs satanés messages,

Influencent infiniment, sans scrupules, les pures et pieuses âmes à tous les étages,

Les fauteurs de guerre enfantent leurs méfaits et commanditent des carnages,

Les hypocrites et les menteurs critiquent et menacent la vérité par leur rage,

Les balayeurs de l’Espérance n’en finissent pas de commencer leur sinistre ménage,

Les mites et les mensonges ont changé les songes et les miracles en mirages,

L’hérésie et l’apostasie ont engendré chez les gens orgueil, vices et clivages,

Les barbares brandissent leurs bannières sous les réverbères des sauvages,

Les rapaces décapitent les passereaux pour les priver d’un saint passage,

Les cafards et les rats amassent sans cesse leurs richesses pour leur seul usage,

Les sombres silhouettes sont sorties des catacombes pour faire taire les babillages,

Les zombies ont quitté leurs tombes en hurlant sous la lune et le néant des nuages,

Les nécrophages agissent sans gêne et gangrènent l’Église jusque dans les ermitages ;

Il est encore temps de réagir avant mille pleurs et grincements de dents sous l’orage.

 

 

 

Partager cet article
Repost0